Accueil > Explorer Liège en 3 jours : mon guide complet

Explorer Liège en 3 jours : mon guide complet

par Adeline
Publié Mis à jour le

De Liège je ne connaissais que la gare des Guillemins pour y être passée en revenant de mon voyage à vélo d’Amsterdam à Maastricht. Ses musées, son street art et mon envie d’explorer encore plus les villes longeant la Meuse m’ont menée jusqu’à celle que l’on connait aussi sous le nom de cité Ardente.

Note : je suis restée à Liège pendant trois jours/deux nuits et je me suis attachée à y visiter de nombreux musées (idéal quand il pleut). J’ai aussi arpenté les rues de différents quartiers pour vous parler du meilleur de Liège.

Il faut savoir qu’il y a en ce moment des travaux à travers toute la ville pour la construction du réseau de tram. Les travaux devraient être finalisés durant l’année 2024 et le tram mis en service en 2025.

Les essentiels à faire à Liège en un coup d’oeil

Voici la carte indiquant toutes mes visites et bonnes adresses à Liège, vous pourrez ainsi voir toutes mes recommandations en un seul et même endroit.

Comment utiliser cette carte ? cliquez sur l’icône pour obtenir les informations sur chaque musée, restaurant ou bar. Vous pouvez aussi l’ajouter à vos favoris en cliquant sur l’étoile située à doit du nom de la carte. Vous la retrouverez ainsi dans le menu de votre Google map dans Adresses enregistrées/cartes

Visiter Liège en 10 incontournables

Avec ses nombreux musées, ses activités culturelles, ses bars et ses restaurants, la ville universitaire de Liège est une cité où on ne s’ennuie pas. Dynamique et festive, elle ne porte pas le nom de Cité ardente par hasard.

1- Se balader dans le centre historique de Liège

La première des choses à faire à Liège pour prendre le pouls de la ville est de se balader dans le centre historique. Une grande partie des incontournables à faire et voir à Liège se trouve dans ce carré qui s’étend environ du Parc d’Arvoy au Grand Curtius, et de la Meuse aux coteaux de la citadelle.

C’est très facile de découvrir le centre historique de Liège à pied, même si les travaux font faire quelques petits détours. C’est ici que vous trouverez toutes les bonnes adresses, une grande partie des musées. Il est aussi à proximité de la citadelle, le poumon vert de la cité Ardente. Au détour des rues vous tomberez ici sur la cathédrale Saint-Paul, là sur un bon chocolatier ou une oeuvre de street art.

2- Monter les 374 marches de la montagne de Bueren

Un peu de sport ne fait jamais de mal. Ici on prend son souffle pour monter les 374 marches de l’escalier qui sépare la rue Hors-Château du parc de la citadelle. Ils sont bordés par de jolis hôtels particuliers et vous emmènent tout droit vers la nature et le parc de la citadelle.

3- Les coteaux de la citadelle pour une balade au vert

C’est le quartier un peu secret de Liège. Il s’étend du haut du coeur historique de Liège et la rue Hors-Château. Sur les hauteurs il y a un parc offrant quelques balades en pleine nature et de belles vues panoramiques sur Liège et la Meuse. A la base des coteaux, une balade vous emmène à travers des petites impasses pour enfin vous offrir des vues sur l’arrière du Palais des Princes-Évêques.

Conseil : je vous recommande de passer à l’office de Tourisme de Liège (Quai de la Goffe 13) pour récupérer la carte commentée des coteaux de la citadelle et du coeur historique. Vous trouverez les balades à faire, ainsi que des explications historiques des lieux.

4- Les impasses du quartier hors-château

Le nord de la rue Hors-Château donne accès à quelques impasses. L’impasse des Ursulines, l’impasse des drapiers, elles portent toutes un nom et son singulières. Ici vivaient autrefois les employés des différents hôtels particuliers du quartier. Aujourd’hui ce sont des lieux calmes ou les habitants se cachent derrière des portes colorées, ou se réunissent dans les petits salons d’été installés dehors.

Note : j’ai bien aimé me balader dans ces impasses mais je me suis parfois sentie un peu gênée. Les rues sont étroites et parfois le jardin des habitants. S’y balader c’est aussi une petite intrusion dans la vie de ces gens. Veillez à faire attention à votre environnement si vous prenez des photos.

5- Virée culturelle dans les musées de Liège

Liège possède un grand patrimoine culturel, et ses musées font partie des incontournables des lieux à visiter, et le parfait si vous visitez Liège sous la pluie comme cela a été le cas une bonne partie de mon séjour.

Parmi les musées que j’ai aimés, je recommande :

  • Le Grand Curtius qui, sur 5000m2, regroupe des collections d’Art religieux et d’Art mosan, d’arts décoratifs, d’archéologie et une collection d’Armes impressionnante. Si vous aimez l’histoire, c’est définitivement là qu’il faut aller. Prévoir au moins 1h30 pour en faire le tour
  • Le musée des Beaux-Arts La Boverie, situé en plein coeur du parc du même nom en bord de Meuse, présente une collection permanente avec des oeuvres de Monet, Gauguin ou Picasso. C’est aussi un lieu d’expositions temporaires qui parfois collabore avec le musée du Louvre. Jusqu’en avril 2024, c’est une exposition de l’artiste américain Bill Viola. Ses oeuvres à base de vidéo intriguent les spectateurs et provoquent de nombreuses émotions. Encore aujourd’hui, je ne sais pas si j’ai aimé ou pas.
  • Construite à la fin des années 30, la cité miroir est le symbole de l’époque moderniste belge à Liège, largement inspiré par le Bauhaus, le courant allemand de l’entre deux guerre. Dans ces anciens Bains et Thermes se déroulent des expositions fascinantes « au service de la mémoire, de la citoyenneté et de la culture ». Jusque fin janvier 2024, vous pourrez voir deux expositions : « ce que les femmes afghanes ont à nous dire » et « Enjeux humains », une exposition sur les dessins de presse.
  • Enfin le musée Trinkhall est un musée comme je n’en ai jamais vu d’autre auparavant car il expose des oeuvres d’artistes porteurs de handicap mental. En se baladant on oublie qui est derrière l’oeuvre et on se laisse émouvoir par la qualité artistique.

Mon avis sur les musées de Liège : j’ai vraiment été impressionnée par la qualité des musées de la cité ardente. Que l’on aime l’art contemporain, l’histoire ou l’actualité, tous sauront vous toucher. J’ai particulièrement aimé la Cité Miroir parce que les expositions vues m’ont interrogée ou poussée dans mes retranchement. Tout cela dans le cadre extraordinaire de cette ancienne piscine.

6- Balade street art en Outremeuse

La ville de Liège est assez connue en Belgique et en Europe pour ses grandes fresques de street art, un réel musée à ciel ouvert d’art de rue. Depuis 2002, l’opération Paliss’art offre la possibilité aux artistes de rue de s’exprimer sur des murs de grandes surface. C’est ainsi que l’on trouve aujourd’hui autour de 90 oeuvres de street art aux 4 coins du territoire de Liège. Parmi mes préférés on retrouve l’hommage à Andy Warhol d’Ecto et Nova Dead (rue Basse-Wez), Inside Magritte d’Elnino 76(rue vador 5) et Narbonne d’Adèle Renault (rue de l’Etuve).

Mes conseils : vous pouvez vous rendre dans le quartier Outremeuse en Navette fluviale. Elle est en service de début avril à début novembre et dessert 5 arrêts stratégiques de Liège. Depuis l’arrêt Pôle fluvial, vous arrêt accès assez vite aux oeuvres de street art. Pour les découvrir, je vous conseille d’aller retirer à la Maison du Tourisme du Pays de Liège le guide papier « Street Art itinéraires commentés ».

7- Le circuit des collégiales, le patrimoine religieux de Liège

Le patrimoine religieux de Liège compte 7 collégiales fondées autour de l’an mil. Elles sont toutes situées dans le coeur historique de la ville. Je vous conseille d’aller voir la cathédrale Saint-Paul pour son trésor et la collégiale Saint-Barthélémy pour ses fonds baptismaux provenant d’une église aujourd’hui disparue. La particularité de cette oeuvre en laiton est d’avoir été réalisée aux XIIè siècle en une seule coulée, selon la technique de la cire perdue. Les fonds Baptismaux de Saint-Barthélémy à Liège figurent parmi les 7 merveilles de Belgique. Si vous aimez l’art religieux, je vous conseille aussi d’aller au Grand Cursius.

8- Passer par la Gare de Liège-Guillemins

Conçue par l’architecte espagnol Santiago Calatrava, et inaugurée en 2009, la gare de Liège-Guillemins est un chef-d’œuvre contemporain. Son architecture futuriste épurée et ondulante, et sa grande verrière sous laquelle vont et viennent les trains venus des 4 coins de Belgique et d’Europe, en font un site incontournable à Liège pour tous les amateurs d’architecture moderne. Le train étant le moyen de transport le plus facile pour arriver à Liège, il y a de grandes chances que ce soit votre point d’entrée dans la cité ardente. Très lumineuse, elle est fonctionnelle mais assez froide, tant par son design que par le vent qui s’engouffre sur les quais.

A voir jusqu’en Mai 2024 : La gare de de Liège-Guillemins est mise en lumière par l’artiste Daniel Buren, à l’image de ce que l’artiste français avait fait pour la Fondation Vuitton à Paris en 2016.

9- Régaler ses papilles des diverses spécialités liégeoises

Liège est une ville gourmande. Sucrées ou salées, les spécialités liégeoises vont à coup sûr éveiller vos papilles. Parmi les incontournables à goûter, on trouve :

Authentique gaufre de Liège dans la vitrine de Gaufrette saperlipopette
  • Les Boulets à la liégeoise, un plat salé composé de boulettes de viandes et de sauce au vin servi avec des frites bien sûr !
  • L’authentique gaufre de Liège, moelleuse et croustillante, elle est cuite dans un gaufrier à 24 trous (une bonne adresse : une gaufrette saperlipopette)
  • Le véritable café liégeois qui se déguste au dessert dans différents restaurants de la ville (comme le Cloitre, le restaurant du musée de la vie Wallonne)
  • Les Lacquemants, une fine gaufrette fourrée au sirop de sucre candi. Ils se dégustent à la Foire d’octobre à l’institution Désiré de Lille

Note : tester toutes ces spécialités liégeoises et repartir avec 2 kg en trop 🙂 Mais c’est trop bon !

10- La foire d’octobre, une fête foraine au coeur de Liège

On peut dire que la foire d’octobre de Liège est une réelle institution en Wallonie. Elle existe depuis 1871 et connue pour être la plus ancienne foire de Belgique. Vous pouvez comme moi, ne pas être fan de manèges, par contre c’est une ambiance vraiment sympa qu’il ne faut pas rater. C’est aussi l’occasion de goûter aux Lacquements de chez Désiré de Lille (vous reconnaitrez le stand à la queue sans fin qui attend devant le stand), ou de manger une authentique gaufre de Liège. Bon si vous préférez la gaufre de Bruxelles, plus aérienne, vous en trouverez aussi.

Liens utiles pour organiser son séjour à Liège & ses environs

Guide pratique pour organiser sa visite de Liège

Comment aller à Liège ?

Le train est la meilleure manière d’arriver à Liège. 4 Eurostar (ex Thalys) partent de Paris chaque jour et arrivent à Liège en 2h30, avec un arrêt à Bruxelles.

Se déplacer à Liège

A l’heure actuelle toute la ville de Liège est en travaux car le tram doit arriver dans les prochains mois. En réalité c’est un peu le bazar, je vous conseille donc, si vous êtes motorisé, de laisser votre voiture quelque part et tout faire à pied ou en bus. Par contre sachez qu’en raison des travaux certaines routes de bus sont déviées, il faut donc être vigilant quant à l’arrêt.

Où dormir à Liège ?

En arrivant en train, le plus pratique est de poser ses valises dans un hôtel ou un B&B près de la gare. Tous deux situés à proximité de la gare, il suffit ensuite de longer la Meuse ou de prendre la navette fluviale pour arriver dans le centre ville.

J’ai testé deux hôtels lors de mon séjour à Liège :

  • L’hôtel Yust situé en face de la gare de Liège-Guillemins. Un bonne adresse où dormir, mais aussi où manger à Liège.
  • The street lodge B&B est situé dans une maison typique de Liège à quelques pas de la gare. C’est idéal pour poser ses affaires avant de visiter le centre

Où manger où sortir à Liège ?

Voici une liste de lieux où manger et où boire un verre à Liège :

  • Brasserie de Liège : c’est la seule brasserie présente dans la ville de Liège. Elle est installée dans les sous-sol de la Grand Poste. Les bières se dégustent au bar, accompagnées d’un plat du food market voisin.
  • Fondamental : pour boire une bonne bière accompagnée de tapas locales
  • Moment Liège : très bon restaurant situé à deux pas de la cathédrale Saint-Paul
  • Gwali : situé à deux pas du Grand Curtius sur les quais de la Meuse. Pause brunch parfait après avoir fait le marché de la Batte le dimanche matin.

Article en collaboration avec Tourisme Wallonie

Rate this post

Autres articles à découvrir

Laisser un commentaire