Carte postale de Marseille-Provence, capitale européenne de la culture 2013

Carte postale de Marseille

Bonjour à tous,

Je vous écris cette carte postale virtuelle depuis Marseille où je viens de passer 2 jours pour l’inauguration de Marseille-Provence 2013. Et oui, j’ai un peu la bougeotte en ce moment : après Dublin en Irlande, me voici sous le soleil du sud de la France.

Marseille, capitale européenne de la culture 2013, ça peut en étonner certains mais moi non. Je savais la région assez active culturellement et ce week-end sur les bords de la méditerranée m’a prouvé, encore plus, la créativité du sud. 

Il faut dire que j’en ai vu des choses ! D’abord j’ai découvert La Friche Belle de Mai, des locaux industriels reconvertis en lieu d’art et de créations en tous genres. L’exposition Ici et Ailleurs qui s’y tient actuellement est vraiment à voir et la vue de Marseille depuis la Tour Panorama est imprenable… Dans le genre local désaffecté reconverti en lieu d’art, j’ai aussi visité le J1, un des seuls hangars du port de Marseille encore sur pieds. Ici se tient l’exposition Méditerranées, grandes citées d’hier aux hommes d’aujourd’hui, un petit bijou qui fit l’unanimité du groupe dont je faisais partie. Au-delà de ça le lieu est, comme beaucoup de sites industriels, graphique, photogénique et un autre laboratoire de créations à Marseille. Mon coup de coeur 5 étoiles du week-end.

Comment aborder Marseille et ne pas vous parler du Mucem, le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée ? Son architecture rappelle le Mucharabieh d’orient, dans un style encore différent de celui de l’Institut du Monde Arabe à Paris. Pour un photographe, le lieu est un terrain de jeu exquis : des reflets de la cathédrale de la Major dans ses baies vitrées à la vue sur la ville depuis sa terrasse, l’inspiration vient naturellement. Patientez avant d’y aller il n’ouvrira ses portes qu’en mai prochain…

Samedi soir, Marseille s’est animée dans une ambiance familiale et bon enfant, loin, très loin des faits divers qui font la Une des médias depuis quelques semaines. La densité de la foule était digne de celle des Champs Elysées le soir de la victoire de la France à la coupe du monde de football en 98. Imaginez, impossible de mettre un pieds devant l’autre sur le vieux port lors de la Grande Clameur qui mit le Oaï à Marseille à 19h. Une fois la clameur passée et la foule dissipée à travers la ville et les différents sites où il y avait des animations, ce fût plus facile de déambuler. Les marseillais étaient bien au rendez-vous de la culture de l’année et cette fête était très chouette à vivre avec eux.

Carte postale de Marseille 2

Dimanche enfin, nous avons pris la direction d’Aix où nous avons fait le parcours d’art contemporain l’Art à l’endroit. Une dizaine d’oeuvres sont exposées à travers les ville et chacun peut les découvrir à son rythme. Ce parcours permet de découvrir la ville sous un regard différent, avec les yeux tournés vers le haut ou vers le bas et de manière participative.

Enfin, notre séjour se terminait par une visite éclair à Arles où le Groupe F a mis le feu aux berges du Rhône avec le 1er volet d’un spectacle pyrotechnique original. Je ne connaissais pas ce groupe mais franchement  leur spectacle sons et lumières fût incroyable d’inventivité, de créativité et d’imagination. Si vous passez par Arles pour les volets 2 et 3, allez-y les yeux fermés.

Ainsi se termine cet excellent week-end à Marseille-Provence 2013. L’aperçu que j’en ai vu m’a tellement plu que je suis sûre de revenir dans les mois à venir. Pendant un an, les expos réparties sur plus de 70 communes vont se renouveler de manière à faire découvrir un maximum d’oeuvres et d’artistes tout au long de l’année.

J’espère avoir suscité chez vous l’envie de descendre à Marseille qui, selon le très célèbre New-York Times, est la 2ème ville où il faut aller en 2013, juste derrière Rio de Janeiro. C’est dire…

A très vite pour vous raconter plus en détail mes coups de coeur de ce week-end riche en découvertes.

Adeline.

More from Adeline

Profession : Touriste

Revenue dans une routine Métro-Boulot-Dodo depuis quelques semaines, je me cherche souvent...
Lire la suite

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *