Un voyage en Baviere, loin de Sissi et de l’Oktoberfest !

Au risque de vous paraître un peu ridicule, je dois vous avouer qu’avant de poser les pieds à Ratisbonne, les deux images bien opposées que j’avais de la Bavière étaient Sissi et l’Oktoberfest ! D’un côté celle d’une jeune duchesse de Bavière qui quitte sa belle nature bavoiroise pour devenir impératrice d’Autriche, de l’autre, 6 à 7 millions de litres de bières bus en 3 semaines. Alors que je rentre tout juste d’un voyage d’une semaine en Allemagne, j’ai envie de montrer à quel point la Bavière cache bien son jeu et que nous sommes loin, bien loin de ces deux (super) clichés.

Voyage en Baviere - Ratisbonne sur les bords du danube
Ratisbonne – Sur les bords du Danube

Il n’y a pas que Sissi l’impératrice mais…

Evacuons direct le cas Sissi, tout aussi amusant que gênant ! Oui j’ai vu des dizaines de fois la trilogie des Sissi. Petite je regardais très peu la télé mais je ne ratais jamais le rendez-vous que Sissi me donnait tous les deux ans pendant les vacances de Noël. On ne refait pas une petite fille !

Je n’avais pas décidé de faire de ce voyage en Bavière un pèlerinage Sissi mais voilà qu’au détour d’une place, elle s’impose à moi ! C’est devant l’hôtel de ville de la magnifique ville de Passau qu’un portrait en bronze d’Elisabeth de Wittelsbach dite Sissi est érigé. On ne peut pas le manquer, il se trouve juste à côté de la règle de mesure des records d’inondations du Danube. Pourquoi ici me demanderez-vous ? Paussau est situé à la frontière de l’Autriche et Sissi a descendu le Danube pour rejoindre l’Autriche faisant de Passau la dernière étape en Allemagne de son voyage. Elle a donc dit au revoir à son pays natal ici.

Voilà comment un simple portrait fait remonter de bons souvenirs de mon enfance (et de celle de bien des petites filles j’imagine).

Voyage en Baviere - Portrait Sissi hotel de ville Passau
Passau – hommage à Sissi sur l’hotel de ville

Sissi c’est de l’histoire ancienne et il y a bien plus à découvrir. La Bavière d’aujourd’hui m’a séduite et ce pour différentes raisons : le Danube, ses villes colorées, la bière bien sûr mais aussi l’extrême fierté qu’ont les bavarrois de porter leur habit traditionnel… Venez je vous emmène…

…Vous laisser porter au fil de l’eau sur le Danube

La Bavière est surprenante. Si si (!) je vous assure ! D’abord elle est traversée par le Danube qui prend sa source quelques centaines de kilomètres plus haut. J’ai réalisé sur place que je ne l’avais jamais vu avant alors c’était (quand même) un peu d’émotion que d’avoir ce fleuve mythique à mes pieds. Avec plus de 2800 km de long, il prend sa source en Allemagne et traverse 10 pays avant de se jeter dans la mer noire en Ukraine. Dans les villes de Ratisbonne et de Passau, le fleuve est au coeur de la ville et de la vie et il est indéniable qu’il a une place importante dans leur histoire et leur développement. Je vous passe toute l’histoire passionnante du Saint Empire Romain Germanique, je vous ennuierais, je préfère vous emmener au fil de l’eau.

Voyage en Baviere - Temple walhalla bord du danube pres de ratisbonne
Ratisbonne – le temple Walhalla sur les bords du Danube

La meilleure façon d’appréhender ce fleuve est certainement de prendre un bateau et de se laisser porter. Sur les rives, les campagnes bavoiroises, de la verdure, des vaches, mais aussi des bâtiments aux architectures surprenantes comme celle du temple Walhalla à seulement 11 km de Ratisbonne.

L’autre moyen de le découvrir et de le vivre est le vélo puisque des centaines de kilomètres de pistes cyclables sont aménagées sur les rives du fleuve. On peut même descendre quelques kilomètres en bateau et remonter à vélo (en chargeant le vélo sur le bateau). C’est ce que j’ai fait pour aller au temple de Walhalla. La super idée par beau temps !

Voyage en Baviere - Ville de Passau le long du danube
Passau où le Danube, l’Inn et l’Ilz se rejoignent

A Passau, la découverte est différente, on est au coeur de la ville et on voit la vie en couleurs. Ici une église rose, là une rive aux façades colorées… Et puis cet endroit un peu spécial où les eaux du Danube, de l’Inn et de l’Ilz se mélangent.

…Découvrir les couleurs étonnantes de la Bavière

En parlant de couleurs, la Bavière m’a aussi étonnée de ce point de vue-là ! ça ne vous arrive jamais d’associer une couleur à une région ou un pays ? J’aime beaucoup faire cela et si, avant mon départ, on m’avait demandé quelle couleur représenterais le mieux cette région, j’aurais certainement répondu le vert. Maintenant que je suis rentrée, j’ai envie de vous dire que la Bavière est arc-en-ciel.

L’histoire des villes que j’ai visitées en Basse-Bavière remonte au moyen-âge et à cette époque on ne lisait pas bien sûr. Les maisons étaient donc peintes pour se distinguer les unes des autres. Chaque commerçant ou un artisan avait sa couleur (rouge pour le boucher…). Ce mélange des genres a été conservé aujourd’hui même si la signafication a été mise de côté. Je voyais les villes scandinaves ainsi mais abslument pas les villes du sud de l’Allemagne (que j’imaginais plus à Colombages).

Découvrez par vous-mêmes :

Voyage en Baviere - Ratisbonne reflet dans le danube
sur les rives du Danube à Ratisbonne

Voyage en Baviere - Passau vue de la forteresse

Voyage en Baviere - Alt Landshut

…Porter la tenue traditionnelle bavaroise

Attention ne dites pas à un bavarois qu’il porte très bien son costume, il vous répondrait qu’il porte « son habit traditionnel ». Petits et grands sont fiers de porter occasionnellement robes et tabliers pour les filles, culotte de peau, chemise à carreaux et chaussettes qui montent aux genoux pour les hommes. Fêtes, mariages, anniversaires sont les meilleurs occasions de le sortir.

Voyage en Baviere - tenue traditionnelle

Je suis arrivée à Landshut le jour de l’ouverture de la Dult, la fête de la bière et foraine locale qui se déroule deux fois par an. C’est ici que je me suis aperçue que l’habit bavarois n’avait rien de folklorique et ce qui aurait pu me paraitre assez caricatural hier, me touche aujourd’hui. Si je devais le comparer à quelque chose de similaire en France, je pense que ce sera la fierté qu’ont les basques de sortir leur habit rouge et blanc lors des férias d’été.

Beaucoup se promènent ainsi et dans les jeunes générations on voit même les filles commencer à porter les culottes en peau traditionnellement portées par les garçons. Il y a aussi une certaine mode qui s’instaure. Aujourd’hui la robe se porte plutôt aux genoux que longue. Je comprends maintenant pourquoi il existe encore de nombreuses boutiques entièrement dédiées à ces vêtements traditionnels dans les centres ville. Ceux-ci valent une fortune et il y a un vrai business. La robe chez C&A (donc on va dire bas de gamme) coute minimum 130€.

En essayant ces habits (puisqu’il fallait bien essayer pour voir), nous avons appris que les robes des filles portent des codes ! Si le noeud du tablier est fait à droite, la fille est mariée, s’il est porté à gauche, elle est célibataire. Sachez-le si un jour vous vous retrouvez dans une fête où le vêtement traditionnel est de sortie ou si vous allez à la fête de la bière.

…Et boire de la bière (mais pas à l’Oktoberfest)

D’ailleurs en parlant de bière, elle est une autre identité de la Bavière parce qu’ici on « fabrique les meilleures bières du monde » m’a t-on dit. Je ne suis pas fan des grands rendez-vous tels que l’Oktoberfest mais par contre j’aime bien la bière et c’est vrai qu’en Bavière on est servi ! Blonde, brune, blanche selon les goûts.

Voyage en Baviere - Degustation Biere Spital

En été, c’est sympa d’aller dans les biergarten, ces jardins de bière que l’on trouve partout et qui peuvent accueillir des centaines de personnes comme ici celui de la brasserie Spital à Ratisbonne situé au bord du Danube.

Voyage en Baviere - spitalbiergarten

Après avoir vu la tente de la fête de Landshut, je confirme l’Oktoberfest à Munich n’est absolument pas faite pour moi !

J’espère vous avoir fait découvrir une autre Bavière, loin de tous les clichés que l’on peut en avoir !

Se déplacer lors d’un voyage en Bavière

Pas besoin de prendre l’avion pour aller en Bavière puisque la Deutsche Bahn dessert très bien cette région d’Allemagne au départ de Paris-gare de l’Est (avec un changement très cours à Stuttgart ou Mannheim). Il faut compter près de 6h de voyage.

La Bavière se découvre en toute liberté, l’idéal est donc de louer une voiture. J’avais choisi le loueur local Sixt grâce à qui j’ai eu la joie de conduire une trèèèès belle voiture. Conduire sur les autoroutes allemandes est un vrai plaisir et les conducteurs sont bien plus civilisés que chez nous ! Il n’y a pas de limitation de vitesse sur les routes donc ça va vite ! Je n’ai pas abusé, juste une petite point à 150.

Le projet #Jaimelallemagne est le fruit d’un partenariat entre l’office national allemand du tourisme et le Collectif des blogueurs voyage. Tous les choix éditoriaux des billets produits suite à ce voyage reviendront aux blogueurs.

 

More from Adeline

Des trains pas comme les autres, le retour

Qui n'a pas regardé la célèbre émission Des trains pas comme les...
Lire la suite

7 Commentaires

  • J’ai eu la chance d’aller en Bavière et j’ai été séduite ! Les rives du Danube sont très belles, les villes charmantes et je suis allée dans des villages aux maisons peintes : un bonheur ! Mon rêve pour un prochain voyage : descendre le Danube en bateau 🙂 Bises

  • Bonjour Adeline,

    J’ai également eu la chance de passer quelques jours en Bavière, c’est une ambiance chaleureuse, conviviale avec un paysage atypique, d’excellentes bières et beaucoup d’endroits à visiter.

  • Ah, la Bavière, quel pied ! J’avais adoré. Les locaux sont hyper sympa, il y a moult châteaux ce qui est un vrai bonheur pour moi, et puis cette verdure… (qui est bien entendu encore plus appréciable avec de la bière. Les Biergärten, une des meilleures inventions allemandes !

  • Moi, lorsque j’étais allé en Bavière, j’avais été conquis par Munich. Je conseille aussi à ceux qui aiment le foot d’aller voir un match au stade de Munich, il y a une très belle ambiance 🙂

  • Bonjour, j’ai été ravie de vous lire, une fois de plus. C’est vrai que la Bavière, ne se résume pas seulement à Sissi, Louis II ou à la bière. C’est un très joli Land, avec Munich (ville que j’ai adorée) et des paysages vraiment somptueux. Je pense qu’en règle générale, nous avons une vision très étriquée de l’Allemagne. C’est un pays qui a beaucoup à offrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *