Le temps d’une pause #1

Je m’accorde une pause en France pour quelques semaines, le temps de rattraper mon retard sur l’écriture de mes carnets de voyage, de réfléchir à mes futures escapades et surtout au sens que je veux leur donner. Ce moment au calme sans avion à prendre ou de train à attraper, c’est aussi l’occasion de retrouver une vie sociale et culturelle ici à Paris ! Le temps d’une pause est un nouveau rendez-vous que j’ai envie de créer depuis quelques temps et qui était jusqu’à présent resté noté dans un carnet, celui où germe nombreuses de mes idées. Dans cette nouvelle rubrique, je compte vous parler de culture voyageuse et de projets qui ont du sens. Vous allez retrouver des livres, des  expositions, des émissions TV, des festivals peut-être… Un peu de tout et de rien mais surtout des choses positives en rapport avec le rêve, l’ailleurs, la rencontre de soi et des autres ! Bref, un peu de tout ce que pouvez retrouver dans mes écrits depuis la création de ce blog en 2009.

Le temps d'une pause, que voir, que lire dans le monde du voyage

Coup de coeur du mois : Les pépites

S’il n’y a pas de rêve dans la vie, il n’y a pas de vie

J’ai enfin pris le temps d’aller voir ce magnifique documentaire. Les pépites un film réalisé par Xavier de Lauzane, raconte l’histoire généreuse et pleine d’humanité de Marie-France et Christian des Pallières. Dans les années 90, alors qu’il travaillait pour une ONG française à Pnohm Penh, Christian des Pallières prend connaissances des conditions de vie de centaines d’enfants chiffonniers dans une décharge de la ville. Tous les jours il va à leur rencontre et petit à petit les sort de cette misère, d’abord en les nourrissant puis en leur créant une école en Khmer avec des éducateurs locaux, très important pour lui.

Si vous ne croyez plus très fort en l’humanité alors filez vite vous enfermer dans une salle de cinéma pour voir ce film et vous en sortirez avec le sourire. Constitué d’images d’archives personnelles du couples, de leur témoignage et de ceux d’enfants chiffonniers de l’époque devenus aujourd’hui adultes, ce film est plein d’émotion, d’espoir et d’humanité. Ce couple a offert le droit de rêver à des milliers d’enfants cambodgiens qui n’avaient aucune idée de ce qu’étaient l’amour, la vie et le sourire. A voir absolument !

Pour voir les séances proches de chez vous -> Allociné

Une émission TV : Mille et une vies

Mille et une vies est la nouvelle émission de Frédéric Lopez diffusée du lundi au vendredi à 14h sur France 2. Oui je sais ce n’est pas une heure facile quand on travaille mais il y a le replay sur Pluzz (une belle invention) et même une chaine Youtube pour les diffusions plus anciennes.

Cette émission me fait un bien fou. Chaque jour Frédéric Lopez (ou Sophie Davant parfois) reçoit un invité résilient qui témoigne de son parcours de vie. Je vous parle ici les deux derniers qui m’ont marquée.

Il y a d’abord Marine Barnerias et vous allez vite comprendre pourquoi j’ai eu envie de mettre en avant ce témoignage. Marine a 21 ans quand elle apprend qu’elle est atteinte d’une sclérose en plaques (SEP). Après ce diagnostique violent dont on n’a pas encore trouvé de remène, elle consulte de nombreux neurologues qui lui proposent tous des traitements sous forme de piqures ou de cachets qu’elle refuse. Elle décide de ne pas prendre cette maladie comme une fatalité et de faire une voyage initiatique de 7 mois seule pour « aller à la rencontre de son corps, de son esprit et de son âme« . Les 3 mois en Nouvelle Zélande seront dédiés à son corps, les 2 mois en Birmanie à son esprit et 2 mois en Mongolie à son âme. Cette jeune fille positive et dynamique est extrêmement inspirante et je vous invite vraiment à regarder son témoignage et celui de ses proches.

Rentrée en France depuis quelques mois, elle est en train d’écrire un livre (que j’ai hâte de lire) et créera en début d’année prochaine une association ou une fondation dont le but sera de travailler avec les neurologues pour aider des malades atteints comme elle de sclérose en plaques « à monter leur projet et déstigmatiser la maladie ».

L’intégralité du témoignage de Marine est visible sur youtube ci-dessous :

Pour en savoir plus sur le projet de Marine, je vous invite à consulter Seper Hero et sa page Facebook ici.

Ensuite j’ai été très émue lors de la diffusion de l’interview de Frédérique Bedos, une ancienne animatrice TV dont l’enfance et l’adolescence ont été très chaotiques. Durant cette période, elle trouve un rayon de soleil en sa famille d’accueil, une famille extraordinaire au coeur incroyable qui accueille alors tous les petits rejetés de la société pour former une famille forte de sa diversité. De son histoire est née l’envie de faire témoigner des héros du quotidien comme eux, « des héros de l’ombre et humbles » comme elles les qualifient dans ce témoignage. Pour mener à bien cette idée, elle créé le projet IMAGINE pour mettre dans la lumière « des femmes et des hommes de cette trempe ». Elle utilise alors « ses compétences de femme de média » pour faire passer « des messages forts, vrais, incarnés et vécus qui devraient faire contagion » dit-elle.

Je vous invite à regarder ses témoignages dans mille et une ville et sur la chaine Youtube du projet Imagine.

On devrait en entendre un peu plus parler dans les prochaines semaines puisqu’un bateau aux couleurs de son association, avec à la barre Thomas Ruyant, est engagé dans le Vendée Globe Challenge dont le départ est fixé le 6 novembre prochain. Derrière le Souffle du nord pour le projet imagine se cachent des entrepreneurs qui ont choisi de rester dans l’ombre pour mettre en avant cette « ONG de l’information », comme la qualifie Frédérique Bedos.

La deuxième partie de l’émission, après les témoignages, est elle aussi intéressante puisqu’elle met en avant des initiatives qui ont du sens. Parmi les intervenants il y a, entre autres, Marc de la Ménardière qui a réalisé le film documentaire En quête de sens que vous connaissez peut-être (et si vous ne le connaissez pas alors allez vite le voir aussi).

 

Un livre plein d’espoir : dans les pas d’un fils

Renaud François est un père désarmé. Son fils Tom, dont il s’est éloigné suite à son divorce, est en échec scolaire et s’enfonce petit à petit dans la drogue. Avec l’accord de son ex-femme, il décide de le déscolariser et de l’emmener dans une incroyable aventure de 3 mois à cheval au Kirghizistan. Bon incroyable ce n’est pas ce que Tom pense au départ mais petit à petit la magie du voyage opère.

Dans ce livre le père et le fils racontent tour à tour comment ils ont vécu cette aventure, de la déscolarisation au retour du voyage. Un récit authentique sur fond de plaines Kirghizes et de rencontres qui marquent une vie mais où aucun n’épargne l’autre. On sent que le livre vient clore le chapitre d’une vie et en ouvre un autre d’une vie plus douce et plus complice.

J’avais eu connaissance de ce voyage en lisant cet article du monde Au Kirghizistan, la chevauchée fantastique d’un père et son fils et c’est avec plaisir et émotion que j’ai lu ce livre où le voyage ouvre les portes d’un avenir meilleur.

Dans les pas du fils aux éditions Kero

Ce voyage de 3 mois a eu un sens, celui d’éloigner Tom d’un environnement toxique en le reconnectant à la nature et à une humanité loin de nos codes occidentaux. Ce livre, c’est l’histoire d’une renaissance. Un long voyage à la recherche de soi et à celle de l’autre.

Pour acheter ce livre, c’est ici.

 

Allo la planète revient !

Mais que c’est bon d’entendre de nouveau la douce voix d’Eric Lange et tous ces voyageurs dispersés à travers la planète ! Alors que les médias tendent à nous faire croire que le monde est dangereux, Allo la Planète nous offre tout le contraire. J’ai toujours aimé la radio, elle nous donne la possibilité de rêver, sans image, sans cliché et ça fait du bien ! Ecouter tous ces voyageurs aux projets des plus simples au plus fous, c’est 30 mn d’évasion garanties.

Ce grand retour se fait sur le web grâce à Chapka assurances. Pour l’écouter, il suffit d’aller sur la page Allo la Planète du blog Chapka ou de vous abonner au podcast Itunes ici. Cette émission a bercé quelques uns de mes voyages en bus lors de mon tour du monde !

Si vous n’avez jamais écouté Allo la Planète, voici un petit film où des voyageurs témoignent de leur relation avec cette émission. Quand un voyageur témoigne en disant qu’Allo la Planète devrait être d’utilité publique et bien je suis d’accord !

 

 

Une exposition : The color line au musée du quai Branly

Affiche The color line, une expo qui se déroule au quai Branly jusqu'en janvier 2017

The color line, la ligne de couleur, est cette ligne imaginaire qui existe aux Etats-Unis entre les blancs et les noirs. Cette exposition retrace l’évolution de l’art africain-Américain de la ségrégation à la fin du 19ème siècle jusqu’à nos jours.

Cette exposition nous relate le chemin parcouru par les artistes africains-américains à travers plus d’un siècle d’histoire des Etats-Unis. Elle est incroyablement bien documentée avec de nombreux livres, magazines, oeuvres, films et nous montre le rôle, les talents et l’imagination de ces artistes pour passer cette ligne si injuste. Elle nous dit aussi que tout n’est pas encore gagné et que le chemin vers l’égalité est malheureusement encore long.

A voir au musée du Quai Branly Jacques Chirac jusqu’au 15 janvier 2017. Entrée 10€

 

 

L’agenda du mois

16 novembre : je vous donne rendez-vous à Nantes à partir de 19h au Lieu Unique pour l’#apérovoyageurs de notre association Les Passeurs d’Aventures. On s’y retrouve pour parler voyage autour d’un verre ?

25 novembre : j’offre une soirée de Noël à Paris en ma compagnie à 2 duos de lecteurs. Cette soirée est organisée par Trainline (ex Captain Train) et elle s’annonce génialissime. Pour faire partie de cette soirée, je vous invite à partager votre plus belle aventure en train sur ma page Facebook avant le 4 novembre à midi. Par la suite je sélectionnerai les deux histoires qui m’ont le plus touchée/émue/fait rire ! Je suis sûre que vous avez de belles histoires à partager. Rendez-vous ici.

Le temps d’une pause revient le mois prochain ! Bon mois de novembre et à très vite pour de nouveaux carnets de voyage.

Pour me suivre dans mes prochaines aventures, n’hésitez pas à vous abonner à mes comptes Facebook,Instagram, Pinterest et twitter.

 

Pour partager sur Pinterest :

Le temps d'une pause

Tags from the story
More from Adeline

Le jour où j’ai survolé les lignes de Nazca

Survoler les lignes de Nazca au Pérou, ça en fait rêver plus d'un,...
Lire la suite

6 Commentaires

  • C’est drôle, le livre dont tu parles me fait penser à Continuer de Laurent Mauvignier qui fait partie de la rentrée littéraire et que j’ai lu très récemment : c’est exactement la même histoire sauf que c’est une mère qui part avec son fils dans les plaines du Kirghizistan… et c’est un super roman ! En tout cas, merci pour cet article et bon repos à Paris, tu en profite bien apparemment et tu as bien raison !

    • Merci pour cette nouvelle référence, je vais aller me renseigner sur ce livre. Tu sais s’il est écrit sur la base d’une histoire vraie ou fruit de l’imagination de l’écrivain ?

  • Bonne pause à Paris 🙂
    Je suis actuellement en train de me demander ce que je vais faire ensuite donc je comprends un peu ce besoin ! Je suis aussi en train de rattraper mon retard sur les carnets de voyage même si j’ai l’impression que je n’y arriverai jamais !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *