Calendrier de l’Avent voyage #5 : Monsieur Polet, Catalogne

Pour la 5ème fenêtre du calendrier de l’Avent voyage, je vous emène en Catalogne à la rencontre de Polet, un agriculteur très inspirant que j’ai eu la chance de rencontrer au fin fond du delta de l’Ebre en avril dernier.

1 photo, 1 histoire : Monsieur Polet

Les voyageurs ont cette fâcheuse tendance à penser que les rencontres les plus inspirantes viennent du bout du monde et que ce sont celles-ci qui les aident à réfléchir au sens de leur vie. Quelques expériences cette année m’ont encore démontré que nous n’avions pas besoin d’aller au contact de populations les plus autarciques qui soient pour trouver cette inspiration. En Catalogne j’ai trouvé Polet.

Rencontre de Polet dans le delta de l'ebre catalogne

Polet vit au coeur d’une réserve naturelle où les oiseaux migrateurs vont et viennent et où il cultive du riz triple 0 : pas de pesticides, pas de machines et une vente 100% locale.

Cet homme de la terre et de caractère aime son delta et ses oiseaux et il serait bien malheureux s’il devait aller vivre ailleurs, loin de son charmant territoire. Comme tous les hommes qui travaillent la terre, il est capable de nous raconter une histoire sur tout ce qu’il croise. Pourquoi il ne faut pas tuer telle plante ? Quelle époque est la meilleure pour observer les flamands roses dans le delta ? Quelle est la période de nidification de telle espèce ? Polet est très inspirant et ce que j’ai aimé chez lui, c’est qu’il n’avait pas la langue dans sa poche. Quand un rat des villes comme moi se confronte à un rat des champs comme lui, ça donne des échanges assez rigolos. Je l’ai quitté en ayant l’impression d’être une ultra capitaliste parce que je posais trop de questions commençant par combien ! Lui les combiens ne l’intéressent pas : il veut juste être heureux, respecter la nature et vivre sa vie au rythme des saisons.

Rencontrer des personnages comme Polet fait du bien. Il a une réelle philosophie de vie et la respecte jusqu’au bout des ongles. Il est bien loin des problèmes que l’on a ou que l’on se créé parfois en ville. Le delta de l’Ebre restera certainement le coin que j’ai préféré en Catalogne : unique, reculé, peu habité et très attachant.

Tout le calendrier de l’Avent voyage 2014

  1. Helsinki, Finlande
  2. Lever de soleil dans les Caraïbes
  3. les loups de Narvik, Norvège
  4. Be me now – Leipzig, Allemagne
  5. Monsieur Polet, Catalogne
  6. Le poney des Lofoten, Norvège
  7. Répétition – Zagreb, Croatie

More from Adeline

L’Heritance Tea factory, un hôtel insolite niché au coeur du royaume du thé

J'aime les lieux chargés d'histoire. Ils m'inspirent. Me transportent. L'Heritance tea factory...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *