La route du café : une aventure humaine et solidaire à vivre absolument en Haïti

La route du café est un superbe projet communautaire initié par Rudolf Dérose en 2014 et développé en collaboration avec l’Association des Planteurs de Café et la communauté de Fond Jean Noël à Cayes Jacmel. Je vous emmène au coeur des montagnes du Sud-est du pays pour découvrir l’une des plus belles aventures humaines vécues en Haïti.

C’était un matin pluvieux dans les montagnes haïtiennes… Après plus d’une heure de route depuis Jacmel, dont 13km de piste sinueuse, nous arrivons au local de l’association à Fond Jean Noël. Nous y sommes chaleureusement accueillis par les paysans et les guides qui nous mènerons à travers le village pour découvrir la fameuse route du café.

L'Equipe de l'association des producteurs de café de Fond Jean Noel sur la route du café en Haiti

Parmi eux, Yssone Douce et Gesper Myrtil, respectivement président et vice-président de l’APKF ainsi que Fanel, Jean-Rony et Edmond, les trois beaux gosses qui nous guideront à travers le village tout au long de la journée.

Une fois leurs études finies, ces trois-là sont revenus dans le village qui les a vu naître dans le but d’aider leur communauté. En plus de leur travail, professeurs des écoles pour deux d’entre eux, ils ont été formés pour guider les visiteurs à travers le temps et l’espace sur la route du café.

Les 3 beaux gosses de Fond Jean Noël

Le café, du germe à la récolte

Haïti était autrefois une place mondialement reconnue dans la production de café. Dans ce temps-là, le pays rivalisait avec la Colombie mais quelques ouragans et autres instabilités politiques ont eu raison des plantations et ont réduit à presque néant la production. Aujourd’hui cette route du café vise à le réintroduire ici avec l’espoir de relancer l’économie locale.

C’est Fanel qui nous guide à travers le village et Jean-Rony qui lui nous explique tous les aspects agricoles du café. Nous commençons notre visite par le germoir puis découvrons la pépinière et enfin le champ témoin.

Jean Rony et un plan de café au germoir

Durant la balade nous passons par le chemin joli, un sentier luxuriant bordé d’hibiscus. Nous croisons de nombreux enfants et des personnes âgées assises sur la galerie de leur maison. Un petit « koman nou yé », comment allez-vous en créole, et les visages s’illuminent. On sent que les habitants ne sont pas dérangés par ces « blancs » (c’est ainsi que l’on appelle les étrangers en Haïti) qui se baladent à travers le village. On sent aussi qu’ils ne sont ni blasés, ni gênés, ni en demande de quoique ce soit comme si pour eux tout cela était naturel. J’apprendrai plus tard que cette route s’est montée en accord avec toute la communauté de Fond Jean Noël et qu’il était important que tout le monde soit réceptif et adhère au projet pour qu’il voit le jour.

Après ce chemin joli légèrement glissant du fait de la pluie, nous nous arrêtons faire une pause noix de coco. Un petit rafraichissement bienvenu qui nous offre l’occasion d’échanger de façon moins formel avec nos hôtes.

Le chemin joli de la route du café en Haïti

Invitation dans Lakou d’une famille de Fond Jean Noël

Après avoir fini notre jolie balade par le champ de café, nous sommes invités dans la cour d’une famille. Autour de lakou, comme elle est appelée en créole, habitent plusieurs famille et c’est là que tout le monde se retrouve pour manger, boire un thé ou un café.

Nous sommes invités à griller, piler et couler le café, avant de le déguster, et cela sous le regard de nombreux enfants du village. Ils ont été attirés par les chants. Et oui il fallait donner un rythme alors quoi de mieux que faire chanter cette fine équipe pour piler ! Un chouette moment où tout le monde a pris du plaisir.

Petit extrait :

Invitation dans lakou d'une famille de Fond Jean Noel en Haiti

La route du café, une aventure humaine

La route du café est une merveilleuse aventure humaine avant tout. Nous sommes reçus comme des invités à qui on présente le village, son histoire et son projet de relance de la culture du café. C’est un vrai moment de partage à la fois avec nos guides mais aussi avec les enfants qui surgissent et sont piqués de curiosité à nous voir déambuler dans le village. Ils sont à croquer tous ces petits.

Jouer à cache cache avec un petit garçon
Petit garçon penseur sur la route du café en Haïti

Les enfants de la route du café en Haïti

Les soeurs de la route du café en Haiti
les petits bricoleurs de la route du café - Haiti

En quoi la route du café en Haïti est-elle solidaire ?

La solidarité dans ce projet réside dans le fait de soutenir leur action en allant visiter la route du café, en participant à cette demie journée au coeur de la communauté de Fond Jean Noël et pourquoi pas en achetant leurs produits dérivés. Cette route est rodée et aboutie, les entrepreneurs sociaux locaux à la base de celle-ci ont maintenant besoin de faire venir des visiteurs pour les aider à avancer plus loin.

A la fin de la route, on vous invite aussi à acheter un plan de café et à lui donner un nom pour élargir la production et soutenir ces producteurs.

Dans ce village vivait feu Molière Toussaint, le 2ème producteur national de café du temps de « Haitian Blue », une marque alors cotée en Bourse à Paris. Sa maison va être transformée dans les prochains mois en musée. Il ouvrira à l’occasion de la 1ère fête du café qui se déroulera au village du 29 septembre au 1er octobre 2017.

Mèsi anpil à tous

Je suis arrivée en observatrice discrète, je suis repartie en amie, ravie d’avoir partagé ce moment si unique et naturel avec vous. Je suis heureuse aussi d’avoir ajouté ma petite pierre à votre édifice. Je vous souhaite le meilleur pour l’avenir, de belles visites en perspective et une récolte de café meilleure d’année en année.

Et vous lectrices, lecteurs, retenez ces noms. Ils s’appellent Roseta, Clénita, Fanel, Medjine, Jean-Rony, Yssone, Edmond, Rudy, Gesper, Yssone et Charles et tous m’ont offert une aventure humaine que je n’osais pas espérer vivre en Haïti. J’espère que ce récit d’un moment de bonheur partagé vous donnera à votre tour envie d’aller leur rendre une petite visite là-haut dans leur montagne ! Vous y découvrirez comme moi le sens de l’accueil et les magnifiques sourires des haïtiens.

Pour visiter cette communauté et passer ce moment sur la route du café, vous pouvez consulter le site internet ici ou écrire directement à l’adresse mail : info @ routeducafe.net

A lire sur Haïti

Pour partager sur Pinterest

La route du café, une aventure humaine et solidaire en Haïti




La route du café : une aventure humaine et solidaire à vivre absolument en Haïti
4.7 (93.33%) 3 votes

More from Adeline

Si tu devais changer de vie, que ferais-tu ?

On éprouve tous le besoin de changer de vie à un moment...
Lire la suite

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *