Road trip sur la Great Ocean Road, route mythique en Australie

L’Australie est une terre de road trip par excellence. Du désert rouge central aux côtes du Queensland, des Nouvelles Galles du Sud ou de l’Australie de l’ouest, les possibilités sont multiples voire sans fin. Je rêvais de rouler sur la Great Ocean Road, cette route mythique de l’état de Victoria que l’on compare souvent à Big Sur en Californie. Après un court arrêt à Melbourne pour découvrir son Street art, je suis partie pour 3 jours de road trip sur ce petit bijou avec Michael de la société éco-touristique Echidna walkabout.

Lever de soleil aux 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie

La Great Ocean Road, retour sur son histoire

Si la notoriété de cette route en Australie est indiscutable, je ne connaissais pas son histoire que je trouve plutôt intéressante. La Great Ocean Road a été construite au début du siècle dernier par 3000 vétérans de la première guerre mondiale. A coups de pioches et de pelles, ils la commencèrent en 1919 et la terminèrent en 1932. Elle est dédiée à tous ceux qui ont combattu pendant la guerre.

Cette superbe et mythique route côtière qu’est la Great Ocean Road fait environ 200km et rejoint Torquay à Peterborough. Sur certains passages, elle passe juste entre la montagne et la mer offrant des vues assez spectaculaires, souvent à couper le souffle.

Les 12 apôtres, le point d’orgue de la Great Ocean Road mais…

Les 12 apôtres sont le point d’orgue de cette route, ce pourquoi tout le monde a envie un jour ou l’autre de rouler sur la Great Ocean Road. C’est ce qui fait sa notoriété. Je ne m’attendais donc pas y à trouver un éco-système aussi riche, une telle variété de paysages et de faune. En trois jours Michael partagera avec moi sa passion pour le bush et la faune australienne, parfois en danger comme les si mignons koalas et c’est aussi cela qui rendra mon expérience de la Great Ocean Road intéressante et si particulière.

Serendip sanctury et You Yangs : au pays des kangourous et des koalas

Le premier jour, Michael de la société Echidna Walkabout, vient me chercher à mon hôtel à Melbourne et nous partons en direction du sud-ouest. Ce premier jour est consacré aux kangourous et aux koalas. L’avantage de découvrir cette route avec un organisme reconnu dans l’éco-tourisme, c’est que j’ai pu approcher les animaux de près. Au Serendip sanctuary, un parc entretenu par Park Victoria, nous rentrons dans un pré où se trouvent des dizaines de kangourou gris. Grâce à Michael, j’ai pu les approcher à une dizaine de mètres sans les déranger, les observer se gratter (ça se gratte énormément un kangourou). Ils étaient curieux de nous voir. Sur leurs pattes arrières, près à bondir en cas de danger. Mais aucun danger de notre côté !

Les kangourous de Serendip sanctuary - Great Ocean Road, Australie

Koala de You Yangs - Great Ocean Road, Australie

Au parc régional de You Yangs, nous partons à la découverte des koalas. Cet animal trop mignon, espèce endémique à l’Australie, est surtout une espèce en danger. Sa population décline année après année, notamment dans l’état de Victoria et du New South Wales. Aussi Echidna Walkabout soutient la fondation Koala Clancy (du nom d’un vrai koala qui se trouve dans ce parc).

Ici des rangers répertorient chaque jour les koalas aussi Michael était capable de savoir combien ils en avaient trouvé et où les situer. Ce jour-là seulement deux avaient été repérés.

Chaque koala a son petit nom et les rangers sont capables de les reconnaitre grâce à leur nez. Je vous avoue qu’il faut avoir l’oeil bien affuté pour les reconnaitre.

 

Il est possible de voir pas mal de koalas le long de la Great Ocean Road mais attention, ils n’aiment que certaines sortent d’eucalyptus et surtout accrochez-vous pour les repérer, ils se cachent en boule dans le dernier tiers des arbres, souvent derrière des banches bien feuillues. J’ai eu beaucoup de chance de bien voir celui-ci. L’avantage aussi d’être avec un guide !

Ma première journée se termine, je dors à Little River chez Tania dans son little river Bed and Breakfast. Diner au pub du coin, une expérience bien australienne dans un village perdu en pleine campagne, un régal !

Le deuxième jour de notre road trip, le temps n’est pas vraiment de la partie. Les vues dramatiques et autres arcs-en-ciel en série m’emplissent de joie mais difficile se balader entre les gouttes et la lumière est assez difficile à capturer.

Réserve naturelle de Coogoorah Park

A peine arrivés « officiellement » sur la Great Ocean Road, nous nous arrêtons à la réserve naturelle de Coogoorah où l’on peut entendre et observer beaucoup d’oiseaux. Je n’avais pas l’objectif photo pour les prendre donc vous n’en verrez pas en photo mais quel plaisir des sens. Imaginez-vous vous balader dans ces marais avec des chants incessants d’oiseaux.

Réserve naturelle de Coogoorah Park - Great Ocean Road Australie

Une balade est aménagée, n’oubliez pas les jumelles pour observer ces petites bêtes colorées.

Réserve naturelle de Coogoorah Park - Great Ocean Road Australie
Réserve naturelle de Coogoorah Park - Great Ocean Road Australie

Le phare de Split Point

Au phare de Split Point (construit en 1891) je m’offre une petite balade pas très sauvage mais néanmoins m’offrant de belles vues sur le bush et la côte. Quelques rayons de soleil pointent le bout de leur nez et illumine les collines au loin.

Le phare de split Point - Great Ocean Road, Australie
Promenade au phare de split Point - Great Ocean Road, Australie

Split Point - Great Ocean Road, Australie

split point - Great Ocean Road, Australie
Split Point - Great Ocean Road, Australie

Lorne

C’est à Lorne que je prends conscience du côté mythique de cette route, d’autant plus qu’un arc-en-ciel m’accueille. Ce sera le premier d’une longue série que me vaudra de rebaptisée la Great Ocean Road en route des arcs-en-ciel.

Arc-en-ciel sur Lorne - Great Ocean Road, Australie

Nous prenons un peu de hauteur pour que la magie se dévoile. Regardez donc cette route creusée sur la montagne, à deux pas de l’océan.

Lorne - Great Ocean Road, Australie
Lorne - Great Ocean Road, Australie

Et ce banc de sable « où il n’est pas rare d’observer des kangourous » me dit Michael.

Lorne - Great Ocean Road, Australie

Nous marchons un peu dans le Lorne Forest park. Ici avec un oeil affûté, on peut voir des koalas qui se cachent dans les eucalyptus et des oiseaux au look d’une autre époque, les pordargues gris. Ils vivent en couple et se fondent dans les arbres. Michael connaissant plutôt bien le coin, il sait où un couple se cache. Nous les verrons mais leur position n’est pas propice à faire une bonne photo malheureusement.

Cap Patton

Un peu plus loin, le cap Patton nous offre d’autres vues spectaculaires sur la côte. Le soleil a décidé de sortir légèrement m’offrant de jolis dégradés de bleus et de vert.

Cap Patton - Great Ocean Road, Australie

Apollo bay

Apollo Bay est l’une des stations balnéaires où viennent les melbourniens. Je ne m’arrête que sur cette plage où Michael est content de trouver deux petits oiseaux d’une espèce en danger. Au loin sur les rocher vit aussi une colonie de phoques que je verrai dans les jumelles.

Apollo bay - Great Ocean Road - Australie
Apollo Bay - Great Ocean Road, Australie

Parc national Great Otway

Le parc national de Great Otway est une forêt humide où l’on peut observer une espèce de petits escargots noirs en voie de disparition. Il pleut averse mais je ne verrai que des coquilles vides malheureusement. Ici il y a une petite balade aménagée où il faut prendre son temps d’observer chaque détail de la nature. Un bain de chlorophylle. A peine la porte de la voiture ouverte, vous sentirez cette eucalyptus, tellement odorant qu’il vous débouche les narines ! Bref ici les sens prennent beaucoup de plaisir !

Forêt tropicale Great Otway national Park - Great Ocean Road, Australie

Forêt tropicale Great Otway national Park - Great Ocean Road, Australie
Forêt tropicale Great Otway national Park - Great Ocean Road, Australie

Parc national de Port Campbell et Coucher de soleil sur les 12 apôtres

Cette deuxième journée se termine sous forme d’apothéose aux 12 apôtres. Nous nous arrêtons d’abord un peu en amont de la maison du parc national de Port Campbell sur un lookout où il n’y avait personne mais un vent à décorner les boeufs. Ici c’est plus un arrêt pour les marcheurs, ceux qui font la Great Ocean Walk. ça doit être vraiment chouette à faire, surtout pour les vues incroyables sur la mer.

Great Ocean Walk aux 12 apôtres - Australie

Coucher de soleil sur les 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie

Le coucher de soleil est à l’image de la journée, un peu capricieux mais m’offre tout de même quelques belles vues sur les rochers avec ces rayons de soleil qui viennent de poser sur la mer.Ici nous sommes au calme dans le vent et les embruns mais nous décidons de nous rendre à la maison du parc, là où une balade est aménagée pour voir de plus près ces rochers.

Il y a du monde et les selfies sticks sont de sortie… Grrrr. Le soleil lui se cache derrière les nuages. Ce ne sera pas un coucher de soleil mémorable mais ce sera mon coucher de soleil sur les 12 apôtres, celui dont je me souviendrai longtemps.

Espérons que le lever de soleil me réserve plus de surprises.

Coucher de soleil sur les 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie

Coucher de soleil sur les 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie
Coucher de soleil sur les 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie

Lever de soleil dramatique sur les 12 apôtres

Il a plu toute la nuit et quelques gouttes persistent à l’heure où nous prenons la route vers les 12 apôtres. Cela ne laisse présager rien de bon et pourtant ce lever de soleil sera des plus dramaturges. Plantée sur un point de vue j’ai d’un côté la tempête et de l’autre le soleil qui essaye tant bien que mal de sortir des nuages. Je resterai là deux heures, sans vraiment prendre de photos, à observer ce spectacle incroyable de la nature.

Lever de soleil sur les 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie

Lever de soleil sur les 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie
Lever de soleil sur les 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie
Lever de soleil sur les 12 apôtres - Great Ocean Road, Australie

London Bridge

Le parc national de Port Campbell est riche aussi nous reprenons la route pour faire de nombreux stops. London Bridge, Lord Ard Gorge, the grotto, tous nous offrent de splendides vues sur ces rochers qui changent selon le temps et la lumières.

Là sous les eaux, il y a de nombreuses épaves de bateaux. On peut se douter vu le vent et vagues combien il devait être difficile de naviguer dans cette zone.

London Bridge - Great Ocean road Australie

Lord Ard Gorge

Lord Ard Gorge - Parc national Port Campbell - Great Ocean Road, Australie

The Grotto

Great Ocean Road - Australie
The Grotto - Great Ocean road Australie

Vers Mai/Juin, les baleines commencent leur migration. Il était un peu trop tôt pour en voir mais si vous êtes dans le coin, ouvrez vos yeux.

Red Rock

Sur la route du retour à Melbourne, nous nous arrêtons au lac Corangamite et à Red Rock, un complexe volcanique dont je n’avais pas idée de l’existence. Du haut de mon promontoire, je distingue très bien les dizaines de cratères.

Lac Corangamite - Parc national Port Campbell - Great Ocean Road, Australie




Et ce Road trip sur la Great Ocean Road avec Echidna Walkabout ?

Ces 3 jours sur la Great Ocean Road avec Echidna Walkabout furent très enrichissants. Si j’ai l’habitude de faire ce genre de voyage seule, j’ai aimé l’expérience éco-touristique que cette société propose. J’ai vu des dizaines d’espèces d’animaux par toujours faciles à repérer, je suis sortie des sentiers battus et j’ai mis les pieds sur des chemins où je n’aurais pas osé pénétrer seule.

Michael mon guide est un homme passionné par la nature, il a été super attentionné, toujours à l’écoute de mes envies tout en étant de bons conseils. Spécialiste des grenouilles, il travaille même à l’université de Melbourne pour partager ses connaissances avec les scientifiques.

Ce tour fût aussi l’occasion pour moi de rencontrer d’autres voyageuses dont une australienne que j’ai revue par la suite à Melbourne. Quand on voyage seule, faire des tours comme celui-ci, c’est aussi se donner l’occasion de partager des moments avec d’autres voyageurs.

Si j’ai l’occasion et le temps surtout, j’y retournerai pour la faire seule afin de prendre le temps de savourer cette Great Ocean Road plutôt que de picorer pour pouvoir faire les choses dans les temps. Je me rends compte que j’ai vraiment l’âme d’une slow traveleuse !

D’autres expériences à vivre en Australie

Vous pouvez retrouver tous mes articles sur l’Australie ici. Je vous conseille plus particulièrement :

D’autres road trips à découvrir à travers le monde

Partager ce Road trip en Australie sur Pinterest

Road trip mythique en Australie sur la Great Ocean Road
Road trip mythique sur la Great Ocean Road Australie
Road trip mythique sur la Great Ocean Road en Australie
Voyage réalisé sur l’invitation de Tourism Australia



Booking.com

Road trip sur la Great Ocean Road, route mythique en Australie
4.5 (90%) 2 votes

Tags from the story
,
More from Adeline

27 juillet, Km 610 – Dunedin

Je quitte le lac Tekapo sous la neige et la pluie mais...
Lire la suite

5 Commentaires

  • Merci Adeline de nous faire partager ce nouveau voyage. C’est vrai que se faire accompagner par une personne qui connait bien l’endroit change un peu de voyager seul. Pour avoir testé les deux, l’un n’est pas meilleur que l’autre, c’est juste différent. Je pense simplement qu’en se faisant accompagner par un « local » on peut voir et comprendre des choses que nous ne verrions pas seul.
    Et bravo à toi pour ton blog !

    • Merci Quentin. Je suis entièrement d’accord, les deux expériences sont différentes et surtout complémentaires. Je ne regrette pas du tout de l’avoir fait accompagnée, je n’avais pas beaucoup de temps et suis allée directement à l’essentiel. De plus j’ai eu accès à des endroits où je n’aurais pas pu aller toute seule donc c’est cool !

  • Merci pour le partage. Le lecteur peut même se vanter de connaitre tous les paysages si bien que àa a été si précisément détaillé.
    Ca donne vraiment envie et j’espère que vous ne vous arreterez pas ne nous donner l’eau à la bouche avec vos recits

  • Salut Adeline ! J’ai l’impression que le séjour que j’ai prévu en Australie ressemble de plus en plus au tiens… D’abord Melbourne et maintenant ça. Du coup je me fais tout spoiler 🙂 mais avec un peu de chance, je croiserai quelques baleines mouhaha !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *