Laos #1 : la photogénie du Mékong

Qui n’a pas rêvé une fois dans sa vie d’une expédition sur le Mékong ?

Je connaissais déjà l’activité fourmillante des canaux et des marchés flottants du delta au Vietnam, j’ai testé la paisibilité et la lenteur de la navigation fluviale entre Huay Xay et Luang Prabang au Laos.

Un matin, je monte dans une embarcation à moteur et c’est parti pour deux jours. On m’a vendu l’aspect local de ce voyage, dans ce bateau je noterai surtout les groupes de jeunes anglais ayant prévu leurs litres de bières pour s’occuper. Rien de bien local malheureusement… Le bateau est loin d’être confortable mais c’est aussi ça l’aventure. De petites planches de bois pour bancs ou d’anciens sièges de voiture défoncés, il faut choisir, ou plutôt arriver tôt pour avoir le choix du plus confort.

Le trajet est lent, très lent. Ce qui se passe à l’intérieur du bateau n’est pas très intéressant, ce qui se passe sur les bords du Mékong, plutôt sympa. Entre les enfants qui se baignent dans une eau dans laquelle nous ne mettrions même pas un petit doigt, les pêcheurs de poissons qui auront certainement un goût de terre une fois dans l’assiette vu la couleur du fleuve, ou encore les speed boats des touristes pressés, il y a de quoi regarder, de quoi s’occuper.

Lors d’une pause, je vois cet embarcadère artisanal, fait de bambous et de bidons vides. Plutôt photogénique non ?

More from Adeline

Tchuisine party en Acadie

Je suis arrivée au pays de la Sagouine sans savoir ce que j'allais y...
Lire la suite

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *