Accueil > Top 12 des sites et applications utiles en Islande

Top 12 des sites et applications utiles en Islande

par Adeline

Quelles sont les applications utiles à télécharger avant un voyage en Islande ? Voilà une question que l’on ne se pose pas trop avant de partir. Pourtant consulter la météo ou l’état des routes va devenir votre quotidien, trouver les plus beaux sentiers de randonnées, ou se préparer à voir des aurores boréales votre ambition, payer ses parkings ou trouver le meilleur camping, une nécessité. Voici mon top 10 d’applications utiles et de sites à avoir dans son téléphone en Islande.

Lorsque l’on prépare son voyage en Islande on s’imagine sillonner le pays et être époustouflé par ses paysages. A cette étape, on pense beaucoup moins à la météo imprévisible, parfois rude, ou à l’état des routes qui peuvent conditionner notre voyage, à trouver un camping avec une cuisine en dernière minute pour être au chaud le soir, ou un sentier de randonnée sans trop de difficulté à faire sous la pluie et dans le vent. Un voyage en Islande demande de s’adapter continuellement. Pour vous aider, j’ai sélectionné 10 meilleurs sites et/ou applications qui vous seront les plus utiles en Islande.

Liens utiles pour organiser son voyage en Islande

1- Vedur.is pour consulter la météo

La météo est un sujet à ne pas négliger en Islande, surtout lorsque l’on veut emprunter les chemins de traverse, et ce quelle que soit la saison. Vedur, l’équivalent de Météo France chez nous, sera le site que vous consulterez le plus. Il permet de prendre les meilleures décisions quand on veut aller d’un point A à un point B en voiture, s’engager dans une randonnée ou aller dans les hautes terres. C’est sur ce site que sont indiquées les alertes et les recommandations à suivre. C’est celui que je consulte le plus lors d’un séjour en Islande.

Personnellement je préfère largement le site à son application. Il est plus complet, bien qu’assez daté dans sa présentation et sa navigation, et permet de prendre les bonnes décisions en cas de météo douteuse.

2- Road.is pour vérifier l’état des routes

Je vous conseille en parallèle de consulter le site Road.is pour connaitre l’état des routes à travers tout le pays. Lors de mon voyage en hiver en Islande j’ai fait face à de grosses tempêtes de neige, et lors de mon dernier voyage à l’automne 2023, à des alertes pour de fortes rafales de vent. Autant vous dire que site m’a bien été utile.

En été quand vous allez dans les hautes terres ou voulez faire une randonnée par exemple, surtout en début ou en fin de saison quand toutes les routes ne sont pas encore totalement ouvertes ou fermées, c’est bien de pouvoir consulter ce site pour être sûr de ne pas s’engager dans une aventure dangereuse.

En hiver, il permet de voir quelles routes sont dégagées par les chasse-neige et celles qui ne le sont pas, mais aussi celles qui sont fermées ou impraticables.

3- Safetravel pour voyager en sécurité en Islande

Safetravel.is est le site/l’application qui vous permet de consulter toutes les actualités afin de voyager en sécurité en Islande, que vous soyez en road trip ou en randonnée. Mise à jour en temps réél, vous y trouverez toutes les alertes que l’on peut avoir en Islande : une éruption de volcan, des émanations de gaz, des glissements de terrains, des routes déconseillées, des fermetures de sentiers, des alertes météo, etc… C’est l’application à consulter avant d’aller voir une éruption en cours, de vous engager sur un sentier de randonnées, ou découvrir une région reculée… Elle vous donne aussi des conseils pour la conduite en Islande, la signification des panneaux de signalisation, l’état des routes (mais ne remplace pas totalement road.is).

4- 112 Iceland pour contacter les services d’urgence

L’application 112 Iceland vous permet de contacter les secours en cas d’urgence. L’application est très bien faite. Vous rentrez votre contact à la première connexion à l’application (Nom, numéro de téléphone, n° de passeport, etc…) et vous déclarez votre problème parmi tous ceux existants (accident, maladie, etc…). En cliquant sur le bouton rouge « send a message », vous envoyez ces données et votre localisation GPS aux services d’urgence (l’application marche même si vous n’avez pas de réseau). Elle vous met ensuite en lien avec un chat pour que les services puissent affiner la demande.

Sur cette application, vous pourrez aussi vous déclarer dans une zone, par exemple si vous partez en randonnée pour quelques jours dans les hautes terres, les services d’urgence sauront à partir de quel point partir pour d’éventuelles recherches.

C’est une application qui peut s’avérer utile pour tous ceux qui ne sont pas capable de s’exprimer en anglais, mais aussi pour les sourds et malentendants par exemple. Ce handicap peut d’ailleurs être déclaré dans les informations personnelles afin d’aider les secouristes.

5- Parka, pour payer vos parkings en ville et certains campings

L’Islande tend à dématérialiser totalement sa monnaie. C’est pourquoi de nombreux parkings et certains campings se payent en ligne (certains n’offrent pas de possibilité de paiement sur place). L’application Parka vous permettra de payer vos parkings à Reykjavik, Akureyri et les parkings des parcs nationaux, ainsi que certains campings à travers toute l’Islande.

Si vous ne comptez pas passer par Reykjavik ou Akureyri, vous n’aurez pas forcément besoin de la télécharger et laisser votre numéro de carte bleue sur une Nième application. Sur place, dans les parkings ou les campings, vous pourrez scanner un QR code qui vous mènera directement sur le site pour payer la somme due. Par contre en ville, vous aurez besoin de cette application.

D’autres parkings se payent avec l’application Easypark. Pour éviter de multiplier les applications où je dois laisser le numéro de ma carte bancaire, j’ai préféré payer le parking aux bornes du parking. Les parkings n’ont pas tous des bornes mais ceux qui préconisent l’application EasyPark en ont.

6- My Aurora forecast, pour ne pas louper le rendez-vous des aurores boréales

L’Islande étant située juste au-dessous du cercle polaire, vous aurez probablement des chances de voir des aurores boréales si vous y voyagez entre septembre et mars. Pour maximiser vos chances, je vous conseille de télécharger l’application My Aurora Forecast. Elle vous géolocalisera et indiquera vos chances de voir des Aurores Boréales, vous enverra même des alertes. Attention ce n’est pas parce que vous aurez l’application en poche que vous serez assuré d’en voir, la chasse aux aurores n’est pas si simple que cela en Islande car la météo est toujours incertaine. Pour maximiser vos chances, regardez vers le nord, évitez les semaines de pleine lune (même si c’est quand même possible d’en voir ces soirs-là) et les soirs nuageux !

L’alternative à My aurora forecast est Hello Aurora.

7- Une application GPS : Waze ou Google map ?

Si vous ne voulez pas louer de GPS via votre agence de location de voiture, vous pouvez toujours vous diriger avec le vôtre. Waze est celui que j’utilise en France et en Europe. Si je m’en étais bien servi lors de mon premier séjour en Islande (en 2018), lors de mon dernier séjour (septembre 2023) l’expérience n’a pas été concluante du tout. Je ne sais pas si c’était un bug sur l’application à cette période ou s’il ne reconnaissait pas les routes du nord du pays mais j’ai dû passer sur google map assez vite.

Je n’aime pas trop Google Map, une question totalement personnelle par rapport à sa navigation, mais j’avoue qu’il m’a bien aidée sur les routes d’Islande. L’avantage est que vous pouvez télécharger la carte de l’Islande pour vous guider hors ligne (ça évite de consommer son forfait). Vous pouvez aussi passer en vue satellite pour voir l’état des routes (si vous sortez de la route numéro 1 et autres routes goudronnées, ça peut être pratique). Attention toutefois aux temps de parcours indiqués, ils ne comptent ni la vitesse effective sur les routes en gravier ou les F-Roads, ni les conditions météo qui nous obligent parfois à rouler moins vite, ni les arrêts photos (et ceux-ci peuvent être nombreux).

8- AllTrails, pour trouver de belles randonnées en Islande

Les randonnées sont nombreuses en Islande. Sur les dernières coulées de lave, dans le Landmannalaugar ou Laugavegur, Kerlingafjoll ou le canyon d’Asbyrgi… Pour trouver ces randonnées, vous pouvez aller dans les centres de découverte des parcs nationaux, ou les trouver sur des applications. AllTrails est celle où on en trouve le plus.

9- Park4night, pour trouver les meilleurs campings en Islande

Les adeptes de voyages en van connaissent par coeur l’application Park4night. En Islande, que vous voyagiez en van ou en voiture, cette application vous permettra de trouver le camping où camper pendant la nuit. Le camping sauvage étant interdit en Islande, vous ne pourrez pas vous arrêter où vous voulez pour la nuit. Tous les bons conseils pour trouver un bon spot en bord en bord de fjord, de plage, ou à proximité d’un départ de randonnée, sont regroupés dans cette application.

Park4night est une application communautaire, vous pourrez donc laisser votre avis sur un lieu où vous avez passer la nuit, comme partager une découverte.

10- XE converter pour ne jamais se tromper dans la conversion ISK/EUR

Si l’Islande se trouve dans l’espace Schengen, elle n’est pas en zone Euro. La monnaie est la couronne islandaise. Le taux de change est de 1 euro = 144 ISK (septembre 2023). Pour ne pas vous perdre dans la conversion, je vous conseille de télécharger l’application XE Converter.

11- Tricount, pour faire ses comptes entre amis

Quand on voyage à plusieurs, tenir les comptes peut être une galère. Si l’idée de tenir un doc excel en voyage vous rebute, ce que je comprends. Tricount est la meilleure application pour tenir ses comptes entre amis au quotidien. Il suffit de créer le voyage au début du séjour, de rentrer chaque participant. Chacun peut ainsi rentrer ses dépenses et les dispatcher entre chaque voyageur concerné. Cela permet d’équilibrer les dépenses au long du voyage, et de voir qui doit combien à qui à la fin. C’est super pratique et dans un pays comme l’Islande où les dépenses ne sont pas anodines, elle permet de bien gérer son budget.

Télécharger Tricount

12- Klappid pour prendre le bus à Reykjavík

Même si Reykjavik est une ville où il est facile de se déplacer à pied, on peut vouloir de temps à autres, par exemple pour aller visiter le fabuleux Perlan, avoir envie de prendre le bus. Klappid est l’application des transports en commun de Reykjavik. Vous y trouverez de quoi calculer vos itinéraires, les temps de trajets (il y a même une carte qui géolocalise le bus pour être sûr de ne pas louper l’arrêt), et de quoi acheter vos tickets et les valider dans le bus. Je vous conseille d’acheter vos tickets à l’unité car vous ne prendrez pas tant le bus que cela.

Rate this post

Autres articles à découvrir

Laisser un commentaire