Accueil > Visiter Rome en 3 jours : mes 12 incontournables

Visiter Rome en 3 jours : mes 12 incontournables

par Adeline

Visiter Rome, c’est être touchée en plein coeur par la ville éternelle. Sur ses 7 collines se mêlent le berceau de la Rome Antique, le Vatican et sa magnifique Chapelle Sixtine, ses églises et ses fontaines, et tous ses quartiers qui fleurent bon l’Italie. Devant la richesse de cette ville baroque à souhait, il a été difficile de sélectionner mes incontournables. C’est entre vos mains, à vous maintenant d’organiser votre week-end à Rome.

1- La cité du Vatican

Le Vatican est un petit état situé au coeur de la ville de Rome (depuis 1929). Je vous conseille de prévoir une journée entière pour vous y balader, visiter la basilique et les musées. Attention, évitez le jour d’une audience papale car il y a un monde fou. C’est une expérience à vivre mais tout le périmètre est bloqué, vous aurez du mal à visiter la Basilique Saint-Pierre, et la coupole qui offre la vue sur la place Saint-Pierre est fermée.

Le musées du Vatican et la Chapelle Sixtine

En réalité la cité du Vatican héberge 11 musées qui abritent de nombreuses oeuvres d’art. Vous ne pourrez donc pas vous attarder à tout voir. Il va falloir faire de choix. Les 2 incontournables à visiter au Vatican sont : la Chapelle Sixtine où se trouve le célèbre Jugement dernier peint par Michel Ange au XVIè siècle, et les Chambres de Raffaello où l’artiste Raphaël a réalisé les fresques de 5 pièces.

La réservation en ligne des musées est obligatoire ↗️ Réserver un billet pour le musée du Vatican et la Chapelle Sixtine – J’avais réservé mon billet coupe-file pour la première heure possible et c’était chouette de pouvoir entrer dans la Chapelle Sixtine sans personne à l’intérieur.

Les escaliers grandioses du musée du capitole musées du Vatican

La basilique et la place Saint-Pierre de Rome

On la dit être la plus grande basilique de la chrétienté. La place Saint-Pierre et la basilique forment un ensemble architectural imposant mais magnifique !

A l’intérieur de la Basilique Saint-Pierre, on trouve de nombreuses oeuvres d’art dont la Pietà, le tombeau en marbre d’Urbain VIII réalisé par Michel-Ange. Cela me rappelle aussi ma visite de Bologne où j’avais aussi découvert trois sculptures de Michel-Ange dans l’église Santo Domenico. Elles sont moins connues que celle-ci.

En montant à la coupole, vous aurez une vue panoramique sur la sublime place Saint-Pierre, un chef d’oeuvre architectural réalisé par le Bernin au XVIIème siècle.

L’accès à la Basilique Saint-Pierre est gratuit. Si vous voulez rentrer plus rapidement, mieux vaut ↗️ Réserver une visite guidée. L’accès à la coupole est payant.

Façade de la Basilique Saint-Pierre

Je n’ai malheureusement pas pu visiter la coupole car c’était jour d’audience du Pape. Je n’avais pas fait attention à ça (et c’était mon dernier jour à Rome). C’était un moment inattendu, unique, avec une ferveur incroyable. Si cela vous intéresse, vous pouvez ↗️ réserver votre siège en ligne avec un guide qui s’occupe de faire les démarches pour vous. Comme j’étais arrivée tôt pour être en haut de la coupole à la première heure, je n’ai pas eu à le faire, et c’était mon choix d’y rester pour voir comment cette audience se déroulait, mais j’étais à l’extérieur des barrières, et debout.

Jour de messe au Vatican

Le Ponte et le Castel Sant’Angelo

Depuis le quartier de Navona, on accède au Vatican par le Pont Saint-Ange, un pont orné de 10 statues d’anges réalisées par le Bernin. Il mène directement au château Saint-Ange qui se distingue par sa forme cylindrique. Il est lui-même surplombé de l’archange Michel. C’est une résidence papale qui abrite, entre autre, le mausolée de l’empereur Hadrien.

Le château se visite et réserve, parait-il, une très belle vue sur Rome depuis sa terrasse. ↗️ Réserver un billet pour le Château Saint-Ange

Chateau Saint Ange

2- Les forums & le mont Palatin

Le mont Palatin est l’une des 7 collines de Rome, et c’est au pied de celui-ci que se trouve le berceau de la Rome antique. C’est beaucoup d’émotion que de voir ici les vestiges de 12 siècles de civilisation romaine. Imaginez toute l’histoire et les fondations de toute une civilisation s’étendre devant vos yeux. Munissez-vous d’un bon guide, et partez à l’assaut de cette histoire, faites la rencontre de Romulus et Rémus, Castor et Pollux, et bien sûr de César, ainsi que tous les autres acteurs de l’empire romain.

Le forum romain vu du Capitole

Les forums impériaux sont les vestiges situés à gauche de la via dei Fori Imperiali, en direction du Colisée. Le forum romain devenu trop exigu, César, suivi par d’autres dont Trajan, demande alors à faire un agrandissement. C’est là que l’on retrouve la colonne et le marché de Trajan, le forum d’Auguste et autres basilique et forums.

La colonne Trajan sur les forums impériaux

Le billet Full Experience est le plus complet, il regroupe le Forum romain, les forums de César et de Trajan, le Palatin ainsi que le Colisée. Il est valable 2 jours (prévoyez un peu de temps si vous voulez tout visiter).

↗️ Réserver son entrée au Forum romain, au mont Palatin et au Colisée

3- Le Colisée

Impossible de ne pas voir le Colisée lorsque l’on visite Rome. Avec ses 57m de haut et ses 527 de circonférence, il est bien plus grand que ce que l’on imagine dans nos plus jolis rêves. Plus grand amphithéâtre romain encore sur pied, c’est, avec les deux forums, le monument incontournable qui retrace l’histoire de la Rome antique. Quand on pense qu’il a été inauguré en 80 après J.C, cela donne le vertige, non ?

↗️ Réserver un billet pour le Colisée et les autres sites de la Rome antique

L’extérieur du Colisée de Rome

4- Le Capitole

Le quartier du Capitole abrite quelques joyaux dont la place du Capitole (piazza del Campidoglio). L‘ensemble a été réalisé par Michel-Ange au XVIè siècle, sur la demande de Paul III. Il abrite aussi le plus vieux musée public du monde qui est divisé en plusieurs parties. Au Palazzo dei Conservatori, vous pourrez admirer l’original de la Louve, et certaines oeuvres du Caravage.

Les escaliers grandioses du musée du capitole

C’est aussi dans ce quartier, mitoyen de celui de la Rome antique, que vous pourrez voir Il Vittoriano, l’imposant monument en marbre bâti à la fin du XIXè siècle en l’honneur de Victor-Emmanuel II. A mon avis il dénote un peu au milieu de toutes les vieilles pierres qui font la beauté de Rome.

Monument à Victo-Emmanuel II

5- La villa Borghese & la villa Médicis

La villa Borghese est un sublime parc créé au XVIIème siècle par le neveu du pape Paul V. Il est ouvert au public depuis le début du XXème siècle, et c’est un formidable endroit pour se poser. Il n’y en a pas beaucoup dans Rome des plages de respiration comme celle-ci. Dans l’enceinte, on trouve des monuments, un parc zoologique, mais aussi de nombreux musées comme la Galleria Borghese (qui héberge des peintures de Caravage, de Rubens, Leonardo da Vinci et de Raphael), la galerie nationale d’art moderne, et d’autres encore.

En bordure de la villa Borghese, se trouve la fameuse villa Medicis, un magnifique bâtiment érigé au XVIè siècle qui abrite aujourd’hui l’Académie de France à Rome. Elle héberge des résidences d’artistes et organise de nombreux événements. Elle était fermée le jour de ma visite. Ce fût une grosse déception car les jardins à l’italienne sont parait-il magnifiques, la vue sur Rome depuis la terrasse aussi.

La villa Médicis à Rome

6- Le Panthéon de Rome

Comme Paris, Rome a son Panthéon. Contrairement au nôtre érigé sous Louis XV et aujourd’hui désacralisé, celui-ci date de la Rome antique. Construit par Hadrien en l’an 80 après J.C, il est situé sur la Piazza de la Rotonda, et fait face à la fontaine à obélisque. C’est aujourd’hui une église chrétienne dédiée aux divinités romaines. Sa caractéristique principale est sa (très grande coupole) ouverte sur l’extérieur. Attention un jour de pluie à Rome vous pourriez être mouillé… On y trouve aussi les tombeaux de Victor-Emmanuel II et de l’artiste Raphaël.

Le Panthéon de Rome

7- La fontaine de Trevi

Oeuvre baroque popularisée par le film La dolce vita de Federico Fellini, la fontaine de Trevi est l’endroit où il faut passer au moins une fois à Rome, histoire de faire un voeu. Par contre, oubliez le bain de minuit façon Anita Ekberg et Marcello Mastroianni, c’est interdit ! De toute façon vu le monde, à toute heure du jour et de la nuit, vous n’en aurez aucune envie.

Réalisée par l’architecte Nicola Salvi sur commande du pape Clément XII, la fontaine de Trevi fait 26m de haut et 50m de large. Autant dire qu’elle est imposante. En son centre trône Neptune, le dieu des mers. C’est un vrai chef d’oeuvre !

Sachez que les souterrains du quartier de Trevi se visitent. Si vous souhaitez tout savoir sur la fontaine et sa distribution, vous pouvez ↗️ réserver une visite guidée de la fontaine de Trevi.

Façade de la fontaine de Trevi

8- La Piazza Navona

Les places de Rome sont toujours des endroits où il fait bon trainer. Sur la baroque Piazza Navona, on trouve églises, palais et fontaines. Lors de mon séjour à Rome se déroulait la coupe d’Europe de football et les bars diffusaient les matchs, l’occasion de voir des scènes assez épiques. En déambulant aux alentours, on peut aussi trouver des petites rues des charmes ou le Vespa n’est jamais très loin.

La Piazza Novona

9- la Piazza di Spagna

L’autre place emblématique est la Piazza di Spagna. Les escaliers majestueux qui mènent à l’église de la Trinité-des-Monts était alors en travaux mais ici je me souviens avoir aimé l’énergie de cette place colorée.

Les fameux escaliers de la Palce d’Espagne (alors en travaux en 2016)

10- Un aperitivo dans le Trastevere

De l’autre côté du Tibre, le quartier du Tratevere a su garder un petit côté populaire, même s’il a tendance à devenir le quartier très pisé de Rome. On y trouve églises et villas mais c’est son âme que j’ai aimée. Dans ses rues encore traditionnelles, on peut voir le linge sécher entre deux fenêtres, venir prendre son petit café au comptoir comme il est de tradition en Italie, ou se poser sur une terrasse en fin d’après-midi pour un aperitivo, comme seuls les italiens ont le secret. C’est un chouette quartier où il est très agréable de se balader en fin de journée. Si vous êtes courageux, montez au Janicule, connu pour être la 8è colline de Rome.

Un soir dans le quartier de Trastevere

11- Visiter l’Aventin et regarder Rome par le trou de la serrure

A quelques encablures du Trastevere et du Testaccio, l’autre quartier populaire de Rome, la colline de l’Aventin est plus discrète. Ici on vient se promener en journée pour profiter aussi de la belle vue sur Rome depuis le parc Savello. Au détour de la Piazza dei Cavalieri di Malta, vous verrez peut-être une queue de touristes devant la porte de l’Ordre de Malte… Faites comme eux et lorgnez par le trou de la serrure. Une vue unique sur la basilique Saint-Pierre vous attend.

Du joli parc Savello qui sent bon les pins et les orangers, vous bénéficiez de l’une des plus belles vues sur Rome. Côté vestiges, le quartier de l’Aventin abrite les thermes de Caracalla et la voie Apienne (via Appia Antica) qui reliait Rome à Brindisi dans les Pouilles.

Les thermes de Carcalla se visitent ↗️ Réserver le billet en ligne ici, et vous pouvez remonter la Via Appia Antican à vélo. une façon originale de rouler sur les traces de la Rome Antique.

12- Prendre de l’hauteur sur l’une des 7 collines de Rome

A Rome il est facile de prendre de la hauteur sur l’une des 7 collines. Chacune vous réserve des points de vue différents, qui vont varier en fonction de l’heure. L’Aventin, le Capitole ou Janicule ? Ma vue préférée se trouve sur la terrasse du Pincio, en allant vers la villa Borghese. Juste au-dessus de la Piazza del Popolo.

Meilleure vue sur Rome depuis la terrasse du Pincio

Découvrir Rome en 3 jours : mes conseils pratiques

Arriver à Rome

Il y a deux aéroports à Rome : le plus proche du centre ville est Ciampino, le plus éloigné Fiumicino.

Il est très facile d’arriver en avion à l’Aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino. Transavia et Air France assurent des vols régulièrement.

Pour arriver dans le centre de Rome depuis cet aéroport, vous pouvez prendre le train Leonardo Express qui relie l’aéroport au la gare Termini au centre de Rome. Il est cher mais ça vaut le coup car le voyage dure seulement 30 minutes. ↗️ Réserver son billet A/R sur le Leonardo Express

Il existe aussi un bus, beaucoup moins cher que le train, pour se rendre dans le centre Rome. Il vous dépose à 3 endroits différents dont le Vatican et la gare Termini ↗️ Réserver le bus A/R depuis l’aéroport Fiumicino.

Si votre avion arrive à Ciampino, il vous faudra prendre le taxi ou le bus. ↗️ Réserver le bus A/R depuis l’aéroport de Ciampino

Se déplacer à Rome

La meilleure façon de visiter Rome est de le faire à pied. La ville éternelle est un musée à ciel ouvert où on ne lasse jamais de lever les yeux au ciel et d’admirer. Prévoyez de bonnes chaussure et vous aimerez passer de place en musée, de musée en jardins.

Si toutefois vous voulez vous déplacer en transports en commun, vous trouverez 2 lignes de métro, quelques lignes de tram et le bus. Tout cela est compris dans le Pass 3 jours Best of Rome qui inclus les principales attractions que sont la Chapelle Sixtine, le musée du Vatican, le Colisée, le Forum romain et le Mont Palatin.

Visiter Rome sereinement

Rome est très prisée des touristes, aussi je vous invite vivement à organiser un peu votre voyage, et prévoir vos visites, notamment celles du Vatican (dont la réservation des billets en ligne est obligatoire) et de la Rome Antique. Un bon conseil, éviter de programmer la visite du Vatican un dimanche matin, notamment la Basilique Saint-Pierre, car elle sera fermée au public si messe du Pape il y a. ça m’est arrivé et je regrette vraiment de ne pas avoir pu monter là-haut.

Où dormir à Rome ?

Les hôtels les moins chers à Rome se trouvent vers la gare de Termini. Ce n’est pas le quartier le plus sympa, car un peu bruyant, mais quand on a un budget serré, ça fait l’affaire.

Si vous cherchez le côté plutôt charmant de Rome, alors dirigez-vous vers les quartiers de Trastevere et ses environs. Si vous voulez faire central, alors le centre de Rome est le meilleur plan. C’est aussi là que vous trouverez les hôtels les plus chers de Rome (vers Monti, le Colisée, la Piazza di Spagna…).

Lors de mon séjour, je logeais chez un pote du côté du Vatican. C’est assez calme et mine de rien assez central aussi.

Si le quartier vous indiffère et que vous cherchez plutôt des bons deals d’hôtels pour 3 jours à Rome, regardez du côté de Fairmoove ou de Jet Tours.

Quel guide pour visiter Rome ?

Il y a ceux qui visitent Rome au feeling, et ceux qui ont toujours besoin d’avoir un petit guide dans leur poche ou leur sac à main (comme moi). Si vous cherchez petit et pratique alors Un grand week-end à Rome aux éditions Hachette est parfait. Si vous cherchez plus complet Le routard Rome et ses environs est bien ou sinon le classique Guide vert Rome.

Liens utiles pour réserver son voyage à Rome

En cliquant sur ces différents liens, je perçois une petite commission qui rémunère mon travail. De votre côté vous ne payez pas plus cher.

5/5 - (1 vote)

Autres articles à découvrir

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. Si vous continuez à utiliser ce site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Accepter Lire la suite