Wild, seule sur le Pacific Crest Trail

Mercredi est sorti au cinéma Wild le dernier film de Jean-Marc Vallée adatpé du livre de Cheryl Strayed et dont le scénario est écrit par Nick Hornby (un écrivain que j’aime beaucoup). Reese Witherspoon qui joue le rôle de Cheryl vient d’être nommée aux oscars aujourd’hui pour l’Oscar de la meilleure actrice aux côtés de Marion Cotillard, Felicity Jones, Julianne Moore et Rosamund Pike.

http://www.voyagesetc.fr/wordpress/wp-content/uploads/2015/01/Reese-Witherspoon-in-Wild-012.jpg
Crédit : 20th Century Fox

Le pitch :

Cheryl est paumée. Elle a perdu sa mère quelques années auparavant, est mariée à un homme qui l’aime mais s’enfonce dans la drogue et perd pieds. Un jour elle décide de se reprendre en main et de marcher seule les 1700km du Pacific Crest Trail  aux Etats-Unis. Sans avoir jamais fait de randonnée de sa vie, elle se retrouve face à elle-même et face à ses démons.

Le distributeur du film en France m’a proposé de visionner ce film avec la presse en décembre dernier et je n’ai pas dit non. J’avais vu le trailer quelques semaines auparavant et m’étais dit que j’irais voir ce film. Je me sentais proche de cette fille sur plusieurs points : d’abord parce qu’elle a perdu sa mère comme moi, un événement qui déstabilise une vie c’est sûr et ensuite parce qu’elle a décidé de partir seule pour sortir de sa vie instable et déraisonnée. En prenant mon année sabbatique en 2010, c’était ma façon à moi de sortir d’un quotidien qui ne me convenait pas. Seul le côté drogué ne convenait pas !

Très vite je suis rentrée dans le personnage joué par Reese Witherspoon. Comme un petit signe à ma mère qui aimait ce duo qui a bercé mon enfance, la musique de fond est El condor pasa de Simon and Garfunkel. On y trouve aussi du Leonard Cohen, du Bruce Springsteen, Portishead… Pas mal la BO !

Même si j’ai trouvé ce film un peu long, je l’ai aimé parce qu’il pose bien les phases par lesquelles on passe quand on randonne seule. Les moments de réglages, d’instropection, de rencontres, de partage, de doutes, d’euphorie et de fierté avec les flashback de sa vie qui vont avec ! Je me suis revue au Népal lorsque j’ai fait mon trek de 8 jours dans le sanctuaire des Annapurnas. C’est un bon film à voir pour toutes les débutantes qui auraient l’idée de faire un trek : du sac trop lourd aux chaussures neuves, des indispensables aux objets clairement inutile, de la tente jamais montée avant de partir au réchaud inutilable par manque de gaz… Ces moments-là m’ont fait bien rire !

Ce n’est pas le plus grand film de l’année mais pour une future voyageuse en solo, ça peut donner une idée de ce qui vous attend.

Personnellement ce film m’a donné envie de repartir marcher et pourquoi pas sur le Pacific Crest Trail alors bien sûr pas les 1700 km mais sur un morceau. Les paysages ont l’air assez dingues !

En sortant de la projection, j’ai acheté le livre Wild qui a inspiré le film afin d’aller plus loin dans l’instrospection de l’héroïne. Je ne peux pas encore vous en parler en détail car je n’ai pas eu le temps de finir ce livre. Je vous en dirai plus si ça vaut le coup !

More from Adeline

Conseils de voyageuse solo, par une fille pour les filles

En ce moment le voyage en solo est le sujet qui fait...
Lire la suite

9 Commentaires

  • Merci Adeline
    Moi aussi j’ai aimé le film (pas aussi fort que Motorcycle Diaries).
    Pour avoir marcher (modestement) dans plusieurs pays, je sais que la randonnée est pour moi mieux qu’une thérapie. Je suis un peu sauvage mais j’aime la nature parfois plus que le contact avec les hommes. C’est vrai que dans le film, le passage du sac trop lourd, des chaussures neuves …sont des erreurs que j’ai fais moi même.
    Au plaisir de te croiser sur les chemins. Amitiés

  • Vu que je ne regarde jamais la télé, je vais souvent au ciné pour compenser. J’ai pour l’instant lu et entendu beaucoup de retours positifs sur ce film. C’est pas non plus souvent qu’on a de films « voyage » au ciné. Esthétiquement, ça à l’air d’être pas mal non plus.

  • Je viens de voir le film que j’ai beaucoup apprécié. Ce n’est sans doute pas le film de l’année, mais un bon film de randonnée, de voyage et de voyage en solo. Cela donnera sans doute des envies de voyage et de randonnées à certains et certaines! Moi, ça me motive encore plus!

  • Le film est sympa, comme tu dis sans être le film de l’année.
    J’ai lu le livre, je pense que tu adoreras car son écriture est légère avec un certain franc parler. Naturellement le livre va bcp plus loin que le film. A la fin du livre, on se pose la question : « Bon à mon tour maintenant ». Je vais pas trop en dévoiler.
    Pour ceux qui aiment les voyages, les aventures, c’est un livre à ne pas louper.

    Je suis entrain de lire aussi « Promenons nous dans les bois » de Bill Bryson.
    Je vous en parle car un film (A walk in the woods) va sortir prochainement avec Robert Redford et Nick Nolte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *