4 idées bien-être en Thaïlande

4 idées bien être en Thaïlande

La Thaïlande est une destination idéale pour faire un break en plein hiver. Avec son soleil, sa chaleur et ses plages, elle nous offre facilement  la possibilité de refaire le plein en vitamines D pour affronter les dernières semaines de froid avant l’arrivée du printemps (surtout quand celles-ci s’éternisent jusqu’en avril). Le bien-être en Thaïlande pourrait donc se résumer pour une majorité d’entre nous en 3 mots : plages paradisiaques, massages et repos. Même si je suis en constante recherche de zénitude, ce genre de vacances seraient pour moi celles de l’ennui, surtout dans ce pays qui a tellement plus à offrir que la beauté de ses côtes et de ses îles. En m’envolant pour la Thailand Academy, je comptais bien trouver ce qui se cachait derrière le mot bien-être. Après la révélation de ma recherche des 5 sens, je vous livre ici 4 idées pour vous recentrer et retrouver un esprit sain dans un corps sain lors de vos prochaines vacances au pays du sourire.

Vivre le bouddhisme 

Bien être en Thailande : Aumone Moine

En Thaïlande on ne peut passer à côté du bouddhisme tant la vie des thaïlandais est rythmée par Bouddha et ses croyances. La vie d’un temple commence avant le lever du soleil. Dès 4 ou 5h les moines prient avec des chants qui peuvent paraître monotones. Personnellement ils m’envoûtent. Se trouver aux abords d’un temple à l’heure de ces prières est une expérience unique pour nos petites oreilles. Une fois les prières matinales accomplies, les moines sortent avec un bol à aumônes et parcourent les villes ou les campagnes dans le but de recueillir du riz. Les habitants sortent alors de leur maison pour faire leurs offrandes. C’est un vrai rituel du matin dans les pays bouddhistes.

J’ai vécu cela durant la première semaine de mon voyage. Nous nous sommes levés tôt pour préparer joliment nos fleurs de lotus qui devaient accompagner nos offrandes. Un moine est venu jusqu’à nous en barque et nous avons vécu une cérémonie très forte au petit matin dans un cadre exceptionnel.

Moine Novice bouddhisme thailande

Quand je suis en Asie du Sud-est, je me promène beaucoup dans les temples et souvent assez tôt. Ce sont des lieux zens où il y a beaucoup de respect et de traditions, des lieux chargés de croyances et d’histoires, des lieux où il y a une vie. J’aime à m’asseoir devant Bouddha et ne penser à rien, juste à me laisser bercer, envoûter et prendre le temps d’observer la vie du lieu. Je médite à ma manière.

On trouve des temples un peu partout à travers le Royaume. Pour vivre vos premières expériences marquantes, je vous conseille la ville de Chiang Mai, le temple Wat Phra Singh, le Doi Suthep ou dans un autre style le Wat Umong.

Pratiquer le Ruesee Dadton

Bien être en Thailande Posture Ruesee Dadton

L’Inde a le Yoga, la Thaïlande le Ruesee Dadton. J’ai eu l’occasion de tester cette pratique lors de la Thailand academy et j’avoue que je me suis prise au jeu. Se lever et réveiller son corps doucement dans la position du lotus permet de faire le vide et d’entamer sa journée de la manière la plus sereine possible.

Le Ruesee Dadton comprend environ 80 postures mais seulement 15 sont retenues pour la pratique au quotidien. Nous commencions nos séances par 2 minutes de méditation puis par pratiquer chacune des postures deux fois, toujours en commençant par le côté gauche. Pourquoi le côté gauche ? Parce que c’est le côté de la femme et du coeur. Honneur aux dames, honneur au coeur. Beaux signes. Quand on confond sa gauche et sa droite, ça peut donner des petites crises de rire. Le maître était d’ailleurs le premier à se moquer de nous mais rien qui n’entachait son extrême concentration.

J’ai aimé la rencontre avec ce maître, sa prestance et toute la zénitude qu’il dégageait. Très posé, concentré, il irradiait de ses ondes positives et transmettait, certainement inconsciemment, sa zen attitude. C’était plutôt agréable de commencer la journée en faisant circuler les énergies. J’ai baillé à m’en décrocher la mâchoire comme si j’expulsais de mon corps tout le reste de fatigue et d’énergies négatives qu’il contenait.

Si vous allez au Wat Pho à Bangkok, vous passerez certainement devant un pavillon avec les dessins des postures du Ruesee Dadton. En vous promenant dans les allées de ce temple vous pourrez aussi observer de nombreuses statues. Je suis allée de nombreuses fois dans ce temple, célèbre école de massage du Royaume, et c’était la première fois que je les remarquais.

Apprendre les techniques de massage thaï

Ah le massage thaï. Comment aller en Thaïlande et ne pas profiter de temps à autres d’un bon massage et pour un prix assez dérisoire en plus. Quand on apprend quelques techniques, on se rend compte de la complexité du corps. Il suffit de ne pas placer ses doigts au bon endroit et hop on fait n’importe quoi.

Le rituel est toujours le même : du bas vers le haut, de gauche à droite en allant crescendo. On commence en appuyant doucement sur les zones et on répète 2 à 3 fois en accentuant petit à petit la fermeté et la force du geste. Le secret est de garder les bras tendus pour s’aider du poids du corps et pas seulement de ses muscles.

Et oui, le massage thaï n’est pas une pratique douce ! Ne vous attendez pas au petit massage gentillet aux huiles… Non non, comparons-le plutôt à une bonne séance chez l’ostéo.

J’aime beaucoup le massage traditionnel thaï car il me donne l’impression que tout le stress accumulé sort de mon corps. C’est parfois un peu douloureux mais on se sent tellement bien par la suite que la souffrance de l’instant est vite oubliée.

Pour pratiquer le Ruesee Dadton ou apprendre les techniques du Thaï massage, je vous conseille la référence : l’école du Wat Pho.

Jardin bio, plantes et cuisine thaï

Bien être en Thailande Thé à la fleur de lotus

Découvrir la cuisine thaï fait partie intégrante d’un voyage en Thaïlande. Cuisine de rue ou cuisine traditionnelle, toutes les saveurs sont bonnes à découvrir. Pour comprendre la base de la cuisine locale, quoi de mieux que d’aller directement dans un jardin et voir les plantes sur pieds. Au Sampran Riverside, l’hôtel où j’ai séjourné 4 jours au début de mon séjour, j’ai eu l’occasion de visiter leur jardin bio de 4 hectares et ainsi voir toutes la variété de plantes, de fruits et des légumes utilisés dans leur cuisine.

Ce jardin fût un régal pour mon nez : la citronnelle, le basilic, le camphre, le coriandre, le gingembre, c’était aussi joli à voir que c’était agréable à sentir.

Après une rapide visite sous un soleil de plomb et une température extérieure de 37°C, nous nous sommes rafraichis avec des noix de coco fraichement cueillies et des thés faits maison à base de plantes du jardin ayant toutes une fonction particulière : la citronnelle pour la digestion, le lotus riche en anti-oxydants et le bleuet un tonifiant naturel pour le coeur… Tout cela était joliment présenté et incitait à la dégustation.

Bien être en Thaïlande Thé à la fleur de lotus

La Thaïlande commence à promouvoir l’agriculture biologique et la nourriture saine. Ainsi dans de nombreuses écoles de cuisine à travers le pays, vous pourrez visiter des jardins tels que celui-ci avant d’apprendre à cuisiner quelques plats. Nous, nous avons eu l’occasion de tester notre aptitude à la cuisine thaï en faisant un Som Tam, la fameuse salade de papaye verte épicée et un Tom Yam Goong, une soupe à la citronnelle aux crevette.

Côté Pratique :
Toutes ces activités ont été pratiquées au Sampran Riverside, un hôtel qui se situe à une heure de route à l’ouest de Bangkok, dans le région de Sakhon Pathon. Cet hôtel familial est un lieu très zen, situé en bordure de la rivière Ta-Chine et propice à vivre ce genre d’expérience. Plus d’info ici.

 

Dernière mise à jour par le .

Globe-trotteuse, Adeline a voyagé un an autour du monde. Son continent de prédilection est l'Asie. Elle vit à Paris, en transit... Elle est aussi l'un des membres fondateurs de l'association Les Passeurs d'Aventures et du collectif des blogueurs voyage.

18 Comments

  • Apprendre la cuisine thaï…. miam !

  • Répondre avril 22, 2013

    Petitgris

    Quatre façons d’aller mieux ! C’est vrai que les chants des moines envoûtent et détendent… tout comme les positions et les massages. Quand tu es en pleine forme tu peux te régaler ! Ces pays cultivent l’art de vivre sereinement beaucoup plus que nous ! Bonne semaine bises

  • Répondre avril 22, 2013

    Jack

    C’est chouette ces destinations et relaxations. J’aime beaucoup cette mouvance dans le tourisme international.

  • Répondre avril 22, 2013

    Sophie

    Je crois bien que la chose qui m’a le plus marquée en Thaïlande et bien ce sont les massages, ça il ne faut pas en douter ils savent masser !
    Bien sur ce n’est pas tout, ça reste un très beau pays, j’y retournerais sans hésiter !

  • Cela m’a pris du temps de découvrir (et de m’y intéresser surtout !) le côté « zen » de l’Asie, mais j’y prends de plus en plus de plaisir et je pense même ramener ces petites habitudes bien être dans ma valise à mon retour en France !

    « Et oui, le massage thaï n’est pas une pratique douce ! Ne vous attendez pas au petit massage gentillet aux huiles… Non non, comparons-le plutôt à une bonne séance chez l’ostéo. »
    Aha, j’ai bien ri. Je me rappelle de ce massage mémorable en Thaïlande où j’avais été plus que surprise par la fermeté de ma masseuse… Expérience mitigée :p

  • Répondre avril 22, 2013

    Tang@etourisme

    Une vraie découverte, et une occasion de plus de mettre la Thailande à mon prochain programme de vacances.

    Je partage abondamment!

  • Qu’est ce que j’ai aimé la Thailande!
    Surement mon voyage préféré ;)

    Pour le côté bien-être, je ne suis pas fan des massages et autres mais il faut avouer que là bas, le côté zen, relax et bien-être est vraiment très présent/recherché.

    Pour la cuisine thaïe, il y a du bon et du plus gras. Mais quoi qu’il arrive, la street food là bas, c’est top. On trouve des plats partout, variés, et pas chers, mais vraiment pas chers ;)

  • Répondre avril 25, 2013

    Xtinette

    C’est très tentant ! Parfait pour se rssourcer… même si j’ai dû mal avec les massages thaï : je suis trop crispée sans doute !

  • Effectivement tu fais bien de préciser que le massage Thaï n’est pas un massage tout en douceur, bien au contraire, c’est limite de la torture. Mais il est vrai que ça fait énormément de bien… surtout quand ça s’arrête! ;-)

  • Répondre avril 26, 2013

    Chantal

    merci beaucoup pour ce billet. En un article, nous avons pu avoir un aperçu de toute la Thaïlande. J’apprécie beaucoup le point sur le bouddhisme.

  • Répondre avril 27, 2013

    José

    Ce sont les 4 principales activités du parfait voyageur en Thaïlande et je t’avoue rafoler du Ruessee Dadton, c’est une sorte de sophrologie typique, ça me décontracte et c’est vraiment à tester. J’ai tout de même trouvé étonnant que vous ne parliez pas du café, qui est incontournable en Thaïlande, c’est vraiment quelque chose à essayer ! Bonne continuation.

  • [...] qu’on ne présente plus a rédigé une série d’articles sur la Thaïlande. Celui sur 4 idées bien-être à essayer dans ce beau pays est juste ce qu’il vous faudra pour vous relaxer et [...]

  • Répondre avril 30, 2013

    AVe

    Vous m’avez mis le doute pour les massages … Je pensais en assayer un bientôt mais je suis plus adepte des massages en douceur !
    En tout cas s’il y a bien une chose que je ne regrette pas de découvrir en Thailande c’est bien leur cuisine !
    (Tom Yam Goong et Pad Thai à ne pas rater si vous y aller !)

    Super article, il m’a rappeler de bons souvenirs, et me donne envie de découvrir encore plus ! ( le Bouddhisme )

  • Voilà une immersion complète. Un esprit sain dans un corps sain :)

  • Répondre mai 3, 2013

    geneve

    J’aime bien le concept de voyager pour les sens et pas du tourisme de masse pour voir tous les monuments … Personnellement j’aimerai bien apprendre les messages thaï.

  • Un jardin bio !
    Moi qui suis pro-bio et qui compte aller vivre quelques mois à Chiang Mai, j’aimerais bien connaître des endroits bio comme ça ! Mais là visiblement c’est plus vers Bangkok que Chiang Mai… J’irai sûrement voir ça quand je visiterai toute la Thailande !

  • Répondre août 18, 2013

    Romain

    Je m’appercoit que de vivre moi même en Thailande mais au rythme du boulot me fait manquer de sacré moment de détente…

    Article intéressant qui me pousse à me dire que je devrais franchement profiter plus de mon pays d’accueil… Mais le boulot et comme un boulet qui t’enchaine et j’ai du mal à me sortir de la routine qui au final est « presque » la même qu’en France…

  • Répondre août 27, 2014

    Alice

    Waw , cet article me donne une folle envie de visiter ce pays, découvrir ce massage thaï et surtout gouter a ces délices de la cuisine thaïlandaise équilibrée et bio ,d’ailleurs je cherche toujours a perdre du poids et je pense que les asiatiques en général arrive a avoir la silhouette idéale sans faire de régime grâce a cette cuisine diversifiée et naturelle … chez nous les produits bio coutent une fortune !!!

Leave a Reply