Fin des rêves, place à l’aventure !

Mon pied avec les etoiles de mer6 petits mois se sont écoulés depuis la validation de mon congé sabbatique. A l’époque la date du 18 décembre me paraissait lointaine et finalement nous y voilà !

Je dois avouer que je ne suis pas du tout au point à 17 jours du départ. J’ai l’habitude de vivre au jour le jour, prévoir n’est pas mon truc et l’organisation non plus alors forcément à la veille du grand départ ma vie ressemble à du grand n’importe quoi ! Je m’arrache les cheveux à essayer de trouver par où commencer, je repousse le moment où je vais devoir mettre 12 ans de ma vie en cartons tout en étant heureuse de la réduire à un sac à dos de maxi 15kg ! Prenons chaque chose comme elle vient. Demain je tourne la page boulot, après-demain je me poserai la question du déménagement (Comment faire 40 cartons en 96h ?) et ensuite je réglerai les derniers détails (dernier rappels de vaccins, derniers achats, derniers détails administratifs, derniers aurevoirs…). Tout cela doit rentrer dans les 5 jours qu’il me reste à Paris mais loin de moi l’idée de paniquer…

A tous ceux qui seraient tristes de me voir partir, dites-vous que rien ne peut me rendre plus heureuse aujourd’hui que de mettre les pieds dans ces avions qui me mèneront vers l’inconnu. Les moyens technologiques font qu’on s’éloigne sans trop s’éloigner ! Skypez-moi, MSNez-moi, emailez-moi, twittez-moi, j’ai tout prévu pour garder ce contact qui nous sera certainement très utile en cas de coup dur !

A la veille de ce nouveau départ, j’éprouve des sentiments confus. Heureuse de quitter ma vie parisienne trop mécanique, triste de laisser famille, ami(e)s, collègues et à la fois sûre d’avoir fait le bon choix. L’attente laisse petit à petit place à l’impatience ! J’ai maintenant hâte d’arriver en Inde et de vous raconter mes premières aventures. J’espère avoir les connexions internet suffisantes pour vous télécharger mes premières impressions en images.

Dans moins de 3 semaines, les 6 derniers mois de ma vie prendront tout leurs sens ! Fin des rêves, place à l’aventure !

More from Adeline

Pérou #1 : El condor pasa

Pérou, Septembre 2010. Après quelques jours dans la magnifique ville d'Arequipa, je...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *