Que faire à Dublin : entre balade touristique, littérature et bonnes adresses

Love from DublinFin décembre 2012, j’ai passé 3 jours à Dublin pour fêter le nouvel an. Outre les festivités organisées pour le lancement de The Gathering Ireland 2013, j’ai eu l’occasion de me balader dans la ville, de découvrir des lieux incontournables et quelques petites adresses que je crois bon de partager. Entre balade touristique, intermèdes littéraires et une incontournable pause Guinness dans un pub, je vous emmène pour une visite guidée dans les rues de Dublin.

Dublin et la littérature irlandaise

Oscar Wilde - Statue Merrion Square

Du quartier géorgien au très romantique Merrion square en passant par les allées du Trinity College et les rues du centre ville, se promener dans Dublin c’est être confrontée à l’omniprésence de la littérature et des écrivains irlandais. Oscar Wilde, James Joyce, Simon Beckett et d’autres doivent pour beaucoup leur inspiration à cette ville qui le leur rend bien.

Ma promenade du 31 décembre au matin m’a menée rue Merrion Sq devant cette originale porte géorgienne qui, selon la guide qui m’accompagnait ce matin-là, représente parfaitement l’Irlande : ses pubs, sa littérature, sa musique et ses discussions interminables, souvent autour d’une bière ! De l’autre côté de la rue, le très romantique Merrion Square est notamment connu pour sa jolie collection d’éclairages publics dublinois de tous âges et la fameuse statue colorée de Oscar Wilde. Sur deux colonnes situées juste en face, quelques uns de ses plus célèbres witticism dont ces deux-là qui ont retenu mon attention : « seuls les gens ennuyeux peuvent avoir un éclair de génie au petit déjeuner » et « la différence entre la littérature et le journalisme ? le journalisme est illisible et la littérature n’est pas lue, c’est tout ». Je me demande bien ce qu’il dirait aujourd’hui des blogs et d’internet !

Après un petit tour à la National Gallery (dont l’entrée est gratuite) pour admirer quelques oeuvres de Picasso, Vermeer, Velasquez ou Goya mais aussi celles des artistes locaux tels que Yeats, nous faisons un petit détour par Sweny’s. Cette ancienne pharmacie rendue célèbre par James Joyce dans son livre Ulysse, est aujourd’hui reconvertie en librairie. A l’intérieur, une ambiance très particulière, entre officine et littérature. Tous les après-midi à 16h, une lecture est organisée par les volontaires qui tiennent aujourd’hui ce petit bijou. Si vous allez à Dublin, cette adresse est à retenir.

Sweny Library in Dublin

Interieur Sweny Dublin

Trinity College, le point central historique

Dublin Trinity College

La promenade continue par le Trinity College. Je rentre par l’arrière et dès que je pénètre dans l’enceinte, je suis transportée dans une autre époque. D’un côté le terrain de rugby, de l’autre celui de cricket, les deux sports majeurs en Irlande. Ce sont les vacances scolaires et les terrains sont vides… Dommage j’aurais aimé y voir l’ambiance de ce collège dont la réputation vaut bien celle de Cambridge ou de Oxford en Angleterre. Ma plus grosse déception viendra quelques minutes plus tard : la Old Librairy où est exposé le livre de Kells, est fermée. Je suis très déçue mais après réflexion, cela me donne une bonne raison de retourner à Dublin. La guide nous explique que ce collège, créé en 1592 par Elizabeth 1ère pour « civiliser l’Irlande avec l’enseignement et la religion protestante », n’a été ouvert aux catholiques par dérogation qu’à partir de 1873. Les femmes quant à elles, n’eurent droit d’y postuler qu’à partir de 1904… Dans les mots de notre guide, on sent le poids de l’histoire et de cette difficile relation entre protestants et catholiques qui a malheureusement mené l’Irlande vers de nombreux conflits.

Les pubs de Dublin, visite incontournable de 2 institutions

Impossible de finir la visite de Dublin sans passer par les pubs et ils y sont très nombreux. Alors que choisir ? Et bien 2 adresses ont retenu mon attention. La première est le Old Stand pub, une adresse assez old school. Encore tenue par une famille (et non un groupe), ici on vient lire The Irish Times au comptoir en sirotant un Irish coffee ou une so irish Guinness, prendre un irish brunch entre amis ou un voir un match de Rugby et soutenir l’équipe nationale… C’est une institution pour les habitants du quartier de Exchequer Street.

Mon deuxième coup de coeur va au O’Donoghue’s. Loin de tous les pubs de Temple Bar, celui-ci est un incontournable pour qui veut connaitre l’ambiance si particulière d’un pub irlandais : une odeur de malte et de bois mélangés, de la musique live tous les soirs et un lieu qui ne désempli pas ! ça parle avec un accent so Irish, ça rigole (et ça boit)… J’adore. C’est ici qu’il faut venir tester la Guinness, adoucie avec un jus de cassis pour ceux qui, comme moi, apprécient peu le goût amer de cette bière Stout.

Il me reste de nombreuses choses à explorer à Dublin et j’espère bien y retourner cette année, notamment lors du Tbex Europe qui se tiendra là-bas en octobre prochain. Ce sera certainement l’occasion d’en découvrir encore plus sur ce magnifique pays.

Et vous, vous connaissez Dublin ? Quels sont vos coups de coeur et vos bonnes adresses ?

o'donoghues pub Dublin

Je remercie l’Office du tourisme d’Irlande de m’avoir invitée et accueillie en Irlande.

More from Adeline

Merci, thank you, gracias, obrigada

Demain je serai de retour en France. Notre chère France que j’ai...
Lire la suite

12 Commentaires

  • Je me souviens de notre balade au Trinity College alors que nous étions tous étudiants à Lille 3 et que notre fac était dans un bâtiment délabré (toujours d’ailleurs) à Roubaix.

    Ce fut la déprime totale ! Ils ont un cadre magnifique…

  • Excellent article Adeline, de très belles photos. J’ai visité dublin l’année dernière, mon mari et moi nous nous sommes régalés. Pendant la St Patrick en plus, je conseille. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les habitants de Dublin, savent faire la fête ! 😉 Nous avons également bu une pinte de bière au O’Donoghue’s, super pub, avec une ambiance tip top, surtout quand on s’y rend lors d’un match de rugby ! 😉

  • ‘D’un côté le terrain de rugby, de l’autre celui de cricket, les deux sports majeurs en Irlande’.
    Je me permet une petite rectification Le sport numéro en republique Irlande reste les sport gaelic hurling et gealic football . Quand au criquet et j ai n est vu du criquet que a trinity justement donc je ne pense pas que ce soit un sport tres populaire en irlande.

    bonne continuation

  • Super article ! Si vous avez des enfants emmenez les aux « Dead Zoo » c’est un musée GRATUIT avec des animaux empaillés ! En général ils sont super heureux là-bas et très curieux

  • J’ai été déçue personnellement de la Old Library et du Book Of Kells : plus d’1h de queue, les entrées se font par groupe de visiteurs (du coup autant de gens autour des vitrines en même temps et, si tu traînes trop, tu te fais rattraper par le groupe suivant…) et beaucoup de restrictions (photos et salles fermées).
    Nous on est plutôt branché « Histoire » et on a opté pour le musée d’archéologie (gratuit lui aussi) qui était très chouette et le Jeanie Johnston, un bateau-musée qui retrace l’histoire du trois-mâts à l’époque de la grande famine, avec un guide génial !

  • Dublin, c’est ma ville d’adoption par définition. J’aime tellement cet endroit… Les gens y sont tellement sympas. Impossible de s’y ennuyer, il y a tellement de choses à y voir ! Belle sélection des hot spots irlandais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *