Road trip en Ecosse : parcours détaillé et conseils pratiques

Un road trip en Ecosse n’est pas chose aisée à organiser. Quand on commence à faire des recherches et à se plonger dans ce futur voyage, on se rend compte que l’Ecosse est tellement riche que l’on ne va pas pouvoir faire le 20ème (que dis-je le 100ème) de nos envies… C’est là qu’il faut oublier que l’on est atteint du syndrôme FOMO (fear of missing out) et se concentrer sur l’essentiel. Sur ce voyage il a donc fallu faire des choix et c’est sur l’ouest que nous avons décidé, Julie et moi, de nous concentrer. Au programme : l’île de Mull, l’île de Skye et la région du Loch Torridon et du Loch Maree.

Fairy Glen, un endroit magique à voir sur l'ile de skye en Ecosse

En une semaine nous avons parcouru plus de 1000 miles soit environ 1 600 kilomètres et ne pouvions pas rêver d’une meilleure météo : un ciel bleu, du soleil et un seul jour de pluie que nous avons savouré (oui !), c’est aussi ça l’Ecosse. De ce voyage je retiens que la voiture reste le meilleure moyen d’explorer le pays afin de pouvoir avoir accès à des lieux reculés. La liberté n’a pas de prix, s’arrêter quand on veut pour profiter de la nature, de ses silences et se retrouver un peu seule au monde est un luxe.

Après une semaine d’exploration intense, je pense pouvoir affirmer que l’Ecosse est riche et n’a rien à envier à certaines destinations plus lointaines et je pense notamment à la Nouvelle Zélande qui était très présente dans mon esprit tout au long de ce voyage. Je comprends maintenant ceux qui y retournent encore et encore. J’ai eu un énorme coup de coeur pour ce pays et je pense que ce voyage en Ecosse ne sera pas une dernière pour moi !

Vous avez été nombreux à me suivre cette dernière semaine et devant l’engouement et l’attente, je dirais même une certaine impatience de nombre d’entre vous, j’ai décidé de faire ce billet assez pratique et vous présenter le parcours très détaillé de ce road trip d’une semaine. D’autres articles suivront avec des récits détaillés et des photos qui vous feront encore plus rêver je l’espère !

Jour 1 : Edimbourg – l’île de Mull

Arrivées à Edimbourg en début d’après-midi, nous récupérons la voiture et partons directement vers l’île de Mull où nous passons nos 2 premières nuits au superbe château de Glengorm (lire mon article sur ce chateau ici). En mars, nous sommes encore en saison basse, les ferries entre Oban et Craignure se font plus rares qu’en saison haute, nous étions donc bloquées par les horaires de celui-ci.

Le temps de récupérer les bagages, la voiture et de parcourir les 2h30 de route qui nous séparent d’Oban, pas le temps pour la contemplation pour avoir le ferry de 18h.

La traversée entre Oban et Craignure dure 45 mn et est assez belle au coucher du soleil, quand il y a du soleil mais sur ce coup-là nous avons été très chanceuses.

Routes empruntées : M9 à la sortie de l’aéroport puis A84 de Stirling à Crianlarich puis A85 jusqu’à Oban. Le ferry de la compagnie Calmach ferries et enfin la A849 jusqu’à Tobermory.
 

en quittant Oban en ferry en direction de l'ile de Mull en Ecosse

Jour 2 : Tobermory et découverte de l’île de Mull

Notre journée commence par la visite petit village de Tobermory puis nous prenons la route B8073, plus pittoresque qui nous offre des vues sur l’île de Ulva et le Ben More (le mont le plus haut de l’île) assez sympas. Après quelques heures de route et de paysages magnifiques, nous rentrons dans notre chateau pour aller marcher le long de la mer et approcher au plus près les vaches des Highlands (vous savez celles qui ont une frange qui ferait pâlir toutes les fashionitas)

la fameuse highland cow photographiée sur l'ile de Mull en Ecosse

Hors saison, mieux vaut prévoir un petit picnic à manger sur la route. Les sandwichs de la boulangerie de Tobermory sont très bons (et son offre assez large de gâteaux fera saliver les plus gourmands).

Lire l’article sur l’Ile de Mull

Jour 3 : Glenfinnan et route pour l’île de Skye

Nous avons eu la mauvaise surprise de voir que le Ferry entre Tobermory et Kilchoan n’existait pas le dimanche. Du coup pour nous rendre sur l’île de Skye, nous devons retourner à Oban et faire un détour via Fort William pour aller au viaduc de Glenfinnan (celui que l’on voit dans Harry Potter). Comme il n’y a qu’un ferry à 16h entre Mallaig et Ardvasar sur l’île de Skye, nous quittions aux aurores notre vie de château pour avoir le ferry de 9h à Craignure.

Le viaduc de Glenfinnan en Ecosse, pont rendu célèbre par Harry Potter

Une longue journée de route nous attend mais notre petite rando pour aller voir le viaduc de Glenfinnan nous offre une petite pause avant de prendre le ferry. La traversée dure 30 mn ensuite il nous faut presque 2h pour rejoindre le nord-est de la péninsule de Trotternish et notre super B&B, le Kilmaluag Bay Bed and Breakfast tenu par Ria et Peter.

Route empruntées : A849 de Tobermory à Craigure – Ferry de la compagnie Clamach jusqu’à Oban – A 828 jusqu’à Fort Wiliam puis A830 jusqu’à Mallaig en passant par Glenfinnan. Sur Skye : A851 puis A87 jusqu’à Portree et A855 jusqu’à Kilmaluag, au nord de Staffin.

Jour 4 : Exploration de l’île de Skye

L’île de Skye est un voyage en soi. Je pense que j’aurais pu y rester une semaine sans m’ennuyer une seconde. Sur les conseils de Peter, nous nous concentrons sur la péninsule de Trotternish et le nord jusqu’au phare de Neist point et le château de Dunvegan.

road trip en Ecosse - les falaises de neist point sur l'ile de Skye

Je reviendrai en détail sur notre programme dans un prochain billet mais dans mes incontournables je mettrai : le phare de Neist Point, la petite route qui traverse la péninsule de Trotternish à travers le Quirain, Fairy Glen (un petit trésor caché) et the old man of Storr (que l’on voit de la route pour ceux qui auraient la flemme de randonner). J’aurais aimé marcher aussi dans les Cuillins mais en deux jours on ne pouvait pas tout faire.

Jour 5 : île de Skye  – Loch Torridon

Ce  matin nous partons randonner jusqu’au Old man of Storr. Le temps est magnifique, idéal pour prendre l’air. Il faut environ 2H aller/retour pour profiter du lieu. Nous prenons ensuite la route en direction du Loch Torridon. Nous nous arrêtons au chateau Eilean Dolan qui se situe à la sortie de l’île de Skye, quelques kilomètres seulement après le pont. Nous ne le visiterons pas mais irons profiter de la vue depuis les hauteurs puis du niveau de la mer. La vraie carte postale de l’Ecosse.

carte postale de l'Ecosse - chateau eilean donan à voir sur la route de l'ile de Skye lors d'un road trip en Ecosse

Nous nous dirigeons ensuite vers le nord en nous arrêtant à Plokton, un joli village de bord de mer où les maisons et les bateaux se reflètent dans l’eau. Le soir nous dormons dans un Bothy, une petite cabane en pierres sans eau ni électricité typique de la région. Avec vue sur le Loch Torridon, il nous offre une immersion totale dans les campagnes des Highlands.

Route empruntées : en quittant The Old man of Storr A855 vers le sud jusqu’à Portree puis A87 jusqu’au Chateau Eilean Donan. A890 jusqu’à Lochcarron (d’ici se fait le petit détour par Plokton) et enfin A896 jusqu’à Torridon.

Jour 6 : Loch Torridon – Loch Maree

Nous avons toute la journée pour explorer les environs de Torridon. Au petit matin nous traversons le village et nous dirigeons jusqu’au petit village de Diabaig, un cul de sac. La route est MAGNIFIQUE et vaut vraiment le détour ! Nous sommes seules à profiter d’un paysage de rêve. Au bout de la route, un petit café qui a l’air sympa (il ouvrait le WE qui suivait notre visite).

road trip en Ecosse - sur la route de Diabaig dans les environs du loch Torridon en Ecosse

De là nous partons explorer le Loch Maree et là c’est le rêve pour les photographes que nous sommes. Des couleurs de fin d’hier magnifiques, un Loch transformé en miroir où la nature se reflète à merveille. Bref. Un autre incontournable dans le coin de Torridon.

Nous finirons la soirée sur la lune, une petite route entre Appelcross et Lochcarron. Apparemment c’est l’une des routes les plus hautes d’Ecosse, elle serpente au coeur d’une sorte de désert. Seuls les vaches et les moutons nous tiennent compagnie.

Route empruntées : La petite route qui traverse le village de Torridon pour aller jusqu’à Diabaig puis ensuite retourner sur ses pas, prendre l’A896 jusqu’à Kinochewe puis l’A832 le long du loch Maree à travers la réserve naturelle Beinn Eighe. Rebrousser chemin pour aller sur la toute petite route panoramique qui longe la mer à partir de Torridon via Shieldaig, Fearnmore, Applecross et Lochcarron

 Jour 7 : Glen Nevis – Glen Coe

Déjà l’heure de rebrousser chemin. Ce soir nous dormons dans les Trossachs, une longue journée de route nous attend. Nous repassons par Fort William et voulons traverser le Glen Coe. Sur la route nous nous arrêtons au pied du fameux Ben Nevis et faisons un petit détour par le Glen Nevis où des scènes des films Braveheart, Highlander ou Harry Potter entre autres on été tournées. C’est très très beau. Difficile à photographier de la route mais on en prend plein la vue de par la variété de la végétation, des paysages, des cascades…

les jolis paysages d'Ecosse - sur la route de fort william.

La journée de la magie ne s’arrête pas là. La traversée de Glen Coe sous la pluie est assez unique. Un petit cottage, des cerfs que nous pouvons approcher à quelques dizaines de mètres et des paysages à couper le souffle. A la sortie je sens en moi une petite frustration de ne pas avoir passé plus de temps dans cette vallée pour randonner un peu mais cela me donne une très très très bonne raison d’y retourner !

Le soir nous dormons au très british Lake of Menteith hotel au coeur des Trossachs.

Route empruntées : A896 puis A890 depuis Torridon. A87 puis A82  jusqu’à Fort William (détour par le Glen Nevis qui part du Visitor centor à l’entrée de la ville en arrivant du nord, à la sortie en arrivant du sud). Ensuite  A82 à travers Glen Coe puis A85 et A81 à travers les Trossachs.

Jour 8 : Retour vers l’aéroport d’Edimbourg

Nous ne partons pas de l’hôtel avant d’avoir observé l’eclipse solaire. Un peu sous les nuages mais nous avons quand même pu la voir. Notre avion de retour vers la France est en fin d’après-midi donc un peu de temps avant de rejoindre l’aéroport, nous décidons d’aller vers le Loch Kathrine et Loch Lomond. Je vous avoue que traverser cette région après avoir traversé l’île de Mull, l’île de Skye et Torridon est assez déceptif. Si j’avais un conseil à donner, ce serait de s’y arrêter ici avant de monter vers le nord (ou ne pas s’y arrêter du tout et préférer plus de temps dans Glen Coe au retour)

Ici nous reprenons contact avec le monde. La densité des habitations et des voitures est plus importantes et même après une semaine c’est un choc de se reconnecter au monde. Cette région est à deux pas de Glasgow et idéale pour les écossais pour s’échapper le temps d’un week-end.

A lire : Que faire en 2 jours à Edimbourg

 

Infos pratiques pour un road trip en Ecosse

Les fameux passing place que l'on trouve sur les petites routes d'Ecosse

  • En Ecosse on roule à gauche. J’ai trouvé plus dur de me faire à la boite de vitesse à gauche qu’à la conduite à gauche mais au bout de 2 jours, ça se gère plutôt bien.
  • Rouler doucement, beaucoup de routes n’ont qu’une voie dans les îles Hybrides ou le nord des Highlands. Des « passing place », des petits décrochements réguliers, sont prévus pour les croisements avec d’autres voitures.
  • Comment utiliser le Passing Place ? Se mettre dessus lorsqu’il se trouve à votre gauche ou s’arrêter au milieu de la route au niveau de celui-ci pour laisser celui qui vient en face passer sur le passing place qui se trouve à votre droite.
  • En montagne c’est toujours celui qui descend qui doit laisser passer celui qui monte. Attention à bien s’arrêter au niveau du passing place pour laisser passer celui qui vient en face sinon il faudra reculer (et en montagne, ce n’est pas toujours évident)
  • Rouler doucement à la tombée de la nuit : les cerfs sont de sortie et peuvent surgir sur la route à tout moment. Idem pour les moutons (de jour comme de nuit)
  • Faire attention aux jours et aux heures des ferries. Entre Tobermory et Kilchoan par exemple (le trajet le plus simple pour rejoindre l’île de Skye) aucun ferry ne circule le dimanche en basse saison
  • Si vous ne voulez pas faire de camping, il faut absolument réserver vos hôtels, cottages, Bed & breakfasts des mois à l’avance en saison haute (et notamment en juillet et août)
  • Sur Skye il nous a même été conseillé de réserver les restaurants à l’avance en été
  • Beaucoup de châteaux, logements et restaurants ferment en basse saison et n’ouvrent que fin mars/début avril
  • J’éviterais les mois de Juillet et Août car la destination est très prisés des touristes à cette période. J’ai aimé les couleurs de ce mois de mars mais j’ai été pas mal confrontée aux restaurants et hôtels fermés. Y aller à partir de début Avril me semble plutôt préférable

Comment préparer un road trip en Ecosse ?

  • Pour louer une voiture, je vous conseille le comparateur Skyscanner que j’utilise régulièrement pour comparer les prix et réserver. Vous pouvez aussi vous rendre ici, sur ma page ressources voyage pour avoir connaissance de tous les sites dont je me sers pour réserver mes vols, mes chambres d’hotel,…
  • L’utilisation de Pinterest pour s’inspirer et repérer les lieux connus ou moins connus
  • L’essentiel de l’Ecosse du Lonely Planet ou le guide du routard Ecosse qui nous a aussi bien servi sur place pour repérer les routes panoramiques immanquables et les restaurants
  • Sur ce voyage la bonne vieille carte Michelin n°713 a remplacé le GPS. Et oui, nous avons fait un road trip à l’ancienne ! (il y a aussi la N°501 sur l’Ecosse qui peut être utile)
  • Pour les randonneurs, le site walkshighlands est très détaillé et utile car il vous donne toutes les informations sur les niveaux de difficulté, les temps qu’il faut prévoir, où commencent les randos, etc…

Je pense vous avoir donné un max d’informations mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires.

road trip en Ecosse - Diabaig

Une image pour partager cet article sur Pinterest ?

Que faire en Ecosse ? Voici le guide pratique de mon roadtrip pour vous aider à préparer et organiser votre voyage en Ecosse

Ce road trip en Ecosse est le fuit d’une collaboration entre le collectif des blogueurs voyage et Visit Britain. Tous les choix éditoriaux des billets produits suite à ce voyage me reviennent.

Tags from the story
More from Adeline

Paysanneries birmanes

A l'approche de la mousson, la terre est plutôt sèche en Birmanie...
Lire la suite

34 Commentaires

  • Merci pour ce parcours détaillé dont ma meilleure amie et moi allons nous inspirer pour notre propre road trip !!

    Serait-il possible d’avoir une estimation du budget global pour la semaine ? Merci !! 🙂

      • Au final, as tu pu établir un budget pour ce voyage ? Nous sommes très intéressés pour y aller 15 jours (avec notre van) en juin prochain mais difficile d’estimer le coût pour l’instant.

      • Tres bel article ! Je serais aussi intéressée d’avoir une idée du budget pour une semaine sans les billets d’avion. En tout cas merci de ce beau partage !

  • Ceci n’est que le début de mon trip en Ecosse!! mais au moins cç me conforte dans mon idée de parcours.
    Atterrir à Glasgow, puis attaquer pour une semaine à pied les west highland jusqu’à Fort William (apparemment je peux faire acheminer un bagage au bout, faut que je me renseigne), louer alors une voiture descendre sur Oban, traverser pour aller sur l’ile de Mull puis skye (avec le bateau) puis continuer sur Inverness puis Aberdeen et se finir sur Edimbourg. Bref je crois que je suis à environ 3 semaines là 🙂

  • Ah la bonne vieille carte, il n’y a que ça de vrai! Depuis que notre GPS nous a perdu au milieu de nulle part au sud du Pays de Galles, que nos rétroviseurs touchaient les buissons sur le côté de la route et que celui-ci nous annonce pimpant « vous êtes arrivés », nous aussi nous sommes revenu à la bonne vieille carte 🙂 J’ai eu la chance d’aller à l’université à Edimbourg pendant un semestre d’été et de pouvoir me balader dans ce bien joli pays sans pour autant monter jusqu’au nord… C’est magnifique! Vous m’avez devancé avec votre idée de road trip en Ecosse, le nôtre est planifié (si tout ce passe comme prévu) pour l’an prochain. Vivement la suite ! Les photos sont magnifiques!

  • J’avais déjà très très envie de partir découvrir l’Ecosse mais depuis quelques jours vous me faites encore plus rêver avec votre road trip ! J’ai hâte de découvrir la suite, les photos sont superbes ! Merci pour toutes ces infos, j’espère avoir l’occasion de m’en servir pour un futur voyage.

  • Je tiens à vous tirer un grand coup de chapeau pour ce magnifique reportage sur l’Ecosse, des écrits et des textes qui me font rêver et comme mon dicton est:
    Rêver sa vie et vivre ses rêves….
    Cette destination sera agendée prochainement dans mon agenda.
    Bon vent à vous et un tout grand merci pour votre partage.
    Tchumi

  • Beau parcours 🙂 L’Ecosse fait toujours rêver.
    En effet, la prochaine fois, n’hésitez pas à passer plus de temps sur l’Ile de Skye (oui, en une semaine, c’est court et il y a tellement à voir) : les Cuillin sont somptueuses. J’avais fait la « croisière » depuis Elgol, c’était magique.

  • Aaaah, tes photos sont vraiment belles.
    Je ne suis jamais partie en Ecosse. Mais c’est un endroit qui me donne envie. D’ailleurs, je prévois de faire un road trip, moi aussi en Écosse. /o/ ♥

  • Jolies photos qui me font découvrir l’Ecosse à une autre saison. Glen coe et Glen Navis = sublimes ! Je poste lundi prochain sur les Highlands et l’île de Skye aussi 🙂

  • Déjà deux road trip en Ecosse et je ne m’en lasse pas ! C’est un pays merveilleux 🙂 J’y suis toujours allée en été et je dois dire que les couleurs du mois de mars me font rêver… d’ailleurs pour moi jamais aucun soucis pour les réservations, on s’arrêtait quand on trouvait un b&b sur notre route en fin de journée et malgré que la seconde fois nous étions 4 nous avons toujours trouvé à nous loger sans rien réserver ! J’ai peut-être eu beaucoup de chance 😉
    En tout cas très bonne idée d’article il est toujours difficile de faire le trie dans les infos dès que l’on essaie de sortir des sentiers battus. Et la carte c’est top !

  • Merci Adeline pour cet itinéraire et ces magnifiques photos !

    Je pars en Ecosse la semaine prochaine, pour 9 jours, et j’ai fait le choix de passer 3 jours sur l’ile de Skye. Mais j’ai quelques difficultés à établir un itinéraire : tellement de belles choses à voir…!

    Penses-tu que j’aurai le temps pour : Old man of Storr (rando), la cascade de Kilt Rock, la baie de Staffin, la route d’Uig par Quiraing (voiture), une rando à Quiraing, Neist Point, Fairy Glen (rando), corral beach, Point of Sleat, une rando dans les Cuillins Hills (je pensais au loch Coruisk en bateau).

    Ou suis-je trop ambitieuse ? J’ai utilisé ton site, le guide du routard et le site de walkhighlands pour les temps de rando, mais ce ne sont pas les mêmes, donc je suis un peu perdue ! Par exemple, sur walkhighlands, ils annoncent entre 3 et 5h pour Old Man of Storr.

    Bonne fin de journée

    • hello Virginie,
      C’est peut-être ambitieux de vouloir faire tout ça sur l’île de Skye. Kilt Rock tu en as pour 10 mn pas plus, elle est en bord de route. Pour Old man of Storr, tout dépend de ce que tu fais. Nous ça nous a pris 2h mais c’est vrai qu’on peut aller plus loin je pense. Ces deux choses et la baie de Staffin vont te prendre une grosse 1/2 journée. Après Neist point, Quiraing et Fairy Glen 1 journée en courant un peu et le reste je ne connais pas mais les Cuillins je pense que tu peux facilement y passer une journée.
      Dans ce programme, il faut aussi compter la route où tu roules doucement.

      • Merci pour ta réponse !

        Que c’est compliqué de choisir entre toutes ces magnifiques choses à découvrir…!

        Et en plus, il va falloir adapter en fonction de la météo !

        Bonne journée, à Brême. 😉

  • Voilà, j’arrive après tout le monde avec presque un an de retard…. Mais merci pour les conseils. On à réserver 10 jours au mois de Mai, avec un programme un peu différent et un tour sur l’île d’Islay…. Au programme Whisky et château… Et oui il faut satisfaire tout le monde.
    Merci encore!

    • ah génial ! Vous allez adorer, j’ai eu un vrai coup de coeur pour l’Ecosse et j’ai hâte d’y retourner. J’ai entendu parler de l’île d’Islay, je crois que c’est magnifique aussi par là. Profitez bien 🙂

  • C’est dingue, certaines de tes photos me font littéralement penser à la Nouvelle-Zélande !
    Et effectivement je pense que je ne verrai qu’1/100ème de la beauté de l’Ecosse !
    On prévoit seulement 2 jours sur l’île de Skye, j’espère que ce sera suffisant pour avoir un bel aperçu de l’île
    Elles sont canons les vaches à frange ! 😀
    Clo

    • Ah tu confirmes que ça ressemble à la Nouvelle Zélande… C’est dingue je trouve !
      Moi aussi j’ai fait 2 jours sur l’ile de Skye. c’est juste, elle mérite d’y consacrer une semaine entière mais bon en deux jours tu commences à avoir un bon aperçu !

  • Bonjour ! Je me permets de poster ce message afin de connaître vos démarches pour la location de voiture ? En effet partant bientôt effectuer un road trip solo je ne sais où donner de la tête concernant ce sujet: quel loueur ? louer sur place ou avant ? Merci d’avance pour vos réponses.

    • Bonsoir, il est tout à fait possible de faire ce trajet en combi après dormir où l’on veut, il faut quand même vérifier les règles du camping en Ecosse pour valider qu’on peut s’arrêter où on veut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *