Quel budget pour un tour du monde ? 4 typologies de voyageurs

Saut en BolivieQuel budget pour un tour du monde ? Vous êtes nombreuses (et nombreux) à me poser cette fameuse question à laquelle il est délicat de répondre tant il existe de manière de se déplacer, de se loger, de se nourrir et de visiter. On pense souvent qu’il faut un budget conséquent pour partir à l’autre bout du monde mais non, les beaux voyages se font avec une bourse mini-serrée comme avec un budget no-limit. Il suffit d’avoir des prétentions à hauteur de ses moyens, comme dans la vie de tous les jours.

Avec ce billet sur les typologies de voyageurs qui va vous donner des idées de coûts, j’initie une série qui pourra vous aider à appréhender au mieux le budget de votre prochain tour du monde.

Le tour du monde couteau suisse

Le voyageur couteau suisse prévoit les grandes lignes de sa route mais ce sont ses rencontres qui feront son chemin. Il a seulement prévu quelques euros par jour et cela lui suffit ! Il se déplace principalement en stop, loge chez l’habitant ou sous la tente et travaille parfois sur la route en échange d’un logement. Il utilise des sites comme Couchsurfing, Helpx ou est simplement à l’affût des rencontres de la route qui l’aideront à voyager plus en dépensant moins !

Le voyageur couteau-suisse est plutôt jeune et très débrouillard, il veut voyager avant de se lancer dans sa vie professionnelle ou voit le voyage comme un mode de vie à part entière, une sorte de voyageur en CDI.

Parmi eux, je pense à JérémyAntoine, Julien et Adrien, ou encore Ryan

Budget pour un tour du monde : moins de 8 000 € par an

Le tour du monde breaker

Le voyageur breaker a travaillé  quelques années avant de se décider à tout plaquer et partir pour un voyage au long cours. Il ne se prend pas la tête. Il aime être roots comme se faire plaisir sur la route. Il peut loger dans un dortoir un jour, chez l’habitant un autre ou se faire plaisir dans une chambre solo un peu plus classe que d’habitude le lendemain. Il sait gérer son budget et trouver le juste équilibre entre vagabondage, routard attitude et plaisir. Il laisse peu de place à la frustration que le manque de budget peut parfois générer puisqu’il sait faire des concessions sur certaines choses pour s’en offrir d’autres.

Les voyageurs breakers sont des trentenaires ou proche trentaine qui voyagent en solo ou en couple.

C’est dans cette catégorie de voyageurs que je me situe et je pense aussi à Sarah, à Caroline et Mathieu, Alexandre

Budget pour un tour du monde : entre 10 et 20 000€ par an et par personne

Le tour du monde à thème

Le voyageur à thème quant à lui suit une ligne directrice. Il a défini son aventure en fonction d’une passion, d’un projet personnel, professionnel ou humanitaire qui parfois l’oblige à prévoir un budget plus conséquent qu’un voyageur breaker. La route est souvent tracée, les contacts sont établis et le voyage nécessite de longs mois de préparation. Grâce à un dossier sérieux, ce type de voyageur arrive parfois à se faire sponsoriser son voyage, la finalité étant de réaliser un film, un livre, un reportage photo… Le budget de l’expédition peut parfois atteindre des niveaux stratosphériques en rien comparable celui d’un voyageur lambda d’où la nécessité de trouver des sponsors.

Quelques exemples assez différents : Tour du monde des stations de ski, tour du monde en voiture électrique, We like the world

Budget pour un tour du monde : de plus de 30 000€ à…

Le tour du monde en famille

Il est des familles qui décident de bousculer leur vie. Pas de place pour la routine et l’éternel métro/boulot/école/dodo… On se marie, on fait des enfants et une fois sortis des couches, on part apprendre la vie sur les routes du monde : courageuse décision diront les planplans, aventure exceptionnelle diront les aventuriers. Les familles qui partent découvrir la planète ont le plus souvent des enfants en école primaire : plus facile pour dispenser les cours (l’école étant, je le rappelle, obligatoire de 6 à 16 ans). Les solutions choisies pour se déplacer sont souvent le camping car ou le camion (pour les familles avec 3 enfants et plus), l’avion et les transports locaux pour les familles avec 1 ou 2 enfants et parfois même le vélo. Rien n’arrête les parents, surtout pas les enfants !

Quelques exemples parmi d’autres : école autour du monde, une belle aventure, des mômes à vélo

Budget : à partir de 50€ par jour, par famille

Alors quel budget pour un tour du monde ?

Vous l’aurez compris, à chaque expérience, chaque voyageur ou chaque tour du monde son budget. Personne ne peut vous dire combien prévoir pour un tour du monde. Tout va dépendre de ce que vous comptez faire de votre voyage : fixez vos priorités, soyez clairs sur les moyens que vous vous donnez pour réaliser ce rêve et surtout ayez des ambitions à hauteur de ces moyens. Votre budget est vraiment mini ? Prévoyez de passer par des pays où le coût de la vie n’est pas cher (Asie, certains pays d’Amérique du Sud…), logez dans des dortoirs, faites du couchsurfing ou du woofing, privilégiez les marchés et stands de rue pour les repas, voyagez des trains ou des bus en 2nde ou 3ème classe… Etablissez un budget maxi par jour en fonction du coût de la vie dans les pays dans lesquels vous allez passer et essayez de vous y tenir !

De 0€ à no limit, voilà le prix d’un tour du monde !

Et vous, avez-vous fait un tour du monde ? Quelle typologie vous correspond ? Quel était votre budget ?

 

 

Dernière mise à jour par le .

More from Adeline

Le jour où… j’ai vu les chutes d’Iguaçu

Mon séjour en Argentine touche à sa fin. Me voici arrivée à...
Lire la suite

28 Commentaires

  • C’est etrange mais plus je vieillis moins j’ai envie de faire un tour du monde « classique »: prendre 1 an sabbatique et revenir apres 365 jours car ca fait cool.

    Je pense que je serais plus intéressé a m’installer dans une region, travailler et voyager autour et ainsi de suite. On peut pense à Sandro de tête de chat dans ce cas.

  • Les prix que tu annonces selon le mode de voyage choisi me semblent judicieux. Moi j’aurais aimé faire le tour du monde mais à présent ce n’est plus possible : je ne résiste plus an delà de 15 jours passés loin de chez moi ! 😀 Bises

  • Je ne rentre pas dans tes cases ! Famille breaker avec enfants au collège et au lycée (l’école n’est pas obligatoire, c’est l’instruction qui l’est). Budget quotidien entre 20 et 200 euros par jour suivant les pays,les logements (on a fait aussi des échanges de maison)et les transports choisis.

  • Merci pour cet article ! Grâce à Toi, je sais qu’en plus d’être bômeur (bobo-chômeur), je suis maintenant voyageur breaker !

    En effet, même si je ne suis parti que 60 jours lors de mon fameux tour du monde en 60 jours (www.letourdumondeen60jours), je me reconnais dans cette typologie ainsi que dans le budget mentionné.

    Pour les 6 pays visités (10 jours au Pérou, 4 jours sur l’île de Pâques, 3 semaines en Australie, 12 jours à Bali, 2 jours à Hong Kong et 10 jours au Japon), j’en ai eu pour 3000 € de billet d’avion avec le billet Tour du monde Oneworld et 2000 € sur place.

  • Merci pour cet article très bien fait et qui m’apprend que je correspond plutôt à la catégorie breaker 😉

    Je l’aurais un jour mon tour du monde!!

  • Je rajouterai aussi le « tour du monde éclair »…Avec tous les gens qui parlent de leur « tour du monde » qui au final n’est qu’un arrêt dans 4 pays avec des trajets en avion de 20heures chacun :p

    C’est d’ailleurs cette dernière la catégorie de tour du monde la plus répandue :p

  • Tu as tout à fait raison au sujet du budget. Il y a Tour du monde et Tour du monde. Tour du monde à sac à dos, en faisant du stop ou en utilisant des transport peu onéreux comme le bus et Tour du monde en avion, en descendant dans des hôtels de standard européens. Pour ma part je choisis la première option. Je me sens ainsi bien plus intégré dans l’environnement des locaux. L’expérience est à mon goût, bien plus riche en découverte et en émotion. Concernant mon budget, il penche aussi de ce côté-ci. J’ai l’habitude de partir en voyage de longues durées sans pour autant pouvoir appeler cela un tour du monde mais en effet je dépense un peu moins de 800 € en moyenne pour un mois de trip. Evidemment selon le pays où je suis le budget varie un peu.

  • Ouahhh… je dirais que la definition de « Breaker » devrait etre faite pour nous! Tout colle pour le moment… On verra bien pendant le voyage 😉 (mais la trentaine ca fait mal… mon passage de cap sera pour le tour du monde 🙁 )

  • Absolument « breaker » et complètement dans le budget indiqué : 14 000 Euros tout compris pour 12 mois (Asie, Amérique du sud, Océanie) 🙂 Bien vu cet article Adeline !

    Je pense aussi qu’il manque la catégorie des « tour du monde éclair » ou « zapping », que l’on croise assez souvent !

    Bons voyages à tous ! have fun….
    Pascale

  • J’ai fait un tour du monde « breaker ».
    Si vous voulez le détail du budget pays par pays c’est ici :
    http://ookontheroad.blogspot.fr/p/faits.html
    Le budget moyen visé était de 600 euros par mois pour « la vie sur place » (soit 20 euros par jour). Selon les pays on a plus ou moins réussi à s’y tenir.

    Le montant total du tour du monde pour 11 mois en comptant tout (billets, assurance, visa, vaccins, équipement, vie sur place, logement, transport, …) est d’environ 15 000 euros.

  • Je rêve de faire un tour du monde, ayant 21 ans je me dis que c’est encore tout à fait possible, Mais mon projet est encore vague je serai plutot dans le tour du monde à thème car j’adore tout ce qui ce rapporte à la culture hispanophone (donc l’Espagne, bien sur, mais aussi les pays d’amérique latine!!) mais sans but de livre, film et autre finalité précise, juste une immense envie d’aventure en solo!! L’histoire des sponsors me parais très prise de tête! Bref un grand rêve que je brule d’envie de réaliser!!

  • En étant à ma troisième escapade, j’ai effectivement eu 3 budgets dépendant de l’étape de ma vie, couteau suisse fin de vingtaine, breaker mi trentaine, avec les enfants cette année en début quarantaine, et Adeline a visé juste pour ces budgets bien vu!

  • Merci Adeline pour cet article. Nous sommes flattés que tu y fasses un lien vers notre site.
    Il est vrai qu’en primaire, l’aventure semble plus simple pour le suivi de la scolarité des bambinos. Mais juste une précision, en France l’école n’est pas obligatoire jusqu’à 16 ans, c’est l’instruction qui l’est. Et chaque famille, qu’elle soit en France ou en voyage à la possibilité d’assurer l’instruction de son enfant.
    En espérant te rencontrer de chair et d’os un de ces jours, en voyage ou à un apéro…
    La famille Meyer

  • Très chouette cet article 🙂
    Et comme tu le dis, mais je pense qu’il est important de bien le souligner, tout dépend aussi et surtout des pays convoités. Parce qu’un tour du monde en passant par le Japon, l’Australie, et les Etats Unis, ça peut vite faire gonfler le budget !!

    Je découvre juste ton blog, et je vais prendre le temps de bien le parcourir, je le trouve très beau ! Et quelle chance tu as d’avoir pu voir tous ces pays 🙂

    Célia

  • Bonjour,

    Je découvre ton blog au hasard et c’est une belle surprise. Pour bloquer moi-même sur un site où j’aborde les questions juridiques liées au voyage, je sais qu’il n’est pas évident d’avoir un site à la fois esthétique, fonctionnel, avec du contenu de qualité. Je vais le lire attentivement.

    Pour ma part, j’ai fait un TDM breaker en solo.

    Ton estimation de budget est tout à fait juste, plutôt 20 000 € pour un an, si on y intègre les billets d’avion ainsi que les impôts et charges.

    L’envie de voyager est toujours là. Mais différemment cette fois :
    – avec une idée en tête par exemple le TDM des spots de Kite surf :),
    – ou alors, revenir dans des pays déjà visités pour y passer plus de temps (Australie, chili, Argentine) et découvrir ce qu’on a pas pu voir précédemment,

    On a envie de plus de confort aussi ou de s’offrir des pays plus chers et d’y rester plus longtemps.

    Bonne journée toi.

    Cyril

  • Salut,
    Pour les moins de 30 ans combiner un tour du monde avec WHV peut être egalement un moyen de financer son voyage à moindre frais.

    En ce qui nous concerne nous avons déboursé 3k€ chacun pour notre billet TDM sur 11 mois ( Londres- Rio de Janeio- Buenos Aires – Santiago- Auckland- Rarotonga- Melbourne- Singapour- Denpasar- Bangkok- Helsinki- Londres)
    Nous sommes restes 5 mois en NZ ou grace a notre visa de travail nous avons pu travailler et économiser 6K€ ( a deux) ce qui nous permis de financer nos séjours en Océanie ainsi que la suite de notre voyage en Asie du sud est!
    Cout final du TDM : 7K€ chacun (dont 3K€ finance grâce au WHV)

  • ici c’est en famille, je tiens juste a corriger quelque chose qui me parait vraiment tres important… l’ecole n’est obligatoire a aucun moment de sa vie, c’est l’instruction qui l’est. la seule chose obligatoire, c’est d’acquerir le socle commun a 16ans. l’ instruction en famille est tout a fait faisable et ce pour toute la « scolarite ». chez nous, nous optons plutot pour le unschooling, autre alternative oú l’apprentissage est totalement libre, et se mari tellement avec le voyage..! 🙂

  • Salut,

    Les catégories, bien que restrictives comme toutes catégorisations, me semblent assez pertinentes. Dans cette optique, je me range sans hésitation en « Couteau Suisse » !

    Lors de mon dernier vagabondage de 16 mois en Europe, j’ai eu un budget d’environ 300€ par mois, tout compris (matériel, transport, etc). Si je réduis au coût du quotidien, je suis plus proche des 100 euros. Et ceci, en Europe, de la France à la Laponie à l’Anatolie aux Balkans. Sur d’autres continents, le coût de la vie peut diminuer de beaucoup.

    La plus grosse partie des dépenses est directement liée à l’alimentation. Evidemment, pas de restaurant (très rares), même pas la bouffe de rue (peu commune), mais la bouffe en vrac à manger crue ou cuisiner soi-même (pain, légumes, céréales…). Le reste, c’est belle étoile, marche ou pouce, et quand je ne m’isole pas volontairement à l’écart des « civilisations », c’est rencontres et rencontres et rencontres.

  • je serai plutôt couteau suisse même si je n’en utilise pas héhé, je trouve ca assez sympa cet article même si je trouve tout de même les budgets un peu élevés pour les trois catégories suivantes mais c’est intéressant. mais il ne faut pas oublier que chaque voyageur est différent et que l’on ne pourrait tous les classer en 4 catégories 😉
    merci pour tous ces détails continuez!

  • Bonjour, et merci pour votre article.
    Je souhaiterais seulement rectifier une petite information que vous y donnez, si toutefois vous résidez bien en France : ce n’est pas l’école qui est obligatoire de 6 à 16 ans mais l’instruction. Ce qui créé une différence assez importante : les parents ont le choix du mode d’instruction qu’ils souhaitent offrir à leurs enfants. Ils peuvent à partir de la connaissance de ce terme de loi décider d’inscrire leurs enfants à l’école certes, mais aussi leur proposer des cours par correspondance, ou bien un tout autre style d’instruction en famille (ce qu’on appelle généralement homeschooling, ou unschooling, suivant le mode d’accès au savoir choisi par la famille).
    J’espère avec mon commentaire ne pas avoir pollué votre blog, mais il me semble que c’est une information importante à relayer, afin que chacun puisse faire des choix, en toute conscience.
    Je vous remercie encore pour cet article (sur lequel je suis arrivée d’ailleurs en cherchant des infos sur une question de budget limité en instruction en famille ! ^^)
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *