Une journée de photographie à Chiang Mai

Une journée de photographie à Chiang MaiAlors que je me promène dans les rues de Chiang Mai, mon œil est attiré par une publicité pour A day of photography in Chiang Mai, des cours de photo donnés par un photographe écossais installé ici depuis de nombreuses années. Curieuse, je vais visiter son site internet Cambridge images afin d’en découvrir plus sur son travail. Ce qu’il fait me plait, ni une ni deux je le contacte, le rendez-vous est pris.

Alan se définit comme un « Travel and social photographer ». Pas évident de traduire le sens en français, je dirais donc pour résumer qu’il aime photographier la vie, les gens, la rue. ça me parle plutôt bien. Je suis intéressée par son approche et j’ai envie de découvrir cette ville sous un autre visage. De plus, c’est la première fois que j’ose me confronter au regard d’un professionnel, moi petite autodidacte, ce sera donc intéressant et certainement enrichissant de connaitre son avis.

A la rencontre du Wat Phra Singh

Nous faisons connaissance au Wat Phra Singh, le plus grand temple de Chiang Mai. Alan prend la température : mon niveau, mes attentes, mon style. Je l’oriente vers mon envie de faire des portraits et de photographier la vie des rues, des marchés. ça tombe bien, c’est ce qu’il aime. C’est donc parti pour une journée bien remplie.

Au Wat Phra Singh, le rassemblement du matin des moines novices ne se tient malheureusement pas ce jour-là. Alan connait tous les recoins, il m’emmène donc devant l’entrée d’un logement où nous avons la chance de faire la connaissance de deux moines qui acceptent de devenir nos « modèles » pour quelques minutes. Ce sera le début d’une longue journée qui nous mènera dans différents temples et un marché grouillant de vie.

Sur un marché du vieux Chiang Mai

Il connait la ville comme sa poche et a suffisamment de vocabulaire thaï pour engager la conversation avec la population locale. Nous traversons la ville à vélo en passant par des petites rues pleines de charmes. Sur le marché, les gens le reconnaissent, lui parlent, lui sourient, se moquent gentillement, c’est un vrai bonheur. Ils lui demandent même parfois de se faire photographier en échange d’une impression couleur ! C’est un vrai plaisir de découvrir cette ville sous cet angle-là. Si en Thaïlande les gens sourient beaucoup de nature, l’appréhension de ces sourires est encore différente lorsque l’on est accompagné de quelqu’un qui peut échanger avec la population. Un régal !

La journée passe vite. La matinée est consacrée à la vieille ville et l’après-midi au Wat Umong, un temple niché dans une forêt, sorte de cimetière de bouddhas cassés. Une merveille d’originalité.

Notre fantastique journée touche à sa fin. Nous avons parlé un minimum technique et plutôt orienté la cession sur le regard et la composition d’une photo. C’était très intéressant de profiter de son oeil de professionnel et touchant de le voir toujours aussi émerveillé et enthousiasté par les détails de cette ville qu’il connait par coeur. De mon côté, j’ai appris à ouvrir mes yeux, à m’attacher à ces petits détails qui font beaucoup dans la composition d’une photo. C’est une expérience que je renouvellerai certainement et pourquoi pas ici en France.

Si vous aussi souhaitez profiter de l’expérience d’Alan à Chiang Mai, 3 choses sont indispensables : un appareil photo manuel (pas nécessairement un réflex, Alan travaille avec un Canon G11), un vélo et un bon niveau d’anglais. Il est sur Chiang Mai environ 6 mois par an (de septembre à février) ensuite il vous faudra aller au Cap en Afrique du Sud pour le trouver.

Il faut compter une cinquante d’euros par jour plus la location du vélo qui ne devrait pas vous ruiner (1,20€ la journée).

Voici quelques photos (sans retouches) prises ce jour-là :

More from Adeline

Un vote contre un voyage en Birmanie ?

Il y a quelques semaines j'ai participé au concours "Ma grande Aventure"...
Lire la suite

12 Commentaires

  • Sympa cette expérience dis-moi! On peut dire que tu as fait d’une pierre deux coups en participant à cette journée photographie en te laissant conseiller par un photographe professionnel qui t’a conduite dans des endroits que tu n’aurais peut-être pas découverts seule. Fait-il cela grâcieusement? PS: à la toute fin de ton article, tu veux certainement dire 50 « bahts » par jour, non? 😉

    • Oui c’était intéressant de voir la ville sous un autre visage 🙂 Alan est un photographe professionnel qui vit de sa photographie et de ces stages qu’il donne soit en cours particuliers soit en cours collectifs. Il ne fait donc pas cela gracieusement.
      Au niveau du prix je ne me trompe pas, c’est bien 50 euros (2000 baths) la journée de 8h à 18h. En France c’est plutôt autour de 70/80 euros la 1/2 journée !
      50 baths, c’est le prix de la location du vélo 🙂 (1,20€)

  • Coucou
    Superbes tes photos. J’ai longtemps hésité à le faire quand tu m’en as parlé mais on a opté au final pour la journée cuisine qui était bien sympa aussi.
    Si on y retourne, sûr que je le ferai. De le faire au Cap, ça peut être sympa aussi, à voir 🙂

    • Il faut en garder pour la prochaine fois… La journée cuisine c’est sympa aussi hein ?
      Sinon je sais qu’il y a aussi ce genre de stage à Phnom Penh… Vous devriez y passer dans les jours à venir non ?
      Profitez bien du Cambodge 🙂

  • Tes photos sont sublimes ! ça devait être une journée vraiment géniale; pouvoir se balader avec une personne qui connait bien les lieux et en plus, avoir un cours de photo, c’est trop cool !! J’aime beaucoup les 3 photos de femmes que tu as prises et particulièrement celle avec la dame qui a la tête baissée, elle est vraiment magnifique.

  • J’aime beaucoup le principe! en plus c’est tres abordable et puis c’est une autre maniere de visiter une ville. J’aime beaucoup les portraits. ceux de femmes sont particulierement reussis.

  • C’est une expérience qui semble vraiment intéressante, même si une journée me semblerait un avant-goût trop court… et frustrant. Il fait des prix sympas pour les semaines intensives…? 😉

    NowMadNow

  • Bonjour ! Ca me fais vraiment plaisir de voir de si belle photos de Chiang Mai ! J’y suis allé il y a trois ans, et je me suis régalée…
    Par contre je ne suis pas allé à Wat Umong. Y’a t’il de photos qui cerrespondent à ce temple, je n’en ai pas trouvé ?
    Merci dans tous les cas pour le plan, Marie

    • Désolée Marie de ma réponse tardive mais votre commentaire était passé dans les spams. Le Wat Umong est un temple situé à l’est de la vieille ville de Chiang Mai au milieu d’une petite forêt. Il est assez unique en son genre dans la région car il s’agit d’un genre de cimetière aux vieux Bouddhas cassés. La seul photo de cette série est la photo avec la poupée donc malheureusement pas très représentative de ce temple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *