J’ai surfé au-dessus du cercle polaire !

Unstad fait partie de ces villages du bout du monde. Isolés. Désertés. Cul de sac enclavé dans les montagnes, on n’y arrive pas vraiment par hasard. Ici une chose qui attire les étrangers : la vague ! The wave comme auraient dit Keanu Reaves et Patrick Swayze… Rien à voir avec Hawaï bien sûr mais selon les surfeurs, le cadre arctique et deux point breaks de dingue situés de chaque côté de la baie, justifient bien un petit détour par l’archipel de Lofoten en Norvège une fois par an…

Bien qu’ayant passé une année en Australie dans ma jeunesse, je n’ai jamais surfé de ma vie ! Alors s’il y avait bien un endroit où il fallait essayer, c’était bien au dessus du cercle polaire non ?

Unstad - Surfer en Norvege au-dessus du cercle polaire

Unstad, des vagues, un camping et Marion

Nous arrivons à Unstad en fin d’après-midi. Les jours rallongent et sont déjà plus longs que chez nous là-haut dans le nord. Ce jour-là, nous n’allons pas simplement surfer… Nous allons surfer au-dessus du cercle polaire au coucher du soleil. Et ouais, on ne fait pas les choses à moitié en Norvège !

Marion la propriétaire de l’Unstad Arctic surf nous accueille avec toute la poigne et le dynamisme qui la caractérisent. Une forte personnalité alors si Marion dit quelque chose, il faut obéir ! Comme nous sommes déjà à une heure avancée de l’après-midi, pas le temps de s’installer. Nous devons mettre la combi et aller surfer ! Nous nous exécutons et rien que ça c’est du sport. Franchement j’admire les surfeurs parce que c’est clairement le genre de trucs qui me rebuterait à aller à l’eau ! Un quart d’heure rien que pour la combi… Peut-être plus, cela m’a paru être une éternité. Bon je vous passe tous les détails de l’enfilage mais j’ai tellement sué en la mettant que j’étais déjà trempée avant même d’avoir mis un pied dans l’eau ! Ce que je n’avais pas bien compris, c’est que nous devions faire les quelques 500 mètres qui nous séparaient de la mer à pieds. Un fois prêts, nous voilà donc en mode pingouins qui filent à l’eau en courant :

Surfe au-dessus du cercle ploaire Norvège Unstad - Pingouins en route vers la mer
© Delphine Vallon

Et le surf alors ?

Une fois arrivés sur la plage enneigée, c’est l’épreuve de la planche ! Mais qu’est-ce que c’est lourd ce truc !!! On voit les surfers aller avec leur petite planche sous le bras et on se dit « oh facile » mais pas du tout, c’est lourd ! Du coup on s’y est mis à deux pour en porter une ! J’assume total le côté « surfeuse du dimanche aux muscles de canari » !

Une fois au bord de l’eau, Tommy, notre instructeur, nous donne les consignes de sécurité. « A gauche et à droite il y a deux Point Breaks, il faut absolument que vous évitiez d’aller dans ces deux zones-là ». Ok entendu enfin en même temps mon objectif ce n’était pas trop d’aller défier la vague mais plutôt d’entrer dans l’eau gelée. Surfer, on verra… En fait je n’avais pas de grandes ambitions en terme de surf polaire ! J’avais juste envie de barboter et revivre des sensations un peu identiques à celles de l’ice swimming ! Je suis donc allée dans l’eau (même pas froide avec la combinaison, les gants et les chaussons), je suis montée 3 fois sur la planche sans trop essayer de me mettre debout, je suis rentrée dans quelqu’un, j’ai arrêté… C’était fun ! Le plus fun m’attendait après…

Après la séance photo en mode Télétubbies à la plage, une planche de surf sous le bras surfeuse arctique polaire …

surfer au dessus du cercle polaire Surf Unstad

…Direction au pas de course vers le sauna situé 500m plus loin… Un sauna deluxe avec une bière Arctic à la main. What else ? Et ouais c’est ça les vrais surfeurs en milieu polaire !

Unstad - Arctic beer

Diner familial chez les surfeurs

Chez Marion, l’atmosphère est conviviale, je dirais même familiale. Tout le monde à la même table, on mélange les surfeurs et les autres mais en même temps ce soir-là nous étions tous un peu surfeurs. Marion en maîtresse des lieux nous a raconté l’histoire de cet endroit. C’est son père et un ami qui, après avoir travaillé en Antarctique puis s’être arrêtés en Australie, ont apporté le surf en Norvège. Ils ont créé leurs propres planches (toujours exposées dans le salon du camping) et voilà ! Dans les années 90 des surfeurs de renommée internationale sont venus dans le coin, une première école s’est installée puis Marion a racheté le terrain à son père, puis d’autres surfeurs sont venus, se sont passés le mot… Aujourd’hui Unstad est un passage obligé dans la vie d’un surfeur. Une belle histoire pour un lieu qui respire la sérénité.

A notre table ce soir-là, nous avions Chris Burkad. Je crois que certains lecteurs-surfeurs doivent être un peu jaloux en me lisant, non ? Nous avons eu droit à une séance diapo de ses plus belles photos de surf autour du monde et à son dernier film sur la Russie. Aujourd’hui il vit de ses deux passions : la photo et le surf ! Pas mal non ? Pour en savoir plus sur le travail de ce surfeur-photographe, c’est ici.

Unstad, une plage, des poneys

Unstad est un village de 17 habitants… On peut dire qu’on n’y est pas dérangé par le bruit et les voisins ! Au lever du soleil, la balade est plutôt sympa, un peu glissante mais sympa…

Unstad - Route gelée a Unstad Norvege

Unstad - Lever de soleil sur unstad norvege

On y croise le joli poney roux de la ferme voisine qui n’ose pas nous approcher de plus près à cause de la barrière électrique…

Surfer à Unstad Norvege - Le poney roux

Et tous les éléments qui apportent de l’apaisement à la vie : la mer, la montagne, la neige, le vent… Mon passage à Unstad fût court mais extrêmement serein !

Norvège Unstad - Lever de soleil sur la plage

Unstad - Le cimetiere

Unstad - Sur la plage d'Unstad

Ce bout du monde est un petit paradis… Celui des surfers bien sûr mais même pour les non-initiés c’est un petit coin qui vaut le détour à partir du mois mars quand le soleil monte plus haut que les montagnes, que les jours rallongent et qu’ils commencent à être plus longs que les nuits. La personnalité de Marion fait beaucoup dans l’atmosphère du lieu et on y mange délicieusement bien. Ici on se sent comme à la maison. Entre deux vagues on s’installe sur un canapé et on se raconte sa journée, sa vie… La quiétude. What else ?

Il y a quelques jours, non seulement j’ai surfé au-dessus du cercle polaire mais j’y ai aussi trouvé une auberge comme je les aime : a home away from home !

Surfer au-dessus du cercle polaire carnet pratique

Unstad se trouve sur l’île de Vestvåg dans l’archipel des Lofoten. On y arrive soit par la route soit par les airs, via l’aéroport de Leknes, où des petits coucous font des allers/retours vers le continent.

Pour séjourner chez Marion, tous les renseignements ici.

Pour plus d’informations sur la Norvège et les Lofoten : visit norway

Une initiation au surf en milieu polaire, ça vous tenterait vous ?

More from Adeline

Le jour où j’ai fait mon baptême de parapente à La Réunion

Pour cette 18ème fenêtre du calendrier de l'Avent voyage, je vous emmène...
Lire la suite

17 Commentaires

  • Trop classe ! 🙂

    Mais ta planche est immense ! On dirait presque du long board (bon enfin quand meme pas ^^ mais c’est plus gros qu’une planche de surf classique non ?)

  • Alors moi je veux bien tenter le surf sur le cercle polaire, mais à condition que l’eau soit … gelée. J’entends, pas froide, mais gelée pour de vrai, un morceau de glace ! Alors là, pas de soucis, je fonce, tête baisée, rentrée dans les épaules, même au point breaks, plus peur de rien 😉

  • Wow, ça donne vraiment envie ! Enfin, l’eau glacée je ne suis pas trop sûre mais ces paysages sont vraiment superbes. Les montagnes enneigées au bord de la mer… Allez, encore un truc sur ma liste ! Pffff.

  • Votre blog est très bien fait bravo, et vos expériences de voyage très passionnantes. La Norvège n’est pas assez connue touristiquement à mon goût. La preuve, je cherchais des infos touristiques ou plutot des récits de voyageurs (car j’aimerai m’y rendre cette année en louant quelque chose sur Sun Locations) et je n’ai trouvé en fait que des expériences de voyageurs avertis.. Les destinations touristiques à la mode font de l’ombre à ce type de lieux magiques et encore trop peu connus.

  • Hey !
    Quand j’ai lu le titre, je pensais que tu avais fait du snowboard ou du ski ! Nan, c’est bien du surf sur la mer ! Je savais pas qu’il y avait des spots en Norvège, me coucherai moins bête.
    Merci, l’article est bien raconté et sa donne envie de rencontrer Marion et tous les surfeurs d’Unstad !

  • Quand j’ai lu le titre de ton article, je pensais que tu parlais de snowboard vu la région du monde… et bien non, à ma grande surprise c’est bien du surf… après la combi c’est un peu de la triche ;-)!
    En tout cas, c’est une expérience que j’aurais adoré!

    • euh la combi c’est de la triche ? Même en Australie en hiver ils mettent une combi – lol 😉
      C’est une expérience unique à vivre au moins une fois dans sa vie 🙂

  • Bon j’arrive un peu en retard pour commenter mais faire du surf dans l’eau glaciale? Qui l’aurait cru… Tu es drôlement courageuse, je ne sais pas si j’aurais osé! La région a l’air magnifique!

    • Ecoute rentrer dans l’eau ça va, il y a juste ce petit passage où l’eau rentre dans la combi qui est le plus difficile et le moment où on rentre à pied jusqu’au camping (ça fait une petit trotte) mais le sauna à l’arrivé… Le régal 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *