Accueil > Sur les traces de Paul Gauguin à Pont-Aven

Sur les traces de Paul Gauguin à Pont-Aven

par Adeline

Nichée au fin fond de l’estuaire de l’Aven dans le sud du Finistère, celle que l’on surnomme la cité des peintres est connue pour avoir accueilli Paul Gauguin et une vingtaine de ses amis artistes à la fin du XIXème siècle. Pont-Aven se découvre à pied, de galerie en musée, du port au bois d’Amour, en longeant l’Aven qui va et vient au rythme de la marée. Cette jolie cité de caractère nous invite à marcher sur les traces de Paul Gauguin et ses confrères de l’école de Pont-Aven.

Paul Gauguin et l’école des peintres de Pont-Aven

Statue de Paul Gauguin, Pont-Aven

C’est Paul Gauguin qui m’a menée à Pont-Aven. L’idée de partir sur les traces de cet artiste du Pouldu à Pont-Aven était quelque chose qui me tenait à coeur lors de mon road trip dans le Finistère. Pont-Aven a accueilli entre 1886 et 1896 une vingtaine de peintres, avec à sa tête Paul Gauguin.

Voulant fuir la ville, il a trouvé ce petit coin de Bretagne où l’ont rejoint Paul Sérusier, Emile Bernard, Maxime Maufra et d’autres encore. Dans ce joli coin de Bretagne, les artistes dits de l’école de Pont-Aven, abandonnent peu à peu l’impressionnisme pour créer le symbolisme, un courant de peinture qui, pour résumer, met en avant les formes plutôt que les détails.

Même si le village n’a certainement plus rien à voir avec ce que Paul Gauguin et ses confrères ont connu, il garde une âme artistique très forte et il est très agréable de s’y balader.

Le musée des Beaux-Arts de Pont-Aven, l’incontournable visite

Après quelques années de travaux, le musée des Beaux-Arts de Pont-Aven a rouvert ses portes en 2016. La nouvelle scénographie met vraiment bien en valeur les toiles exposées. La collection permanente abrite seulement 2 oeuvres de Paul Gauguin. On y voit surtout celles d’Emile Bernard, Maxime Maufra, Henri Moret ou Paul Sérusier. Une exposition temporaire vient compléter chaque année cette collection permanente.

En complément de cette visite, et si vous vous baladez un peu dans le Finistère, je vous recommande de visiter le Musée des Beaux Arts de Quimper dont une large partie de la collection permanente est consacrée à l’école de Pont-Aven. Vous y verrez d’autres oeuvres de Paul Gauguin, dont l’Oie, un des rares éléments préservés de la salle à manger de l’auberge de Marie Henry au Pouldu, entièrement peinte par Gauguin et ses confrères.

Balade le long de l’Aven

Ce qui est agréable à Pont-Aven, c’est avant tout de se balader dans le village, flâner de galerie en échoppe, s’arrêter manger une petite crêpe et se laisser transporter par l’âme de la cité. En été quand les hortensias sont en fleurs et que la vigne vierge envahi les façades des maisons, on comprend pourquoi ces artistes se sont installés ici et trouvé l’inspiration.

Pont-Aven, cité des peintres dans le Finistère
Le long de l’Aven

Vous y croiserez des moulins, le buste de Paul Gauguin à qui le village doit tant, la pension de Marie-Jeanne Gloanec où Gauguin et ses confrères séjournaient lors de leur passage à Pont-Aven… Il faut se perdre ou suivre les sentiers dont vous trouverez les plans à l’office de tourisme.

Vue sur l’estuaire de l’Aven
Dans le port de Pont-Aven
Dans le port de Pont-Aven
Flâner dans le centre de Pont-Aven
Jolie façade dans les rues de Pont-Aven

Le bois d’Amour et la chapelle de Trémalo

Du centre de Pont-Aven, il suffit de traverser le bois d’Amour, qui a tant inspiré les peintres de l’école de Pont-Aven dont Paul et son Talisman, pour arriver à la chapelle de Trémalo, une petite chapelle de granite construite au XVIème siècle. Isolée en pleine nature, on y trouve le Christ en bois (datant du XVIIème siècle) qui a inspiré Paul Gauguin pour sa toile Le Christ Jaune. Protégé de la lumière artificielle, il faut payer pour l’illuminer et pouvoir l’observer en détail.

La chapelle Trémalo, Pont Aven
Le Christ en bois qui inspira Gauguin pour le Christ Jaune

La chapelle de Trémalo est bien entretenue et si vous venez en été, vous aurez l’occasion de voir de sublimes hortensias, comme un peu partout en Bretagne d’ailleurs. De jolis dégradés de mauves et de roses parsèment et illuminent les campagnes bretonnes.

La beauté des hortensias, partout en Bretagne en été
Les hortensias de la chapelle Trémalo

Carnet pratique et bonnes adresses à Pont-Aven

Comment arriver à Pont-Aven ?

Située à mi-chemin entre Quimper et Lorient, on arrive facilement dans la région en TGV depuis Paris en environ 3h30. Pour explorer les environs, je vous invite à louer une voiture afin d’être libre de vadrouiller à votre rythme sur les traces des peintres de Pont-Aven.

Si vous venez en voiture, la voie express E60 (ou route nationale 165) passe à proximité et ce n’est qu’un petit détour que de s’arrêter pour visiter Pont-Aven.

L’office de tourisme de Pont-Aven

A l’office de tourisme de Pont-Aven (3 Rue des Meunières), vous trouverez une carte détaillée avec les différents chemins de découverte. “Les balades sur les traces de Gauguin” détaillent 3 circuits : le port, le centre ville et le bois d’Amour. Ils vous mèneront du Port au Bois d’Amour et la chapelle de Trémalo en passant par la promenade Xavier-Grall. Idéal pour ne rien manquer de votre visite de Pont-Aven.

Note : si vous voulez visiter le musée des Beaux-Arts, évitez d’aller à Pont-Aven le lundi, il est fermé !

Galettes, sardines et toutes les saveurs bretonnes

Ah la fameuse galette de Pont-Aven ! Impossible d’en partir s’en acheter une de ces petites boîtes souvenir. Deux adresses où en acheter :

  • Galettes Penven fabriquent de façon traditionnelle et artisanale galettes et palets à Pont-Aven depuis 1890. En été vous pouvez visiter la biscuiterie.
  • Traou Mad (10 place Paul Gauguin) où vous trouverez galettes et palets (miam) ainsi que les fameuses Gavottes, de petites crêpes dentelles couvertes de chocolat !

La Bretagne et les sardines, c’est toute une histoire… Il y a bien-sûr la conserverie la Belle-îloise qui a des boutiques à travers toute la Bretagne dont une à Pont-Aven (1 Rue Emile Bernard), mais ne manquez pas un détour par La Boutique de Pont-Aven (9 Place de L’Hôtel de ville), une épicerie fine où vous trouverez de nombreuses saveurs bretonnes et d’où vous ne partirez pas les mains vides… Mon porte-monnaie s’en souvient encore !

Envie d’une crêpe ?

On ne va pas en vacances en Bretagne sans manger une crêpe ou une galette ! Voici deux adresses :

Le Talisman (4 Rue Paul Sérusier) est la meilleure crêperie de Pont-Aven à en croire les locaux, du coup elle est très demandée. N’imaginez même pas trouver une petite place sans avoir réservé. Notez bien le numéro de téléphone si vous voulez tester -> 02 98 06 02 58.

De passage 2 fois à Pont-Aven lors de mon road trip en Bretagne, je n’ai pas pu y mettre les pieds malheureusement, un fois elle était fermée (le lundi), l’autre c’était plein. Il va falloir que j’y retourne. Je me suis rabattue sur la crêperie Le Pen Aven (18 Square Théodore Botrel) et c’était une bonne alternative.

Où dormir à Pont-Aven ?

Lors de mon séjour en Bretagne, je dormais dans des campings et mon choix s’est orienté vers le Pouldu. Vous trouverez de jolis logements à Pont-Aven dont cette auberge au toit de chaume située sur le port, la chaumière Roz-Aven, une petite adresse bien traditionnelle. La Passerelle de Pont-Aven reçoit de nombreux éloges de ses visiteurs. Carri’air et ses petits chalets a l’air bien sympa avec les avantages de la pleine nature tout en étant à proximité de Pont-Aven.

La chaumière de Roz-Aven
Sur les traces de Paul Gauguin à Pont-Aven Sur les traces de Paul Gauguin à Pont-Aven

Autres articles à découvrir

2 commentaire

Sandrine vendredi 12 mars 2021 - 20:45

Avis aux amoureux d’art et de Bretagne Pont-Aven est LA destination !
Il me tarde de pouvoir me balader dans ses rues et m’imprégner de l’ambiance artistique qu’il doit y régner.
Gourmande comme je suis, je suis persuadée que les galettes et sardines feront également parti du voyage.
Merci Adeline pour ce joli article qui sent bon la mer et la douceur de vivre.

répondre
Catherine Budain mardi 10 août 2021 - 11:47

Merci Adeline pour ce blog dynamique et amoureux de la Bretagne je renoue avec mes origines et je compte faire d’autres voyages découvertes en Bretagne, je suivrai vos regards sur l’ouest

répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. Si vous continuez à utiliser ce site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Accepter Lire la suite