Voir Delhi et fuir…

Red FortAprès 24h de voyage depuis Hampi, me voilà arrivée à Delhi. Dès ma montée dans le taxi, je sens que cette Inde-là est différente. On m’avait prévenue, les indiens du nord sont plus difficiles. Il faut se faire respecter et ne pas hésiter à hausser le ton. C’est plus compliqué à gérer mais j’ai eu une bonne entrée en matière avec le premier chauffeur de taxi. Celui-ci ne trouvant pas mon hôtel, m’a déposé sur le bord d’une avenue en ayant le toupet de me demander un supplément parce qu’il avait cherché 5 mn. Je vous rassure, j’ai bien haussé le ton et il est reparti sans rien !

Cette expérience ne me donne pas envie de rester à Delhi. Je m’arrange pour trouver un train dès mercredi pour Jaipur ce qui me laisse une journée pour visiter la ville. Dès le petit déjeuner, je me trouve une copine autrichienne pour aller visiter le fort. C’est grand et assez beau, ça nous occupe la matinée. Ensuite, je réussis à la convaincre sans trop de difficultié d’aller au Mc Do voisin ! Presque 2 mois sans junk food, il fallait que je craque à un moment donné… Bon je n’ai pas pris le Mc Maharajah Chicken (équivalent du Big Mac) mais j’ai pris les frites Massala ! Maintenant que je suis habituée au piquant, autant continuer.

La suite de la journée ressemble plus à un après-midi de looser mais j’apprends au fur et à mesure de ce voyage qu’il faut passer par des moments comme ça donc je reste zen… J’ai voulu visiter la grande mosquée mais c’était l’heure de la prière donc impossible de rentrer. Je n’ai pas voulu attendre 45 mn avec des indiens qui m’observaient comme si j’étais une extra-terrestre (pour rester polie). Ensuite je suis allée voir la Gate of India qui n’a aucun intérêt. Ça ressemble à l’arc de triomphe en plus petit avec tous les vendeurs de souvenirs de la tour Eiffel et de Montmartre réunis… Enfin, j’ai voulu aller voir les fameuses tombes de l’empereur Hamayun mais je suis de nouveau tombée sur un rickshaw qui a décidé de ne pas m’y emmener donc je suis rentrée à l’hôtel avec un autre rickshaw qui lui a essayé de me vendre un hôtel jugeant le mien trop cheap ! Ici tout est dans la négociation et l’agressivité. J’ai l’impression de revenir quelques mois en arrière et ça ne me plait pas… C’est confirmé, la ville ne me manque pas, je me sens beaucoup plus à l’aise dans une ambiance temples, rizières et cocotiers.

Quant à Delhi, elle n’est a priori pas faite pour moi… Je trouve ici tout ce que je m’imaginais de l’Inde : les odeurs, la mendicité, la saleté, l’agressivité, les regards insistants et l’entourloupe à chaque coin de rue… On est loin de mon Inde du sud qui parait si idéale à côté de ce que j’ai vécu ici. Je ne vais pas juger le nord, voire Dehli sur ma seule expérience du jour mais j’espère que les choses vont un peu mieux se passer au Rajasthan. Tout était si simple dans le sud, il fallait bien que cela se complique à un moment donné !

Durant mes quelques heures passées à Delhi, j’ai pu assister de loin à un mariage dans la rue de mon hôtel : de l’arrivée en fanfare du marié sur un cheval jusqu’à sa bénédiction. Je n’ai malheureusement pas eu la chance de voir la mariée. Vous noterez grâce aux photos, l’air épanoui du marié… Quand on sait que plus de 95% des mariages sont arrangés, on comprend un peu mieux !

 

More from Adeline

Cher Passeport, je t’aime mais je te quitte !

Mon cher passeport, Toi et moi vivons une relation passionnelle depuis ce...
Lire la suite

2 Commentaires

  • Alors comme ça tu n’as pas aimé Dehli?
    Bon tu me diras, après la campagne je comprends que tu aies eu un choc 🙂
    N’as tu eu même pas un une petite demi heure pour aller te promener entre les tombes musulmanes du petit quartier prêt de la tombe d’Humayun?
    En tout cas merci pour tes post, ca fait du bien de voyager un peu grace à toi 🙂
    Je ne sais pas si tu pousseras jusque Jaisalmner. Si tu peux y aller fonce, la vieille ville est absolument magique.
    Je t’embrasse
    Pierre (Mindshare)

    • Hello Pierre,
      Ce n’est pas que je n’ai pas eu le temps, c’est que je suis tombée sur des rickshaws pénibles toute la journée et venant du sud où tout est plus simple, le contraste était grand ! Je regrette de ne pas avoir vu les tombes mais ce n’est pas grave, je vois et vis tellement d’autres choses que ça remplace cette légère contrariété !
      Je suis en ce moment à Udaipur. Jodhpur et Jasailmer sont bien sûr sur ma route avant de prendre la direction de Bikaner et Agra… Je pense y être le WE prochain !
      Merci pour ton petit mot et @ très vite sur le blog pour d’autres nouvelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *