Accueil > Explorer les merveilles de Khao Sok: guide complet pour une aventure inoubliable

Explorer les merveilles de Khao Sok: guide complet pour une aventure inoubliable

par Adeline
Publié Mis à jour le

A 80 kilomètres au nord-est de Khao Lak et des rives de la mer d’Andaman et une centaine de kilomètres au nord-ouest de Krabi, le parc national de Khao Sok abrite l’une des plus vielles forêts primaires au monde où randonnée et observation de la faune et la flore sont au programme. Plus au nord, le lac artificiel de Cheow Lan offre une escapade en totale connexion avec la nature. Retour sur 3 jours hors du temps dans le parc national de Khao Sok.

Le parc national de Khao Sok en un coup d’oeil

Géographie du parc national de Khao Sok

Le parc national de Khao Sok s’étend sur 740km2 entre la mer d’Andaman et le Golf de Thaïlande, au nord de la baie de Phang Nga. De part sa localisation, il reçoit les moussons des 2 régions, ce qui en fait la région la plus humide de Thaïlande. Dans ce paysage constitué de rochers karstiques, dont le point culminant se trouve à 1000m d’altitude environ, la jungle primaire tropicale est luxuriante et abrite une faune exceptionnelle telle que éléphants, gibbons, serpents, araignées ou encore tigres ou léopards (plus rares), et de nombreuses espèces d’oiseaux.

Cheow Lane est un lac artificiel formé à la construction du barrage Ratchaprapha en 1986. Ses paysages ressemblent fortement à la Baie d’Halong au Vietnam, ce qui en fait l’un des attraits n°1 du parc de Khao Sok. De nombreux hôtels flottants accueillent les visiteurs pour quelques jours.

Our Jungle house & Our Jungle camp, 2 hôtels éco-responsables à Khao Sok

Pour explorer Khao Sok, j’ai choisi de loger chez Our Jungle Resorts, un groupe de deux sites de logements insolites répondants aux normes de tourisme responsable. Les deux pensions sont situées côte à côte, aux portes du parc national. Dans cette région, il faut trouver le bon hôtel qui saura respecter la nature et l’environnement, et vous trouver les meilleurs guides et partenaires pour faire les sorties dans le parc et sur le lac, dans le respect de tout l’écosystème du lieu.

Maison sur piloti, Our Jungle House
Our Jungle house, un hôtel implanté au coeur d’une jungle luxuriante
Sur les bords de la rivière, face à la jungle, rien de plus reposant

Our Jungle house et our Jungle camp sont situés sur les rives de la rivière Sok, au pied de montagnes karstiques, en plein coeur d’une végétation luxuriante. Ici le temps n’a pas d’emprise. On le laisse filer à écouter les chants des oiseaux, à regarder les singes habiles se déplacer sur une branche, observer les papillons voler ou simplement à bouquiner et regarder la pluie tomber en sirotant un petit cocktail au bar.

Chambres en bambou – Our Jungle camp
Balançoire sur la rivière Sok, reposant non ?
Face à face avec un macaque dans les allées de Our jungle camp

Outre le côté contemplatif très agréable de ces pensions, elles sont idéalement placées à proximité de l’entrée du parc, et le village est facilement accessible à pied. Elles offres tout le nécessaire pour passer un bon séjour : bar, restaurant, agence de voyage, spa… Elles sont aussi le point de départ de nombreuses activités à faire à Khao Sok.

Que faire dans le parc national de Khao Sok ?

Les activités sont nombreuses dans les alentours du parc national de Khao Sok. Que vous ayez envie de faire une sortie nocturne, apprendre les secrets de la cuisine Thaï, voir la vie sauvage ou tester votre résistance en milieu hostile, vous trouverez de quoi satisfaire votre âme d’aventurier. A vous de choisir et de faire en fonction de votre budget.

Sortie nocturne dans la jungle de Khao Sok

J’ai fait la sortie nocturne dans le parc de Khao Sok guidée par une naturaliste expérimentée. Une heure trente de balade dans la jungle non loin de l’entrée du parc. Ce n’est pas la première fois qu’il m’arrive de faire une sortie de nuit en pleine jungle, mais c’est toujours les mêmes sensations. Dans chaque arbre, sur chaque feuille ou sous nos pieds peut se trouver une petite bestiole. Une araignée velue, un singe qui ne veut pas être dérangé, une cigale en mutation, un serpent endormi ou une petite grenouille. C’est très grisant, et une sortie que je recommande. Pas de stress, ce n’est pas une sortie dangereuse. Tout le monde est équipé d’une lampe. Il faut juste prévoir de bonnes chaussure et un pantalon plutôt qu’un short.

