Bref. J’ai fait un tour du monde

Bref j’ai fait un tour du monde ou comment s’inspirer d’une série télévisée pour résumer son tour du monde.

Le jour où j'ai réalisé un premier grand rêve de ce tour du monde : voir le Taj Mahal

J’ai regardé une carte pour voir où partir en vacances. J’ai pas pu me décider.

Je me suis dit que la solution était de partir longtemps. J’ai tout lâché. Le boulot, la famille, les amis. Ils ont dit « t’es folle ». J’ai dit « ouais ». J’ai quitté la France.

Je suis arrivée en Inde à 3h du mat’. J’ai dansé dans ma chambre. Tout s’est enchaîné pendant 338 jours.

J’ai pris 70 bus, 26 avions, 12 trains, 8 bateaux, 1 chameau, des rickshaws, des tuk-tuk et mes pieds.

J’ai passé 561 heures en bus, 96 en avion, 78 en train, 35 en bateaux et des brouettes en chameau, en rickshaw, en tuk-tuk et à pieds.

J’ai passé environ 782 heures soit 32,58 jours dans les transports.

J’ai dormi dans 177 « lits ». 21 étaient des sièges de bus pas toujours confortables. Ces nuits-là, j’ai presque pas dormi.

J’ai parcouru des dizaines de milliers de kilomètres. Je les ai pas comptés. Je sais pas compter jusqu’à plus de 10 000 et Google map n’est pas mon ami.

J’ai appris à dire « bonjour » et « au-revoir » en 10 langues. Aujourd’hui ça ne me sert à rien mais là-bas ça aide à créer des liens avec les autochtones.

J’ai appris le taux de change de 16 monnaies différentes et je peux dire qu’un jour j’ai été millionnaire. ça m’a pas déplu.

J’ai traversé 16 fuseaux horaires et vécu le 16 août deux fois. J’ai perdu la notion du temps.

Je me suis trouvée sur la route d’une vache sacrée. Elle a pas aimé. Elle m’a donné un coup de tête. Est repartie. Ma cuisse s’en souvient encore.

J’ai pas mis les pieds sur la lune mais j’ai vaincu l’Annapurna. C’est haut, c’est beau mais… c’est haut.

J’ai vécu à plus de 4 000 m d’altitude. Ma tête a tourné. Mon corps a dit stop. Je suis redescendue.

J’ai vécu dans en Nouvelle Zélande, pays où il y a 12 fois plus de moutons que d’habitants. J’ai rencontré les mystérieux Moais de l’Ile de Pâques et je suis allée à Ushuaia depuis Buenos Aires en 51 heures. C’est loin mais c’est beau.

J’ai grimpé le Huayna Picchu pour voir le Machu Picchu vu d’en-haut. A l’arrivée, j’ai pas vraiment vu le Machu Picchu. Le brouillard est monté. La vue était bouchée. Je suis redescendue.

Je suis arrivée à Bangkok lors du conflit de chemises rouges et à Rio au moment de l’attaque d’une favela par l’armée. Je suis restée. Je suis allée à la plage. Il m’est rien arrivé.

J’ai mangé des sauterelles et des vers grillés en Thaïlande. J’ai trouvé ça bon et croquant.

J’ai fait une minute de chute libre au-dessus de la barrière de corail. J’ai pas eu peur.

J’ai écouté les podcasts de la Revue de presque de Nicolas Canteloup dans un tuk-tuk. J’ai oublié que j’étais mal installée…. Pendant 4 heures.

J’ai lancé des poudres de couleurs lors de Holi en Inde, lancé de l’eau lors du Songkran festival à Bangkok et vu des hommes déguisés en ours pour la fête de Sainte Rita à San Pedro de Atacama. Je me suis dit qu’ils avaient de drôles de fêtes ailleurs dans le monde mais j’ai pas pu m’empêcher d’y participer.

J’ai fait un tête à tête avec une baleine franche australe, intégré une colonie de manchots de Magellan et traversé la jungle amazonienne. Je me suis dit que j’étais l’amie des animaux exotiques.

J’ai vu plein de choses. J’ai rencontré des gens, des gens et des gens. J’étais dans mon élément.

Je suis rentrée. J’ai repris la routine.

Bref j’ai fait un tour du monde

En 2010 j'ai fait un tour du monde. Fêter Holi avec les enfants de Jaisalmer au Rajasthan en Inde est l'un de mes meilleurs souvenirs

Nous sommes à Mandalay en Birmanie. Ce monsieur attend le client en lisant la presse propagande

J'arrive à l'ile de Paques, ma porte d'entrée sur l'Amérique du sud, dernier continent de ce tour du monde

Au début de mon tour du monde, je me suis arrêtée dans un orphelinat en Inde du sud où j'ai rencontré Sasi, une jolie jeune fille souriante
Petite fille de l'école adjacente à l'orphelinat d'Inde du sud où je suis allée au début de ce tour du monde

Une baleine franche australe observée à la péninsule valdés en Argentine à la fin de mon tour du monde

Pour me suivre dans mes prochaines aventures, n’hésitez pas à vous abonner à mes comptes Facebook, Instagram, Pinterest et twitter.

Pour partager sur Pinterest :

Bref j'ai fait un tour du monde, c'est l'histoire d'une aventure unique d'un an autour du monde résumé à la façon de la série Bref.

Mots clés qui ont permis de trouver cet article

Dernière mise à jour par le .

Tags from the story
More from Adeline

Recherche contrôleur SNCF désespérément

Un dimanche matin de novembre, je me lève un peu tôt pour...
Lire la suite

77 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *