Alors cette traversée de l’est du Canada ? Vidéo inside

Me voilà tout fraichement revenue du Canada, la terre des grands espaces. Que vous dire ? c’était exceptionnel bien sûr ! Durant ce voyage j’ai traversé 4 provinces. Chacune avec une personnalité propre et autant vous dire que je les ai quittées en me disant « il faut que je revienne ». Notre train-trip avec la compagnie Via Rail nous a mené de la Nouvelle Ecosse en Ontario en passant par le Nouveau Brunswick et le Québec. J’ai autant aimé la diversité des paysages des provinces maritimes que la diversité  des villes de  Montréal et de Toronto.

Chester Nouvelle Ecosse Canada

De la Nouvelle Ecosse je retiens la terre isolée, la forte histoire, parfois tragique, liée à la mer à Halifax, ses paysages mystiques sous la pluie, ses maisons de bois colorées, ses bons poissons et son vin…

Au Nouveau Brunswick j’ai été marquée par l’Acadie et la forte volonté de transmission de la culture acadienne aux jeunes générations pour ne pas oublier l’histoire. Je retiens aussi ma rencontre avec Anna-Marie, une personnalité passionnée et passionnante qui durant deux jours nous a raconté, avec son coeur, ses liens avec la nature des environs de Hopewell Rocks. Je retiens aussi le goût du homard bien frais mangé au déjeuner (à 10H30 du matin ce jour-là).

Phare Nouveau Brunswick Canada

Montréal… Cette ville était jusqu’à ce voyage celle des rendez-vous manqués. Cette fois-ce je n’ai pas voulu passer à côté. Les 3 jours à la vivre m’ont donné de vous revenir. Je n’en ai pas assez vu, pas assez vécu. Je vous aime cousins québécois. Votre ville créative, votre accueil, votre soleil de printemps (ou d’été on ne sait plus), votre accent…, je capote déjà à l’idée de revenir vous rendre visite ! Marie-Eve et Marie-Julie, on ira faire le party, on mettra la tune à fonds et on ira voir les pitounes de Montréal, c’est correc’ ? Et ouais, je suis bilingue québécois maintenant !

Montréal Québec Canada

A la fin du séjour j’ai survolé Toronto, le Tbex ayant occupé pas mal mes journées, mais j’ai aimé ce que j’y ai vu. J’ai aimé la diversité ethnique (51% des habitants de Toronto ne sont pas nés au Canada), la diversité des saveurs, l’impression d’une grande sécurité, les graffitis et surtout les contrastes. Entre verre et pierres, on marche, on prend le tram dans une ville pleine de créativité.

Graffiti Toronto Canada

Je reviendrai sur tous ces sujets avec plus de photos dans les jours à venir. En attendant, voici un court film résumant notre voyage.

[youtube YXB-F4o5O-4]

Merci à l’instafamous Alex Strohl pour ce film et sa présence dans ce voyage. Merci aussi à Yvonne, ma travel twin sis, Kris alias Pirate Jean-Luc et bien sûr Sarah pour ces deux semaines en votre compagnie. I miss you guys !

Note : je suis allée au Canada invitée par la commission canadienne du tourisme. Les aventures des 28 blogueurs peuvent être suivies sur le tumblr dédié à cet événement.

More from Adeline

Le jour où j’ai été invitée à Flanders is a Festival

La musique je n'y connais pas grand chose mais mes oreilles et...
Lire la suite

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *