Un week-end à Brême à vélo

Il est des villes qui évoquent des souvenirs d’enfance. Brême en Allemagne me rappelle le fameux conte des frères Grimm les musiciens de Brême que l’on me lisait quand j’étais petite. En avril dernier c’est donc à vélo que je décidais de raviver ces souvenirs et passer mon week-end à Brême avant d’aller à Hambourg pour quelques jours. Même si le joli centre ville se découvre facilement à pied, je voulais avoir la liberté de pouvoir sortir de la ville et passer quelques heures au vert et explorer les banlieues. Ces trois jours ont été placés sous le signe du soleil et je me suis régalée avec ma bicyclette bleue.

week-end à breme - le moulin de breme

Brême est une ancienne ville de la ligue hanséatique au même titre que peuvent l’être Copenhague au Danemark, Bergen en Norvège. Même si le port à dû se retirer à Bremerhaven au 19ème siècle à cause de l’ensablement de la Weser, l’histoire des commerces et de ses traditions liés à celui-ci sont toujours présentes à travers la ville, notamment celle du café. La Weser est le point central et le long de celle-ci, il est agréable de se promener, se balader à vélo, chiner sur le marché aux puces du samedi matin… Brême attire de nombreux touristes grâce à son centre historique classé au partimoine mondial de l’Unesco mais il est loin d’en être le seul attrait ! Très verte et totalement vélo friendly, c’est une jolie petite ville où il est très agréable de prendre le temps de vivre. 

Que visiter à Brême ?

La place du marché, son très bel hotel de ville et la statue de Roland tous les deux datant du 15ème siècle sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco et sont les deux incontournables de Brême. Il est incroyable de penser que ces deux édifices ont été protégés des destructions, pendant les guerres notamment, c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquels ils sont aujourd’hui classés.

Incontournable passage sur la place du marché lors d'un week-end à Breme Allemagne

C’est l’après-midi qu’il est agréable d’y faire un tour : le soleil se couche face à l’hotel de ville et lui donne vie. L’intérieur est assez intéressant aussi, surtout pour la salle du 1er étages avec toutes les maquettes des bateaux suspendues au plafond et la « Güldenkammer », une salle de style art nouveau toute d’or vêtue !

week-end à breme - les musiciens de breme

A côté de l’hôtel de ville, il ne faut pas passer à côté de la statue des musiciens. Bon vous ne pourrez pas les manquer, ils trainent un peu partout dans la ville mais la statue qu’il faut apparement prendre en photo est celle qui se situe à côté du restaurant traditionnel Bremer Ratskeller.

week-end à breme - Botscherstrasse

Depuis la place du marché, il faut descendre la Böttcherstrasse. C’est là qu’autrefois les tonneliers vivaient et travaillaient. Aujourd’hui c’est une rue d’une centaine de mètres aux façades de briques de style art-déco. N’oubliez pas de rentrer dans l’entrée du Blu Radisson hotel dans cette rue pour voir le magnifique escalier dudit style. Il est surprenant. Dans cette rue il y a aussi un carillon de 30 cloches qui sonne régulièrement. 

week-end à breme - Rue du Schnoor

Le Schnoor a retenu toute mon attention aussi. On se promène dans cet ancien petit village de pêcheurs avec les yeux écarquillés, émerveillés. Ses ruelles pavées trop mignonnes, ses nombreux restaurants, galeries et autres boutiques de souvenirs font aussi sont charme.

week-end à breme - Das viertel

Das viertel (le quartier) : entre chic, populaire et étudiant, c’est le quartier qui bouge. C’est là qu’il faut aller pour sortir et trouver l’animation. De nombreux bars, restaurants, du streetart et des boutiques sympas. Si je devais choisir un quartier où m’installer à Brême, c’est là que je viendrais.

Au-delà de ces incontournables, il y a aussi quelques musées comme la Kunsthalle Bremen (qui possède une collection de tableaux et de sculptures remontant du 14ème siècle jusqu’à nos jours) et Universum Bremen, le musée des sciences, mais je n’ai trouvé le temps d’y aller. Avec le temps que j’ai eu, j’ai préféré rester dehors !

Le Brürgerpark, situé derrière la gare, est l’endroit idéal pour aller courir, faire du vélo, se défouler le matin ou seulement respirer sa dose de chlorophylle quotidienne !

promenade au Brugerpark Breme

Louer un vélo et sortir de Brême

En préparant mon voyage, j’avais repéré les Blocklands, des marais situés à peine à quelques kilomètres au nord de Brême. Dans mes recherches, j’avais vu que la meilleure façon d’y aller était le vélo, c’est donc comme ça que j’ai décidé de louer un deux roues pour découvrir la ville et ses alentours.

Bien m’en a pris pour plusieurs raisons :

  • En Allemagne les villes sont très bien aménagées en pistes cyclables, le vélo y est donc, à mon avis, le meilleur moyen de locomotion
  • Il m’a permis de perdre moins de temps pour me déplacer
  • De découvrir des endroits que je n’aurais certainement pas exploré si je n’avais pas eu de vélo
  • Sortir de la ville et profiter de l’air pur

Il y a de nombreuses balades à vélo à faire autour de Brême. Des cartes détaillées sont disponibles à l’office du tourisme, celles-ci sont aussi téléchargeables sur votre mobile via l’application Bike it (certaines cartes peuvent être payantes selon les villes/pays). C’est ce choix-là que j’ai fait !

Le dimanche matin, j’ai donc pris ma bicyclette bleue et pris la direction des Blocklands. Après avoir traversé le Bürgerpark, je me suis directement retrouvée dans cette réserve naturelle avec les vaches et les cigognes. Sur une boucle de près de 30 km où les voitures sont interdites à la circulation, le dépaysement était total. Je suis passée de fermes traditionnelles transformées en jardins de bière à des petits cafés vraiment mignons. Comme c’était le week-end j’y ai croisé des familles, des cyclistes amateurs en recherche de record personnel, d’autres en patins à roulettes. Bref moi qui aime aller au-delà des villes que je visite, c’était l’escapade idéale !

week-end à breme - Blockland

En remontant la Weser en direction de Bremerhaven, on tombe sur Überseestadt, la ville des anciens docks. Ceux-ci viennent d’être réaménagés en cafés/restaurants/musée et il se transforme petit à petit en lieu tendance. Le week-end où j’y étais, le bateau-hôtel Alexander von Humboldt, das Schiff faisait son entrée dans la ville. Moi je n’ai vu que les gens repartir mais je peux vous dire qu’il y avait du monde pour y assister. Il est amaré ici jusqu’à l’été 2016, le temps de lui faire une place d’honneur dans le centre de Brême, le long de la Weser Promenade.

week-end à breme - uberseestadt

Au-delà de 3 jours à Brême, il peut être sympa de prendre le train avec son vélo jusqu’à Bremerhaven et faire une balade par là. Comme je le disais plus haut, en ville comme à la campagne, l’Allemagne est le pays idéal pour faire du cyclotourisme. De nombreuses pistes vertes sont aménagées et c’est le cas bien sûr autour de Brême !

Pour louer un vélo à Brême :

  • Le restaurant WohnKüche dont je parle ci-dessous
  • J’ai vu aussi un stand de location le long de la Weser où il était possible de louer à l’heure ou à la journée.

Tradition du café à Brême

week-end à breme - MunschhaufenLe café est une grande tradition brêmoise. C’était un des produits phares qui transitait par Brême du temps de la ligue hanséatique. Autrefois il y avait de nombreux torrefacteurs dans la ville mais les taxes très élevées sur le café ont obligé nombre d’entre eux à fermer dans les années 70.

Alors que j’étais à Brême j’ai pu visité la petite entreprise familiale Münchhaufen, la seule qu’il reste aujourd’hui et dont j’ai aimé l’histoire. Dans les années 30, August Münchhaufen, aujourd’hui décédé, refuse l’obligation de l’usine dans laquelle il travaillait à adhérer au parti. Ce refus l’obligea à quitter l’entreprise et à créer la sienne en 1935. Les débuts fûrent difficiles du fait de la guerre durant laquelle les nazis confisquèrent tous les stocks de café aux torrefecteurs. Après celle-ci vint le temps du boom économique, une période prospère qui ne dura pas longtemps. Dans les années 50, les taxes sur le café devinrent énormes mais ingénieux, August Münchhaufen inventa une machine qu’il appela « Piccollo » pour acheter du café frais moulu à la portion. On pouvait alors la trouver dans les cafés ou les bureaux de poste. Le café était alors devenu un produit de luxe.

Dans les années 70, les torrefacteurs disparurent les uns après les autres. August, alors à l’âge de la retraite, décida de garder son entreprise par passion. Il a torrefié du café jusqu’à deux semaines avant sa mort en 2003. Aujourd’hui ce sont sa fille et sa petite fille qui ont repris l’affaire. Toutes deux passionnées, elles mènent leur barque avec la même adoration pour le café que le patriarche. Rien n’a changé. L’entreprise est toujours installée à la même adresse en plein coeur de Breme.

Aujourd’hui c’est la seule famille de torrefacteurs qui reste à Brême. Leur histoire montre bien à quel point nous avons affaire à de grands amoureux du café. Les grains venant d’Afrique, des Caraïbes ou d’ailleurs sont sélectionnés avec beaucoup de précaution. Il y en a du bio et du pas bio mais ce qui est sûr c’est qu’il y en a pour tous les goûts.

Le café Münchhaufen s’achète un peu partout dans la ville mais ça vaut le coup de passer dans la boutique car il y a un petit musée avec des tasses, des boites et la fameuse Piccolo. Le genre de petites babioles que j’adore.

Adresse : Geeren 24

Horaires d’ouverture : lundi-vendredi de 10h00 à 12h30

Pour une visite guidée, envoyer un mail à info{at}muenchhausen-kaffee.de

Bons plans & bonnes adresses à Brême

week end a breme - boutique coloniale

Au coeur du Viertel, il faut absolument aller chez Holtorf Feinkost. C’est une boutique qui vent des produits « coloniaux » et des épices au gramme près. Elle existe depuis 1874 et même si elle a été reprise il y a deux ans, elle en a gardé le charme avec ses meubles en bois à multiples tirroirs, ses magnifiques tomettes et des produits variés venant des 4 coins du monde.

Adresse : ostertorsteinweg 6 

week end a breme - restaurant vegan

Vengo est un restaurant végétarien situé dans la rue principale du Viertel. Des jus aux salades en passant par les desserts, tout est alléchant. Les plats sont super bien assaisonnés. les saveurs explosent dans la bouche. Il y a une petite terrasse dehors pour les jours de beau temps !

Adresse : ostertorsteinweg 91

week end breme Tandour
Impossible d’aller à Brême sans manger un Rollo chez Tandour, c’est l’institution de la ville ! Ce Khebab qui existe depuis 1980 ne semble ne pas avoir bougé depuis. Il est rempli à toute heure de la journée. Je vous conseille de gouter le classique Arabic, épicé ou moins épicé selon votre goût – Tester c’est y retourner !

Adresse : Sielwall 5

week end a breme - schlachte

La Schlachte Weser promenade est l’endroit où venir pour une petite bière en fin de journée, pour une balade à vélo le long de la rivière. Super agréable au coucher du soleil quand le temps le permet. En hiver c’est ici que s’installe le marché de Noël. Un incontournable de la vie à Brême.

week-end à breme - whonekuche

Le restaurant WohnKüche est un endroit bien sympa situé au-dessus de la Weser promenade, sur la petite place à côté de l’auberge de jeunesse. Situé dans un studio TV, il est assez original et la déco est sympa. Sur la terrasse, le mobilier extérieur est fait en palettes recyclées. Il y est très agréable de siroter une limonade. C’est aussi ici que j’ai loué mon vélo.

Adresse : Hinter Der Mauer 5

week-end à breme - Les puces

Il y a deux marchés aux puces le week-end à Brême. Le samedi sur la Weser promenade et le dimanche matin sur le parking du parc des expositions situé derrière la gare. Si vous ne deviez en faire qu’un alors choisissez celui du dimanche, bien plus grand et plus intéressant.

week-end à breme - Bonbons

La Bremer Bonbon Manufaktur que l’on trouve dans Bötcherstrasse n’a rien d’une tradition brêmoise. Néanmoins j’aime beaucoup leur présentation et surtout les bonbons, sucettes and co sont fabriqués de manière très traditionnelle dans une casserole en cuivre au sein même de la boutique. Attention au sucre. Attention aux dents… Dans la cour, devant la boutique il y a une petite fontaine avec les 4 musiciens (quand je vous dis qu’ils sont partout). 

week-end à breme - caisse teetubchen im schnoor

Au coeur du Schnoor, le salon de thé Teestuebchen est la pause idéale pour un tea time ! Bien sûr on y trouve une grande variété de thés et des cheese cakes ! L’ambiance traditionnelle d’une vieille maison rajoute au charme de l’endroit. Moi j’ai flashé sur cette vielle caisse enregistreuse en Mark et Pfennig qui marche encore et qui résonne chaque fois qu’un client vient payer !

Adresse : Wustestatte 9 – Bremen

week-end à breme - cave Bremer Ratskeller

Situé sous l’hotel de ville, le Bremer Ratskeller est le restaurant traditionnel de Brême. C’est aussi une cave qui abrite plus de 650 crus allemands et une vieille cave avec des fûts datant du 1èème siècle. On y mange bien sûr du poisson mais aussi de la viande. Pour gouter les plats purement traditionnels c’est ici qu’il faut aller.

Adresse : Am Markt 11 – Bremen

Où dormir à Brême

Du boutique hotel à l’hotel de luxe en passant par le bateau et l’auberge de jeunesse, l’offre des hotels à Brême est assez variée. Moi j’ai choisi l’option d’une vieille maison brêmoise. L’hotel Résidence est idéalement situé : à 2 pas de la gare et du Bürgerpark et seulement à une dizaine de minutes à pied du centre ville et 5 minutes en vélo. Il est calme, les chambres disposent chacune d’une décoration unique et un petit déjeuner au buffet assez copieux.

chambre hotel residence Breme allemagne

J’ai vraiment aimé le quartier dans lequel il se situe. Toutes ces vieilles maisons les unes à côté des autres. C’était très sympa de s’y promener à pied comme en vélo.

week-end à breme - Maisons bremoises

Informations pratiques Brême ? 

Il y a des vols directs depuis Paris pour aller à Brême avec la compagnie Hop ! d’Air France mais il faut s’y prendre quelques semaines en avance pour avoir des prix avantageux. L’autre solution est d’aller à Hambourg, ville déservie par Germanwings, Easyjet et Air France, et de prendre le train pour Brême (il faut environ 30 mn en métro pour aller de l’aéroport à la gare centrale). Ensuite compter environ une heure en train direct et 1h30 avec l’équivalent de notre Transilien qui s’arrête dans toutes les gares.

Plus d’informations sur le site de l’Office du tourisme de Brême

Quelques vues supplémentaires sur Brême 

Vue sur Bottcherstrasse depuis le radisson blu

week end breme maison du schnoor

week end breme ruelle du schnoor

Cet article est le fruit d’un partenariat entre l’office national allemand du tourisme et le Collectif des blogueurs voyage. Tous les choix éditoriaux des billets produits suite à ce voyage me reviennent.

More from Adeline

Le jour où j’ai fait mon baptême de parapente à La Réunion

Pour cette 18ème fenêtre du calendrier de l'Avent voyage, je vous emmène...
Lire la suite

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *