Se souvenir des belles choses

Ce n’est une secret pour personne, je n’aime pas le mois de décembre. Je n’aime pas Noël non plus. Chaque année c’est la même rengaine, quand le dernier mois de l’année pointe le bout de son nez, je n’ai qu’une hâte : être à l’année suivante. Vivement 2016. Alors que faire pour lutter contre cette morosité ambiante ? Et bien jusqu’à Noël, comme un calendrier de l’avent, pour m’occuper l’esprit aussi, j’ai décidé d’ouvrir ou réouvrir des cases et de me souvenir des belles choses de 2015.

En ce mois de décembre, j'ai envie de me souvenir des belles choses... Un belle histoire de voyage, une anecdote, une photo. Suivez-moi sur Facebook ou instagram @voyagesetc

Je suis d’une nature plutôt optimiste, à regarder plutôt vers l’avenir que vers le passé mais quand vient le mois de décembre, je suis sensible, nostalgique et je dois avouer que j’ai la larme assez facile. La moindre petite chose me touche et autant vous dire que ce n’est pas facile à gérer quand à cette période de l’année les médias vous sortent les histoires les plus tristes du monde. J’ai mon lot de tristesse et de souvenirs à gérer à cette période alors je n’ai pas envie qu’on m’en serve d’autres, encore moins après le novembre noir que nous venons de vivre. Pour finir cette année en beauté j’ai envie d’optimisme, d’évasion, d’inspiration, de rêve. Pas vous ?

A partir de demain je vais me souvenir des belles choses qui ont construit cette année. Mon année de voyageuse solo. Je partagerai mes coups de coeur, mes anecdotes, mes découvertes. Tout se passera un peu ici, beaucoup sur Facebook et sur Instagram.

Vous savez à quel point j’aime les histoires alors chaque matin, je partagerai sur Instagram une photo que j’ai prise cette année accompagnée d’une anecdote, d’un souvenir. Chaque soir sur Facebook, je partagerai un des mes articles (nouveau ou ancien surprise), je vous ferai découvrir un de mes blogueurs voyage chouchou ou partagerai une photo, une anecdote. Bref je vous promets des ondes positives, de l’évasion, de l’inspiration et je l’espère, un peu de rêve.

Avant de commencer à parler de moi sur les réseaux sociaux et de ce que j’ai aimé cette année, j’aimerais que vous me disiez en commentaire quel est VOTRE meilleur souvenir de voyage ? Votre plus belle rencontre ? Votre plus belle émotion ? Faîtes-moi pleurer de bonheur, de rire et faisons surtout cet article un lieu d’échange et d’amour du monde 🙂

Lâchez-vous !

 

More from Adeline

Un été en France : une virée à Nantes

Début juillet la canicule m'est tombée dessus. Qui dit canicule dit 35°...
Lire la suite

9 Commentaires

  • Hello Adeline ! Chouette que tu nous refasse des petites madeleines de Proust cette année 🙂 Toujours difficile de choisir un « meilleur » souvenir, une « meilleure » rencontre, mais du coup j’ai envie de te parler d’une des dernières. Depuis trois mois je travaille dans une auberge de jeunesse, tous les matins. Hier matin, 30 novembre, un vieux monsieur entre dans la pièce à vivre et je lui propose de lui servir un petit déjeuner. Il commence à me raconter sa vie, en français, en italien, en portugais. Un peu en anglais, aussi. Né d’un père italien et d’une mère française au Brésil, il a travaillé pendant 40 ans pour pouvoir, aujourd’hui, profiter de son temps libre sur les routes. Il voyage lentement, selon ses envies, il prend le temps d’avoir son petit quotidien un peu partout. Quelque part, il m’a vachement rassurée.
    Petite, j’adorais vraiment le mois de décembre (mon anniversaire à son premier jour, et puis le lent décompte jusqu’aux fêtes plutôt rigolotes dans ma famille) mais de plus en plus, le mois de décembre est devenu un mois comprenant beaucoup de pression, beaucoup de questions : qu’ai-je fait jusqu’ici, pourquoi n’ai-je pas fait ça, qu’est-ce qui m’attend. Et depuis quelques années, « mince, l’an dernier à la même date je m’étais promise de changer ceci et cela ».
    Mais quand je rencontre des gens comme ce Vincenzo, qui a aligné sans ciller les décennies de travail, je me dis que c’est bien niais de chipoter sur des choses à l’échelle d’une seule petite année. Alors cette année, comme toi, je vais essayer de passer le mois de décembre en pensant à toutes les choses cool que j’ai eu la chance de faire, et pas forcément à ce que je n’ai pas concrétisé 🙂
    Je te souhaite un mois de décembre doux et parfumé au.. vin chaud !

    • Merci Sarah pour cette jolie rencontre par procuration et oui souvenons-nous du meilleur plutôt que de penser à nos échecs ou nos non-réalisations 🙂
      Je vais à Bruxelles ce week-end… Peut-être un vin chaud en perspective au marché de Noël 😉 Bon mois de décembre à toi et surtout JOYEUX ANNIVERSAIRE <3

  • Je me lance ! J’avais 25 ans (il y a tout juste 20 ans maintenant), j’étais partie seule au Mexique un mois, et j’avais entrepris de rejoindre Chihuahua au départ de Los Mochis en Micheline, pour aller voir les Indiens dans leur contrée. Pendant cette traversée magnifique, le contrôleur du train, sans doute impressionnée de voir une Européenne voyager seule, est venue à ma rencontre et m’a demandé de le suivre pour une petite surprise. Ce que j’ai fait ! Je suis arrivée dans la cabine de pilotage : le train, qui passait à ce moment là à travers des paysages semi montagneux, n’allait pas bien vite ! Ils m’ont pris la main, m’ont guidé jusque devant la locomotive, et comme dans Titanic, j’ai bloqué mes jambes, ouverts mes bras et je suis restée plusieurs minutes seule, sur le devant de la loco qui avançait à son allure, à respirer les essences de sapins qui entouraient notre parcours ! Juste magique…

    • Wow quel souvenir ! Moi j’en ai un un peu identique dans un avion au-dessus du désert Australien il y a 20 ans aussi ! Je volais entre Sydney et Alice Springs quand l’un des stewards m’a menée à la cabine de pilotage pour voir ce fabuleux désert rouge avec les pilotes et vivre un attérissage hors du commun. Avec toutes les consignes de sécurité actuelles ce genre de chose n’est plus possible.
      C’est un souvenir que tu viens de faire remonter chez moi, merci pour ce partage et ces émotions

  • Coucou Adeline!!! Un de mes plus beaux souvenirs de voyage c’est ma rencontre avec Pablo et sa femme en Australie! J’avais décidé de rejoindre Adélaide à Melbourne en passant par un petit trip de backpack de quelque jours, le temps de découvrir les Grampians et les 12 Apotres de la Great Ocean Road! Pablo presque médecin à la retraite et sa femme ont 70 ans passés! ils sont en voyage de noce et réalisent leur tour du monde, celui qu’ils n’ont pu s’offrir à leurs 20 ans. Je suis sur un banc avec Pablo, l’horizon à perte de vue et lui de me dire: « You have to think big! » Depuis je vois la vie toujours de cette manière, j’ai encore 60 ans pour tomber amoureuse, revivre 30 vies, faire des rencontres, prendre des chemins de traverse et me réjouir de ce qui m’arrive de bien !!!!

    • belle rencontre et belle philosophie que je partage, il faut penser et rêver grand !!!
      Ton histoire me rappelle une femme de 70 ans que j’ai rencontré dans une guest house au fin fond du Brésil. Mariée, 2 grands enfants, elle se faisait un voyage de 3 à 4 mois seule par an. Elle avait bcp voyagé durant sa jeunesse mais son mari n’étant pas sur la même longueur d’onde elle s’était arrêtée pour élever ses filles. Aujourd’hui elle a décidé de se faire plaisir et de ne pas mettre de côté son amour pour le voyage.
      Une femme avec qui j’avais passé une belle soirée tranquille à échanger sur le voyage et la vie.

  • Hello Adeline,
    En fait, tu fais la rétrospective annuelle à l’américaine 😉 C’est très courant ici de se remémorer les événements « importants » de chaque mois de l’année écoulée en tout début d’année… nous avions un peu zappé ça les années précédentes, mais je crois que nous le referons aussi en janvier 🙂
    Moi, j’aime décembre car ça rime avec neige & froid quand on se décide à partir découvrir un nouveau coin (Colorado l’an dernier, Caroline du nord cette année), donc j’ai hâte de repartir sur les routes !
    Je lirai avec plaisir ta rétrospective alors, à bientôt 😉

  • Des bons souvenirs de voyage, j’en ai des tonnes… Mais un voyage en particulier m’a touché plus que les autres. En septembre 2013, je suis allée en Italie avec mon beau-père et ma blonde. C’est en fait ma mère juste avant son décès qui nous avait demandé d’aller à Venise pour elle en famille. Elle voulait que l’on se promène avec une rose blanche à tous les jours en sa mémoire. C’est ce qu’on a fait évidemment. Je vais toujours me rappeler du moment ou je suis sortie de la gare de train à Venise, le jour de mon premier anniversaire sans elle, et que j’ai aperçu les canaux… Quel moment ! Certainement très triste, mais ô combien réconfortant !

  • Salut!
    Je viens de découvrir ton blog et j’ai lu quelques unes de tes publications, c’est vraiment inspirant!
    C’est marrant que tu viennes du Berry, moi aussi! Ça m’a marqué…
    Je n’ai pas encore fait de voyage solo (même si j’en ai vraiment vraiment envie) mais j’ai quand même un meilleur voyage et une meilleure rencontre. Ma deuxième famille en Allemagne: je suis partie par le biais du lycée 1 semaine et j’y suis retournée 3 semaine en été. C’est fantastique à quel point on peut être accueillis par des gens qui ne nous connaissent pas!! Même la famille élargie m’a vachement intégrée. Il m’ont fait découvrir énormément de choses et je leur en suit très reconnaissante
    Merci pour ta proposition de partage, les commentaires précédents sont très beaux Ça fait rêver Vive le mois de décembre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *