48 heures à Edimbourg : nature, flâneries & bonnes adresses !

J’avais 13 ans la dernière fois que j’ai mis les pieds à Edimbourg ! De ce voyage scolaire de mon enfance je gardais de vagues souvenirs : un château, un joueur de cornemuse et de nombreuses boutiques de kilts et d’écharpes écossais. Quelques décennies plus tard, me voilà de retour dans une parfaite inconnue. Pour ces 48 heures à Edimbourg j’ai décidé que je découvrirais la ville en marchant et en flânant tranquillement sous un soleil d’automne (ou pas) avant de partir pour un road trip en solo sur la north coast 500 afin de découvrir le nord des highlandsJe continue ma découverte de l’Ecosse avec toujours autant de bonheur !

48 heures à Edimbourg, que voir ? que faire ?

Edimbourg est une ville agréable, à taille humaine où il est agréable de se promener. Nature, culture et sorties, on trouve de tout dans la capitale écossaise. A chacun son voyage, voici le mien.

The dogs, une bonne adresse bistrot

The dogs, super resto d'Edimbourg

Arrivée en fin d’après-midi un vendredi de septembre et après m’être installée dans mon Airbnb (donc vous retrouverez les infos en fin d’article), je me mets directement dans l’ambiance en retrouvant Sarah qui vit à Edimbourg depuis un an et qui a eu la bonne idée de créer à son arrivée avec deux autres rédacteurs le blog French kilt, un super site qui s’adresse à tous ceux souhaitent visiter ou s’installer en Ecosse. Je vous le conseille vivement.

Nous dinons chez The dogs, dans un endroit très sympa à la cuisine écossaise et british simple et plutôt bon marché pour l’Ecosse. Ambiance bistrot dans un décor de bois, de glaces et de chiens bien sûr !

Adresse : 110 Hanover street – Consulter le site internet ici.

The caffeine drip, un peu d’Afrique du sud à Edimbourg

Une journée ne commence jamais sans un bon café, vous êtes d’accord non ? Juste à côté de mon AirBnB, j’ai trouvé Caffeine Drip, un petit café sud-africain. Situé en sous-sol dans un décor cosy fait de recyclage et de photos prises par les propriétaires au Cap, on boit un excellent café sud-africain. La carte pour un petit déjeuner, brunch ou déjeuner est très variée avec des propositions végétarienne ou non. Pour moi elle était un peu trop brouillon et difficile à comprendre. Trop d’information, ça mériterait un peu plus de simplicité mais pour un café et une viennoiserie, ça va 🙂

The caffeine dip, café sud africain à Edimbourg

Adresse : 10 Melville Pl

Dean Village & Well Court

Ce matin-là, je m’étais inscrite à une sortie photo avec l’Apple store d’Edimbourg dont le but était une balade à Dean Village. Nous avons donc longé la rivière Leith à travers le Dean Garden jusqu’au village. J’ai trouvé un quartier hors du temps, calme et tranquille, loin des sentiers touristiques.

La rue jaune de Dean Village
Sur le pont de Dean village - Edimbourg Ecosse 

Il ne faut surtout pas passer à côté de Well Court, une cité ouvrière construite à la fin du 19ème siècle et commanditée par Sir John Findlay, le propriétaire du journal The Scottman. Elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et a été magnifiquement restaurée en 2007. Quand j’y suis passée ce samedi matin-là, du linge qui séchait dans la cour, j’étais dans une autre époque.

Avec la rivière, les jolis pont, les belles façades, Dean Village vous réservent une balade loin des sentiers balisés du vieil Edimbourg. A faire absolument !

Vue sur Well Court, dans Dean Village à Edimbourg
La cour intérieur de Well court - Dean Village Edimbourg
 
Fenetre well court
48h-a-edimbourg-goutiere-well-court_
Maison de pierre dean Village - Edimbourg, Ecosse
Well court dean village
Sur la rivière Leith, à Dean Village - Edimbourg, Ecosse

En me baladant dans les alentours, je suis tombée sur ces jolis jardins partagés.

Jardins partagés Dean Village

Holyrood park

Après un déjeuner à The tower, le restaurant du musée national d’Ecosse (le midi il y a un menu à 20£), je décide d’aller faire un tour dans la nature. Celle-ci est vraiment au coeur de la ville à Edimbourg, accessible en une quinzaine de minutes à pied. J’avais pour idée de monter à Arthur’s seat, la colline haute de 251m qui permet d’avoir une vue imprenable sur la ville et la mer du nord. Il faisait beau ce jour-là et tout le monde était de sortie. Et le tout Edimbourg s’était donné rendez-vous là-haut, j’ai donc décidé de rester à un niveau inférieur où j’étais plus tranquille pour prendre mes photos et avec une vue que j’imagine tout aussi sympa, enfin cela m’a suffit.

Arthur's seat - Edimbourg, Ecosse

2 marcheurs dans Holyrood Park à Edimbourg - Ecosse
Holyrood park, Edimbourg, Ecosse

Vue sur Edimbourg depuis Holyrood park

La résidence de la reine d'Angleterre à Edimbourg, Ecosse
Vue sur Calton Hill - Edimbourg, Ecosse
Holyrood park - edimbourg, Ecosse

Calton Hill 

En redescendant de ma colline, je passe par Calton Hill, l’autre colline d’Edimbourg où se trouvent notamment le siège du parlement, le monument national, un observatoire… Il y avait un monde fou alors je n’ai fait que que la traverser. Au coucher du soleil, la lumière est très belle. C’est à faire si vous voulez avoir une belle vue sur la ville sans avoir à aller jusqu’à Holyrood park. Elle est vraiment à deux pas de Princes Street.

Un soir à Calton Hill - Edimbourg Ecosse

Vue sur Edimbourg depuis Calton Hill

Morningside & Tuk Tuk indian street food 

Après une pause à mon Airbnb en fin d’après-midi, je retrouve des amis dans le quartier de Morningside. Le pub où je le ai retrouvés, le Cannymans Pub, vaut vraiment le détour. C’est une institution du quartier (voire de la ville). Il est installé là depuis 1871. C’est un endroit pittoresque avec une sélection de whisky et de gin impressionnante et il y a une terrasse sympa à l’arrière ce qui est plutôt agréable quand il fait beau (ce qui était le cas ce jour-là). Si j’étais restée plus longtemps que 2 jours, je serais allée explorer plus amplement ce coin qui a l’air assez sympa.

Tuk tuk indian street food - Edimbourg Ecosse

Nous quittons le pub pour aller diner au Tuk Tuk indian street food, un restaurant indien situé à une dizaine de minutes de là en remontant à pied vers le centre de la ville. L’ambiance et la déco du restaurant sont fidèles à l’Inde, tendances mais sans chichi, et la cuisine est excellente et épicée comme au pays ! La carte est variée et faite pour commander plusieurs plats et goûter à tout. Végétarien, mouton ou poulet, tout est bon vous ne pouvez pas vous tromper. Si vous aimez la cuisine indienne et épicée c’est là qu’il faut aller.

Il y a même un photomaton pour se prendre en photo sur fond de Bollywood. Mon adresse food préférée de ces 48h à Edimbourg 🙂

Morningside est un quartier un peu excentré. Plusieurs bus depuis West end y vont notamment le 11 et le 16. Vous y serez en 10 minutes maximum.

Adresse du pub Cannymans : 237 Morningside Rd

Adresse de Tuk Tuk indian streetfood : 1 Leven Street (ce restaurant est accessible à pied depuis Grassmarket)

Une soirée au pub sur le Royal Mile

Ce qui est cool quand on passe une soirée avec un pote qui a longtemps vécu à Edimbourg, et bien c’est qu’on passe des soirées sympas ! Après notre diner au Tuk Tuk, nous sommes allés dans un pub sympa sur Victoria Street mais le groupe qui y jouait n’était pas top donc après avoir bu notre verre, nous avons opté pour l’option pub écossais traditionnel et avons atterri au The Mitre à boire du gin (le bar possède une belle sélection du classique à l’épicé) et à écouter de la super musique live. Ambiance bande potes la trentaine et plus. Top !

The Mitre, pub traditionnel Edimbourg

Je ne savais pas que l’Ecosse était aussi connue pour son gin que pour son whisky ou ses bières. Donc à Edimbourg, on boit le Edinburgh Gin bien sûr ! (avec modération même si là-bas on ne boit pas vraiment avec modération 😉 Bon si vous rentrez à pied ou en taxi ça va !)

Musique live au Royal Mile Edimbourg, Ecosse
Le bar du Mitre, Edimbourg - Ecosse

A côté du The Mitre, se trouve le whiski bar un autre pub traditionnel avec de la musique live aussi ! Les deux sont de très bonnes adresses si vous cherchez des adresses traditionnelles.

Après être rentrée à pied à la fermeture du pub (ambiance bon enfant dans les rues d’Edimbourg à 1h du mat’), je me suis réveillée à mon rythme le dimanche matin et j’ai décidé de faire un dimanche flâneries dans les rues de la vieille ville. Ah oui parce que ce que je ne vous ai pas dit, c’est qu’il y a les pros ‘nouvelle ville’ et les pros ‘vieille ville’ pour sortir situées chacune d’un côté ou de l’autre de Princes street pour schématiser ! Le premier soir avec Sarah c’était nouvelle ville, le lendemain c’était vieille ville. Franchement les deux étaient sympas ! Je crois qu’il faut tester un peu tout quand on est là pour seulement quelques jours non ?

Cairngorm – Coffee co 

Cairngorm coffee and co - Edimbourg, Ecosse

Fin de matinée, je teste le Cairngorm coffee, un autre café situé non loin de mon Airbnb. Il était fermé à l’heure où j’ai démarré ma journée la veille mais il m’avait tapé dans l’oeil. Plus épuré, plus lumineux que le Caffeine Drip car se situe sur la rue (et non en sous-sol). C’est l’endroit où venir se poser, lire son journal et prendre son petit déj’ le dimanche matin. C’est aussi sympa pour la pause entre amis ! Le café aussi est excellent. Une bonne adresse (il y a une deuxième adresse plus centrale sur Frederick street).

Cairngorm coffee Edimbourg, Ecosse

Adresse : 1 Melville Place (un autre se trouve au 41A Frederick St)

Grassmarket, Victoria street, Royal Mile : le vieil Edimbourg 

Je passe le reste de mon dimanche à explorer le vieil Edimbourg. Passage obligé sur Grassmarket d’où on bénéficie d’une très belle vue sur le château.

Le chateau d'Edimbourg photographié depuis Grassmarket

Là il y a de nombreux pubs et le café Jacques, une bonne adresse pour manger sur le pouce un sandwich ou un bagel. Juste à côté, il ne faut pas louper Victoria street et ses maisons colorées et aussi aller rendre une petite visite à  la statue de Greyfiars Bobby, le chien le plus célèbre d’Ecosse, un petit skye terrier qui veilla la tombe de son maitre pendant 14 ans. C’est une histoire connue à Edimbourg, vous ne pouvez pas passer à côté.

Vue sur le chateau d'Edimbourg depuis Grassmarket
Grassmarket et le chateau d'Edimbourg - Ecosse
Le café Jacques à edimbourg - Ecosse

Victoria Street à Edimbourg en Ecosse
Greyfiard le chien célèbre d'Edimbourg

Dans le vieil Edimbourg, il y faut aussi se perdre dans les closes (des petits passages que l’on trouve un peu partout). C’est chouette, surtout par beau temps, de se balader dans le coin. Le jour de ma balade, je suis tombée sur une commémoration, les kilts et les cornemuses étaient de sortie ! J’étais dans l’ambiance.

Pipe band dans les rues d'Edimbourg

Un des fameux passages du viel Edimbourg - Ecosse
Joueur de cornemuse à Edimbourg

Drague sur les bancs publics Edimbourg style
Vue sur Calton hill - Edimbourg Ecosse

L'hotel le Balmoral - edimbourg, Ecosse

Stockbridge & les jardins botaniques royaux

Après m’être adonnée à mon sport préféré dans la vieille ville, à savoir se perdre et suivre son instinct, je suis retournée vers Dean Village pour me perdre dans Stockbridge et visiter le superbe jardin botanique royal, le plus vieux jardin écossais puisqu’il a été créé en 1670 !

Sur la route j’ai fait un détour par Circus Lane, la rue la plus cute d’Edimbourg. Dans le quartier tout est fleuri et coloré. Un vrai plaisir pour les yeux. C’est le dimanche matin qu’il faut il y aller puisqu’il y a un marché et de bonnes adresses où bruncher m’a dit la propriétaire de mon AirbBnb.

Circle Lane Edimbourg, Ecosse
Porte Stockbridge - Edimbourg, Ecosse

Fleuriste à Stockbridge - Edimbourg, ecosse

Les jolies portes colorées de Stockbridge - Edimbourg Ecosse
Stockbridge market - edimbourg Ecosse
Belle maison Stockbridge - Edimbourg Ecosse
Maison fleurie de stockbridge - Edimbourg, Ecosse

Le jardin botanique royal est vraiment superbe et je vous conseille le détour par les serres dans lesquelles vous traversez les continents. Vous vous baladerez dans une chaleur chaude et humide, plutôt sympa s’il fait froid dehors !

Serre des jardins botaniques d'Edimbourg

Dans les serres des jardins botaniques royaux d'Edimbourg - Ecosse
Les jardins botaniques royaux d'Edimbourg - Ecosse

Dans les serres du jardin botanique royal d'Edimbourg - Ecosse

Les jardins botaniques royaux d'Edimbourg - Ecosse
48h-a-edimbourg-jardins-botaniques-royaux-4

Où dormir à Edimbourg ? Un chouette Airbnb dans West end

Je m’y suis prise un peu à la dernière minute pour me réserver un logement. Les hôtels étaient assez chers du coup j’ai pris 3 nuits dans un AirBnb à l’arrêt de tram West End (direct depuis l’aéroport). Karyn, la propriétaire a aménagé le basement de sa maison en logement indépendant pour 3 personnes qui sera mon petit cocon pour ces 3 nuits. Décoration très british ! Vous le retrouverez ici. N’oubliez pas si vous décidez de réserver pour la première fois un logement Airbnb, je vous offre 35€ de remise.

Karyn a été super accueillante et n’a pas hésité à passer une petite heure avec moi pour partager son Edimbourg. Après je ne l’ai plus revue. Le quartier est calme et très agréable. Le logement est très propre, bien décoré, un peu excentré mais à deux pas de Princes Street et de tous les transports en commun.  Et comme je l’ai dit plus haut, Edimbourg est une petite ville où tout se fait à pied. Bon c’est vrai qu’après une journée à arpenter la ville, on ne dit pas non au tram ou au bus 🙂

Salon Airbnb Edimbourg

détail AirBnb Edimbourg
48h-a-edimbourg-airbnb-3-1

48h-a-edimbourg-airbnb-1

 

J’ai vraiment adoré ces 48 heures à Edimbourg. La ville est de taille vraiment humaine et offre à la fois une bonne dose d’histoire et de nature. Moi qui aime autant la nature que la culture, j’ai été servie. Le temps agréable m’a plutôt poussée à rester dehors et tenue éloignée des musées. L’atmosphère de cette ville est vraiment super agréable !

Pour 3 ou 4 jours à Edimbourg

Si la pluie s’était invitée durant mon séjour, j’aurais peut-être eu envie de visiter Holyrood Palace, le palais de reine, le musée national d’Ecosse qui abrite des merveilles ou Camera Obscura, un musée ludique apparemment.

Il y a vraiment de quoi tenir plusieurs jours à Edimbourg. Je pense que 4 jours c’est vraiment l’idéal ! On a ainsi le temps de prendre son temps, de flâner en ville et dans la nature et de visiter les musées. Comme je l’ai dit plusieurs fois plus haut, c’est une ville à taille humaine que l’on peut découvrir à pied, où la nature est à proximité et qui propose une belle variété de quartiers. J’aurais aimé avoir le temps de découvrir le quartier universitaire, Leith et un peu plus amplement Morningside. Ce sera pour une prochaine fois !

Carnets pratique pour 48 heures à Edimbourg 

  • Pour réserver un billet d’avion, comme d’habitude je vous conseille Skyscanner pour comparer les prix et pour réserver les trains pour aller ailleurs en Ecosse je vous recommande Trainline (site que j’ai utilisé pour réserver mon train pour Inverness par la suite et que j’ai payé 8£, 3 mois avant mon voyage)
  • Tram depuis l’aéroport 5£50 – Prévoir de la monnaie pour acheter le billet aux machines (sinon on peut payer en carte) – Pour les bus il faut aussi prévoir l’appoint. La machine ne rend pas la monnaie dans le bus et le chauffeur ne vend pas de billet.
  • Tuyau pour les voyageurs solo : chaque mois l’Apple store de Princess Street à Edimbourg organise une sortie photo gratuitement pour une quinzaine de personnes. C’est sympa et cela permet aussi de rencontrer du monde. Connectez-vous sur la page événement ici pour connaitre la prochaine date.
  • Un guide que je recommande : Un week-end à Edimbourg
Pour me suivre dans mes prochaines aventures, n’hésitez pas à vous abonner à mes comptes FacebookInstagram, Pinterest et twitter.

Pour partager sur Pinterest :

48 heures à Edimbourg : que voir ? Que faire ? Où manger ?

Tags from the story
,
More from Adeline

Le Louvre-Lens : quand la modernité rencontre l’Histoire

Le 12 décembre dernier, le Louvre-Lens ouvrait officiellement ses portes au public...
Lire la suite

12 Commentaires

  • Salut,

    Je découvre ton blog par cet article et je dois dire qu’il est très sympa 🙂

    Cela fait quelques temps que je pense à visiter Edimbourg ; ton article va me motiver un peu plus. Ca donne envie !
    Tes photos sont sublimes. Tu utilises quoi comme matériel ?

  • Très joli cet article ! J’étais à Edimbourg il y a deux semaines, ça me rend toujours folle de joie de lire des articles sur le sujet !
    Pour la Camera Obscura, je l’ai faite justement… Et je ne le recommande (encore moins quand on est seul d’ailleurs). C’est onéreux, et pas forcément aussi ludique qu’on le pense. 🙂 xx

  • Article qui donne très envie de visiter cette ville en prenant son temps!
    As-tu également visité Glasgow? On envisage un road-trip avec mon mari pour 2018, je pensais le démarrer de Glasgow, car on n’aura peut-être que 8 jours de voyage en Ecosse, donc très peu de temps pour de la visite urbaine… (Nature privilégiée…)
    (bon, après, tout dépendra du tarif des vols pour la ville d’arrivée…)

    • Merci Nathalie, non je n’ai pas visité Glasgow mais je crois qu’elle est sympa aussi. Totalement différent par contre, c’est une ville plus industrielle mais assez tendance je crois. Ce sera pour une prochaine

  • Alors là, je suis très contente d’être tombée sur ton article car j’y ai redécouvert Dean Village en été ! Déjà, j’avais oublié le nom de ce quartier et cela me posait de gros problèmes… mais aussi et surtout, je ne l’avais vu que de nuit et sous la pluie… Et j’avais tout de même adoré ! L’ambiance y est tellement différente, si calme, presque mystérieuse… Du coup, je suis bien contente de voir une autre facette de cet endroit 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *