2 jours à Stockholm en hiver, idée de balade et bonnes adresses

Je rêvais de Stockholm depuis ce jour où un problème technique sur un avion mit sur ma route un voisin suédois qui, sans le savoir, me vendit sa ville. Il me parla de forêt au fond de son jardin, de l’eau présente où que l’on regarde, de qualité de vie. Des mots qui ont touché la mi-citadine mi-campagnarde et la rêveuse que je suis. Alors que je calais mon voyage pour me rendre à une conférence de blogueurs voyage à Helsinki, je décidais de m’arrêter quelques heures à Stockholm pour vérifier par moi-même. En hiver, sous la neige et dans le froid, cette ville a un petit quelque chose de particulier. Un rythme, une ambiance, des couleurs,… Et l’eau qui donne envie de prendre le large pour aller explorer l’archipel.

2 jours à Stockholm c’est court, surtout quand le soleil se lève à 9h et se couche à 15h30… Je profite donc de chaque instant de jour, comme de nuit.

10h – Paris-Stockholm, le nez à la fenêtre

C’est le moment. 2 mois que je n’ai pas mis les pieds dans un aéroport, je suis ravie d’en reprendre la route. Un petit déjeuner au lounge de la compagnie SAS me plonge direct dans l’atmosphère scandinave. Un café, un muesli et quelques photos du tarmac plus tard, c’est parti.

Petit déjeuner au loung de la compagnie SAS à Paris
Paris CDG1 vu par le hublot du vol Paris-Stockholm

L'aéroport de Paris par la fenêtre d'un avion SAS. Départ pour Stockholm

PNC aux portes, armement des toboggans, vérification de la porte opposée. L’avion quitte le quai, roule jusqu’à la piste et décolle. Au revoir Paris. Le nez à la fenêtre, j’attends comme un rituel le son qui indique au personnel de bord qu’ils peut se lever. Dans les airs j’aime regarder par le hublot. Les avions vont, viennent et se croisent dans les nuages. Le winglet se reflète sur l’aile et je fais la photo classique… Les constructeurs ont tout compris à la photogénie des avions !

L'arrivée sur Stockholm

Les 2H30 passent vite. L’arrivée à Stockholm se fait sous la neige et dans le froid. Je file prendre mon train pour la station centrale puis Rådmansgatan où se situe mon hôtel. C’est là que le froid me saisit ! Il fait trèèèèèèès froid mais j’étais préparée !

15h – Hotel Rex

Je m’installe à l’hôtel Rex pour 2 nuits. J’aurais pu choisir un hôtel design, un classique suédois, et bien non je me plonge entre la Suède et l’Asie, ça me va tellement bien (vous connaissez ma passion pour ce continent non ?). Le propriétaire de cet hôtel installé dans une vieille maison stockholmoise, a longtemps habité en Asie et rapporté de nombreux meubles dont il s’est servi pour décorer ses hôtels (il est aussi propriétaire de celui d’en face).

Le lobby de l'hotel Rex à Stockholm

Après une petite pause, je me décide à aller me promener. Il est 16h, il fait nuit. Bon la vie ne s’arrête pas pour autant. Je m’engouffre dans le métro et file au musée Fotografiska, le musée de la photo de Stockholm que j’ai repéré en feuilletant mon guide Un Grand week-end à Stockholm.

16h – Fotografiska

Techniquement tout peut se faire à pied à Stockholm mais il fait froid cet après-midi-là (environ -15°C), je décide donc de prendre le métro, m’arrêter à la station Slussen et marcher les 10mn qui me séparent du musée. Je longe le port de nuit et me promets de revenir par là le lendemain pour profiter de la vue qui doit être sympa.

3 expositions du musée Fotografiska m’interpellent pour de bonnes ou de mauvaises raisons :

  • Up close de Martin Schoeller et ses portrait un peu agressifs à mon goût. Je navigue à travers tous les regards de ces stars un peu comme une zombie. Pas trop mon style mais travail assez fascinant tout de même
  • Where the child sleep de Magnus Wennman / Aftonbladet, une exposition très touchante et émouvante. Des enfants réfugiés témoignent sur ce qu’il se passe dans leur tête au moment de se coucher. Je suis extrêmement émue par le témoignage de la petite Fatima qui parle d’un souvenir horrible qu’elle a vécu sur le bateau qui la sortit de l’enfer syrien. Un souvenir qui depuis hante ses nuits. C’est la première fois que je voyais un document qui donnait la parole aux enfants et nous donne une vision différente de la réalité des réfugiés. Depuis j’ai vu le magnifique document « l’île aux enfants de l’exode » de Sarah Lebas et Cyril Thomas que je vous recommande vivement si le sujet vous intéresse.
  • Avant-Garde de Guy Bourdin. Je connaissais le travail de ce photographe de mode français qui a notamment été publié dans Vogue Paris dans les années 50, complètement déjanté et avant-gardiste pour l’époque. J’ai aussi aimé revoir quelques photos en noir & blanc de Paris retrouvées après sa mort (vues à Arles il y a quelques années) et qui changent de son travail pour la mode ou la publicité.

Upclose l'exposition de Martin Schoeller au Musée Fotografiska à Stoc

Après une pause diner au café situé en haut du bâtiment, je m’arrête à la librairie (très fournie) située au rez-de-chaussée du musée et rentre à l’hotel histoire d’être d’attaque pour le lendemain.

Adresse : Stadsgårdshamnen 22 – Ouvert de 9h à 23 heures – Tarif 120 SK

Note : toutes ces expositions se terminent en février 2016. Pour voir la nouvelle programmation, consultez le site de Fotografiska.

9h – Arrêt au Café Pascal

Les habitants des pays nordiques sont les plus gros buveurs de café au monde (attention il y a une petite guerre entre la Suède et la Finlande sur le sujet). Pas un passage à Stockholm sans s’arrêter dans un de ces petits cafés si photogéniques. Avant d’attaquer ma journée dehors, je m’arrête au café Pascal situé à 10 minutes à pied de mon hôtel. Café au lait, pain à la cannelle, voilà de quoi démarrer la journée !

Intérieur du café Pascal

Un café / Bun à la cannelle ?
Un pain à la cannelle et café, ça vous tente ?

Adresse : Norrtullsgatan 4, Odenplan – Ouvert tous les jours 7h-19h du lundi au jeudi – 7h-18h le vendredi et 9h-18h le samedi et le dimanche.

10h – Gamla Stan, la vieille ville de Stockholm

Je m’engouffre dans le métro et file dans la vieille ville. Quartier le plus touristique, c’est là où l’on trouve les maisons colorées, le palais royale et les petites rues pleines de charme.

Les jolies façades de Gamla Stan, la vieille ville de Stockholm. Incontournable

Vieille cabine téléphonique dans le vieille ville de Stockholm
Poésie des rues pavées de Gamla Stan à Stockholm

Même par moins dix, le palais royal est bien surveillé

Après un petit tour rapide dans Gamla Stam, je me dirige vers le port. Il fait vraiment frisquet et de la brume s’élève de l’eau alors que les premiers rayons du soleil la touchent. C’est trop beau.

11h – La baie aux couleurs d’hiver

J’aime vraiment ces villes d’eau. Si son architecture est assez spécifique aux villes nordiques, je trouve que le charme de Stockholm réside dans sa configuration et l’eau omniprésente. La ville est composée de plusieurs îles et on navigue de l’une à l’autre à pied ou en bateau. C’est tellement charmant !

La neige, les vélos, les bateaux, c'est ça Stockholm en hiver

A Stockholm on se déplace en bateau
Par températures extrême, même les bateaux gèlent

Il a neigé quelques jours avant mon arrivée alors la ville est vêtue de blanc. Le soleil et le froid sont au rendez-vous et lui donne encore plus de cachet je trouve ! Je longe le port et les quais des bateaux de croisières pour retourner vers le musée Fotografiska pour aller explorer SOFO

12h – SOFO

A côté du musée, un escalier mène directement à ce quartier trendy et super bobo de Stockholm. De là haut, le panorama sur la ville, de Gamla Stan à Djügården en passant par Skeppsholmen ou Kastellholmen, est magnifique.

Après ces quelques photos, je me promène dans le vieux quartier de Fjällgatan.

Ce quartier était au 18è siècle l’un des plus pauvres de Stockholm. Ici dans ces jolies maisons en bois et colorées vivaient des pêcheurs. J’aime les détails de ces bâtiments, les jolies fenêtres, les numéros des maisons, les cheminées…

Juste au-dessus du musée Fotografiska, le quartier Fjallgatan et ses petites maisons en en bois est charmant

Les imperfections des façades de Fjallgatan
Lever de soleil sur une fenêtre de Fjallgatan

Au bout de la rue Mäster Mikaels Gata je tombe sur l’église Sainte Catherine. Autour d’elle, ce cimetière où chaque tombe est décorée de bruyères et de petites bougies. Donner un instant de lumière aux absents, je trouve cela poétique.

L'Eglise Sainte Catherine de Stockholm et son cimetière

12h30 – Pause déjeuner chez Urban Deli

Cette épicerie est l’endroit tendance du coin. Hyper bobo, elle est totalement à l’image du quartier. Mieux vaut arriver tôt pour y trouver une place ! J’ai aimé la décoration industrielle du restaurants et les allées joliment mises en scène du côté épicerie ! (Et on y mange bien).

La populaire épicerie-restaurant du Quartier SOFO à Stockholm

Adresse : Nytorget 4 – Site internet urbandeli.org

Le quartier est assez commerçant vous vous imaginez bien. Ici on trouve aussi bien des boutiques de créateurs locaux, des petits cafés ou des magasins de seconde main ! L’ambiance y est très sympa.

14h – En route pour Skeppsholmen, l’île aux musées

Il ne me reste pas beaucoup de temps avant de profiter du coucher du soleil du coup c’est en métro que je me dirige vers Skeppsholmen que l’on appelle aussi l’île aux musées. A Stockholm certaines stations de métro sont de véritables oeuvres d’art. Je n’avais pas le temps de les « chercher » mais je suis tombée par hasard sur ces deux-là. A gauche Kungsträdgården et à droite T-centralplan.

A Stockholm l'art est aussi dans le métro

L'art dans le métro à Stockholm

De la station de Kungsträdgården, je me dirige à pied vers l’île de Skeppsholmen. Elle n’est pas très grande mais abrite les musées les plus populaires de Stockholm dont le Moderna Museet. Cette île fût aussi la base de la marine royale au 18ème siècle, elle abrite aujourd’hui de nombreux vieux bateaux en bois et chacun a son histoire racontée sur les quais.

Je fais donc le tour de l’île avant de trouver un bon spot pour me photos au coucher du soleil ! D’un côté vue sur Gamlan Stan de l’autre Sofo.

Coucher de soleil du Stockholm en hiver

Coucher de soleil sur Sainte Catherine SOFO Stockholm
Les poules d'eau de l'ile aux musées

16h30 – Bar de l’hotel Hellsten

Une fois le soleil couché, je retourne à l’hôtel et m’installe tranquillement au bar de l’hotel Hellsten situé juste en face du mien. Là me rejoint Denise, une blogueuse néerlandaise avec qui je vais passer les deux prochains jours à Noorköping et Linköping, 2 villes situées à 2 heures au sud de Stockholm et qui sera aussi avec moi à Helsinki.

Le bar de l'hotel Hellsten Stockholm

19h – Diner au restaurant Tradition

Après cette pause agréable, nous demandons à l’hôtesse de notre hôtel de nous recommander un restaurant. Elle nous recommande vivement Tradition, un des meilleurs restaurants de cuisine traditionnelle suédoise de la ville. Entre hareng frit et boulettes de viande, nous ne sommes pas déçues par cette recommandation. L’ambiance est totalement suédoise avec une décoration à base de bois et de blanc, plutôt design. C’est très bon mais il faut quand même compter 220 SK soit une vingtaine d’euros pour un plat et une boisson alcoolisée.

Adresse : Tulegatan 10 – Mieux vaut réserver si vous voulez y aller après 19h – N° de téléphone +46 8 – 684 295 25 ou site internet où il est possible de réserver ici.

22h Retour à l’hôtel

Après un petit tour de Gamla Stan après le diner avec Denise, je rentre à l’hôtel. Ces deux jours ont été intenses. Stockholm est charmante sous la neige mais je pense que la prochaine fois j’irai au printemps, histoire de profiter pleinement de l’extérieur sans avoir à me réfugier régulièrement au chaud. C’est aussi mieux pour profiter de journées plus longues. En me baladant le long de la baie, j’ai eu vraiment envie de prendre un bateau et découvrir l’archipel malheureusement l’hiver n’est pas la meilleure saison pour faire cela alors ce n’est que partie remise !

2 jours à Stockholm, guide pratique

Le vol pour Stockholm :

La compagnie SAS assure plusieurs vols quotidiens à destination de Stockholm-Arlanda (2h30 de trajet). Pour le check-in, je vous invite à télécharger l’application ici. Elle est assez intuitive et vous offre directement la possibilité d’avoir votre billet électronique sur votre téléphone. Plus besoin de papier et ça je suis une grande adepte. Je vous conseille vivement de faire votre check-in chez vous car à l’aéroport les hôtesses vous invitent à le faire aux bornes prévues à cet effet.

Accès au centre ville depuis l’aéroport :

Il y a deux nombreuses façons de rejoindre le centre ville depuis l’aéroport dont le bus, le train, un train express et le taxi. Personnellement j’ai préféré prendre le train « normal » depuis la gare d’Arlanda. Il vous en coûtera 85 SEK soit environ 9 euros. Je crois que c’est la solution la plus économique.

Le métro :

La carte Stockholmkortet qui offrait à la fois le transport et des entrées de musées n’existe plus. Le ticket individuel est très cher. Je vous conseille donc, si vous souhaitez utiliser pas mal les transports, d’acheter un carte à charger pour 20 SEK (soit environ 2 euros). Il vous en coûtera maximum 115 SEK pour 24 heures, 230 SEK pour 72 heures et 300 SEK pour 7 jours.

Sinon vous pouvez aussi télécharger l’application Res i STHLM pour planifier vos trajets de métro (mais vous aurez besoin de réseau pour l’utiliser) .

L’hôtel :

Voici une liste d’hotels à Stockholm que je vous suggère :

Le Rex Hotel est celui où je suis descendue. Il faut compter autour de 70€ la nuit. Il est situé dans une vieille maison stockholmoise à quelques minutes seulement d’une station de métro et un quart d’heure à pied de Gamla Stan. Au sous-sol de cet hôtel, le Rex Petit offre des petites chambres moins chères avec douches communes. Bonne option pour les petits budgets.

Où dormir pour 2 jours à Stockholm - L'hotel Hellsten est très sympa
L’hôtel Hellsten est le voisin du Rex hôtel et la catégorie au-dessus. Les chambres ont plus de cachet que dans le Rex Petit. Il faut compter environ une centaine d’euros pour une chambre double. Le bar est très sympa (celui dont je parle plus haut) et c’est le bon endroit pour faire une pause en fin d’après-midi avant de sortir. 

Pour me suivre dans mes prochaines aventures, n’hésitez pas à vous abonner à mes comptes Facebook, Instagram, Pinterest et twitter.

Pour partager sur Pinterest :

Passer deux jours à Stockholm, que voir ? que faire ? voici quelques idées pour un séjour en hiver

Le billet d’avion m’a été offert par la compagnie aérienne SAS. Je garde néanmoins le contrôle total du choix éditorial de ce billet.

Cet article contient des liens d’affiliation.

Tags from the story
More from Adeline

7 ans d’émotions

Je me souviens exactement de ce jour de février 2009 où j'achetais...
Lire la suite

19 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *