24 heures à Milan (ou ma journée de non fashion victim)

Un samedi matin en Italie. Je me réveille tranquillement après un début de semaine chargé à explorer la Lombardie, une belle journée m’attend. J’ai 24 heures devant moi à Milan pour prendre le pouls de la ville, mes pieds pour me déplacer, mon regard pour me guider et quelques adresses pour en profiter. J’ai deux ou trois objectifs en tête mais j’ai surtout envie de me laisser guider par mon instinct et profiter des énergies et des émotions de la ville.

9h – Un cappuccino per favore !

Je sors de mon appart’ situé sur la Piazza 24 Maggio et je m’assieds à la terrace de’ Cherubini pour un cappuccino. C’est un petit café de quartier où les locaux ont pour habitude de venir en coup de vent boire un macchiato au comptoir ou un cappuccino avec un journal sur la terrace. Ici il y a un va-et-vient sympathique, plein de sourires et de bonne humeur. Une bien belle façon de commencer ma journée, au son des trams qui vont et viennent sur la place.

9h30 – Les puces des Navigli

Mon café terminé, je prends la direction des canaux situés à deux pas de là et où tous les samedi et dimanche matin se tient la Fiera di Senigallia. Je commence donc ma virée dans Milan par flâner de stand en stand. Ici on trouve des fringues et des chaussures vintage, des disques, de vieilles photos de famille, bref de tout et de rien. On s’y retrouve entre potes, on s’assied, on discute dans une ambiance familiale.

Marché aux puces Milan

10H30 – Direction le Duomo

Mes flâneries me mènent ensuite vers le fameux Duomo en passant par la via Corso di porta ticinese. Dans cette rue j’ai rendez-vous avec l’histoire, avec les rues pavés et la vie d’un samedi ordianaire à Milan.

Streetart a milan - corso di porta ticinese

Fleuriste sur cosrso di porta ticinese milan
Porte streetart milan
La rue est commerçante, de petites boutiques de créateurs en streetart, de la porte Ticinese aux colonnes San Lorenzo, mes yeux se régalent.

Eglise san lorenzo Milan

Promenade sur les colonnes san lorenzo
24 heures à Milan - Colonnes san lorenzo
Plus je me rapproche du Duomo et plus les boutiques internationales font leur apparition. C’est moins intéressant mais l’arrivée sur la place est magique. Entre les vieux trams qui circulent et la vue sur cet édifice gigantesque, grande fierté des milanais, il règne une athmosphère assez unique. Entre modernité et vie d’une autre ère.

24h à Milan - Piazza del Duomo

12h30 – Panzerotti et gelato

Arrivée sur la Piazza del Duomo, je file chez Luini pour acheter les fameux Panzerotti. Ici touristes et milanais font la queue pour les délicieux chaussons de cette maison fondée à la fin du 19ème siècle par une famille venant des Pouilles. Ils se mangent frits ou au four. Mon choix se porte sur un tomate/mozzarella cuit au four. Excellent.

Impossible ensuite de ne pas trouver la gelato du jour. Proche de chez Luini, dans la magnifique galerie Vittorio Emanuele II, je vais chez Savina où mon choix se porte sur une classique Stracciatella. Je me pose pour déguster ma glace et observer ici les touristes, là les carabiniers. Il y a un passage dingue dans cette galerie où les marques de luxes, librairies, restaurants et autres cafés se côtoient.

24 heures à Milan - chez luini
24 heures à Milan - glace dans la gallerie Vittore emmanuele

13h30 – Via Manzoni et Teatro della Scala

Ma gourmandise du jour terminée, je traverse la galerie et me dirige vers le teatro alla Scalla. Impossible de venir à Milan et ne pas passer devant cet opéra mythique !

teatro alla scalla Milan

Je remontela via Manzoni pour aller via Montenapoleone (que les milanais appellent le fashion district). Ici j’aime voir le vieux tram numéro 1 de Milan circuler dans cette avenue à l’architecture droite, sans fioriture. Le bruit unique du tram, son intérieur en bois, il faut absolument monter au moins une fois dedans pour se sentir transporté dans un autre siècle.

24 heures à Milan - Tram 1

14h00 – Via Montenapoleone et Caffè Cova

Arrivée via Montenapoleone, un autre monde s’offre à moi. Fini la classique Milan, bonjour Lotus, Porsche et Ferrari. Quelques jours auparavant j’étais venu avec Chritian, un guide qui nous avait dit que la ville pensait fermer la rue aux voitures et la rendre piétonnière. Les commerçants ont refusé pensant que leurs riches clients, ne pouvant plus garer leur voiture de luxe, déserteraient les boutiques. Je vous assure ce n’est pas un mythe : le temps de remonter la rue et j’ai vu au moins 3 ferraris (et les badauds qui se prenaient en photo devant), une ou deux Porsche et une lotus qui a fait vrombir son moteur.

Je voulais revenir ici pour déguster un cappuccino au Caffè Cova, un classique milanais autrefois installé vers la Scala. Je commande mon cappuccino au comptoir pour 1€80. A ma gauche une fashion victim au look très travaillé. A ma droite un habitué qui lance un ciao Luca come vai au barman. Un habitué. Dans ce café d’un autre siècle, j’aime voir la vie défiler. Le va-et-vient des touristes. Les habitudes des riverains et le balais des serveurs.

24 heures à Milan - via montenapoleone
24 heures à Milan - café cova via montenapoleone

15H00 – Brera et la Pinacoteca

Je reprends ma route et mes flâneries me mènent dans le quartier de Brera, le Montmartre local. Ici des bars, des cafés et surtout la Pinacothèque. Dans la cour Napoléon au look d’empereur romain en tenue d’Adam veille. Je n’ai fait que passer mais cet édifice abrite une grande collection de peintures italiennes et une école d’art. L’une des plus importantes d’Italie.

24 heures à Milan - Pinacoteca di brera

24 heures à Milan - dans la cour de la pinacoteca di brera
24 heures à Milan - Bar brera

16h30 – Fondation Prada

Je prends le métro et me dirige vers la Fondation Prada. Le temps se couvre mais je me régale à photographier le lieu, à jouer avec les miroirs et les matières utilisées pour rénover ce bâtiment industriel qui a ouvert ses portes en mai dernier. Un paradis pour les photographes et les adeptes d’art moderne.

J’ai aimé le café au look années 50 avec 2 vieux flippers et 1 jukebox rose. A ne pas rater : les escaliers qui descendent vers les toilettes !

24 heures à Milan - Fondazione Prada l'homme au chapeau

24 heures à Milan - Fondazione Prada with style
24 heures à Milan - Fondazione Prada WC

18h30 – Visite de la Terrasse du Duomo

Impossible de passer 24 heures à Milan sans faire un détour par la terrasse du Duomo. De là on domine la ville et ses toits mais on a surtout la sensation de marcher au coeur de l’histoire. Un incontournable.

24 heures à Milan - terrasse du duomo

21h30 – Retour aux Navigli pour une soirée animée

Après cette journée à me promener, je retourne à l’appartement pour attendre mes colocataires, Céline et Jérôme de Je Papote, Luiza de 360 meridianos et Michael de Blog Boheme, avant de partir pour dîner sur les Navigli. Nous nous installons chez Coke, une pizzeria de quartier à l’accueil souriant et aux pizzas… délicieuses (et gigantesques).

Les navigli le soir sont animées. Par une soirée douce de septembre tout le monde est dehors. Si vous cherchez un coin pour sortir, c’est là qu’il faut aller !

24 heures à Milan - un soir sur les navigli

23h30 – Gelato du jour numéro 2

Mes colocs n’ayant pas eu le temps de se faire leur gelato du jour, je les accompagne pour ma deuxième. Notre choix se porte la gelateria Rinomata devant laquelle nous sommes passés tous les jours (et qui nous a fait de l’oeil toute la semaine), attirés par son intérieur en bois assez classique. Les glaces ici sont aussi bonnes que l’intérieur est joli ! Autre bonne adresse.

gelateria de milan

Après une dernière petite flânerie sur les navigli, je rentre à l’appartement pour une bonne nuit réparatrice !

Carnet d’adresse 24 heures à Milan

Voilà toutes les adresses des lieux visités tout au long de cette journée à Milan :

De’ Cherubini, le café de quartier : Via Trincea delle Frasche, 2, 20136 Milano, Italie

Les puces Fiera di Sinigaglia – de Ripa di Porta Ticinese nel tratto da VIa Paoli à la Via Barsanti – Tous les samedis et dimanches de 8h à 18h – Métro ligne 2 Porta Genova

Les colonnes San Lorenzo : Corso di Porta Ticinese – sur la ligne 3 du Tram

Le Duomo est ouvert de 8h à 21h – Entrée incluant la terrasse 15€

Luini – Ouvert de 8h à 20h Via Santa Radegonda, 16 – Ne pas avoir peur de la queue, le service est très rapide. Pas plus de 10 mn d’attente.

Les glaces Savina : dans la galerie Vittorio Emmanuele. Plusieurs entrée dont une sur la place du Duomo

Caffè Cova : Via Montenapoleone 20 – Ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h – Métro Montenapoleone

Pinacothèque de Brera : Via Brera, 28 – Ouvert de 8h30 à 19h – Métro Montenapoleone ou Lanza Brera

Fondazione Prada : Largo Isarco, 2 – Métro ligne 2 arrêt Lodi Tibb + 10 mn de marche ou Bus 79 + Tram n° 9

Coke pizzeria :  Via Pavia, 10 – Métro Porta Genova/Tram 9

Gelateria Rinomata : Viale Gorizia – Métro Porta Genova/Tram 9

Pour me suivre dans mes prochaines aveentures, n’hésitez pas à vous abonner à mes comptes Facebook, Instagram et twitter.

Cet article est écrit dans le cadre du projet Blogville, une campagne créée et managée par Iambassador en partenariat avec Lombardy tourism. Tous les choix éditoriaux des billets produits suite à ce voyage me reviennent.

Tags from the story
More from Adeline

De glace à l’hôtel de glace

Envie d'une nuit insolite ? Alors pourquoi pas aller dormir à l'hôtel...
Lire la suite

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *