Visiter Maastricht en 2 jours : mes incontournables & bonnes adresses

Ultime étape de ma traversée du sud des Pays-Bas à vélo depuis Amsterdam, Maastricht a été la belle surprise de ce voyage. Traversée par la Meuse et située aux confins de la Belgique, des Pays-Bas et de l’Allemagne, Maastricht, elle se découvre au travers de son centre historique, de son quartier industriel en plein renouveau ou de ses sous-terrains. Que faire en un week-end à Maastricht ? Visite guidée et bonnes adresses.

Que faire à Maastricht ? Incontournables et bonnes adresses

Visiter Maastricht en un week-end : le guide

Ville d’Europe par excellence, la cité est liée à jamais au traité de Maastricht signé en 1992, celui-là même qui a scellé les fondations de l’Union Européenne. De ce fait Maastricht peut, dans notre imaginaire, nous paraitre administrative et politique. Il n’en est rien, c’est au contraire une ville agréable à visiter et à vivre le temps d’un week-end. De taille humaine, elle se découvre facilement à pied ou à vélo. Retrouvez mes incontournables et bonnes adresses dans les chapitres suivants :

Visite guidée de Maastricht en 4 quartiers

Du vibrant quartier de Wyck à l’industriel Sphinx ou l’Undergroud Sint Pieter, on se laisse surprendre par la variété de l’architecture de Maastricht. L’historique pont Saint-Servais traverse la Meuse et offre de jolis points de vue sur les 2 rives.

Wyck/Céramique, le Maastricht vibrant

Situé sur la rive droite de la Meuse, Wyck/Céramique est le quartier vibrant de Maastricht. On y trouve les hôtels les plus tendances et de bonnes adresses où prendre un brunch, l’apéro ou un diner. J’ai aimé m’y balader le nez en l’air pour observer l’architecture des bâtiments du 18è et 19ème siècles, ceux en bords de Meuse et l’impressionnant Bonnefantenmuseum (Musée des Bons Enfants) designé par l’architecte italien Aldo Rossi. Le Wiebengahal, situé juste en face du musée, est un vestige de l’usine Céramique. C’est aussi dans ce quartier que siège le gouvernement et où a été signé le traité de Maastricht en 1992.

Depuis Plein 1992, la place nommée ainsi en hommage au traité, le pont Hoeg Brögk relie Céramique à la vieille ville. De là vous aurez la meilleure vue sur les différents clochers : la basilique Saint Servais, l’église Saint-Jean sa voisine et la basilique Notre-Dame. Je vous conseille d’y aller au coucher du soleil pour y voir de jolies couleurs.

Coucher de soleil sur Maastricht

Le centre historique, le Maastricht médiéval

Une fois sur l’autre rive, nous sommes dans le centre historique. Dès la descente de ce pont, on peut voir les vestiges des remparts du 13ème siècle et sur la gauche Helpoort, la porte de l’enfer, la plus vieille porte d’entrée dans une ville aux Pays-Bas.

Pont Saint Servais et la rive droite de Maastricht

Aujourd’hui, c’est le pont Saint-Servais qui marque plutôt l’entrée dans centre médiéval historique. Il faut s’y perdre et se laisser charmer par ses petites rues entièrement piétonnières.

Parmi les incontournables, se trouvent la place Vrijthof avec ses terrasses, la Basilique Saint-Servais mi-romane mi-gothique et l’église Saint-Jean toutes deux situées de part-et-d’autre de la rue du purgatoire (!). La Basilique Notre-Dame est le plus vieux monument de la ville. Il y a beaucoup de passage devant la Vierge où les enfants du pays viennent régulièrement déposer un cierge.

Non loin de là, on trouve le plus vieux moulin à eau des Pays-Bas, le Bisschopsmolen. Il date du 7ème siècle, est encore en service et abrite aujourd’hui une boulangerie où pains et vlaaien (tartes limbourgeoises) sont réalisés de manière traditionnelle. Elle était malheureusement fermée le jour où j’y suis passée mais j’ai pu voir la roue à l’arrière.

Au coeur de la vieille ville trône Dinghuis. C’est à l’intérieur de ce bâtiment que se trouve l’office de tourisme de Maastricht. Construit en 1470 et de style renaissance, il fût autrefois le tribunal de la ville et le grenier abritait une prison.

En se dirigeant vers la place du marché (Markt) où trône l’imposant hôtel de ville construit au 17è siècle, il faut s’arrêter à Dominicanen, une église gothique transformée en librairie.

Au sud-ouest de la place Vrijthof, à 10mn de marche environ, se trouve la statue de D’Artagnan, un hommage au plus célèbre des 3 mousquetaires mort en 1673 à Maastricht. Un incontournable pour les fans de D’Artagnan !

Un pour tous, tous pour un, la statue de d'Artagnan à Maastricht

Le quartier du Sphinx, le Maastricht industriel

Le quartier du Sphinx était au 19ème le quartier industriel de Maastricht. En pleine réhabilitation, on y trouve aujourd’hui de nombreuses adresses pour boire un verre ou diner. Le bâtiment Eiffel, qui n’a rien à voir avec l’architecte français, abritait autrefois l’une des plus grandes usines de céramique de la ville.

A son pied, le Sphinx passage retrace sur 120 mètres l’histoire de l’usine Sphinx avec de vieilles publicités, des objets fabriqués là dont les sanitaires etc… Le bâtiment aujourd’hui classé, abrite un hôtel, un rooftop bar et des lofts.

Autour du bassin situé en contrebas du bâtiment Eiffel, on trouve un petit port et de nombreux bars et restaurants. C’est dans ce quartier que l’on peut voir quelques fresques de Street art.

street art à Maastricht

Retour en haut

Sint Pieter, le Maastricht Underground

Au sud du centre ville, le Fort Sint Peter construit en 1701 est la face découverte d’un réseau de galeries de plus de 200km. Ces grottes, d’anciennes carrières exploitées depuis l’époque romaine sur 3 voire 4 niveaux, peuvent atteindre 12m de haut avec une température stable à l’année de 10°C. Par fortes chaleurs, comme cela a été le cas lors de mon séjour, c’est l’endroit idéal à visiter.

Ces tunnels ont abrités les habitants de Maastricht durant les différentes guerres et invasions, dont celle de Napoléon, et même caché des oeuvres d’art comme La Ronde de Nuit de Rembrandt durant la seconde guerre mondiale..

Grotten noord, le Maastricht underground

Les Grotten Noord se visitent en une heure sous forme de visite guidée (en anglais ou néérlandais). Willy notre guide ce jour-là, nous a raconté plein de petites histoires et d’anecdotes passionnantes. Dommage qu’on ne se soient pas plus attardés sur les oeuvres d’art peintes au fusain disséminées un peu partout dans les grottes.

Le fort et les grottes Zonnenberg aussi se visitent. A vous de faire un choix et de réserver ici.

Musées à visiter à Maastricht

A Maastricht j’ai apprécié être dehors mais il faut noter aussi quelques musées à visiter.

Bonnefantenmuseum

Le Bonnefantenmuseum ou musée des Bons Enfants en français, est un musée d’art installé dans un imposant bâtiment de briques rouges designé par l’architecte italien Aldo Rossi. Il abrite au premier étage des collections d’arts anciens dont une imposante collection consacrée à l’art du Moyen-âge. Le 2ème étage est lui consacré à l’art contemporain. J’ai pu y voir “the absence of Mark Menders”, un artiste néerlandais exposé dans les plus grands musées d’art moderne du monde.

Adresse : Avenue Céramique 250.

Le musée des bons enfants de Maastricht

Centre Céramique

Le centre Céramique est un lieu multiculturel qui abrite la bibliothèque et les archives municipales, le centre Européen du Journalisme, des expositions temporaires (photographies, art moderne ou archéologie) ainsi qu’une collection permanente de 30 000 pièces de céramiques exposées par roulement, retraçant le savoir-faire de la ville.

Adresse : Avenue Céramique 50

Musée du Vrijthof (museum aan het Vrijthof)

Le musée de la photographie aan het Vrjthof est un musée privé qui offre des expositions temporaires de photographes contemporains. Il est situé dans un bâtiment historique sur la place Vrijthof, le siège du gouvernement espagnol. Pour la petite histoire, c’est ici que Guillaume le Taciturne fût déclaré hors la loi par Philippe II d’Espagne.

Adresse : Vrijthof 18

Musée d’histoire naturelle

Pour les passionnés de sciences naturelles, le musée d’histoire naturelle de Maastricht a l’air incontournable (je ne l’ai pas visité). Il revient sur la faune et la flore du Limbourg et transporte les visiteurs de 350 millions d’années en arrière jusqu’à nos jours. Vous y trouverez notamment des fossiles retrouvés dans les environs, autour de la Meuse.

Adresse : De Bosquetplein 7

Retour en haut

Mes bonnes adresses à Maastricht

Maastricht est une ville qui bouge bien alors les bonnes adresses où manger, dormir ou boire un verre sont nombreuses. En voici quelques unes testées lors de mon séjour.

Où manger à Maastricht ?

Van Wijck, pour un brunch copieux

Van Wijck est une adresse qui m’a été conseillée par le serveur du restaurant De Poshoorn (adresse plus bas). C’est son adresse préférée pour un brunch entre amis. Une adresse très sympa où on trouve aussi bien des assiettes copieuses que des plats plus “healthy”. Il y en a pour tous les goûts et le café est très bon !

Adresse : Wycker Brugstraat 28

Le Crowne Plazza pour un déjeuner en terrasse sur les bords de la Meuse

La terrasse De Mangerie du Crowne Plazza est l’adresse idéale pour un déjeuner avec vue sur la Meuse et le centre historique de Maastricht. Située sur une rue réservée aux vélos et aux piétons, c’est très agréable d’y déjeuner voir d’y diner ou boire un verre au coucher du soleil.

Poké bowl au Crowne Plaza à Maastricht

On y mange de savoureux Poké bowls frais et un conseil : ne passez pas à côté de la tarte Vlaai aux cerises, la spécialité du Limbourg.

Adresse : Ruiterij 1

Bouchon d’en face, le plaisir d’un diner français

Il suffit de pousser la porte du Bouchon d’en face pour se croire à la maison. Ce bistrot de style bouchon lyonnais créé par une famille d’amoureux de la France, régalera vos papilles. Les produits sont sélectionnés avec soin et les vins, tous français, aussi. La playlist aussi est française. D’Edith Piaf à Nougaro en passant pas notre Johnny national, vous vous surprendrez à pousser la chansonnette entre deux plats.

Le Bouchon d'en face, une belle adresse française à Maastricht

Pendant le confinement, Armand Vliegen le propriétaire des lieux, a écrit un livre Heimwee naar zuid Frankrijk, malheureusement qu’en néerlandais, sur un road trip imaginaire traversant l’est de la France pour rejoindre la région PACA où vit son fils.

Adresse : Wycker Brugstraat 54

Sofa : une terrasse nature en retrait de la ville

Sofa est une belle adresse branchée située au coeur de la nature mais facilement accessible en voiture ou à vélo depuis le centre de Maastricht. La belle terrasse invite à une vraie pause fraicheur reposante, loin du tumulte de la ville. On y mange très bien et c’est une chouette adresse pour se faire plaisir.

Entrée au Sofa Maastricht
Poisson Sofa Maastricht

Evelyne, la propriétaire du Sofa, parle très bien français. Au delà d’avoir imaginé une signalétique spécial Covid avec une artiste amie sur le thème “One man distance”, elle a mis en place des mesures qui ressemblent fortement à celles de la France. Tous les serveuses/eurs portent des visières, c’était la première fois en 9 jours aux Pays-Bas que je voyais cela. Elle m’a expliqué vouloir que ses clients se sentent en sécurité et à l’automne, quand les terrasses seront fermées, qu’ils se disent “tiens on peut aller au Sofa car tout est fait pour respecter l’autre”. Bravo pour cette initiative qui va bien au-delà de celles imposées par le gouvernement néerlandais.

Adresse : Hoge Weerd 6 – Maastricht

Retour en haut

Où boire un verre à Maastricht ?

De Poshoorn pour un apéro Limbourgeois

Situé entre la gare et le pont Saint Servais, dans le quartier de Wyck, De Poshoorn est une belle adresse où boire une bière ou du vin à l’apéro autour d’un plateau de spécialités limbourgeoises.

Plateau apéritif chez De Poshoorn à Maastricht

Il est possible aussi d’y diner ou d’y déguster un “beer and bites”, une dégustation de 4 bières accompagnées de petites portions de nourriture qui s’assemblent bien avec. L’accueil est très sympa et le serveur qui nous a reçues a partagé avec nous quelques unes de ses bonnes adresses à Maastricht dont Van Wijck et Bold, le toit-terrasse dont je parle ci-dessous.

Adresse : Sationstraat 47

Bold, un toit-terrasse au coucher du soleil

“C’est le seul toit-terrasse de Maastricht et c’est sympa au coucher du soleil” nous dit ce serveur. Ni une ni deux, alors que le soleil décline, Sarah et moi enfourchons nos vélos et partons à la découverte de cette jolie adresse. Située sur le toit du bâtiment historique Eiffel et dont l’entrée se situe dans le Student hotel, c’est une jolie adresse pour boire un cocktail entre amis.

Coucher de soleil sur le toit terrasse BOLD à Maastricht

Même si le soleil ne se couche pas sur les toits du centre historique, la lumière ce jour-là était belle. De là-haut nous avons pu apercevoir de jolies fresques de street art que nous sommes revenues voir le lendemain.

Adresse : Sphinxcour 9A

Retour en haut

Où dormir à Maastricht ?

Vous trouverez de nombreux hôtels à Maastricht. Je vous recommande d’en trouver un dans le quartier de Wyck. C’est là que se trouvent toutes les bonnes adresses de restaurants que je vous recommande dans ce guide. La gare est à quelques pas seulement et le centre ville est situé juste de l’autre côté du pont.

J’ai logé au Dutch hôtel, du même groupe que le Beaumont, un hôtel plus luxueux situé juste en face. Idéalement situé le long de la Meuse, le Crowne Plaza offre une belle vue sur la vieille ville et ses différents clochers.

Vue sur le centre historique de Maastricht depuis le Crowne Plaza

Insolite et design, le Kruisheren hotel est installé dans un ancien couvent, à deux pas de la place Vrijthof.

Si vous cherchez une adresse plus accessible, le Stayokay, le Green Elephant et le Kaboom ont l’air sympa.

Dans le quartier du Sphynx, le Student hotel se trouve dans un monument historique, une ancienne usine de céramique. J’avais logé dans cette chaine lors de mon séjour à Rotterdam et c’est plutôt sympa mais ce n’est pas forcément les prix les plus accessibles. Il s’agit d’un endroit où beaucoup d’étudiants logent le temps de se trouver un appartement ou le temps d’une année scolaire. C’est aussi là que l’on trouve BOLD, le seul rooftop bar de Maastricht.

Retour en haut

Comment aller à Maastricht ?

Il n’y a pas de train direct entre Paris et Maastricht mais cela reste tout de même très facile d’accès. Il suffit de se rendre à Liège en Belgique en Thalys puis prendre un petit train local qui vous emmènera à Maastricht en une trentaine de minutes. Si tout s’enchaine bien, vous mettrez entre 4 et 5 heures pour rejoindre Maastricht.

Il est aussi possible de rejoindre Maastricht depuis Amsterdam en 2h30. Je vous conseille Omio ou Skyscanner pour trouver les meilleures offres et meilleurs trajets aux dates qui vous conviennent depuis différentes villes de France, de Belgique, d’Allemagne ou des Pays-Bas.

Retour en haut

Gestion de la Covid-19 à Maastricht

Maastricht suit, comme toutes les villes traversées, les directives du gouvernement néerlandais concernant le Coronavirus. La distanciation sociale est d’1m50 et sur les trottoirs et les rues ont organisés des sens de circulation, pas toujours bien respectés mais on ne se sent pas en insécurité non plus.

Comme partout, il faut réserver ses restaurants avant d’y aller (souvent possible sur les sites internet) et les musées en ligne.

Si vous voulez en savoir plus sur les normes Covid aux Pays-Bas, je vous invite à lire la FAQ du gouvernement néerlandais (en anglais).

Retour en haut

Pour préparer votre voyage aux Pays-Bas, n’hésitez pas à consulter le site Holland.com, une réelle source d’inspiration. Mon guide Une journée à Utrecht est aussi en ligne ainsi que bien sûr mon guide sur les Pays-Bas à vélo.

Voyage réalisé en partenariat avec l’Office Néerlandais du Tourisme et Dutch Biketours.

Visiter Maastricht en 2 jours : mes incontournables & bonnes adressesVisiter Maastricht en 2 jours : mes incontournables & bonnes adresses
Autre article écrit par Adeline

Croire au voyage responsable pour relancer le tourisme en Haïti

Il est des voyages qui nous chamboulent, nous bousculent et nous bouleversent....
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *