Accueil > Que faire autour du Lac Majeur ? Quelques idées entre nature et culture

Que faire autour du Lac Majeur ? Quelques idées entre nature et culture

par Adeline

A cheval entre la Suisse et l’Italie, le Lac Majeur est probablement le plus majestueux des 7 grands lacs italiens. Situé au pied des Alpes, entre Lombardie et Piémont, il se déguste au rythme de ses villages, de ses îles Borromées et des sentiers de randonnée du parc national du Val Grande. Que faire autour du Lac Majeur, suivez la guide.

Milan, point de départ vers la région des lacs

La capitale de la mode et du design en Italie est le point de départ idéal vers le lac Majeur et le reste de la région des lacs italiens qui s’étend du Piémont à la Vénétie. Parmi les incontournables à voir et visiter à Milan, citons le magnifique Duomo et sa terrasse panoramique avec vue sur la ville, et sa voisine la galerie Vittorio Emmanuelle, un bijou d’architecture du XIXème siècle. Si l’art religieux vous parle, alors un détour par l’église Santa Maria delle Grazie s’impose pour voir la Cène de Léonard de Vinci (réservation obligatoire). Enfin les Navigli, les canaux de Milan, sont le passage incontournable en fin de journée pour boire un verre, manger une pizza ou une glace. C’est très animé et très sympa.

De village en village autour du lac Majeur

Direction le nord-ouest de Milan pour voir les plus beaux villages du Lac Majeur. Que ce soit sur la rive orientale ou la rive occidentale, en Suisse ou en Italie, celui qu’on appelle le Lago Maggiore compte de jolis villages de montagne, des petits ports sur ses rives, ainsi que des monastères, des églises et des villas remarquables, comme un peu comme partout dans cette région si belle et si riche. Parmi les plus beaux villages, on peut citer Mottarone, Pallanza ou Ascona mais se laisser surprendre au rythme de ses envies reste la meilleure des choses à faire quand on circule autour du lac Majeur.

L’archipel des îles Borromées, un joyau au cœur du lac Majeur

Lors de votre escapade au lac Majeur, et si vous y voyagez entre mi-mars et le 1er novembre, alors un détour par les îles Borromées s’impose. L’histoire de cet archipel remonte au XVème siècle quand la famille Boromée acheta une à une les îles et les appela les îles Borromées. Les 3 îles se visitent : Isola Madre, la plus grande où l’on trouve, entre autres, l’un des plus beaux jardins botaniques d’Italie, Isola dei Pescatori qui a conservé l’âme d’un village de pêcheurs et enfin Isoal Bella, la plus prisée pour son palais bâti par la famille entre le XVIè et XVIIème siècle. Je vous conseille d’éviter l’été, la période la plus prisée des touristes.

Randonner dans le parc national du Val Grande

Si le lac Majeur, comme de nombreux lacs dans la région, est reconnu pour la beauté de ses villages, c’est aussi un lieu où l’on peut pratiquer les sports outdoors tels que la randonnée, les sports nautiques ou le VTT. Les adeptes de randonnée ne manqueront pas le parc national du Val Grande situé sur son flanc est. Zone connue pour avoir été le théâtre de nombreux combats durant la seconde guerre mondiale, le parc est une zone presque inhabitée aujourd’hui. Il est d’ailleurs reconnu pour être la plus grande zone sauvage des Alpes. Les adeptes de faune et de flore se délecteront donc de la richesse de sa végétation et de ses espèces animales qui peuplent ce parc classé national depuis 1992.

Faire un détour par le lac d’Orta, le plus secret des lacs italiens

Situé dans le Piémont, à l’ouest du lac Majeur, le lac d’Orta est le plus méconnu des lacs italiens. Entre villages médiévales, mont sacré et abbaye bénédictine isolée sur l’île de San Giulio, celui-ci n’est pas dénué d’intérêts. Un itinéraire d’une soixantaine de kilomètres vous emmène à la rencontre de ses incontournables.

Rate this post

Autres articles à découvrir

Laisser un commentaire