Nus et Culottés : Nans et Mouts reviennent (et je les ai rencontrés)

Alors que je viens tout juste de rentrer du Canada, je reçois un email « save the date » de la part de Nans et Mouts de Nus et culottés, l’émission qui a fait fureur sur France 5 l’été dernier… Je fais attention sans plus à ce mail. Ok ils reviennent sur notre petit écran mais là concrètement j’ai ma valise à défaire, des lessives à faire et tellement d’articles à écrire sur la Canada, la Catalogne ou encore la Thaïlande que je me dis « on verra plus tard si le 17 juin je peux être devant ma télé »… Jusqu’au jour où je reçois ce mail :

« A l’occasion de cette deuxième saison et au regard des nombreuses expériences réalisées, Nans et Mouts aimeraient rencontrer des voyageurs aguerris qui, comme vous, ont partagé leurs voyages et leurs rencontres ».

Nus et culottés France 5
©Bonne Pioche / Paul Villecourt

J’ai rendez-vous en vrai avec Nans et Mouts de Nus et Culottés

Ah ben dites-moi je n’avais pas rendez-vous avec eux derrière mon petit écran. Non non… Nans et Mouts veulent me rencontrer  en vrai, moi, Adeline. Ah mais j’adooooore… Aller parler voyage avec des personnes qui ont des valeurs communes aux miennes alors avec plaisir les gars. En vrai je les ai déjà rencontrés rapidement l’an dernier à la présentation de la Bible du Grand voyageur que Nans a co-écrit avec Anick-Marie la Suntrotteuse (ou la Globestoppeuse) et son pote Guillaume Charroin. S’ils veulent me revoir alors je dis oui direct !

C’était donc hier à la librairie Shakespeare and Company dans le 6ème arrondissement de Paris qu’ils m’avaient donné ce rendez-vous.

La rencontre au coeur des voyages de Nans et Mouts

Rencontre Nans et Mouts Nus et culottés France 5

Comment en sont-ils arrivés là ? D’où leur est venue l’idée ? Pourquoi cette forme ? Je veux tout savoir et j’ai une heure en tête à tête avec eux pour cela. Nans et Mouts sont dans la vie comme ils sont dans le programme et c’est donc en toute simplicité que cette rencontre se passe. Ensemble on remonte le temps, on parle du présent et on évoque l’avenir… Retour sur quelques années où pour eux tout s’est enchainé tout simplement…

Après des études d’ingénieurs en génie civil à Toulouse où ils se sont rencontrés, Nans et Mouts partent deux ans chacun de leur côté sur les routes d’Amérique où ils testent des techniques de voyage alternatif. A leur retour à l’été 2010, ils se retrouvent et décident de pousser plus loin ce concept et de partir à poil et sans argent de la Drôme avec pour objectif une soirée en boite à Paris en costard. Malgré leur expérience du voyage, ils se lancent dans l’inconnu avec cette petite peur de l’avant-départ. Nans avoue s’être posé tout un tas de questions la veille du grand saut pour finalement arriver à la conclusion que le cerveau n’était pas capable d’anticiper ce genre d’expérience, seule la confiance pouvait les sauver. Ils lâchent prise, se lancent et vivent cette nouvelle aventure comme elle vient. De celle-ci nait un film bricolé avec le petit appareil photo embarqué, qu’ils enverront à la société de production Bonne Pioche. Celle-ci se retrouve dans les valeurs de nos deux lascards et c’est ainsi que nait le programme Nus et culottés.

Guillaume me livre que la simplicité volontaire comme disent nos cousins du Québec ou la sobriété heureuse, la philosophie développée par Pierre Rabhi, sont la toile de fond de leur programme. Ce qu’ils souhaitent avant tout, c’est donner vie au partage d’expériences et c’est avec leur baluchon qu’ils trouvent le moyen de capter des instants uniques entre des inconnus sédentaires et deux inconnus voyageurs. La rencontre fait le voyage, pas la destination. Tiens, tiens…

On voyage souvent pour vivre des aventures uniques ailleurs. Eux ont voulu montrer que ces aventures que l’on va chercher au bout du monde se vivent aussi chez nous. C’est donc volontairement de France que partent leurs voyages. Pour décider des destinations, ils ont fait une liste de leurs rêves. Des rêves suffisamment fous pour embarquer les gens avec eux et suffisamment réalisables pour ne pas perdre d’énergie à essayer d’atteindre un but inatteignable. Tout est pensé pour que les téléspectateurs vivent ces voyages par procuration et ça marche !

Nus et culottés France 5
©Bonne Pioche / Paul Villecourt

Cette année ils ont voulu aller plus loin dans le côté culotté, donner plus de leur vie à eux pour recevoir encore plus des autres. Dès le 25 juillet prochain, ils vont nous embarquer dans 6 nouvelles aventures. Vont-ils réussir à aller manger un chocolat avec le Roi de Belgique ? voir les aurores boréales en Islande ? Rencontrer un druide en Bretagne ? Peindre une fresque en Sardaigne ? Voir un ours dans les Pyrénées ou faire un bivouac sur une terrasse de Paris ? Je n’ai rien voulu savoir pour vivre avec eux ces voyages au moment de leur diffusion.

A quelques jours de la programmation de ces 6 nouveaux épisodes, Nans et Mouts avouent être dans un état d’esprit totalement différent de l’an dernier. Si hier ils se demandaient si leur programme allait être compris comme un projet de rencontres, aujourd’hui ils sont excités voire impatients de voir si cette saison sera aussi bien accueillie que la première.

Et l’avenir ? Les projets bouillonnent dans leurs têtes mais pour le moment leur envie est de partager ces aventures et de transmettre leur goût du voyage. Leur avenir proche sera donc fait de rencontres comme celles d’hier avec les blogueurs-voyageurs, de conférences pour transmettre leur passion pour le voyage alternatif et éco-responsable, et d’entretiens avec des adolescents dans les collèges de France. Ils avouent aussi mûrir l’idée d’un livre sur toutes ces rencontres faites en deux ans de programme mais chaque chose en son temps…

Je retiens de cette entrevue la simplicité des échanges, la générosité, l’engagement dans le moment présent, le goût du partage et des autres.

« Voyager c’est se mettre à nu et en situation de vulnérabilité. Le coeur du voyage c’est la découverte et la découverte c’est enlever des couches ». 

Comme vous me le disiez on peut être sédentaire et avoir le voyage en soi. Celui-ci est avant tout une aventure humaine que l’on peut trouver à côté de chez nous. Ensemble, hier, nous avons arrêté le temps et voyagé durant une heure dans cette charmante librairie à l’âme vagabonde. Merci à tous les deux pour ce moment d’échanges simples, plein de générosité et d’humanité. Je vous ai retrouvés comme je vous ai rencontrés dans vos films un soir de juillet 2012, la magie de l’échange et de la rencontre en plus !

Rendez-vous le 25 juillet 20h40 sur France 5.

More from Adeline

Calendrier de l’avent voyage 2014 #3 : les loups de Narvik, Norvège

Après les Caraïbes, changement de cap pour cette 3ème fenêtre de mon calendrier...
Lire la suite

13 Commentaires

  • AHHHHHH je suis jaloux, quelle chance tu as eu 😉

    Je voulais juste rajouter que ces deux mecs ont juste « formalisé » mon envie d’aller vers les gens, de vivre des expériences différentes.
    Je n’aurai jamais imaginé auparavant que lors d’un WE, j’irai planter ma tente chez une grand-mère (pour pas faire trop l’incruste et parce que nous n’avions pas trop de choix) pour se voir faire offrir le café et une bonne causette.. ainsi que de me faire prendre « facilement » en stop dans une Super 5 (la bagnole d’auto-stoppeurs par excellence), dont les conducteurs nous emmèneront voir quelques coins avant de nous déposer à la gare..
    Sensations garanties ^^

    Avec Antoine de Max, ce sont des véritables moteurs d’envies, d’expériences et d’une philosophie de vie différente, dont finalement pas mal de gens se raccrochent !

  • Ah super nouvelle, j’ai vu effectivement sur twitter leur conf de presse…la première saison était vraiment sympa, tant originale sur le format, que leur personnalité qui fait beaucoup aussi, et les valeurs qu’ils prônent…hâte de voir le deuxième saisons..tu as de la chance, j’aurais bien aimé discuter avec eux !

  • Oui, moi aussi je les ai rencontrés hier et je suis tout à fait d’accord avec toi et ta description de cet échange. Des grands voyageurs simples et sympas avec tellement d’histoires de dingues passionnantes et des mecs toujours dans le partage.

  • Là, tu as été gâté Adeline ! ^^
    Je trouve ça génial que tu ais pu discuter tranquillement avec eux sur vos aventures. J’espère que je pourrais faire de même un jour avec eux 🙂

  • Ces 2 gars m’avaient complètement bluffé l’année dernière. On sentait chez eux une sincérité que l’on rencontre rarement ailleurs où on a toujours un peu l’impression que tout est surfait, que les gars jouent aux gros aventuriers alors qu’en fait … Mais chez eux, voyager ainsi ressemble à une évidence. Chapeau !!

  • Arf, j’ai pas pu me libérer… j’étais prêt à partir en stop et l’arrache complet pour être le plus en phase avec l’état d’esprit des deux loupiots. Je les ai croisé par hasard au Grand bivouac et c’était tout aussi frais et naturel que dans vos retours respectifs… Vivement Juillet !!

  • J’ai beaucoup entendu parlé deux, loupé la diffusion l’année dernière, maintenant je n’ai pas intérêt à passer à côté de la nouvelle saison. Merci de l’info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *