Accueil > Street art à Paris : découverte de la Butte aux cailles avec My Urban Experience

Street art à Paris : découverte de la Butte aux cailles avec My Urban Experience

par Adeline

Envie d’une balade insolite à Paris ? Prenons alors la direction de la Butte aux cailles dans le 13ème arrondissement pour une balade guidée autour du Street art avec My Urban Experience.

C’est au métro Corvisart que je retrouve la guide Marie-Laure ainsi que deux autres personnes qui, comme moi, sont curieuses de découvrir les oeuvres de street art de ce quartier insolite de Paris.

Un peu d’histoire sur la Butte aux Cailles

Guide conférencière à Paris et historienne de l’art, Marie-Laure commence par nous poser le décor de la Butte aux cailles. “Autrefois c’était la campagne ici“, nous dit-elle. Il faut imaginer une butte avec des prairies, des vignes et des moulins à vent au milieu desquels coule la Bièvre, un affluent de la Seine. Celle-ci est comblée au 19ème siècle quand la butte est annexée à Paris. Elle devient alors une sorte de petit village au coeur du 13ème arrondissement. Ce quartier a une âme particulière. Il est très agréable de s’y balader, se poser dans ses cafés ou déjeuner sur l’une de ses terrasses. Enfin un jour où ne pleut pas car je n’ai pas vraiment eu de chance ce jour-là !

les curieux demanderont d’où vient son nom de Butte aux cailles ? Rien à voir avec des petits oiseaux qui auraient pu se balader autrefois dans les prairies de la butte. C’est bucolique mais ce n’est pas ça, j’espère que vous n’êtes pas déçu ! C’est à Pierre Caille qu’elle doit son nom. Il était propriétaire d’un coteau de vigne sur la butte au 16ème siècle.

La politique du street art du 13ème arrondissement de Paris

Le street art est un art que les villes n’aiment pas beaucoup habituellement. C’est illégal et elles ont plutôt tendance à faire disparaitre tout ce qui pourrait dénaturer un mur. A son arrivée en 2007, le maire du 13ème arrondissement, Jérôme Coumet, décide de faire du street art une force pour son quartier. Tous ceux qui connaissent Paris savent que cet arrondissement n’a rien de touristique ! Qu’à cela ne tienne, l’art de rue qui devient populaire à travers le monde (j’ai pu vous parler ici du street art à Melbourne ou du street art de Manchester) le sera aussi dans le 13ème à Paris, et les touristes viendront !

En haut, fresque de l’artiste Philippe Baudelocque
Fresque de l’artiste réunionnais Jace

Alors bien sûr il y a le projet Boulevard 13 avec ses grandes fresques urbaines commanditées et réalisées par des artistes de renommée mondiale autour du métro Nationale, mais aussi toutes ces oeuvres variées à base de collages, mosaïques, pochoirs ou graffitis que l’on aime découvrir au détour de ses rues. Celles-ci sont illégales mais tolérées par la mairie qui a bien conscience que c’est un grand plus pour l’arrondissement.

A la rencontre des street artistes de la Butte aux cailles

Quand on pense street art et butte aux cailles, deux artistes parisiens nous viennent à l’esprit : Miss.Tic et Seth. Même si le quartier est riche de leurs oeuvres, il ne faut bien sûr pas s’arrêter à ces deux noms.

Oeuvre de Seth réalisée en 2018
La douce heure d’un cinq à sept – pochoir de Miss. Tic

Seth peint des enfants dont on ne voit pas le visage. En 2020, la crise du Covid lui a inspiré de nouvelles oeuvres sous le nom “Port du heaume obligatoire”. Il y a en quelques unes dans le quartier.

Port du heaume obligatoire – Seth

J’ai beaucoup aimé les portraits africains de Nô que l’on trouve un peu partout autour de la butte aux cailles. Cet artiste utilise la technique du pochoir et réalise des portraits aux regards transcendant.

J’ai retrouvé un peu de chez moi avec la street artiste nantaise Lady Bug. J’aime beaucoup les mises en lumière des visages qu’elle réalise à base de petits points ! Les traits sont fins, expressifs et la réalisation finale tellement belle.

Sans l’oeil avisé de Marie-Laure, je n’aurais probablement pas repéré ces oeuvres de l’artiste C+S réalisées sur des timbres poste. Sur son compte instagram il se qualifie d’ailleurs de “Créateur de beautés timbrés”… Ici j’ai pu voir Emma Watson, le Reine d’Angleterre, Diana Rigg et Emy Winehouse.

Collages timbrés de C+S

Le collage de Aydar

L’artiste Aydar réalise lui des portraits d’abord sur des toiles qu’il scanne, imprime puis colle sur les murs de Paris. Il positionne ses collages en hauteur pour qu’ils ne soient pas dégradés.

C’était la première fois que je voyais une oeuvre de ce street artiste et je suis restée scotchée par la finesse des traits, la force, la puissance du regard et les émotions qu’il transmet.

L’oeuvre était seule sur son mur perchée au-dessus d’une entrée d’immeuble, superbement mise en valeur.

Jef Aerosol, dont les oeuvres sont facilement reconnaissables grâce à la petite flèche rouge qui les surplombent, a aussi laissé sa trace dans ce quartier du 13è.

Jef Aerosol

A l’image de Seth, plusieurs artistes se sont exprimés sur la crise. Ce collage de Combo résume à lui seul toutes les choses qui nous ont manquées pendant le confinement (le sport, les voyages, les sorties, les amis…)

Pour le mot de la fin, je vais laisser la parole à Calimero, une oeuvre du graffeur Oskunk : “2020 c’est vraiment trop injuste”.

Je ne vous ai livré ici qu’une infime partie des oeuvres observés lors de cette balade. Pour en connaitre un peu plus sur les artistes et les différentes techniques de street art, je vous invite vivement à faire cette promenade.

Mon avis sur cette balade avec My Urban Experience

Vous le savez, je suis une grande fan de street art. Après mes balades à Melbourne et Manchester qui étaient d’un niveau assez élevé, la barre était assez haute. Le défi a été relevé haut la main par Marie-Laure. Elle est pointue sur les techniques de street art, les artistes mais aussi l’histoire du quartier et des oeuvres, et ça change tout lorsque l’on découvre un endroit aussi insolite que la Butte aux cailles. J’ai aimé qu’elle nous parle des artistes et leur technique, qu’elle date certaines oeuvres et les relient à l’histoire ou l’actualité, qu’elle nous pointe du doigt des petites oeuvres ou des artistes moins connus et nous raconte des histoires. La balade est vivante et ludique, adaptée aux petits comme aux grands.

Marie-Laure n’est pas la seule à guider ces promenades autour du street art à la Butte aux cailles. Au regard des commentaires sur la page dédiée à cette balade sur le site My Urban Experience, j’imagine que tous les guides sont aussi pointus et passionnés.

Envie d’aller plus loin sur le Street art à Paris ?

Le Guide du Street art à Paris est écrit par Stéphanie Lombard, un passionnée d’art urbain et de photographie qui anime le blog Wonderbrunette. Dans ce livre, elle propose des balades à travers les différents quartiers de Paris, nous parle des oeuvres, des différentes techniques et nous propose des entretiens avec certains artistes.

L’art urbain bouge assez vite alors peut-être ne reconnaitrez-vous pas les oeuvres identifiées dans ce livre en vous promenant dans Paris, en tout cas vous aurez toutes les clés pour reconnaitre les artistes et comprendre leur technique. C’est un livre pratique agrémenté de cartes à avoir dans son sac quand on visite Paris sous l’angle du Street art !

Découvrir d’autres articles sur Paris

Street art à Paris : découverte de la Butte aux cailles avec My Urban Experience Street art à Paris : découverte de la Butte aux cailles avec My Urban Experience Street art à Paris : découverte de la Butte aux cailles avec My Urban Experience

Autres articles à découvrir

1 commentaire

My Urban expérience lundi 27 septembre 2021 - 13:04

Bonjour,

Merci pour cet article très intéressant. Notre guide Marie-Laure en a été ravie. 😀

Au plaisir de vous faire découvrir l’histoire, les mythes et les secrets d’un autre quartier de notre belle capitale.

Nous proposons également des visites sur Bordeaux, si un jour vous passez dans le coin et que vous voulez connaître l’histoire de la “belle endormie” ;-D

Stéphanie de My Urban Expérience.

répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. Si vous continuez à utiliser ce site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Accepter Lire la suite