Lézard endormi sortie nocture khao sok
Lézard endormi lors de la sortie nocturne à Khao Sok
Crapaud du parc national de Khao Sok
Crapaud tentant de se cacher sous des feuilles
araignée velue de nuit à Khao Sok
Araignée velue vue de nuit à Khao Sok

Randonnée pour observer la rafflésie, une fleur étonnante à voir à Khao Sok

La rafflésie est une fleur gigantesque qui pousse sans feuille et sans racine, et que l’on trouve à certaines périodes de l’année seulement en Thaïlande, en Malaisie (dont Bornéo), Indonésie et aux Philippines. C’est tout simplement la plus grande fleur du monde car elle peut mesurer jusqu’à 1 mètre de diamètre. Il en pousse dans le parc national de Khao Sok et la saison pour les voir s’étend de novembre à janvier. Voir une rafflésie se mérite car il faut marcher quelques heures. Même si c’était la saison, je n’ai pas fait cette sortie car j’en avais déjà vu en Malaisie. Si j’étais restée plus longtemps, peut-être que je l’aurai tenté une randonnée.

Descente de la rivière Sok en bouée ou en Bambou

La descente de la rivière Sok en bouée ou en bamboo rafting est l’une des choses les plus prisées à Khao Sok. C’est facile et pas cher. Alors que j’étais à Jungle camp, je me suis posée en bord de rivière pour regarder des singes et voir si je pouvais apercevoir des oiseaux quand soudain j’ai croisé un canard. C’est marrant. Le paysage pour faire cela est incroyable puisque la rivière longe ces grandes montages kartisques, et la jungle. Il ne faut pas louper l’arrêt de sa pension par contre.

Tubing sur la rivière sok

Sanctuaire des éléphants de Khao Sok, observation des oiseaux et de la vie sauvage

A proximité de Khao Sok, deux parcs nationaux ont été labellisés « Sanctuaire de vie sauvage ». Il s’agit de Sri Phang Nga (à ne pas confondre avec la baie) et Khlong Phanom, c’est là que des safaris sont organisés. Je n’ai malheureusement pas eu le temps d’y aller. Si vous voulez passer un peu de temps avec les pachydermes, le sanctuaire des éléphants de Khao Sok accueille les visiteurs. Celui-ci est éthique. Personnellement, je préfère toujours essayer de les voir en liberté, et j’ai eu la chance d’assister à une baignade de 2 éléphants sur le lac.

Macaque longue queue parc national Khao Sok
Macaque à longue queue dans le jardin de Our jungle camp aux portes du Parc national de Khao Sok

Je voulais faire la sortie observation des oiseaux mais comme il a beaucoup plu lors de mes deux jours à Khao Sok, on m’a fortement déconseillé de la faire. C’était une petite déception pour moi car j’y allais en partie pour cela.

Il existe de nombreuses autres activités à faire dans le parc national de Khao Sok et ses alentours, par exemple des cours de cuisine, une sortie survie, des randonnées… Une fois sur place, vous pourrez choisir ce qui vous plait.

1 nuit sur le lac Cheow Lan, l’excursion incontournable du parc national

Il y a longtemps que ce lac situé au coeur du parc national de Khao Sok me faisait de l’oeil. On parle toujours de la magnifique baie d’Halong au Vietnam mais le lac de Cheow Lan n’a rien à lui envier, même si celui-ci est artificiel contrairement à la baie. De nombreuses petites pensions flottantes s’y sont installées pour accueillir les visiteurs et nous offrir quelques heures hors du temps.

Je vais être honnête, le port d’embarcation m’a fait peur. Voir ces dizaines de mini vans converger vers cet endroit où les longtail boats attendent les groupes pour les emmener vers ce rêve de déconnection ne m’a pas mise très à l’aise. Finalement la foule s’est vite dissipée. Chacun est parti vers son village flottant, tous éparpillés sur le lac à une distance non visible à l’oeil nu les uns des autres. Une fois notre petit groupe installé, nous n’avons plus croisé personne.

Une nuit dans un hôtel flottant sur le lac de Khao Sok

Au programme de cette déconnexion d’un jour : nage dans le lac, visite d’une grotte, canoë et observation de vie sauvage au petit matin avant de repartir vers le port.

Mon hôtel flottant sur le lac est simple mais offre le principal : un lit, des toilettes et douches communes et des kayaks à disposition pour aller se balader. Nous arrivons à l’heure du déjeuner. Juste le temps de prendre ses marques, se baigner, déjeuner et c’est parti pour une balade en Longtail boat.

hôtel flottant khao sok
Hôtel flottant vue sur le lac Cheow Lan, au pied d’une montagne karstique, paysage typique de khao Sok

Premier arrêt une petite randonnée dans les marais de Klong Ka sous une pluie tropicale… Terrain glissant assuré. La balade est courte, une heure tout au plus, zéro difficulté mais moyen agréable sous la pluie. Nous remontons dans le bateau, direction une grotte où nichent des chauve-souris. Les couleurs d’après pluie sont magnifiques sur le lac. Je serai bien restée là, juste à prendre des photos.

Petite pêche entre deux trajets en bateau
Sentier de randonnée dans les marais de Klong Ka

Enfin dernier arrêt sur la vue carte postale du lac Cheow Lan… Je l’avais imaginée un peu plus ensoleillée mais la météo changeante fait aussi la magie du lieu, nous offrant des couleurs indescriptibles et une ambiance assez mystique.

Vue carte postale du lac Cheow lan

Retour dans notre petit paradis d’un soir. Une soirée tranquille avant d’aller voir au petit matin ce que la jungle environnante nous réserve. Il parait qu’il y a une famille d’éléphants qui niche dans le coin.

Voir une baignade d’éléphant dans le lac de Cheow Lan

Au petit matin nous embarquons dans le long tail boat… On ne voit rien, pas même un couple de calao. C’était sans compter les yeux experts de nos guides qui, dans les sous-bois, ont entendu un peu de vacarme. Ils étaient là… Deux éléphants se chamaillaient, sans vraiment que l’on puisse les apercevoir. Enfin juste un train arrière et une trompe qui se balade. D’un coup l’un barrit, puis l’autre. Nous sommes repérés. Ils se déplacent pour aller se baigner de l’autre côté de la presqu’île. Doucement les guides déplacent le bateau puis l’arrêtent. Ils sont là dans l’eau. Nous sommes les premiers sur place. Nous assistons de loin au bain de ces éléphants, seuls pendant de longues minutes, avant d’être rejoints par 2 autres embarcations. Voir des éléphants sauvages en Thaïlande est toujours un moment à savourer. Ce sont les seuls animaux que nous verrons lors de cette sortie. Mais quel moment !

Baignade elephant lac khao sok
Baignade des éléphant dans le lac de Cheow Lan dans le parc national de Khao Sok

Les rencontres sont rares mais souriantes sur le lac. C’était la première fois que certains guides se revoyaient depuis la crise du Covid 19. Le tourisme reprend et les gens sont heureux de se revoir (et de travailler).

Rencontre sur la lac Cheow Lan
Rencontre sur le lac Cheow Lan lors de la balade matinale

Au retour à la pension, j’embarque sur un canoë… J’ai le lac presque pour moi toute seule. Au loin je vois un couple de calao (hornbill) voler. Je n’ai pas le matériel pour les prendre en photo malheureusement.

canoë sur le lac khao sok
Canoë autour de l’hôtel flottant sur le lac Cheow Lan

Le lac est sublime. La végétation sur les monts karstiques m’offre des dégradés de verts intenses qui contrastent avec l’eau du lac et la terre ocre. Les canoë de mes colocs d’un jour semblent minuscules dans ce paysage grandiose. De temps à autres pointent des troncs d’arbres morts, une vue un peu désolée qui caractérise si bien l’endroit. Se retrouver presque seule dans ce paysage gigantesque est fantastique. Le temps s’écoule lentement et tout n’est que magie. Sauf qu’il est déjà l’heure de rebrousser chemin.

canoe sur le lac Cheow lan à Khao Sok
Idée de la solitude et de la déconnexion sur le lac Cheow Lan

Une heure de bateau et me voilà revenue à l’embarcadère où le balais des touristes et des mini vans reprend, un peu flippant de voir cette foule après quelques heures d’isolement. On se demande où se trouve tout ce monde sur le lac tant on ne croise personne une fois sur nos petites pensions flottantes. Je descends du bateau, jette un regard en arrière, vers ce qui a été mon petit paradis le temps d’une journée et d’une nuit. C’est la fin. C’était chouette. Ma Thaïlande sait toujours me surprendre.

Liens utiles pour visiter le parc de Khao Sok et ses alentours :

3 jours dans le parc national de Khao Sok : conseils pratiques

Pour des questions plus générales sur la Thaïlande, je vous invite à lire ma Foire aux questions où je réponds aux 24 des questions les plus courantes que l’on se pose avant d’aller en Thaïlande.

Comment aller dans le parc national de Khao Sok ?

Le parc national de Khao Sok est très bien desservi. Que vous veniez de Bangkok, Surat Thani, Krabi, Khao Lak ou Phuket, vous trouverez un mini van pour vous emmener à destination.

Le parc de Khao Sok depuis Bangkok & Surat Thani, Phuket, Khao Lak ou Krabi

Si vous arrivez de Bangkok, le plus facile est de rejoindre Surat Thani en avion, puis de prendre un mini-van jusqu’à votre pension aux alentours du parc national de Khao Sok. Vous pouvez réserver les deux sur 12go.asia. Si vous souhaitez dormir à Our Jungle house, vous pouvez leur demander un transfert privé (payant). Ils viendront vous chercher à l’aéroport.

Se rendre à Khao Sok depuis Phuket, Khao Lak ou Krabi est facile en mini van. Il faut compter autour de 2h30/3h depuis Phuket et Krabi, et 1h depuis Khao Lak. Vous pouvez réserver vos transferts sur 12go.asia ou demander un transfert privé (payant) depuis l’hôtel où vous résidez ou celui où vous allez.

Où aller dans la jungle à Khao Sok ?

Vous ne pourrez pas aller dans la jungle seul à Khao Sok. Par contre en logeant non loin de l’entrée du parc, vous aurez toutes sortes d’activités à votre disposition comme la randonnée, la visite d’un sanctuaire d’éléphants, l’observation des oiseaux ou un safari de nuit. A vous de choisir et de voir en fonction de votre budget. Vous ne pourrez pas tout faire car les options sont nombreuses.

Quelle est la meilleure période pour aller à Khao Sok ?

Situé à 1000m d’altitude, le parc national de Khao Sok est situé entre la mer d’Andaman et le golfe de Thaïlande et reçoit les moussons de toute part. Cela fait de cette zone la plus humide de Thaïlande. La meilleure période pour aller Khao Sok se situe entre janvier et mai. Si vous voulez avoir la chance de voir la Rafflesie, il faudra y aller entre novembre et janvier.

Comment aller sur le lac Cheow Lan et y passer une nuit ?

Les pensions aux portes du parc national de Khao Lak vendent toutes des packages de 4 jours/3 nuits dont une sur le lac. C’est la meilleure façon de s’assurer de passer une nuit sur le lac Cheow Lan, surtout maintenant que le tourisme reprend après la crise du covid19. C’était un endroit très prisé avant, et cela va le redevenir dans les mois et années qui viennent tant le lieu est magique. Alors si vous souhaitez y aller, réservez à l’avance. Vous serez pris en charge du départ à l’arrivée à l’hôtel, pas besoin de vous soucier ni de la réservation du village flottant, ni du transfert jusqu’au ponton de départ.

Doit-on réserver pour visiter le parc de Khao Sok ?

Je vous conseille de réserver votre hôtel ou pension à l’avance, surtout si vous êtes à la recherche d’un hébergement éco-responsable et avez l’envie d’aller passer une nuit au lac de Khao Sok. Idéalement réservez en même temps une excursion d’un jour/1 nuit jusqu’au lac car celle-ci est très prisée. Vous devrez payer sur place le droit d’entrée dans le parc quand vous y ferez des excursions.

Tuyau : si vous faites la sortie nocturne la veille de votre séjour sur le lac, vous ne payerez qu’une fois ce droit d’entrée. Il suffit de conserver votre ticket remis lors de cette visite et le donner le lendemain pour preuve de paiement.

Où dormir à proximité de l’entrée parc national de Khao Sok ?

Hormis sur les hôtels flottants du lac de Cheow Lan, vous ne trouverez pas d’hôtel à l’intérieur du parc national de Khao Lak. Il faut donc vous trouver un endroit où dormir à proximité de l’entrée.

Je vous recommande soit Our Jungle House, soit Our Jungle Camp. Ces deux hôtels sont voisins et offre à peu près les mêmes services et prestations. Vous pourrez loger soit dans des maisons en bois sur pilotis, soit dans des petites maisons en dur, soit dans des maisons en bambou selon l’une ou l’autre des propriété. Le cadre est magnifique en bord de rivière, et vous pourrez même aller vous balader sur des petits sentiers de randonnée aménagés pour découvrir la flore (et la faune si vous avez de la chance).

Our jungle house

Our jungle house est le petit nid parfais pour un séjour en amoureux dans le parc de Khao Sok. Ici vous trouverez 10 maisons dans les arbres et une dizaine de bungalows répartis dans la jungle. Entouré par une végétation luxuriante, vous avez l’impression de dormir en pleine jungle, avec tous les bruits qui vont avec. Le genre d’ambiance que j’adore. Certains logements sont situés au bord de la rivière, d’autres plutôt au coeur de la végétation.

our jungle house aux portes du parc national de Khao sok
intérieur chambre our jungle house
Chambre avec vue sur la jungle
la jungle pour jardin à Our jungle house
La jungle pour jardin
Terrasse du restaurant our jungle house
Our jungle house, un paradis luxuriant
jardin luxuriant Thaïlande
Jardin luxuriant d’our jungle house
Végétation luxuriante thailande
Végétation luxuriante
papillon khao sok
Rencontre sur le sentier de découverte de l’hôtel
plante khao sok
Jardin aux dégradés de verts

Ici j’ai dormi dans une maison en bois sur pilotis. J’avais une chambre, une salle de bain extérieure et une petite terrasse avec vue sur la végétation. J’ai aimé le jardin fleuri et luxuriant, les bruits de la forêt et la terrasse dont j’aurai bien profité si le soleil avait pointé le bout de son nez.

Our Jungle camp

Our Jungle camp est basé sur le même concept. Je me suis installée dans un bungalow. Comme à Jungle House, tout s’intègre dans la nature admirablement bien. Les matériaux utilisés sont naturels et les aliments utilisés pour la cuisine proviennent des environs.

Les deux hôtels sont ouverts aux familles, aux couples ou aux voyageurs solo. Tout le monde y trouvera son âme d’aventurier pour quelques jours.

Our jungle camp, Khao Sok
Entrée Our Jungle camp
extérieur bungalow our jungle camp
Bungalow caché dans la végétation
Intérieur du bungalow our jungle camp
Intérieur du bungalow de our jungle camp
Sur les bords de la rivière d’our Jungle Camp
Végétation dans les allées de Jungle Camp
Papillon sur les bambous de Jungle camp
Jardin fleuri de Jungle camp

En logeant à Our jungle camp, une partie de votre argent permet à des enfants thaï de venir découvrir ce patrimoine unique qu’est le parc national de Khao Sok, et l’importance du respect de l’environnement et de l’écosystème. Ils font des activités en totale connexion avec la nature, comme nous le faisons nous en allant dans le parc. En résumé ils enseignent aux adultes de demain à agir de façon responsable dans leur environnement. C’est quelque chose qui se fait de plus en plus en Thaïlande au sein de diverses communautés et on en voit petit à petit les effets.

Lors de ce voyage en Thaïlande, j’ai vraiment trouvé que de plus en plus d’actions étaient menées pour le respect de l’environnement comme le ramassage des déchets sur la plage, l’éducation des communautés, le recyclage, l’utilisation de couverts en bambou plutôt qu’en plastique, l’offre de recharge de gourde plutôt que l’achat de bouteille en plastique… Quand ces actions positives sautent aux yeux dans des écosystèmes fragiles, je me dis que la planète est sur la bonne voie, même s’il y a encore beaucoup à faire. Les acteurs du tourisme en Thaïlande font de plus en plus partie des acteurs du changement.

4.5/5 - (4 votes)

Autres articles à découvrir

2 commentaire

caroline jeudi 18 janvier 2024 - 17:06

Bonjour, merci pour votre site internet. Je prépare un voyage en famille en Thailande de 17 jours/15 nuits. Nous souhaitons aller à Khao Sok. Avez-vous réservé avec Our Jungle House la nuit sur le lac? Il y a 2 types de logement sur le lac (standard ou supérieur), j’ai compris qu’en supérieur nous étions plus au calme et en plus petit groupe. Qu’est ce que vous en pensez?
J’en profite pour avoir votre avis sur les iles (Kho Lanta, Kho Ngai, Kho Mook).
merci d’avance

répondre
Adeline vendredi 16 février 2024 - 16:36

Bonjour Caroline,
Effectivement j’ai réservé à Jungle House la nuit sur le lac. La différence entre la chambre standard et supérieur est juste que vous avez une salle de bain privative. Sinon au niveau du confort, standard ou supérieur se ressemblent fortement.
Sinon au niveau des iles, je connais Koh Lanta et j’avais beaucoup aimé mais c’était il y très longtemps. Koh Ngai est magnifique mais très petite, à part flaner sur la plage il n’y a rien à faire, et je ne connais pas Kho Mook (j’aimerais beaucoup y aller)
J’espère avoir répondu à vos interrogations,
Adeline

répondre

Laisser un commentaire