En passant par Varkala

Retour de peche à Varkala - Inde KeralaAprès le choc du retour à un tourisme de masse, je suis finalement installée 4 jours à Varkala. J’ai apprécié de poser mes affaires quelques jours et vivre à un rythme moins soutenu. Si je suis en « vacances », la vie de baroudeuse n’est pas de tout repos, notamment en Inde  où il est facile de n’être fatiguée que par le bruit ambiant. Ici place aux chants des oiseaux plutôt qu’aux klaxonnes des voitures et des rickshaws, aux bruits des vagues plutôt qu’aux cris des locaux, à un petit verre en terrasse plutôt qu’un chai dans la rue… Bref les vacances !

Au lever du soleil la plage de Varkala appartient aux locaux

On rencontre de tout à Varkala : des personnes très sympas comme d’autres assez hautes perchées encore à vivre façon fin des années 60. Mon moment phare a quand même été la déclaration d’amour reçue de la part de « parasol man » le jour de mon anniversaire. Il m’a offert un cadeau des plus kitsch dont je ne sais que faire. Qu’ils sont romantiques ces indiens ! A voir les films bollywoodiens on s’en serait douté, mais là j’en ai la preuve ! Cet objet m’a valu un ¼ d’heure de fou rire dans ma chambre donc ça m’ennuie de le jeter mais à la fois ça fait ça en plus à porter… Gros dilemme ! Je tiens à remercier Marie et Papa : notre rendez-vous Skype m’a permis de m’échapper de ce grand moment de solitude !

Outre la plage, le petit verre au coucher du soleil, le petit déjeuner au café del mare, la crêpe banane/nutella,  etc., j’ai aimé me balader au lever du soleil quand la plage a encore une figure locale.

Plus que des mots, place aux photos de mes promenades matinales à Varkala

More from Adeline

Bolivie #3 : l’ile du soleil ou l’authenticité sur le lac Titicaca

Après un mois au Pérou, j'entre en Bolivie par le fameux lac...
Lire la suite

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *