Accueil > L’île d’Yeu, un air de bout du monde au large des côtes vendéennes

L’île d’Yeu, un air de bout du monde au large des côtes vendéennes

par Adeline
Publié Mis à jour le

Sommaire

L’île d’Yeu est une invitation à la flânerie. Sur cette île aux airs de bout du monde située au large des côtes vendéennes, le voyage est lent, se fait à vélo, en totale connexion avec la nature et les éléments. C’est une destination idéale à découvrir hors saison ou pour les ponts de mai dans l’ouest de la France. Venez on enfourche notre vélo, on part à l’aventure !

L’île d’Yeu a le goût insouciant de mon adolescence quand, en vacances sur l’île de Noirmoutier, nous partions chaque année y passer une journée à vélo en famille et entre amis. Depuis que je me suis installée à Nantes, l’envie d’y retourner se faisait pressante. J’ai donc plié bagages un beau jour de printemps et je suis partie quelques jours à la conquête de mes souvenirs d’ado. Des années plus tard, c’est donc avec ce regard d’adulte que je la retrouve, quasi fidèle à ce qu’elle était. Les maisons blanches aux volets colorés bordés de roses trémières et d’hortensias sont toujours là, tout comme le grand phare, le vieux château ou les plages où il faisait bon fait une pause entre deux coups de pédales.

L’île d’Yeu, une île aux paysages variés

L’île d’Yeu est un petit caillou d’une vingtaine de kilomètres carrés offrant une belle variété de paysages, et une certaine douceur de vivre.

vélo dans les dunes de l'île d'Yeu
Le vélo est le meilleur moyen de visiter l’île d’Yeu en une journée

La meilleure façon de la découvrir est de louer un vélo et de pédaler le nez en vent, en allant où bon nous semble. Avec ses 3 routes et 4 chemins, j’exagère un peu sans être très éloignée de la réalité, il est impossible de se perdre à l’île d’Yeu car toutes les routes mènent à Port Joinville !

La côte dunaire, de Port Joinville à la pointe des Corbeaux

Au nord de l’île, la côte dunaire s’étend sur 6 kilomètres de Port Joinville à la pointe des corbeaux. Ici les longues plages de sable blanc se succèdent les unes après les autres. Les dunes sont bordées de pins et de chênes sauvages, et sont connectées aux marais où les oiseaux migrateurs viennent se réfugier. On retrouve ici un paysage assez typique des côtes de la Vendée.

Plage de la grande conche
La plage de la grande conche relie la côte dunaire à la pointe des corbeaux

La côte sauvage, de la pointe des corbeaux à la pointe du But

À partir de la pointe des Corbeaux le paysage change du tout au tout. La côte dunaire laisse place à une côte rocheuse de 11 kilomètres environ. Au sud de l’île, la côte est plus découpée, parfois déchirée et plus sauvage. On est transporté dans des paysages dignes des côtes irlandaises ou de Bretagne. C’est le côté celtique de l’île d’Yeu. Les bruyères fleurissent la lande au printemps, et de pointe en cap se succèdent des plages, de jolies criques, des petits ports pittoresques et des falaises surplombant l’océan Atlantique, sur lesquelles les vagues viennent s’échouer. La côte sauvage est sublime, envoûtante et c’est le plus bel endroit pour randonner sur l’île d’Yeu. C’est vraiment mon coin préféré de l’île.

Paysage de la côte sauvage à l'ile d'Yeu
La côte sauvage est rocheuse, rocailleuse et déchirée, et d’une beauté indescriptible

La côte Noroit’, de la pointe du But à Port Joinville

La côte nord-ouest s’étend de la pointe du But à Port Joinville. Ici la prise au vent est terrible. D’ailleurs c’est dans cette zone qu’autrefois avaient lieu de nombreux naufrages de bateaux. Pas facile de pédaler dans ce coin-là avec un vent de face, mais c’est sur la côte Noroit’ qu’il faut venir pour observer le coucher du soleil à l’île d’Yeu.

cabane sur la côte noroit à l'île yeu
Cabane avec vue sur la côte Noroit’

Faire le tour de l’île d’Yeu en une journée en 10 spots incontournables

Le tour de l’île fait une vingtaine de kilomètres et même s’il est agréable de flâner et de se laisser porter, mieux vaut savoir où l’on va. Voici les 10 incontournables à voir à l’île d’Yeu à vélo.

1- Port Joinville, le port d’entrée

Une demi-heure de traversée et Port Joinville se dévoile. Les petites maisons blanches aux toits de tuiles ocres et aux volets colorés si caractéristiques de la Vendée apparaissent au loin. La ville est construite autour du port de pêche et de plaisance où les bateaux vont et viennent.

SNSM Port Joinville
Station SNSM à Port Joinville

Port Joinville est le coeur vivant et l’un des 3 villages de l’île, avec Saint-Sauveur et la Meule. C’est ici que l’on trouve restaurants, bars et boutiques, et surtout un joli marché qui se déroule tous les jours en été. On y trouve tous les producteurs et des artisans locaux. Un petit passage incontournable pour ramener des souvenirs de l’île.

ruelle fleurie port joinville
Ruelle fleurie de Port Joinville
Eglise Notre-Dame-du-Port, port Joinville
Eglise Notre-Dame du port, Port-Joinville
Port de Port Joinville
Première vue sur l’île d’Yeu à l’arrivée à Port-Joinville

A Port-Joinville, on prend le temps de se balader dans les petites rues, visiter l’église et un peu plus la citadelle, et puis c’est parti pour un grand bol d’air à vélo !

2- Le village de Saint-Sauveur, le coeur de charme de l’île d’Yeu

Saint-Sauveur est un village charmant situé au centre de l’île d’Yeu. Depuis son église romane plantée au coeur du village, vous pouvez faire le tour des petites rues alentours. Ambiance maison blanche aux volets colorés et roses trémières. Hors saison le village est calme, il s’anime en été.

rue de Saint-Sauveur
Vélo et volets colorés à Saint-Sauveur
ruelle fleurie de l'île d'yeu
Ruelle fleurie de Saint-Sauveur, une image de l’île d’Yeu
Eglise de Saint-Sauveur
Eglise restaurée de Saint-Sauveur

3- La pointe des corbeaux : dunes, phare et petites cabanes

La pointe des corbeaux à l’extrême sud-est de l’île marque le passage de la côte dunaire à la côte rocheuse. D’un côté du phare art déco ambiance petites cabanes, dune et longue plage de sable blanc, de l’autre place aux rochers et aux criques.

J’aime bien la pointe des corbeaux, c’est sauvage et trop mignon avec les petites cabanes de pêcheurs qui bordent la route. C’est là que l’on prend conscience des différents visages de l’île d’Yeu.

Cabane et phare de la pointe des corbeaux à l'île d'Yeu
Phare et cabane de la pointe des corbeaux

4- Port des vieilles et la plage voisine

Au coeur de ces paysages grandioses, on trouve des plages et des petits ports. La plage des vieilles est l’une des plus connues de l’île car elle est surveillée en haute saison. On peut aussi y faire de nombreuses activités nautiques tels que paddle, kayak, voile, etc… Car il y a un club sur place.

plage des vieilles cote sauvage ile d'yeu
La plage des vieilles est l’une des plages incontournables de l’île d’Yeu

Juste à côté se trouve le port des vieilles. Il me fait penser au port Racine à la Hague dans le Cotentin. Il est encore plus petit. Surplombé par quelques cabanes de pêcheurs, c’est une ambiance encore plus pittoresque que le port de la Meule.

port pittoresque à l'ile d'Yeu
Le port des vieilles, un petit port pittoresque de l’île d’Yeu

5- Les Soux, la plus belle plage de l’île d’Yeu

La plage des Soux est probablement la plus belle plage de l’île d’Yeu. Petite crique aux eaux claires et abritée du vent, c’est aussi un endroit où poser son vélo pour randonner sur le GR®80. Au printemps les bruyères fleurissent et le paysage se magnifie encore plus.

Plage des soux, plus belle plage de l'île d'Yeu
La plage les Soux, la plus belle plage sur la côte sauvage de l’ïle d’Yeu

6- Le port de la Meule, la carte postale de l’île d’Yeu

Un peu plus loin, le port de la Meule est le passage incontournable lors d’un séjour à l’île d’Yeu. Enclavé au coeur des la côte rocheuse, ce petit port naturel est sublimé par les petites cabanes de pêcheurs qui le bordent. On y trouve un petit bar et un restaurant.

port de la meule ile d'yeu
Port de la Meule, un port naturel et pittoresque sur l’île d’Yeu
chapelle de la Meule au-dessus du port
La chapelle de la Meule surplombe le pittoresque petit port

Il faut suivre le sentier de randonnée pour aller jusqu’à la Chapelle Notre-Dame de Bonne Nouvelle, une chapelle construite vers 1040 par les moines de l’île pour protéger les marins.

cabanes du port de la Meule
Les cabanes, le cachet indéniable du port de la Meule

7- Le vieux château, un château fort édifié au XIVème siècle

Construit sur un éperon rocheux à l’aube de la guerre de cent ans au XIVème siècle, le château se visite d’avril à fin septembre, certains jours et certains horaires. C’est cependant une étape incontournable de la côte rocheuse, entre le port de la Meule et la pointe du Châtelet.

Vieux château ile d'Yeu
Château fort édifié au XIVè siècle sur un éperon rocheux

8- La pointe du Châtelet, presqu’île sauvage brassée par les vents

Vous chercher du sauvage, on ne peut pas plus sauvage que la point du Châtelet. Prenez une petite laine car elle est brassée par les vents. Pour y aller, vous laisserez à votre gauche la plage des Sabias et ses cabanes de pêcheurs. Poser votre vélo et faites le tour de la presqu’île à pied, vous aurez une jolie vue sur le vieux château, pourrez voir le monument aux naufragés et la vue sur le grand phare. C’est vraiment magnifique.

Pointe du chatelet ile d'yeu
Dans le vent de la pointe du Châtelet, au loin le grand phare de l’île d’Yeu

9- Le grand phare

Le grand phare de l’île d’Yeu a été construit en 1951 pour remplacer celui qui avait été édifié en 1830 suite à de nombreux naufrages de bateaux sur la côte nord-ouest.

Haut de 41m, son feu a une porté de 30 miles environ. Il est possible de le visiter entre avril et septembre mais pas tous les jours. Il était fermé lors de mon passage en juin. Pour connaitre les jours et horaires d’ouverte, il faut s’adresser à l’office de tourisme.

Grand phare de l'île d'Yeu
Le grand phare de l’Ile d’Yeu, un patrimoine qui se visite

10- La pointe du But et son vieux sémaphore

Dernière étape du tour de l’île d’Yeu : la pointe du But. Située à l’extrême ouest de l’île, elle se distingue par la présence d’un vieux bâtiment qui abritait autrefois une corne de brume. Vous trouverez aussi un vieux sémaphore et quelques mégalithes dans les environs.

sauvage pointe du but
La pointe du But est sauvage, bercée par les vents et les embruns

Si vous décidez de passer un week-end à l’île d’Yeu, c’est là qu’il faut venir pour voir le soleil se coucher. Vous ne pourrez malheureusement pas en profiter si vous venez à la journée.

coucher de soleil ile yeu
Coucher de soleil à la pointe du But

Pour les fans de dolmen, mégalithes et voies couvertes, sachez qu’il y en a quelques uns sur l’île d’Yeu. J’ai placé les principaux sur la carte que vous trouverez un peu plus bas.

Balades et randonnées à l’île d’Yeu

Le vélo n’est pas le seul moyen de découvrir l’île d’Yeu. De nombreux sentiers de randonnée et balades sont possibles, dans les terres et en bords de mer. 72km d’itinéraires balisés vous tendent les bras.

Le GR®80

Le GR®80 est le sentier de grande randonnée qui fait le tour de l’île d’Yeu. Il fait 27 km et il faut compter 7 heures pour faire le tour complet. Certains passages sur la côte sauvage présentent quelques difficultés (similaires à celles du GR®34 en Bretagne), mais c’est le meilleur moyen de voir sur une journée les changements de paysages de l’île, et d’en profiter.

Si vous souhaitez faire le tour de l’île en une journée, je pense qu’il vous faudra tout de même prévoir une nuit sur l’île. Les horaires des bateaux dépendent des marées. Il se peut que la dernière navette soit assez tôt dans la journée et ne vous permette pas de rentrer sur le continent.

Les sentes : 5 itinéraires de petites randonnées à l’île d’Yeu

Les sentes sont des petites boucles que vous pouvez faire à partir de certains points de l’île. De niveau facile à moyen, ce sont des balades balisées de 2 à 3 heures qui vous permettent de découvrir les différents visages de l’ile.

Pour une première visite de l’île d’Yeu, je vous recommande particulièrement deux sentiers :

  • la sente de la Meule vous emmène sur les traces du passé archéologique de l’île, ses petites maisons traditionnelles et le petit port naturel de la Meule.
  • La sente de Kreuzland vous emmène de la côte dunaire à la côte sauvage en passant par la pointe des Corbeaux

Vous pouvez acheter les topo-guides des 5 itinéraires auprès de l’office de l’île d’Yeu qui se situe rue du marché à Port Joinville.

10 balades pour découvrir l’ile d’Yeu

Enfin les éditions Ouest France proposent un guide de 10 balades et 1 randonnée pour environ 8€. Vous pouvez l’acheter ici. Il est petit, tient dans un petit sac ou une poche et vous emmène à la découverte de Saint-Sauveur, des plages, des côtes… Bref c’est une autre façon de présenter les sentiers de randonnée de l’île, à la fois urbains et naturels.

Carte de l’ile d’Yeu et ses principaux points d’intérêts

Voici la carte de l’île d’Yeu et des sites à voir en parcourant le tour de l’île à vélo. Les plages, les mégalithes, les sites historiques. Cliquez sur la carte pour la voir en détail.

carte de l'ïle d'Yeu
la carte de l’île d’Yeu

Informations utiles pour aller à l’île d’Yeu sur une journée ou plus

Comment se rendre à l’île d’Yeu ?

Pour aller à l’île d’Yeu, les départs en ferry se font du port de Fromentine, de Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée, et de Barbâtre à Noirmoutier (en juillet et août seulement). Deux compagnies desservent l’île : Yeu Continent (liaisons toute l’année) et la compagnie vendéenne (liaisons de mars à novembre).

Depuis Nantes, le plus pratique pour se rendre à l’île d’Yeu est d’aller au port de Fromentine.

Si vous voyagez en transports en commun, le bus ligne 13 Nantes-Noirmoutier relie directement la gare de Nantes au port de Fromentine. Ses horaires sont souvent reliés aux trains venant de Paris et aux horaires des bateaux. C’est certainement le plus pratique pour aller à l’île d’Yeu. Je pense par contre qu’il sera difficile de faire l’aller/retour en une journée depuis Nantes en bus.

En voiture, la route de Nantes à Fromentine se fait en 1h20. Vous trouverez de quoi garer votre véhicule pour un jour ou plus longue durée à Fromentine.

Quand aller à l’île d’Yeu ?

L’île d’Yeu est très fréquentée l’été et sa population est multipliée par 5. Les propriétaires ouvrent leur résidence secondaire, les locations saisonnières sont difficiles à trouver et les vacanciers de Vendée viennent y passer la journée. Profitez plutôt des beaux jours de printemps et de l’arrière saison. J’y suis allée en juin et c’était parfait. Tout était ouvert, l’île n’était pas trop fréquentée. Le bonheur absolu de découvrir l’île et son art de vivre hors saison.

Pour moi il y a deux périodes propices à la découverte de l’île d’Yeu : d’avril à juin et le mois de septembre voire octobre quand l’arrière saison est encore sympa.

Où laisser sa voiture à Fromentine pour se rendre à l’île d’Yeu ?

L’île d’Yeu est une île quasi sans voiture, vous ne pourrez donc pas faire la traversée avec votre véhicule. C’est possible mais la capacité est limitée et le prix très dissuasif.

La compagnie Yeu Continent propose un parking gratuit non surveillé à ses clients (sous réserve d’avoir réservé sa place en ligne au préalable). En juillet et août, il n’est ouvert qu’à ceux qui vont sur l’île à la journée. Hors saison vous pouvez y laisser votre voiture pour une durée plus longue. Depuis le parking, il faut environ 15mn à pied pour rejoindre le port. Si vous voyagez à plusieurs, vous pouvez déposer les bagages au dépose minute puis aller vous garer. Prévoyez une marge d’1h30 avant le départ du bateau.

↗️ Lien google map

Vous trouverez d’autres parkings payants dans Fromentine ou à la Barre de Monts (Parking de l’océan, Paking Bodin, Eco-park de la Barre de Monts…). Attention le parking du port de Fromentine n’est qu’un dépose-minute.

Comment se déplacer sur l’île d’Yeu ? Vive le vélo !

Le meilleur moyen de se déplacer sur l’île d’Yeu est le vélo. Vous en trouverez de toutes sortes : VTT, VTC, VAE, vélo cargo… Circuler sur l’île à vélo n’est pas compliqué, beaucoup de faux plats, quelques côtes mais rien d’insurmontable avec un VTC. Pédaler parfois avec un vent de face est le plus compliqué dans l’histoire.

Vous trouverez de nombreux loueurs de vélos à Port Joinville. Parmi les loueurs : Yeu Loc, la roue libre, l’auto bécane,… En haute-saison (juillet-août), je vous conseille de réserver vos vélos en ligne ou en appelant les loueurs. Si vous restez quelques jours sur l’île, sachez qu’ils offrent un service de livraison de vos bagages à votre hôtel/gîte ou location de vacances.

Pour ceux qui ne peuvent pas faire de vélo, un bus dessert tous les points d’intérêts de l’île d’Yeu. Il est en service d’avril à novembre avec des horaires qui diffèrent selon les saisons. Consulter le tarif et les horaires ici.

Combien de temps passer à l’île d’Yeu ?

Le plus courant est de passer une journée à l’île d’Yeu. On part avec la première navette et on rentre avec la dernière. Entre temps on loue un vélo et on part à l’aventure autour de l’île.

L’idéal est de passer de 3 jours à une semaine, histoire de prendre le temps et ne pas avoir à se presser d’un endroit à un autre, ou de faire une sélection des sites. En restant plusieurs jours, on s’offre aussi la chance d’avoir des plages météo meilleures que d’autres. L’île d’Yeu est propice au slowtourisme, profitez-en !

Le prix des logements à l’île d’Yeu est plus accessible hors saison (en dehors des ponts de mai) qu’en été.

Trouver un hôtel ou louer un airbnb à l’île d’Yeu

l’île d’Yeu ne compte que 6 hôtels. On y trouve surtout de nombreuses locations saisonnières que vous pouvez réserver sur Abritel, Booking voire Airbnb.

L’hôtel de charme les Hautes mers a ouvert ses portes en 2022 sur la baie de Ker Châlon, à quelques centaines de mètres seulement du centre de Port Joinville. C’est une adresse idéale pour se faire plaisir pour un week-end en amoureux à l’île d’Yeu. Attention l’hôtel ferme ses portes en saison basse, de fin septembre à avril.

Le camping municipal de l’ïle Yeu possède des chalets et des tentes aménagées. Il est idéalement situé à 10 mn à vélo de Port Joinville, avec un accès direct sur la plage de Ker Châlon.

Une journée à l’île d’Yeu : rapportez vos déchets sur le continent

Les déchets sont couteux pour les îles. N’ayant aucun moyen de les traiter, elles doivent les emmener vers le continent pour qu’ils le soient. Si vous comptez ne passer qu’une journée à l’île d’Yeu, pensez donc à rapporter vos déchets sur le continent plutôt qu’à les jeter dans les poubelles publiques.

Si vous restez plus longtemps, regardez les solutions qui existent dans votre lieu de vacances. Je suis restée au camping où il y a un compost pas exemple. J’avais aussi apporté une gourde pour ne pas acheter de bouteilles d’eau sur place.

L’île est une zone Natura 2000. Les pouvoirs publics comme les habitants font beaucoup d’efforts pour préserver cet environnement exceptionnel. Visiteurs d’un jour, d’une semaine ou d’un mois, soyons nous aussi acteurs de la sauvegarde de ce petit territoire si agréable à visiter.

4.5/5 - (2 votes)

1 commentaire

Warren mercredi 15 mars 2023 - 10:52

I thought I was well travelled, but I have never heard of this island. What lovely photography!

répondre

Laisser un commentaire