Accueil > Rapa Nui, une île mystérieuse au coeur de l’Océan Pacifique

Rapa Nui, une île mystérieuse au coeur de l’Océan Pacifique

par Adeline
Publié Mise à jour le

Après quelques jours d’adaptation à Santiago où, entre l’arrivée sur un nouveau continent, la fatigue du voyage de 11h en avion sans dormir et le décalage horaire de 16h, j’ai été un peu déboussolée. Après 3 jours à dormir (beaucoup) et visiter (très peu), j’étais contente de quitter Santiago la polluée pour l’ile de Pâques, Rapa Nui la sauvage.

Coucher de soleil sur l'Ile de paques

L’ile de Pâques, l’ile habitée la plus isolée du monde

Il faut dire qu’à ce niveau-là, je suis servie : l’ile de Pâques est l’ile habitée la plus isolée du monde ! On peut dire que les Pascuans ne sont pas gênés pas leus voisins : la ville la plus proche est Santiago à environ 3700 km, puis vient Papeete à 4000km.

Isolée mais pas dénuée d’intérêts ! En effet l’île est un musée à elle toute seule. 117km2, 5000 habitants environ mais plus de 20 000 sites archéologiques.

Au risque d’en décevoir certains, les fameux Moais ne sont pas l’œuvre des extra-terrestres mais bien d’une civilisation. Bien que toujours controversée, il se pourrait qu’un groupe de polynésiens (ou de sud-américains) ait débarqué vraisemblablement autour du VIIème siècle et investi l’île. En deux siècles, la population a développé un système de vie et une culture complexes que je vais avoir du mal à vous relater en détail.
Pour vous résumer brièvement : à cette époque, les croyances religieuses faisaient vivre les pascuans. Celles-ci se manifestaient par la fabrication d’Ahu (plateformes) sur lesquelles étaient érigés les Moais. Ceux-ci prenaient place à chaque décès d’un chef de tribu. Si les Moais étaient sculptés dans la carrière de Rano Raraku, les yeux symbolisant l’esprit du mort, étaient placés une fois le Moai érigé afin de donner vie à la sculpture. Le chignon était lui aussi placé une fois le Moai debout.

Le plus grand Moai érigé fait 10m, le plus grand découvert fait plus de 21m. Celui-ci se situe dans la carrière, encore dans la roche.

Dans les années 1600, un fait que l’on explique pas encore très bien, poussa les pascuans à détruire leurs œuvres. Aujourd’hui tous les Maois érigés ont fait l’objet de restaurations.

L’histoire de l’ile est passionnante mais très complexe. Il m’est difficile de vous relater tout cela mais je laisse mes photos vous conter les mystères de l’ile perdue au cœur de l’océan Pacifique.

[scrollGallery id=9]

Autres articles à découvrir

10 commentaire

Christophe D vendredi 27 août 2010 - 15:53

Joie et Déception…
Joie : tes photos sont magnifiques !
Déception : c’est pas les extra-terrestres ?!!!

répondre
Adeline jeudi 2 septembre 2010 - 01:06

@ Christophe : ah je savais bien qu’il y aurait des déçus !
Merci pour les compliments sur les photos, il faut dire que cette ile est extrêmement photogénique !

répondre
Les buzz culturels dimanche 29 août 2010 - 03:54

Je suis allé visiter l’exposition archéologique sur Rapanoui qui explique bien leur civilisation, leurs croyances et comment ils ont dû s’adapter aux changements climatiques pour survivre. J’ai écrit une critique de l’exposition et j’écrirai, dans les jours qui suivent, des articles d’informations sur ce sujet.

Pour plus d’information sur cette nation, visitez mon blogue 🙂

répondre
Fabrice dimanche 26 septembre 2010 - 20:01

Je découvre ton blog et ton voyage, et bravo!

Je suis quand même jaloux pour l’île de Paques;-)

bonne route!

répondre
Lopes jean-michel mercredi 29 septembre 2010 - 17:51

Coucou ma belle,

Et bien sacrée aventurière!! c’est beau et tes récits me font voyager.

@ bientôt.

Jean-Michel Lopes

répondre
Adeline jeudi 14 octobre 2010 - 23:47

Merci Jean-Michel… C’est un peu difficile en ce moment de mettre à jour ce blog mais j’essaye de continuer ! ça ira mieux dans 2 semaines quand je retrouverai une altitude que mon ordinateur aime ! @ très vite pour de nouvelles aventures !

répondre
Manon mercredi 15 mai 2013 - 13:17

Superbe articles et tes photos sont magnifiques, j’adore!

répondre
sheilla chavez mardi 3 décembre 2013 - 22:16

iorana Adeline, c’est avec joie et fierté que je visite ton blogue sur Rapa Nui et comme tu dit: ne pas tout savoir fait que l’ile garde tout sont charme. L’ile garde c’est plus grand secret et pour les connaitre faut vivre avec les Rapa nui.

iorana korua.

répondre
Clara lundi 3 février 2014 - 22:01

Je rêve d’un jour pouvoir visiter l’ïle Rapanui mais c’est cher =(

répondre
Fabrice samedi 17 juin 2017 - 07:58

Tu nous fais rêver ! L’île de Pâques sera une de nos prochaines destinations. On a hate!

répondre

Laisser un commentaire