Sukhothai : balade à bicyclette entre Bouddhas et divinités

Sukhothai à vélo - devant le Bouddha de Sukhothai

« Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
A bicyclette »…

Il y a quelques semaines, je vous parlais des manucures de Bouddha à la feuille d’or sur le site Sukhothai. Me revoilà pour vous parler plus amplement de ma journée dans ce magnifique parc historique.

Sukhothai à vélo

Pour le visiter, je choisis la solution vélo ou plutôt bicyclette, un « véhicule à deux roues d’égal diamètre et mû par un pédalier ». Vous comprendrez par le choix de ce mot légèrement obsolète que les vélos proposés ne sont pas des vélos de compèt’ : pas de vitesse, pas de plateaux, juste des pédales et à peine des freins… J’ai limite cru retrouver le petit engin rouge de mes 6 ans sauf qu’il était rose, la couleur du Roi de Thaïlande, et qu’il portait la mention « Turbo » histoire de me narguer.

Je commence par la ville fortifiée et c’est plutôt facile de naviguer avec ma bicyclette entre Bouddhas et divinités. Et oui, selon les époques les ruines sont d’inspirations Indiennes ou birmanes. Par l’architecture des temples, j’ai vu remonter des souvenirs de Hampi en Inde, de Bagan en Birmanie ou d’Angkor au Cambodge. Contrairement à Ayutthaya, elles sont plutôt bien conservés et les Bouddhas sont magnifiques, notamment ceux du Wat Mahathat, le plus grand temple de la ville entouré de points d’eau et de nénuphars. J’ai aussi aimé le Wat Si Sawai, un ancien temple hindou construit par les Khmers. D’abord parce que j’y ai vu Superman et ensuite parce que j’ai beaucoup aimé les racines aux divinités de l’arbre situé à proximité de ce temple. J’ai revu Ganesh, Shiva et autres Dieux indiens réunis en un seul et même lieu… J’aime bien toutes ces petites statuettes un peu kitchs à qui on fait des offrandes de fleurs.

Après quelques heures bucoliques entre ruines, Bouddhas, étangs et nénuphars, je décide de sortir de la vieille ville et là c’est le drame. Nan je rigole, c’est juste que faire des kilomètres de faux plat avec un vélo qui n’avance pas et qui aurait un grand besoin d’être huilé, ben ce n’est pas facile. Je vous avoue que je suis parfois descendue de mon véhicule. Je partais en direction du Wat Si Chum, ce temple où un grand Bouddha assis de 15m de haut est enfermé entre 4 murs, et parfois j’ai préféré marcher, ça allait plus vite !

Au retour de ce temple excentré, j’ai un peu galéré pour retrouver la vieille ville, la faute à mon sens de l’orientation inexistant. Comme d’habitude, j’ai fait plus de kilomètres que la normale mais je suis habituée hein ? A la fin de la journée, j’ai rendu mon vélo à son propriétaire avec émotion et j’ai repris un tuk-tuk pour rentrer à l’hotel me reposer de cette journée bien sympathique ! Pour la petite histoire, j’avais dormi 3h car je n’étais pas tout à fait remise du jetlag. Je crois que la fatigue éprouvée à la fin de cette journée m’a définitivement permis de me caler sur le fuseau horaire de Bangkok ! Il y a du bon à louer une bicyclette un peu rouillée pour la modique somme de 1€.

Pour finir, je vous offre une petite visite virtuelle de ma journée à Sukhothai.

Dernière mise à jour par le .

More from Adeline

Le goût de Malte

Ces dernières années, je m'étais éloignée de la méditerranée, de son bleu, de...
Lire la suite

12 Commentaires

  • Jolies photos.

    (un détail : la couleur du Roi n’est pas le rose, mais le jaune (couleur associée à son jour de naissance et figurant sur les drapeaux royalistes).

    • Le jaune est effectivement la couleur historique du Roi et c’est vrai que j’aurais dû citer le rose en parlant de sa couleur « porte-bonheur ».
      Le 5 décembre dernier j’étais à Bangkok pour célébrer son anniversaire et je me suis interrogée sur le pourquoi du comment les thaïlandais portaient tous un T-shirt de couleur rose et non jaune comme le veut la tradition. L’explication que j’ai trouvée est qu’à sa sortie de l’hôpital en 2006, au moment du 60ème anniversaire de son accession au trône, le Roi portait une veste Rose qui, selon son astrologue, devait lui permettre de retrouver des forces. Depuis, cette couleur a une vraie signification porte-bonheur et le 5 décembre les thaïlandais célèbrent leur Roi en Rose plutôt qu’en jaune !

  • Le jaune était aussi la couleur de l’empereur de Chine. Superbes photos et superbe endroit. J’ai beaucoup voyagé en Asie du Sud Est, mais surtout en Malaisie, Indonésie et Cambodge. Je regrette d’avoir raté ça.

    Cet endroit a un peu des airs d’Angkhor. Y êtes vous allé ?

    Marie

    • Oui certains temples ont été construits par les Khmers d’où la ressemblance !
      Je suis allée à Angkor en 2010 lors de mon tour du monde. Ce site est riche et passionnant. Je rêve un jour d’y retourner !

  • Elles sont tres jolies tes photos! L’avantage de la bicyclette c’est que ca te permet d’aller partout et plus vite qu’a pied. Avec un environnement pareil ca doit etre un vrai plaisir…

  • Ça me rappelle un peu les temples d’Angkor au Cambodge! Grhh encore un endroit que je ne pourrais pas visiter! Quoique!

    En tout cas supers clichés! Si tu es fan de temples, si tu as l’occasion de faire un tour à Ampawa, près de Bangkok! Prend un bateau pour un tour de visite des temples le long de la rivière!

    Super beau! Après c’est pas la même ambiance que tu décris dans ton article, mais ça en vaut le coup!

    Ah oui, deniere question plus technique! Quel plugin tu utilise pour le diaporama photo?????

  • Mon meilleur souvenir « visite » de mon voyage. Un cadre superbe. Nous nous étions levés à 5h du mat’ pour être sur place les premiers et le parc était désert! Un souvenir exceptionnel! A l’heure où les bus de touristes arrivaient sur place, nous prenions la route des temples excentrés et encore une fois nous étions seuls. Le pied!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *