Escapade à Athènes : Coucher de soleil sur le cap Sounion

Lors de ma petite escapade de 3 jours à Athènes, je voulais avant tout sortir de la ville, profiter de la mer, des côtes de l’Attique et me plonger dans ce bleu si unique de la Grèce. Décompresser. Pour mon premier jour, je me fixais un seul objectif : aller au Cap Sounion pour voir le coucher de soleil sur le temple de Poséidon. Situé à seulement 70 km du centre ville d’Athènes, à la pointe sud de l’Attique, c’est vraiment à ce moment là de la journée qu’il faut le voir. Entre flâneries et petites randonnées, je mettrai plus d’une demie journée à faire les 50 km qui séparent mon hôtel du cap Sounion. Venez, je vous emmène dans un voyage rivigorant dans le bleu de l’Attique.

Pour être libre et parce que le temps m’était compté, je décide de louer une voiture, une petite Fiat, avec laquelle je pars directement à l’assaut de la route côtière. Au super zen boutique hotel The Margi où je loge, on me dit « pour aller au Cap Sounion, c’est facile il n’y a qu’une route, il suffit de la suivre ». Me voilà donc prévenue, pas de stress de lecture de carte ou de GPS en perspective, ça va être tranquille. Nikola, le loueur de voiture, me confirme ma bonne idée du jour : « le cap Sounion au coucher du soleil, c’est magnifique. Je te conseille d’y être maximum à 18h ». Bon 18 heures c’est un peu tard pour moi photographiquement parlant, j’ai envie d’y être plus tôt, nous sommes en automne et le site ferme à 19h alors je cible 17H30, cela me laisse donc la journée pour profiter de la côte et de m’arrêter à l’envi.

Pause café au lac Vouliagmeni

Alors que je récupère les clés de la voiture, Nikola me dit « fais un arrêt au lac Vouliagmeni, c’est très sympa de boire son café le matin là-bas ». Comme il faut toujours écouter les recommandations des locaux, je m’exécute. C’est donc assise au bord de ce lac que je débute sereinement ma journée. Situé entre la mer et des sources d’eau chaude, l’eau y est entre 24°C et 27°C à l’année. Avec ses nuances de bleu et de vert, on se croirait dans une petite crique de la méditerranée mais non. Pas le temps de tester les vertues thermales de ce lac pour cette fois, je savoure donc mon café glacé et reprends ma route.

Crique de vouliagmeni sur la riviera d'Athènes en Attique

Je gare ma voiture au premier parking venu et me promène le long des côtes. J’y trouve une petite crique où un club de 3ème âge fait son cour d’aquagym. Je me pose et m’assieds sur les hauteurs pour profiter de la vue à l’infini sur la mer méditerranée.

Pause déjeuner au port de Varkiza

L’heure du déjeuner approche, je m’arrête dans le village de Varkiza au restaurant de fruit de mer Kastelorizo. Au menu un mezze, ma première vraie dégustation de saveurs grècques depuis mon arrivée la veille.

Malgré l’envie après ce déjeuner copieux, pas question de faire la sieste. Pour éviter de m’endormir au volant, je me réveille en faisant le tour du petit port de pêche situé au pied du restaurant. Celui-ci est plutôt endormi. Les bateaux sont tous rentrés au port et le petit marché aux poissons vient de plier bagages. Seul un pêcheur, tranquillement installé sur son fauteuil à côté d’un bateau qui me parait plus industriel que le autres, attend que ça morde au bout de sa ligne. Drôle d’endroit pour se poser et pêcher. Remarquez la vue sur les collines de l’Attique n’est pas si mauvaise !

Athènes Grèce - port de peche

Une fois l’envie de sieste passée, je reprends la route 91 et je découvre qu’elle est ponctuée de petites criques où il fait bon s’arrêter, marcher, flâner, boire un verre. Hors saison l’eau est encore chaude et les plages sont vides. Seuls quelques irreductibles touristes ou locaux sont là, cherchant une petite zone d’ombre. De ma colline j’observe et je ne sais pas pourquoi cette scène me fait tout de suite penser aux vacances de Monsieur Hulot !

Pause sur une crique de la côte ouest de l'Attique

Je profite de cette pause pour m’essayer à l’autoportrait ! La prochaine fois penser à sourire !

Escapade à Athènes - autoportrait

Alors que je continue ma route, mon oeil est attiré par une petite île. Je tourne à droite et j’arrive sur un banc de sable. C’est une presqu’île reliée au continent par un banc de sable Je gare la voiture et vais me promener, appareil photo autour du cou. L’endroit est super paisible. A ma gauche deux pêcheurs, à ma droite un promeneur solitaire, tout droit une chapelle. Je monte voir. C’est l’église Saint Nikola, elle est fermée mais de là haut la vue sur la baie est sympa. Un petit sentier de randonnée m’emmène un peu plus loin. La mer à perte de vue.

Vue sur la petite chapelle Saint Nikola sur la route de cap sounion

Athènes Grèce - La chapelle Saint Nikola vue d'en haut
Athènes Grèce - vue sur les iles

Le temps avance et il ne me reste que peu de temps avant mon rendez-vous avec le coucher de soleil. La route est tellement belle que j’ai envie de m’arrêter partout, dans tous les petits villages. Je n’ai pas vraiment le temps mais tout de même une petite chapelle surplombant une crique me fait de l’oeil. Je fais un détour. C’est trop mignon. Un homme en train de s’étirer après un tour de vélo me propose même de sortir du cadre. Quelle attention. Ils sont comme ça les grecs j’ai l’impression, super avenants.

Athènes Grèce - vue de la petite chapelle
Athènes Grèce - Petite chapelle de la Crique avant le cap sounion

Cette fois c’était mon dernier arrêt, je n’ai plus le temps de flâner. J’arrive au cap Sounion, le soleil est encore un peu haut mais ne tarde pas à me donner ce que j’attends : se coucher entre les colonnes du temple de Poséidon. Magnifique. Au fur et à mesure que le soleil descend, le temple plonge dans la pénombre mais au loin le spectacle est encore beau. Je descends en contrebas pour trouver un coin à moi, seule loin des quelques touristes qui trainent encore sur le site. Sur mon banc j’observe. Du jaune, le ciel passe au orange puis au rouge et enfin au rose. Les soleil se dissumule derrière les nuages mais ses rayons traversent les nuages. Il propose un spectacle dont je n’arrive pas à m’extirper. Petit à petit il part se coucher dans l’infini, les sifflets du gardiens retentissement et me rappelent qu’il est l’heure de partir et de laisser Poséidon au calme et à la douceur de la nuit.

Athènes Grèce - coucher de soleil sur le cap Sounion

Athènes Grèce - coucher de soleil sur la mer égée
Athènes Grèce - le bateau du cap sounion

Athènes Grèce - temple de poseidon

Je fais la route à l’envers. Dans le noir cette fois. Au volant de ma voiture, je passe en revue tous ces instants et me remémore les dégradés de bleu de cette journée. Cette escapade hors du temps à l’extérieur d’Athènes, à mon rythme, m’a fait un bien fou. Louer une voiture pour découvrir la côte ouest de l’Attique était bien la meilleure idée de ma journée. La liberté de m’arrêter où je veux, quand je veux n’a vraiment pas de prix !

Pour me suivre dans mes prochaines aventures, n’hésitez pas à vous abonner à mes comptes Facebook, Instagram, Pinterest et twitter.

Pour partager cet article sur Pinterest :

Le cap Sounion se trouve à 70 km du centre ville d'Athènes. Je conseille vivement une virée pour une demie-journée pour profiter de la route qui longe la côte, ses petites criques et finir en apothéose pour le coucher du soleil au Cap Sounion #thisisathens #athènes #grèce

Ce voyage a été réalisé dans le cadre de campagne #thisisathens who do you think you are sponsorisée par la ville d’Athènes et développée par ToposophyTous les choix éditoriaux des billets produits suite à ce voyage me reviennent.

Tags from the story
,
More from Adeline

Udaipur, I love you

Il est des villes au monde où l’on se sent bien. L’accueil,...
Lire la suite

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *