Fête du vin et vendanges au Bade-Wurtemberg

Le mois de septembre est arrivé et les vignes sont prêtes pour les vendanges au Bade-Wurtemberg. C’est ce moment-là que nous avons choisi avec mes amis du collectif pour visiter Heilbronn. Pas folles les guêpes, entre la fête du vin qui bat son plein au coeur de la ville et les dégustations des spécialités (liquides) locales, il y avait de quoi faire un bon voyage entre amis !

Bade Wurtemberg - vendanges a heilbronn

La fête du vin à Heilbronn

Tout a commencé un soir sur la place de l’hôtel de ville d’Heilbronn. Une fois par an il s’y déroule la fête du vin. Avec quelques 530 ha de vignes, Heilbronn est la ville viticole la plus importante du Wurtemberg et la première productrice vin rouge. La fête du vin est donc l’un des événements phares de l’année qui attire quelques dizaines de milliers de personnes sur une semaine. Tous les producteurs de la région s’y donnent rendez-vous et pour quelques euros, ils vous offrent la possibilité de tester leurs productions.

Contrairement à la Bavière où la bière est reine, le Bade-Wurtemberg est une région où la consommation de vin domine. La preuve par les chiffres : les allemands consomment en moyenne 21 litres de vin par personne mais au BaWu celle-ci monte à 43 litres (en France nous doublons ce score avec 86 litres en moyenne par personne).

Weinsdorf Hailbronn bade wurtemberg

Avec nos tickets en poche, nous n’avons pas hésité à tester Riesling et autre Trollinger histoire de se mettre dans l’ambiance. Niveau gastronomie nous avons testé currywurst, frikadelle, frites et autres gauffres et avons fait une soirée bien diététique on peut se l’avouer.

Vendanges Bade wurtemberg - ticket weinsdorf

Vendanges Bade wurtemberg - ambiance weinsdorf heilbronn

Jeunes et moins jeunes, seul, en couple, entre amis ou en famille, c’est une fête populaire qui attire tous les publics et c’est ça qui rend cette fête du vin bien sympathique.

Vendanges Bade wurtemberg - Heilbronn Papy à la pipe

Bade wurtemberg weinsdorf - stand currywurst

Wartberg et le chemin panoramique du vin

Nous avons été plutôt sages ce soir-là car le lendemain les choses sérieuses nous attendaient. Nous avions rendez-vous sur la colline du Wartberg pour faire le chemin panoramique du vin en calèche. Au programme : une journée haute en dégustations il faut le dire ! Il est 10h30 et avant de commencer, nous sommes accueillis avec un premier verre de riesling… A l’heure d’un bon café c’est bizarre mais au coeur des vignes, au soleil et entre potes ben ça passe putôt bien !

Bade wurtemberg - calèche dans les vignes heilbronn

Le beau temps est au rendez-vous et nous jouissons d’une vue splendide sur les vignes. Le raisin est encore sur pieds et je sens comme une effervescence sur les collines. Les viticulteurs ont les fourmis dans les jambes et sont prêts à sortir leur matériel. Nous croiserons d’ailleurs un petit groupe de vendangeurs en début d’après-midi. A les voir ça me rend un peu nostalgique des moissons dans mon Berry natal. Si eux déjeunent dans les vignes avec un matériel assez sérieux (le barbecue était de sortie), chez nous le sandwich/bière ou panaché dans les champs en fin d’après-midi étaient une rendez-vous que nous manquions pour rien au monde quand nous étions enfants. L’ambiance des vignes me parle un peu…

chemin panoramique du vin Wartberg bade wurtemberg

les vignes de Heilbronn bade wurtemberg

Vendangeurs Bade wurtemberg

Grappe de Raisin bade wurtemberg

Après quelques arrêts et dégustations de 3 autres vins, nous faisons une pause avec un repas traditionnel de vendangeurs à base de fromage, saucisses et vin bien sûr ! Pas question de barbecue pour nous et ça me plait bien ce côté authentique !

picnic dans les vignes heilbronn bade wurtemberg

wurtemberg les bouteilles

Rencontre avec le producteur Andreas Fischer

En début d’après-midi nos accompagnateurs devant retourner dans leurs vignes, nous arrivons chez Andreas Fischer, un producteur indépendant niché au coeur du Wartberg, qui nous invite pour une dégusation un peu particulière. Malgré le stress des vendanges qui pointe le bout de son nez, il prend son temps avec nous et je crois même qu’il a passé un super moment.

Il y a d’abord eu le petit verre de vin pétillant pour faire connaissance. Là, nous apprenons que le vignoble Fischer est une affaire de famille qui se transmet de génération en génération. Andreas est le 8ème à prendre la succession. Il est aujourd’hui à la tête d’une exploitation de 9ha qui produit de 50 000 à 100000 litres de vin par an (60% de vin rouge et 40% de vin blanc) principalement du Trollinger et du Riesling noir.

Pour en arriver-là, Andreas a fait 6 ans d’oenologie et est parti voir ce qu’il se passait dans les vignes d’Afrique du sud avant de revenir travailler dans l’exploitation familiale. Selon lui pour faire ce métier « il faut aimer être dans les vignes et dans la cave ». Lui aime ça mais va au-delà. Il a donné un coup de fraicheur à l’entreprise en créant un restaurant (il faut réserver avant), une salle de dégustation où il accueille des oeuvres d’artistes locaux et…

Heilbronn - Andreas fischer

… Il y a quelques temps, il a imaginé une expérience un peu spéciale pour ses clients (sur une idée d’un exploitant d’une autre région d’Allemagne). Celle-ci consiste à déguster une verre de vin selon différentes lumières : jaune, bleue, rouge… 4 expériences différentes et croyez-moi ou pas mais alors que nous n’avons pas changé de vin, selon les couleurs il avait un goût différent : tantôt sucré, tantôt piquant, tantôt âpre… Bref une petite démonstration bien sympa dont la conclusion consiste à dire que pour connaître la vraie saveur d’un vin, mieux vaut le déguster à la lumière du jour !

Sachez-le, s’il vous vient l’idée de boire un verre de vin en boîte sous la boule à facettes et autres spots muticolores, il n’aura pas la bonne saveur !

Fisher vert

Fisher bleu

Fischer rouge

Bref ce jour-là notre dégustation ne s’arrêtera pas là. Andreas s’est bien plu avec nous. Après le vin pétillant, le riesling il nous a sorti sa bouteille de Trollinger puis un rosé et enfin un autre rouge qu’il testait pour la première fois. « Un peu jeune mais avec de l’avenir. Il faut encore attendre quelques mois » nous dit-il !

Après quelques heures en sa compagnie et une journée où nous aurons gouté quelques 9 vins différents, nous rentrons sur Heilbronn alors que le soleil descend doucement sur les vignes. Une bien belle journée dans ces vignobles photogéniques !

Heilbronn - Soleil dans les vignes

Heilbronn et le chemin des vins du Wartberg en pratique

Le vin et les vignobles constituent une des principales attractions de Heibronn aussi je recommanderais vivement d’y aller à la même époque que moi quand la fête du vin bat son plein.

Situé à seulement quelques kilomètres de Heilbronn, le chemin des vins peut se faire seul à pied ou en voiture. Il fait environ 6 kms et est jalonné d’explications, de sculptures et surtout vous bénéficiez d’une vue extraordinaire sur la ville et les environs. C’est une chouette promenade.

Si vous voulez faire une journée comme celle-ci, je vous conseille de contacter notre guide français François Scheidt qui vit à Heilbronn depuis de nombreuses années. Il pourra vous transmettre son amour pour la région et pourra vous traduire toutes les explications des viticulteurs locaux. Son adresse mail : francois.scheidt{at}gmail{point}com

Si vous souhaitez faire un bon diner avec un large choix de vins locaux, je vous conseille la Wein Villa. Située à Heilbronn, elle propose plus d’une centaine de vins à la dégustation et une carte plutôt bien fournie.

Le projet #Jaimelallemagne est le fruit d’un partenariat entre l’office national allemand du tourisme et le Collectif des blogueurs voyage. Tous les choix éditoriaux des billets produits suite à ce voyage reviendront aux blogueurs.

More from Adeline

E noho ra Aotearoa

Kia Ora Kiwis, Where to start ? I guess in India where...
Lire la suite

1 commentaire

  • C’est vraiment intéressant cet effet de la lumière sur notre goût. Je viens de lire justement cette semaine, un article invitant à changer la couleur de la tasse à espresso et à ne pas hésiter à opter pour une tasse rouge quand on aime son café d’une façon plutôt que d’une autre. Le choix de la tasse blanche se fait car le café aurait ainsi son goût « neutre ».
    Mais du coup, dans une soirée où la lumière est tamisée, nos boissons changent-elles aussi de goût ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *