Dans les coulisses du départ de solitaire du Figaro à Deauville

Dimanche matin dernier je me réveillais au doux chant des mouettes. Alors qu’ailleurs en Normandie on finissait de célébrer les 70 ans de la libération, Deauville recevait pour la première fois le départ de la solitaire du Figaro. Pendant 10 jours la ville a tourné ses yeux vers la mer. Le 8 juin, c’était le D-Day des skippers.

Je vous mets les mouettes pour vous mettre dans l’ambiance…

Avant le départ sur les pontons du bassin de Morny

A 8h du matin c’est dans le bassin de Morny que l’on s’active. Le départ de la course est à 13h mais les aléas de la marée obligent les bateaux à passer l’écluse vers 9 heures. J’ai trainé mes oreilles et mon appareil photo sur les pontons et l’ambiance y était sérieuse, concentrée et souriante.

Sur l’eau les organisateurs emmènent les bouées au large, celles-ci délimiteront les lignes de départ et les deux passages de bouées obligatoires au large de Deauville.

Depart solitaire du figaro - bassin de morny départ des bouees vers le large

Pendant ce temps un stand-up paddler vient au plus près des stars du jour par la mer, lui qui ne doit pas avoir la chance d’avoir le bracelet magique qui, comme moi, lui permettrait de descendre sur les pontons.

Depart solitaire du figaro - bassin de morny en stand up paddle

Du côté des marins, les uns se concentrent tranquillement comme Gildas Mahé qui passe ses derniers coups de fil, la musique à fond dans son monocoque.

depart solitaire du figaro - Gildas mahe

D’autres comme Clément Salzes, le bizuth de la Solitaire, ont moins de chance. Il fait partie des 4 skippers tirés au sort pour la vérification du matériel embarqué. Chaque bateau a le droit à 100kg, s’ils dépassent ils sont envoyés direct à la direction de la course pour s’expliquer. Idem pour pour le gazoil mais là ce sont 15 skippers qui sont tirés au sort pour vérification !

depart solitaire du figaro - Clément Salzes Darwin

Paul Meilhat lui répond à une dernière interview puis c’est l’heure.

depart solitaire du figaro - Paul Mailhat SMA

Le speaker prend le micro et égrenne un à un les noms des skippers qui quittent le bassin.

depart solitaire du figaro - Erwan Tabarly comptoir de la mer

10h j’embarque sur un bateau de presse

Les 38 monocoques partis en mer, à mon tour de quitter le port de Deauville pour prendre le large. J’embarque sur un bateau de presse en compagnie de deux photographes professionnels et comme les skippers nous devons attendre l’ouverture de l’écluse.

A la capitainerie on assiste au départ des bateaux. L’écluse s’ouvre et nous rejoignons les 38 skippers en mer. Le temps est au beau fixe, la journée en mer s’annonce belle !

depart solitaire du figaro - capitainerie du port de Deauville

Les 38 bateaux sont stationnés. Ils attendent que l’organisation de la course vienne plomber leur moteur. Ils auront le droit d’utiliser le gazoil pour charger les batteries mais pas pour avancer !

Midi, les skippers hissent les voiles

Une fois cette manip faite, les voiles se hissent et les bateaux prennent le vent, font des tours dans la baie.

depart solitaire du figaro - Maitre coq

Grâce Daniel et Lionel nos marins de choc du Yacht club de Deauville, nous approchons de près le bateau d’Alain Gautier…

Solitaire du Figaro Deauville 2014 - Depart Alain Gautier Generali

et celui de Yann Elies.

Solitaire du Figaro Deauville - Yann Elies Leucemie espoir

Le ballet des bateaux est magnifique.

13h le coup de feu de départ est donné

12h30, nous devons sortir de la zone balisée pour laisser les bateaux se préparer

12h52 : départ dans 8 mn

13h, le coup de feu est lancé par Monsieur Philippe Augier, le maire de Deauville

Les bateaux s’alignent pour passer entre les bouées qui marquent la ligne de départ.

Solitaire du Figaro Deauville - ligne de départ deauville 2014

Mon passage préféré : la sortie des spi ! Magnifique

Solitaire du Figaro Deauville - deuxieme bouée les spis sont dehors

Solitaire du Figaro Deauville - Ovimpex et Armor Lux en tête

Un dernier tour de bouée puis les bateaux prennent le large, Anthony Marchand sur Ovimpex – secours populaire et Erwan Tabarly sur Armor Lux comptoir de la mer sortent en tête et filent vers Plymouth où ils devraient arriver au plus tard jeudi.

Depart Solitaire du Figaro Deauville - Ovimpex et Armor Lux partent vers Plymouth

Claire Pruvot, l’une des deux filles engagées sur la course ferme la marche…

Départ Solitaire du Figaro Deauville - Claire Pruvot

Bon vent les marins. Rendez-vous à Plymouth !

C’était la première fois que j’assistais au départ d’une course à la voile d’aussi près, de l’intérieur. Le temps incroyable a certainement aidé à profiter autant de ce journée en mer ! A refaire…

Depuis dimanche, Yann Elies a dématé et a dû malheureusement abandonner la course. Aux dernières nouvelles, c’est Charles Dalin du Normandy Elite Team qui mène et si les vents sont favorables, les premiers skippers devraient arriver ce soir à Plymouth !

Pour suivre en direct la solitaire du Figaro Eric Bompard

Je tiens à remercier toute l’équipe de la ville de Deauville pour son accueil et ces 2 jours fantastiques passés en votre compagnie !

More from Adeline

Sourire de Birmanie

Ah la Birmanie... On n'en revient pas indemne ! Je garde de...
Lire la suite

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *