Un week-end d’hiver en Bavière

Mon séjour à Saint Marin et mon week-end en Bavière furent mes derniers voyages de l’année 2016. C’est après une conférence à Munich que j’ai pris la direction de l’Allgau, une région du sud-est de l’Allemagne située à cheval sur le Bade-Wurtemberg et la Bavière. Au programme un marché de Noël, la dernière étape de la route romantique allemande et la visite (enfin !) du fameux château de Neuschwanstein. L’occasion aussi de faire une soirée bavaroise et tester les bières artisanales de la plus vieille brasserie familiale au monde !

Kempten ou la magie de Noël en famille ou entre amis

L’arrêt au marché de Noël de Kempten est rapide, une heure tout au plus, mais celle-ci est magique. C’était l’heure bleue, ce moment furtif où l’on passe du jour à la nuit alors doucement les lumières se sont allumées, le marché s’est animé, les jardins d’hiver se sont enivrés des odeurs de vin chaud et les enfants avaient le sourire aux lèvres et les yeux qui pétillaient devant le manège et autres sucres d’orge. A Kempten je découvre une ambiance familiale

Marché de Noël à Kempten - bavière, Allemagne

Les marchés de Noël ne sont pas dans nos traditions dans le centre de la France. Pour moi dont ma plus grande référence est le très touristique et tout sauf traditionnel marché de Noël de Paris, c’est une réelle découverte.

Trouver les décorations sur les marchés de Noël en Allemagne
Les décorations de Noël du marché de Kempten en bavière - Allemagne
Féérie des marchés de Noël en Allemagne

Ici on vient rêver quand on est petit et se retrouver entre amis pour acheter ses dernières décorations de Noël ou simplement pour boire un Glühwein, le traditionnel vin chaud, dans les divers jardins d’hiver dispersés sur le marché.

Jardin d'hiver, le rendez-vous entre amis sur les marchés de Noël
Un vin chaud sur le marché de Noël de Kempten

Ambiance familiale sur le marché de Noël de Kempten - bavière, Allemagne

Pains d'épice et sucettes sur les marchés de Noël en Allemagne
Pains d'épice et sucre d'orge sur le marché de Noël de Kempten en Allemagne

Retrouver son âme et ses yeux d’enfant et rêver. Rêver devant des pains d’épice et des sucres d’orge. Rêver devant un manège et se laisser envahir par le tourbillon.

Après cette balade magique, je prends la direction des Alpes bavaroises et m’installe pour deux nuits à l’hôtel Oberstdorf, un hôtel de montagne fait de bois et de pierres offrant une vue panoramique sur les Alpes. Le village d’Oberstdorf est connu pour être une étape de la coupe du monde du saut à ski.

A peine le soleil levé, je prends le chemin de la célèbre route romantique sur laquelle se trouvent châteaux et autres cités médiévales.

Neuschwanstein et la route romantique en Allemagne

Je n’ai malheureusement pas parcouru les 400 kms de cette route qui descend de Wurtzburg jusqu’au sud de l’Allemagne. Je n’ai visité que Neuschwanstein (ce château au nom imprononçable si vous n’avez pas étudié l’allemand je vous l’accorde) et la ville de Füssen qui se trouvent au sud de la Bavière, à deux pas de la frontière avec l’Autriche. Si vous trouvez à ce château un air de celui de la Belle au bois dormant et bien c’est normal puisque c’est lui qui a inspiré Walt Disney mais ne nous arrêtons pas à ce simple fait !

Dès l’arrivée sur le parking du village de Hohenschwangau, on le devine, construit là, au coeur des montagnes. Tout petit, on ne peut l’imaginer si princier ! Et pourtant, devant moi se trouve le château le plus célèbre d’Allemagne, imaginé et construit par Louis II de Bavière, un roi perché comme le qualifie le journal Libération ici.

Le chateau de Neuschswanstein vue du parking de Hohenschwangau

Il faut monter jusqu’au Marienbrücke, un pont portant le nom de la mère de Louis II de Bavière, princesse de Prusse de son état, pour voir cette vue magnifique sur le château et ses alentours.

Chateau de Neuschwanstein sur le route romantique allemande

Le pont enjambe les gorges du Pöllat situées près de 100m plus bas. Quand on n’a pas le vertige, c’est beau aussi de regarder en bas (c’est beau mais moi je n’ai pris que des photos floues).

D’ici j’aurais bien continué mon chemin et marché à travers les montagnes pour m’offrir encore plus de belles vues sur ce château et ses alentours infinis mais l’heure de la visite m’appelle. Ce château est tellement prisé qu’il faut choisir un créneau horaires et surtout ne pas le louper !

Les gorges du Pöllat au pied du chteau de Neuschwanstein en Bavière
Chateau de Neuschwanstein sur la route romantique allemande en bavière

Le château de Neuschwanstein est de style roman. A l’intérieur on trouve des éléments néo-gothiques et néo-byzantins, notamment dans la salle du trône où il n’y a pas de trône. Il faut savoir que Louis II de Bavière n’a jamais connu ce château fini puisqu’il est mort en 1886, quelques mois avant son ouverture au public.

Je vais être très honnête, je n’ai pas vraiment aimé l’intérieur de ce bijou architectural mais je suis contente de l’avoir visité. Trop sombre, trop chargé, une visite guidée obligatoire et l’interdiction de prendre des photos. Bref j’ai eu du mal à vraiment apprécier ce lieu où les visites s’enchainent à la chaine sans avoir le temps d’apprécier les détails (et vous savez à quel point je suis attachée aux détails). Bon j’avoue quand même que cette vue depuis une terrasse sur laquelle j’ai fait un détour juste avant de sortir a fait ma visite ! Ouf. Le château situé au centre de la photo et qui parait tout petit est Hohenschwangau, celui des parents de Louis II de Bavière. Il se visite aussi sur le même principe : visite guidée au pas de course !

Village et chateau de Hohenschwangau vus depuis le chateau de Neuschwanstein en Bavière

En repartant, sur la route de Füssen, j’aurais pu m’arrêter des dizaines de fois pour admirer les vues sur le château. Cette vue juste avant l’arrivée dans Füssen remporte la palme d’or !

Vue sur le chateau de Neuschwanstein depuis la route de Füssen

Füssen au coucher du soleil

Après un déjeuner copieux (et délicieux) au restaurant de l’hôtel Hirsch, je prends mes petites pattes pour me balader rapidement dans la ville, profiter de ses petites rues aux maisons colorées et monter jusqu’au château où je vous conseille d’aller jusqu’en haut de la tour. De là vous aurez certainement la meilleure vue sur la ville !

Vous allez me dire « mais t’es passée du déjeuner au coucher du soleil ». Bah oui. Décembre, les jours les plus courts de l’année, les montagnes, je n’ai pas trop vu le soleil lors de cette journée.

Détail du village de charme de Fuessen sur la route romantique allemande

Porte sur la place de Füssen
Eglise de Füssen
Les maisons colorées de Füssen - Bavière, Allemagne

Noël en Bavière - Füssen, Allemagne
Füssen, Bavière - Allemagne

La balade dans la ville est agréable mais le point d’orgue de cette courte balade reste quand même le château qui fût autrefois la résidence d’été des pinces-évêques d’Augsbourg et cette vue !!!

 Vue sur Füssen depuis la tour du chateau - Bavière, Allemagne

Cour du chateau de Füssen, Bavière - Allemagne
Cour du chateau de Füssen - Bavière, Allemagne

C’est ici que se termine la route romantique allemande. Il est l’heure de retourner à Oberstdorf, à près de 80 km de là, où une soirée bavaroise et une dégustation de bière m’attend.

Fête et bières bavaroises à Oberstdorf

Et parlons-en de cette dégustation de bières ! La soirée a commencé par une retraite au flambeau pour monter jusqu’au restaurant Alpe Oberstdorf mais j’ai fait ma flemmarde, je n’y ai pas participé, je n’avais pas les bonnes chaussures ! La bonne excuse. Du coup bah j’ai pu profiter du feu au pied des pistes, des peaux de mouton et malgré le manque de neige, me croire une peu à la montagne !

Retraite au flambeau à l'hotel Obersdorf
Dégustation de bières bavaroises au coin du feu

Niklas Zotler plus vieille famille de brasseurs en Bavière

Peau de mouton au coin du feu

J’ai surtout pu profiter d’un moment quasi seule avec Niklas Zötler, l’héritier de la brasserie Zötler, la plus vieille brasserie familiale au monde qui se trouve à Rettenberg, à quelques dizaines de kilomètres d’Oberstdorf.

Celle-ci existe depuis 1447 et Niklas représente la 21ème génération. Rien que ça ! Lui est un piètre brasseur me dit-il mais il créé et imagine les bières en collaboration avec ses brasseurs.

Durant la soirée, il nous présente 4 bières artisanales dont 2 très personnelles puisqu’ils les a créées en hommage à ses grand-parents. C’était très émouvant de l’entendre parler tendrement de ces deux personnages de caractère qui ont compté pour lui.

Une table bavaroise

Mise en bouche bavaroise

Un week-end d’hiver en Bavière : carnet pratique

Pour aller en Bavière, il suffit de rejoindre Munich en avion. De nombreuses compagnies desservent l’aéroport depuis Paris (Lufthansa, Air France, Transavia…). Comme d’habitude, pour trouver les meilleurs prix, je vous conseille le comparateur Skyscanner.

Pour se déplacer et être libre, mieux vaut prévoir de louer une voiture. Vous pourrez trouver le meilleur prix chez Rentacar.

La ville de Kempten se trouve à une centaine de kilomètres de Munich, il faut compter environ 1h40 pour la rejoindre. Il faut compter à peu près le même temps pour rejoindre le château de Neuschwanstein et Füssen. Si vous aimez marcher comme moi, je vous conseille de prendre le temps d’emprunter les sentiers alentours. C’est mon grand regret de ce week-end de ne pas avoir eu le temps d’aller plus loin que le Marienbrücke.

La station d’Oberstdorf se trouve à 843 m d’altitude. Il faut compter environ 2 heures de route depuis Munich. L’hotel Oberstdorf dans lequel je suis descendue est situé à l’extérieur du village mais est typique le genre d’hôtel que l’on peut rechercher quand on va au ski : grand chalet en bois, piscine extérieure chauffée, spa, feu de cheminée au bar et un buffet excellent où vous trouverez la traditionnelle cuisine bavaroise. J’avais pour moi toute seule un appartement familial assez spacieux dont voici quelques photos :

Détail du bar de l'hotel Obertsdorf en Bavière - allemagne
Détail de la chambre de l'hotel Obertsdorf en Bavière - Allemagne
Salle de bain de l'hotel Obertsdorf en Bavière - allemagne
Chambre de l'hotel Obertsdorf en Bavière - Allemagne

Adresse : Reute 20, 87561 Oberstdorf

Le restaurant de l’Hotel Hirsch à Füssen propose une cuisine composées des spécialités locales.

Adresse : Kaiser-Maximilian-Platz 7, 87629 Füssen, Allemagne

A lire ou relire sur l’Allemagne

Si vous prévoyez un voyage en Allemagne, je vous conseille de lire ou relire :

Pour me suivre dans mes prochaines aventures, n’hésitez pas à vous abonner à mes comptes FacebookInstagram, Pinterest et twitter.

Pour partager cet article sur Pinterest :

Que faire en hiver en Bavière ? Pourquoi ne pas aller visiter le célèbre chateau de Neuschwanstein qui a inspiré Walt Disney pour la Belle au bois dormant ? Pourquoi ne pas aussi déguster les bières artisanales de la plus vieille brasserie familiale au monde (sans oublier les marchés de Noël)

Cet article est le fruit d’une collaboration avec l’office national allemand du tourisme. Tous les choix éditoriaux des billets produits suite à ce voyage me reviennent.

cet article contient des liens d’affiliation. Chaque fois que vous faites un achat grâce à ceux-ci il ne vous en coute rien de plus mais je reçois une commission qui me permet de continuer à faire vivre ce site. Tous les sites que je recommande ici sont ceux que j’utilise depuis longtemps dans l’organisation de mes voyages.

Un week-end d’hiver en Bavière
5 (100%) 1 vote

Tags from the story
More from Adeline

Bolivie #1 : un poste de frontière en plein désert

Nous sommes en Amérique du sud à la Migracion de Bolivia aux...
Lire la suite

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *