Accueil > Saint-Emilion, une magnifique cité médiévale au cœur des vignobles

Saint-Emilion, une magnifique cité médiévale au cœur des vignobles

par Adeline

Destination appréciée des amateurs de vins, Saint-Emilion est une admirable cité médiévale fortifiée où se cachent de nombreux trésors d’architecture. Son église monolithe et ses souterrains calcaires, ainsi que son vignoble de renom lui valent d’être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Que faire à Saint-Émilion ? Balades dans la cité médiévale et ses alentours

Après quelques jours à Bordeaux, je décide d’aller explorer les environs. Qui dit bordelais dit vignobles, alors après quelques recherches, je me suis donc dirigée vers la cité médiévale de Saint-Emilion pour son riche patrimoine architectural. Une vraie découverte qui va bien au-delà de son nom souvent rattaché à ses grands crus. Vous allez probablement être surpris.

Saint-Emilion, une histoire qui remonte au VIIIème siècle

L’histoire de la cité médiévale débute au VIIIème siècle quand le moine ermite Saint-Emilion vint s’installer dans une grotte. Il fut rejoint par quelques moines bénédictins et c’est ainsi que naquit une cité religieuse. Après la mort du moine, l’église monolithe fût creusée dans la roche calcaire. La pierre ainsi extraite fût utilisée pour construire la ville autour de l’église et de son monastère, ses portes, ses remparts, ainsi que quelques monument emblématiques de Bordeaux. Aujourd’hui on dénombre quelques 200 kilomètres de galeries creusés pendant 10 siècles. On peut en apercevoir une petite partie lors de la visite du Saint-Emilion souterrain (dont je parle un peu plus bas dans cet article).

1- Se balader en liberté dans les rues pavées de Saint-Émilion

Pour une première appréciation de Saint-Émilion, rien de mieux que de se perdre dans ses ruelles pavées du coeur médiéval de la cité. Cette balade commence juste devant l’office de tourisme (où vous pourrez retirer un plan). Avant de descendre, il faut visiter l’église collégiale et son cloitre gothique, tous deux construits entre le XIIè et le XVIè siècles.

Vous emprunterez ensuite la rue du tertre de la tente pour descendre vers la place de l’église monolithe. De là s’offre à vous un point de vue sur l’extérieur de l’église souterraine, de ses baies romanes à son clocher gothique.

Promenez-vous ensuite de rues en ruelles pour monter jusqu’à la tour du Roy ou au cloître des cordeliers (une église du XVè siècle transformée en bar-restaurant), et vous arrêter pour une dégustation dans l’un des nombreux bar à vin. Ne manquez surtout pas la rue de la Cadène et sa porte ogivale qui offre une jolie vue sur la flèche de l’église monolithe.

Attardez-vous aussi sur les extérieurs du coeur médiéval d’où vous pourrez admirer les remparts et les grandes murailles.

2- Faire la visite « Saint-Émilion Souterrain » avec l’office du tourisme

Le clou du spectacle à Saint-Emilion, et ce qui m’a réellement subjuguée, se passe sous terre. On n’y a accès uniquement sous forme de visite guidée à réserver sur le site de l’office du tourisme, mais ce serait vraiment dommage de visiter Saint-Emilion sans voir ce patrimoine très singulier. L’histoire de Saint-Émilion débute ici.

La visite commence par la grotte de l’ermitage où le moine Saint-Émilion vint se réfugier au VIIIème siècle et où il passa, tel un ermite, les 17 dernières années de sa vie. Ici on voit une source et le siège du moine qui aurait des vertus de fécondité. Juste au-dessus de la grotte, se visite ensuite la chapelle de la trinité. Datant du XIIIème siècle, on trouve à l’intérieur de très belles peintures murales datées du XIVème siècle.

On traverse ensuite les catacombes, d’où ont été extraites les pierres qui servirent à construire la cité de Saint-Émilion, ainsi que certains monuments bordelais. Ici ont été enterrés les moines et les notables. Enfin, on découvre l’église monolithe, la plus vaste église souterraine d’Europe. Elle mesure 38 mètres de long et 12 mètres de haut, et a été creusée dans le calcaire au XIIème siècle. De l’extérieur, on ne soupçonne aucunement qu’un tel édifice puisse exister. C’est très surprenant.

Les photos sont interdites lors de cette visite c’est pourquoi vous ne verrez ici aucune photo de ce que je décris.

3- Les points de vue sur la cité médiévale et les alentours de Saint-Emilion

La cité médiévale de Saint-Emilion offre quelques points de vue imprenables sur ses toits ou ses environs jalonnées de vignes. Voici les 3 que je vous recommande vivement :

La place du clocher

Face à l’office du tourisme, la place du clocher offre une vue imprenable sur la place de l’église monolithe, ainsi que sur les toits de Saint-Emilion. Si vous voulez monter encore plus haut pour voir encore plus de détails (tels que le cloître, le vignoble ou encore les remparts, il est possible de monter en haut du clocher. Pour cela il vous faudra monter un escalier en colimaçon de 196 marches.

La tour du Roy

Votre déambulation dans les rues de Saint-Emilion vous mènera probablement vers la tour du Roy. De là vous aurez une très belle vue sur le clocher et les toits de la cité médiévale. Ce donjon a été construit au XIIIème siècle pour un château qui n’a jamais vu le jour. Depuis la base de cette tour, la vue est déjà magnifique. Vous pourrez aussi monter sur sa terrasse pour avoir une vue panoramique sur Saint-Emilion et ses alentours.

Le point de vue sur le vignoble de Saint-Emilion depuis la porte Brunet

Depuis le cloître des Cordeliers, continuez votre chemin sur la route de la porte Brunet jusqu’à la porte d’entrée des remparts. Passé la porte, vous trouverez un belvédère avec cette jolie vue sur les alentours de Saint-Emilion.

4- Se balader à vélo ou à pied à travers les vignobles

Le vignoble de Saint-Émilion est une invitation à la balade à vélo ou à pied. De château en domaine, vous pouvez passer une journée à vélo pour découvrir les grands crus et les déguster. A la journée ou sur plusieurs jours, depuis Bordeaux ou Saint-Emilion, à vous de voir selon vos envies ou votre forme. Les paysages sont d’une telle beauté que c’est la meilleure façon de les découvrir, s’y plonger et de s’en imprégner.

Envie de découvrir les vignobles de Bordeaux en mode slow tourisme ? Grand Angle propose une randonnée sur 8 jours à travers le bordelais, de Saint-Emilion à Sauternes. Vous pouvez consulter l’itinéraire ici.

5- Faire une dégustation de vin dans un domaine

De nombreux domaines vous ouvrent leurs portes pour une dégustation et une visite. A l’entrée de la cité médiévale, le chateau de Villemaurine vous fait visiter ses carrières, il parait que ce sont les plus belles de la région, et vous initie à l’oenologie. Malheureusement celui-ci est fermé aux visites pour une durée indéterminée du fait de travaux. Il existe de nombreux autres domaines à découvrir sur le territoire. Mieux vaut réserver votre visite en avance.

Pour trouver où aller, le site Rue des vignerons répertorie certains domaines ouverts à la visite et la dégustation dans le bordelais et partout en France.

Visiter Saint-Émilion : conseils pratiques

Arriver à Saint-Emilion depuis Bordeaux

Saint-Emilion est accessible en moins d’une heure depuis Bordeaux en voiture. Il suffit d’emprunter la N89 en direction de Libourne, puis de suivre Saint-Emilion.

Saint-Emilion est aussi accessible en train depuis Bordeaux grâce à sa ligne TER régulière. Il vous faudra une vingtaine de marche pour rejoindre le coeur de la cité médiévale.

Prévoir de bonnes chaussures et un pull

Avec ses escaliers, ses ruelles escarpées et pavées, mieux vaut prévoir de bonnes chaussures pour visiter Saint-Emilion. De plus, si vous comptez visiter le patrimoine souterrain, je vous conseille de prendre un pull, un gilet ou un manteau histoire de ne pas prendre froid car la température est de 14° quelque soit la saison.

Combien de temps pour visiter Saint-Emilion ?

Saint-Emilion se visite facilement sur une journée. Par contre si vous êtes un épicurien voulant profiter de ses tables et de ses crus, alors je vous recommande d’y passer un week-end. Ainsi vous n’aurez pas à prendre la route. Le vin se consomme avec modération 😉 En dormant une nuit sur place, vous pourrez aussi profiter de la cité médiévale sans la horde de touristes qui vient chaque jour visiter ce petit bijou.

Où dormir à Saint-Emilion

Voici quelques suggestions d’hôtels et Bed & Breakfast à Saint-Emilion et dans ses alentours :

Autres articles à découvrir

1 commentaire

Thomas Berger mercredi 11 octobre 2023 - 18:49

Absolument charmant ! J’apprécie particulièrement les atmosphères médiévales, et à en juger par les superbes photos que vous avez partagées, l’expérience doit être incroyable. J’ai souvent entendu parler de Saint-Emilion, mais je n’ai pas encore eu la chance de m’y rendre. Votre article m’a convaincu. ☺

répondre

Laisser un commentaire