A la rencontre des moines du sud-est asiatique

A certaines heures de la journée, les villes et les campagnes du sud-est asiatique se parent de couleurs chaudes.

Habillés d’une robe orange ou bordeaux, les moines ne passent pas inaperçus dans cette région. Aller à leur rencontre vous laisse un souvenir impérissable. De tous les moines ou nonnes présentés dans cette galerie, beaucoup m’ont étonnée par leur sagesse bien sûr mais aussi par leur accueil, leur éducation et leur ouverture sur le monde.

Comment ne pas rester bouche bée devant ce moine du fin fond du Myanmar (pays subissant la censure de l’actualité) qui vous raconte que le conflit des chemises rouges a fait des dizaines de morts dans la nuit à Bangkok ?

Comment ne pas être touchée par ce novice de Luang Prabang ou celui d’Angkor qui vous expliquent avoir pris la décision de devenir moine plutôt que d’avoir une vie difficile dans les campagnes ?

Comment ne pas avoir mal au coeur en voyant ces petites nonnes derrière les barrières de leur monastère ?

Comment ne pas être étonnée d’entendre un moine vous parler des joueurs de l’équipe de foot du Bayern de Munich ou de ceux de la Juventus de Turin dans un monastère flottant du lac Inlé ?

Comment ne pas voir la fierté dans les yeux des parents quand ils vous montrent les diplômes de leur petit dernier parti étudier dans un village situé à des dizaines de kilomètres ?

On ne peut pas aller en Asie du sud-est sans être marqué un jour ou l’autre par la vie de ces moines et celle de leur famille. Je vous présente aujourd’hui les portraits de ceux qui m’ont marquée et touchée par leur personnalité, leur gentillesse et leur sagesse.

More from Adeline

Road trip en Cornouailles : parcours détaillé et conseils pratiques

Après notre traversée Roscoff-Plymouth sur Brittany Ferries et une bonne nuit de sommeil,...
Lire la suite

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *