Retour à l’île de Pâques

Ile de Pâques, Chili

Hier, prise de nostalgie voyageuse, je me suis demandée ce que j’avais vu d’exceptionnel ou d’unique durant mon tour du monde. Difficile de faire un choix tant l’unique et l’exceptionnel ont été mon quotidien en 2010 mais après réflexions, je me suis dit que l’Ile de Pâques répondait plutôt bien à ces critères.

Située au coeur de l’Océan Pacifique, elle se trouve à 3 700 km de Santiago du Chili et 4000 km de Papeete. Cela fait d’elle l’ile habitée la plus isolée du monde. C’est sûr, on n’est pas dérangé par les voisins quand on habite dans cette région du monde et on est plutôt content de voir débarquer quelques touristes. Il y en aurait environ 35 000 par an. Cela peut nous paraitre dérisoire quand on sait que la Tour Eiffel a dépassé les 7 millions de visiteurs en 2011, mais pour les 5000 habitants d’une ile d’une centaine de km2, c’est beaucoup. C’est aussi bien que l’accès reste un luxe pour la préservation de ce musée en plein air.

En Août 2010, j’y ai passé 5 jours à essayer de percer les mystères de ces Moai. Je n’ai pas réussi mais je crois que ne pas tout savoir, apporte encore plus de charme de cette ile.

Voici 3 photos retouchées en sépia pour donner encore plus d’ampleur aux mystères de l’ile de Pâques.

La première est l’Ahu Tongariki, la plate-forme qui comporte le plus de Moai debout. Comme tous les Ahus de l’ile (sauf l’Ahu Akivi), les statues sont dos à la mer. Sur l’ile de nombreux chevaux semi-sauvages se promènent en toute liberté.

Sur la deuxième photo, le Moai de l’Ahu Te Riku, le seul de l’ile à avoir des yeux. Ils ne sont malheureusement pas d’origine. Ils ont été mis à la fin du 20ème siècle (hier donc) pour qu’un célèbre magazine français puisse prendre des photos d’un Moai avec des yeux. Ah « le poids des mots, le choc des photos » !!!

Enfin, cette 3ème photo montre l’isolement de l’ile par rapport au continent et à l’Antarctique.

Dernière mise à jour par le .

Globe-trotteuse, Adeline a voyagé un an autour du monde. Son continent de prédilection est l'Asie. Elle vit à Paris, en transit... Elle est aussi l'un des membres fondateurs de l'association Les Passeurs d'Aventures et du collectif des blogueurs voyage.

19 Comments

  • Répondre février 18, 2012

    Julien

    C’est clair que l’ile de Pâques est une des îles les plus isolées du monde. Je suppose que tu y étais passé dans le cadre de ton tour du monde ? Car sinon bonjour le prix des billets !!

    J’aime beaucoup les photos avec le filtre sépia. Paris Match toujours au top pour les idées foireuses :p

    • Répondre février 20, 2012

      Adeline

      Oui Julien j’ai passé 5 jours à l’île de Pâques lors de mon tour du monde. Un des moments forts de cette aventure ! Si je ne l’avais pas fait à ce moment-là, je ne l’aurais peut-être jamais fait…

  • Répondre février 18, 2012

    LadyMilonguera

    Bonne idée les retouches en sépia… Ca ajoute au coté mythique et intemporel de l’île…

  • Répondre février 18, 2012

    Jerome

    Une belle île éloignée, mystérieuse mais aussi magique. As tu comme moi ressenti cette magie ambiante qui règne ? Une de mes destinations préférees, j’y retournerai un jour, c’est sûr…

    • Répondre mars 5, 2012

      Jordan

      Une île fantastique et mystérieuse, j’habite la Polynésie française depuis 8 années et je me lasse pas du pacifique et l’amour qui est omni présent ici.
      Ce sont des îles peux visite et tant mieux, je ne voudrais pas quel devienne un lieux de passage sans âme.
      je crois qu’on ne peut être que toucher par l’île de pâque!
      Enjoy

  • Répondre février 19, 2012

    Lucie

    Je n’ai pas visité l’île de Pâques, c’est une destination qui m’intrigue particulièrement. Le fait de ne pas connaître exactement leur histoire les rends encore plus fascinants!

  • Répondre février 20, 2012

    Curieuse Voyageuse

    Photos très sympathiques chère Adeline…
    « Je n’ai pas réussi mais je crois que ne pas tout savoir, apporte encore plus de charme de cette ile. » je suis tout à fait d’acc avec toi: ça s’applique à de nombreux endroits je pense !

    • Répondre février 20, 2012

      Adeline

      Merci @ Curieuse voyageuse :-) C’est vrai que les mystères apportent du charme à beaucoup d’endroits. Je vais dire que c’est décuplé sur l’île de Pâques tant ils font partie intégrante de cet ilot du Pacifique.

  • Répondre février 20, 2012

    Adil

    J’adore les panneaux ! :P Combien cela coute-t-il pour s’y rendre?

    • Répondre février 20, 2012

      Adeline

      @Adil : Je ne peux pas vraiment te dire combien cela coute de s’y rendre car j’avais pris mon vol dans mon billet tour du monde. ça réduit considérablement le coût. Le billet d’avion coute cher car il faut passer soit par Santiago soit par Tahiti pour y aller. Je crois que de Santiago, c’est minimum 500€ l’A/R. Sur place la vie n’est pas donnée non plus et le prix d’entrée du parc a été multiplié par 5 en 2010. Bref aller à l’ile de Pâques c’est comme aller aux Galapagos, c’est un luxe mais je ne l’aurais raté pour rien au monde lors de mon tour du monde !

  • Répondre février 20, 2012

    Julien

    Bonjour,

    Sympa les photos. Entre l’isolement, le mystère des moais, mais aussi sur le peuplement de l’île (des polynésiens venus en catamaran) et ces fameuses tablettes à la langue non déchiffrée, beaucoup d’éléments contribuent au mythe.
    Définitivement pas une destination comme les autres.

  • Répondre février 21, 2012

    Julien | travel VOX

    Bonjour Adeline !

    Tu fais resurgir également de beaux souvenirs ! j’y suis allé en 2010 lors de mon tour du monde pendant une semaine, et cela a été aussi un des moments fort de cette année de voyage

    Pour ceux qui se demandent combien ça coûte (Julien, Adil), de mon côté j’avais pris les billets un mois et demi avant d’arriver à Santiago (je n’avais pas pris de billet TDM), depuis le site de la compagnie nationale Lan Chile, au chili. J’avais eu accès à des tarifs très intéressants : 316 euros A/R par personne. Ce qui m’a vite décidé ! Car comme tu le dis Adeline on y retourne pas forcément 2 fois dans sa vie

    Merci en tout cas Adeline pour le partage de ces belles photos et de ses bons souvenirs

  • Répondre février 24, 2012

    Estelle

    Les photos sont très belles en sépia, ça retransmet une atmosphère particulière, et je suppose qu’elle est assez fidèle à ce qu’on doit ressentir sur une telle île !
    Je n’ose jamais prendre des photos en noir et blanc ou en sépia, de peur de n’avoir qqch qui ne ressemble plus au réel, mais je crois que vais tenter dans les prochains temps.

    • Répondre février 25, 2012

      Adeline

      @ Estelle : Ah oui le sépia en rajoute au mystère omniprésent sur cette île.
      Petit conseil photo : le mieux est de prendre tes photos en couleurs et de les transformer en Sepia ou en noir et blanc en rentrant chez toi. ça te permet de ne pas être déçue par le rendu ou regretter la sélection de telle ou telle couleur !

  • Répondre mars 4, 2012

    Romain

    La première photo est incroyable ! Quelle chance d’avoir pu mettre les pieds sur cette île mythique…

    • Répondre mars 4, 2012

      Adeline

      Merci Romain… L’île de Pâques faisait partie de mes incontournables durant mon tour du monde. Je l’ai inclus dans mon billet TDM et en passant directement par One World, je n’ai pas eu à payer de supplément. Pourquoi se priver ?
      C’est vraiment une île à part !

  • J’aime beaucoup les photos. l’île de pâques m’a toujours attirée. Il faut vraiment que j’aille y faire un tour un de ces quatre et ce jour là je viendrais certainement te demander ton avis…

  • Je confirme les prix de Julien : compter entre 300 et 400 euros depuis Santiago.

  • Répondre mai 15, 2012

    Istanbul

    Le budget pour aller à l’île de Pâques doit donc être costaud !

    En même temps vu sa situation au beau milieu de l’océan et la demande qui doit être faible, on comprend le prix du billet!

    Pour info, là bas, il faut compter combien pour 3/4 jours sur l’île?

    Merci

Leave a Reply