Où dormir en Islande ? Mes bonnes adresses sur la route circulaire

Trouver où se loger pas cher en Islande est un vrai challenge que nous avons essayé de relever avec mon amie Héloïse lors de notre road trip hivernal de 3 semaines. Avant notre départ, nous avions étudié la question de louer un van et dormir où bon nous semblait, ou de louer une voiture et dormir dans des auberges pas trop chères. Au final, nous avions calculé que pour le prix de la location du van pour près 3 semaines, nous avions un budget de 100€ par nuit. Nous avons donc étudié le tarif des auberges autour de la route circulaire et nous sommes dit que c’était tout à fait possible de trouver à des nuitées inférieures à ce prix-là. En cherchant bien, nous avons trouvé des auberges vraiment bien (même dans le sud et le cercle d’or mais pas forcément avec le même rapport qualité/prix). Après Où dormir à Chiang Mai, Où dormir à Bangkok, découvrez mon guide Où dormir pas cher en Islande ?

Où dormir (pas trop cher) en Islande ? Toutes bonnes adresses d'hostels et de fermes le long de la route circulaire #islande #hotels #routecirculaire

Dormir pas cher en Islande : nos besoins

Avec notre budget serré pour 3 semaines en Islande en hiver (1500€ par personne), nous avons vite compris que nous devrions faire des compromis pour trouver à se loger par cher. Il nous a été assez évident que nous devrions réserver des auberges avec cuisine pour éviter soit de mal manger soit de dépenser un fric monstrueux en restaurants.

Nos critères de choix étaient donc les suivants :

  • Chambre individuelle avec lits jumeaux
  • entre 60 et 100€ maximum la nuit
  • Une cuisine commune pour pouvoir nous faire à diner (ça excluait automatiquement les hôtels)
  • Une salle de bain partagée ou individuelle
  • Un bon rapport qualité prix quand même (que nous avons évalué selon les notes attribuées sur Booking.com, le site par lequel nous avons réservé toutes nos nuitées)

Jusqu’aux fjords de l’est, nous avons réservé nos auberges un ou deux jours en avance, c’était difficile de prévoir avec le temps islandais qui peut changer vraiment rapidement. A partir de Höfn, il a vraiment fallu que nous réservions pour notre dernière semaine car il ne nous restait plus grandes possibilités dans le sud et le cercle d’or, les deux zones les plus explorées en hiver en Islande.

Reykjavík

Nous avons passé deux nuits à Reykjavík en début de séjour. Pour trouver une auberge à un prix correct, nous avons réservé plus d’un mois avant notre départ, la ville étant très prisée notamment par les voyageurs de courte durée (pour un voyage hivernal, j’imagine que pour un voyage estival il faut s’y prendre encore plus tôt). Pour être très honnête les prix sont délirants dans la capitale islandaise et ce n’est pas facile de trouver chaussure à son pied dans le centre sans dépenser des fortunes.

Où dormir en Islande ? Revue détaillée de mes bonnes adresses sur la route circulaire #Islande #reykjavik

Eglise Hallgrimskirkja - Où dormir en Islande ? Revue détaillée de mes bonnes adresses sur la route circulaire #Islande #reykjavik
La Harpe, Reykjavik - Islande - Où dormir en Islande ? Revue détaillée de mes bonnes adresses sur la route circulaire #Islande #reykjavik

Finalement, nous avons trouvé la Central Guesthouse (76,50€ chambre individuelle, salle de bain commune). Située dans le centre de Reykjavík, elle nous a permis d’explorer la ville à pied sans dépenser d’argent en transport en commun. Elle se trouve aussi à une dizaine de minutes à pied de l’arrêt des bus qui viennent de l’aéroport donc idéal de ce point-de-vue là aussi !

La cuisine/pièce commune située au sous-sol nous a permis de nous faire nos petits-déjeuner et diner. L’auberge est très propre et les salles de bain communes aussi. Pas trop de charme mais pratique et avec un bon rapport qualité/prix dans l’ensemble.

J’avais aussi repéré le Kex hôtel mais les chambres individuelles étaient en dehors de notre budget et le Reykjavik Downtown HI Hostel mais il n’y avait que des places en dortoir disponibles (et le lits en dortoirs sont extrêmement chers aussi).

Péninsule de Snæfellsnes

Après une journée à explorer Reykjavík (ce qui m’a largement suffit, je n’ai pas flashé du tout sur cette ville), nous avons pris la direction de la péninsule de Snæfellsnes. Pour ne pas dépasser l’objectif des 200 km maximum parcourus chaque jour que nous nous étions fixé, nous avons chercher une auberge sur la côte nord et nous sommes tombées sur une chouette adresse dans le village de Ólasvík, juste à la sortie du parc national de Snæfellsjökull.

Où dormir sur la péninsule de Snæfellsnes - Eglise de Bodir

Où dormir pas cher en Islande sur la péninsule de Snæfellsnes ? Revue détaillée de mes bonnes adresses sur la route circulaire #Islande #Snæfellsnes
Où dormir pas cher en Islande sur la péninsule de Snæfellsnes ? Revue détaillée de mes bonnes adresses sur la route circulaire #Islande #Snæfellsnes

Si d’extérieur la Við Hafið Guesthouse ne donne pas très envie (bâtiment sans charme situé à côté d’une station essence mais en bord de mer), à l’intérieur elle est super bien aménagée, très propre avec une pièce à vivre très sympa. Nous avons payé 81€ la nuit en chambre individuelle avec salle de bain commune, petit déjeuner (succinct) inclut et une grande cuisine.

vid hafid guesthouse - peninsule snaefellsnes
vid hafid guesthouse - peninsule snaefellsnes

Lors de mes recherches, j’avais aussi repéré le Harbour Hostel dans le centre de Stykkishólmur à 60 km plus à l’est. Nous avons préféré faire moins de route ce jour-là et nous avons bien fait, il y a tant de choses à faire sur la péninsule de Snæfellsnes qu’il vaut mieux prévoir des petites journées en terme de kilomètres à parcourir.

Péninsule de Vatnsnes

Attention coup de coeur !

L’idée était de faire le tour de la Péninsule de Vatnsnes pour aller voir les phoques barboter dans les eaux de la mer du Groenland et Hvitserkur (ce rocher en forme de rhinocéros) donc nous avons cherché une guesthouse près de Hvammstangi.

Où dormir pas cher en Islande sur la péninsule de Vatnsnes ? Paysage sur les fjords #islande #vatnsnes

Où dormir pas cher en Islande sur la péninsule de Vatnsnes ? Hvitserkur #islande #vatnsnes
Où dormir pas cher en Islande sur la péninsule de Vatnsnes ? Maison isolée sur les fjords #islande #vatnsnes

Nous sommes tombées sur Höfðabraut Guesthouse une petite maison en bois située en bord de fjord un peu avant le village de Hvammstangi. Nous sommes accueillies par Eva-Lena avec le sourire qui nous a présenté sa jolie maison et offert sa plus belle chambre : vue sur le fjord depuis nos lits  ! Nous avons payé 85€ la chambre individuelle avec salle de bain commune et petit déjeuner inclus (avec de bonnes gaufres maison). Les parties communes sont modernes et la terrasse en bois avec cette vue dégagée sur le fjord donne envie de chiller en été (il y a même un jacuzzi à l’extrémité de cette jolie terrasse).

Eva-Lena et son mari sont éleveurs de chevaux et en été organisent des randonnées sur plusieurs jours. Vu l’accueil reçu sur une seule soirée, j’imagine que ces randonnées sur plusieurs jours valent le détour !

Péninsule de Tröllaskagi

Avec notre idée de ne pas faire plus de 200 km par jour et voulant faire le tour de la Péninsule de Tröllaskagi, nous avons cherché une auberge pas trop loin de l’entrée de cette péninsule et c’est à Sauðárkrókur que nous avons trouvé notre bonheur.

Où dormir pas cher en Islande sur la péninsule de Trollaskagi #islande #Trollaskagi

Où dormir pas cher en Islande sur la péninsule de Trollaskagi - Aurore boréale #islande #Trollaskagi
Où dormir pas cher en Islande sur la péninsule de Trollaskagi - Aurore boréale #islande #Trollaskagi

Nous étions seule à l’auberge Drangey Gistiheimili et avions donc cette maison pour nous toutes seules. La chambre est simple mais la pièce commune est joliment décorée de façon assez moderne mais mêlant des photos historiques de l’auberge et du village. Nous avons payé 81€  la chambre individuelle sans petit-déjeuner, salle de bain commune et de surcroît l’auberge pour nous ce soir-là.

Drangey Gistiheimil, guesthouse dans le nord de l'islande
Drangey Gistiheimil, guesthouse dans le nord de l'Islande

C’est ici que nous avons vu notre première aurore boréale dans le froid mais en plein coeur du village. Magique !

Le lendemain, alors que nous étions en route pour explorer la péninsule de Tröllaskagi, il s’est mis à neigé. Nous avons donc changé de plan, rebroussé chemin et sommes allées directement vers le lac de Myvatn. 6h pour faire 150 km, pas de pause randonnée ce jour-là. Beaucoup de stress mais un petit paradis à l’arrivée.

Reykjahlíð et Myvatn

Attention coup de coeur !

Nous voulions nous poser 3 jours près du lac de Myvatn. Aussi nous avons cherché vers  Reykjahlíð. C’est à une cinquantaine de kilomètres en amont du lac que nous avons trouvé notre bonheur. Öndólfsstaðir Farm B&B est une ferme légèrement en retrait de la route numéro 1. La nature et les chevaux pour seul environnement. Le bonheur.

ou dormir en islande pas cher a Myvatn - le volcan de Hverfjall #islande #myvatn #hverfjall

Où dormir en Islande pas cher à Husavik #islande #husavik
Où dormir en Islande pas cher à Myvatn #islande #Godafoss

Ici nous sommes reçues dans la famille. Abba la maitresse de maison nous fait un super petit déjeuner et a su nous séduire avec ses cookies et autres muffins au chocolat quand nous rentrions de nos balades pour l’heure du goûter. Thé et café à volonté toute la journée dans la salle commune, le bonheur !

Notre chambre est grande, possède une salle de bain et la vue sur la nature et les chevaux suffisent à me combler de joie ! Nous avons payé 230€ les 3 nuits soit 77€ la nuit petit-déjeuner inclus. Trop concentrée que j’étais à manger les cookies, j’ai oublié de prendre une photo de la pièce. Bon c’est pas grave, la chambre et les chevaux vont vous donner une petite idée de cette belle adresse 😉

Il y a beaucoup à faire dans les environs : Godafoss, de sublimes chutes, le lac et les bains de Myvatn, randonnées autour du volcan Hverfjall, voir les baleine à Husavik… ça méritait bien d’y passer 3 jours. Le rapport qualité/prix est excellent et quel bonheur de côtoyer un peu les islandais !




Egilsstadir

Les voyageurs que nous croisons dans notre ferme nous confirment les uns après les autres que la route des fjords est difficilement praticable à cause des fortes chutes de neige des derniers jours. Aussi nous choisissons de faire une pause d’une nuit à Egilsstadir et profitons de notre courte journée de route pour aller voir la chute Hengifoss, une petite randonnée bien sympa pour aller voir l’une des chutes les plus hautes d’Islande.

Hengifos, chute près d'Egilsstadir en Islande #islande #cascade #egilsstadir

Nous arrivons à Egilsstadir et nous installons à la Lingas Guesthouse. Nous n’avons pas bénéficié du meilleur accueil sur place mais l’auberge est très bien entretenue et propre. La salle commune est agréable mais la cuisine très petite et difficile d’y cuisiner à plusieurs. Pour une nuit nous avons payé 62€ sans petit-déjeuner.

J’avais repéré la Guesthouse Olga qui était légèrement plus chère. J’aimais bien le charme de la petite maison. Nous avons aussi aperçu les chalets de Skipalaekur, leur emplacement sur le lac Lagarfljót est exceptionnel !

Ou dormir pas cher en Islande ? Pourquoi pas un petit chalet à Egilsstadir #islande #egilsstadir

 

Il a pas mal neigé dans la nuit, la voiture est sous 20cm de neige. Nous appréhendons la journée. Nous changeons de programme et prenons directement la direction de Djupivogur, un village au coeur des fjords de l’est.

Djúpivogur

Finalement la neige a laissé sa place au soleil et nous parcourons les magnifiques fjords sous un temps extraordinaire. Les récits des voyageurs qui ont galéré sous la neige dans cette région prennent beaucoup de sens. Nous parcourons les fjords à notre rythme et nous arrêtons pour la nuit à Djúpivogur au Framtid hostel, l’auberge de l’hôtel Framtid situé sur joli petit port.

Où dormir pas cher en Islande ? Djupivogur au coeur des fjords de l'est constitue une belle étape après le cercle d'or et le sud #islande #hiver #hotels

Où dormir pas cher en islande à Djupivogur... Dans les fjords de l'est, Djupivogur est une étape incontournable #islande #hiver
Où dormir pas cher en islande à Djupivogur... Dans les fjords de l'est, Djupivogur est une étape incontournable #islande #hiver

L’auberge est très sympa, calme et située juste en face de la piscine. La cuisine/salle commune est grande, assez bien aménagée et on y trouve tout ce qu’il faut pour cuisiner  sauf les indispensables (poivre, sel, huile…). Les parties communes sont propres et les chambres possèdent un petit lavabo. Seuls les voyageurs sont présents sur place, l’accueil et la remise des clés se fait à l’hôtel sur le port. Nous avons payé 76,50€ pour la nuit sans petit-déjeuner. C’est l’auberge la moins chère que nous avons trouvé à nos dates au coeur des fjords de l’est.

De l’auberge il y a une chouette randonnée qui traverse l’aérodrome (attention on ne sait pas que c’est une piste d’atterrissage), la plage de sable noir et revient dans le village. C’est faisable en hiver. Le vent assez fort le jour où nous y étions nous a fait rebrousser chemin.

Nous prenons la direction du sud et de Höfn et c’est à partir de là que nous avons eu du mal de trouver des logements dans nos prix.

Höfn

Comme nous n’avions pas encore vu d’aurore boréale digne de ce nom, nous avons cherché des logements plutôt situés à la campagne qu’au coeur des villages.  Dans les logements disponibles qu’il nous restait vers Höfn, nous avons choisi Dilksnes guesthouse. Ici les chambres sont situées au sous-sol et l’entrée située à l’arrière d’une maison. Il y a 2 (ou 3) chambres et la petite cuisine fait office de parties commune. Difficile de cuisiner à plusieurs dans cette pièce rikiki donc pas hyper agréable comme pièce à vivre. Tout est propre mais sans charme. On sent vraiment la machine à sous.

Nous avons payé 84€ pour une chambre de 3 lits avec salle de bain commune et sans petit-déjeuner donc cher par rapport à d’autres prestations du nord de l’Islande.

Ceci étant, je garde de cet endroit le souvenir de notre plus belle aurore boréale en Islande et d’une soirée à dire « je kiffe ma life ».

Où dormir pas cher en islande à Höfn #islande #hiver #höfn

Diamond Beach, Islande #island #diamondbeach
ou dormir pas cher en islande à Hofn - vers le glacier de Jokulsarlon #islande #hotel #höfn

Vik et le sud

Attention n’y allez pas sauf si comme nous vous n’avez pas le choix !

Nous avons vécu un petit enfer pour réserver une auberge dans les environs de Skalfatel. Les prix étaient excessifs, les bonnes auberges étaient déjà réservées bref nous nous sommes retournées comme beaucoup sur Frakkur Guesthouse, la seul à un prix accessible mais au rapport qualité/prix bien trop élevé. Les deux seuls points positifs de cette auberge, ce sont les rencontres que l’on y fait (mais ça c’est aussi le fruit du hasard) et le fait qu’elle soit située en plein nature. Nous avons payé 102 euros la nuit, bien trop au regard de la propreté très aléatoires et de la chambres très exigüe.

Honnêtement les commentaires de booking sont assez conformes à la réalité des choses. N’y allez pas sauf si comme nous, vous n’avez pas le choix !

Plage de Vík dans le sud de l'Islande #islande #vik

Le cercle d’or

Pour la visite du sud et du cercle d’or, un couple d’australiens croisés dans notre ferme chouchou vers le lac de Myvatn nous a recommandé Dægra farm cottages. Ils m’ont bien donné envie en me disant que l’expérience était similaire à Öndólfsstaðir Farm B&B mais malheureusement aucun cottage n’était disponible à nos dates. Nous avons donc cherché une autre ferme car nous avions vraiment aimé l’expérience dans le nord. Nous nous reportons donc sur la Steinsholt Guesthouse.

Après quelques kilomètres de chemin, encore une fois en pleine nature, l’accueil à la Steinsholt Guesthouse est agréable. Ici nous avons une chambre avec notre salle de bain individuelle, un petit déjeuner inclus et même un petit bain chaud sur la terrasse extérieure. Ici il est possible de diner aussi (avec supplément). Elle est assez bien située et une belle étape pour visiter le cercle d’or. Nous avons payé 108€ euros la nuit (petit-déjeuner inclus). C’est plus cher que dans le nord pour le même service… Le prix à payer pour le cercle d’or !

Parc national de Pingvellir dans le cercle d'or en Islande #islande #cercledor

Geysir, un incontournable du cercle d'or en Islande #islande #cercledor
Geysir, un incontournable du cercle d'or en Islande #islande #cercledor

Les impressionnantes chutes de Gullfos dans le cercle d'or en islande #gullfos #islande

Dans les environs, vous pourrez visiter Geysir, Gullfoss, le parc national de Pingvellir, Blue Lagoon…

Péninsule de Reykjanes

Dernière étape avant de rentrer en France, la péninsule de Reykjanes…. Pas un souvenir impérissable il a plu toute la journée, sauf le moment où nous sommes arrivée vers Klefjavík.

Le phare de keflavik sur la péninsule de Reykjanes #islande #hiver

Notre vision de la péninsule ressemblant à cette photo ci-dessous, nous nous sommes réfugiées la Mar Guesthouse située au sud dans le village (un peu industriel) de Grindavík. Ma vision de la péninsule de Reykjanes #islande #hiver

Située à une vingtaine de kilomètres de l’aéroport, c’était idéal pour nous qui reprenions l’avion en fin de matinée le lendemain. Je n’ai pas du tout aimé la salle commune trop sombre, dommage puisque vu le temps, nous avons fait le check-in en début d’après-midi après quoi nous avons laissé le temps passer à l’hotel. Pour 68€ la nuit (sans petit-déjeuner), nous avions une assez grande chambre et des salles de bain communes. Ceci étant l’hotel était assez propre (sauf les frigos de la cuisine) et reste un bon compromis avant de reprendre un avion à mi-journée le lendemain.

Mes conseils pour réserver des logements pas chers en Islande

Le temps étant très changeant en Islande, nous avons fait le choix de réserver d’un jour sur l’autre dans le nord (sans avoir de problème pour trouver) puis avons réservé pour la dernière semaine quelques jours avant d’arriver à Höfn. Nous avons passé une à deux heures certains soirs à chercher et se fixer sur les logements que nous voulions pour le lendemain ou les jours suivants.  C’est un long travail que de chercher, lire les avis et être d’accord que nous n’avions pas préparé en amont pour être libre d’adapter le voyage en fonction de la météo et de nos envies.

Pour trouver où dormir pas cher en Islande, je vous conseille tout de même :

  • De prévoir votre trajet en amont du voyage et faire quelques recherches préalables qui vous feront gagner du temps et profiter de vos soirées
  • RESERVER AVANT VOTRE DEPART le cercle d’or et le sud (jusqu’à Höfn) pour être sûr d’avoir des logements bons marchés et/ou d’un bon rapport qualité prix
  • Mettre des conditions dans vos recherches booking selon vos critères. Par exemple : logement avec cuisine, prix moins de 100€, note au-dessus de 8… Les critères de sélections sont larges sur le site internet et permettent vraiment d’affiner les recherches.
  • Préférer des fermes et B&B, c’est moins cher et vous êtes au contact des islandais. Souvent dans les auberges nous n’avions pas de personnel avec nous. L’expérience de l’Islande a été un peu frustrante pour moi qui aime suivre les conseils des locaux.

Booking n’est pas la seule référence. Si vous recherchez des auberges de jeunesse, des lits en dortoir alors je vous conseille aussi de jeter un oeil à Hostelworld.

Attention : la TVA va augmenter au 1er juillet 2018 (de 11 à 21%), les prix de cet article sont donc annoncés à titre indicatifs et risquent malheureusement d’évoluer à partir le l’été !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le sur Pinterest

Où dormir pas trop cher en Islande sur la route circulaire ? Mes bonnes adresses (et celles à éviter) #islande #hotels
Où dormir pas trop cher en Islande sur la route circulaire ? Mes bonnes adresses (et celles à éviter) #islande #hotels
Où dormir en Islande ? Mes bonnes adresses sur la route circulaire
4.8 (95%) 4 votes

Tags from the story
,
More from Adeline

Be me now – Leipzig, Allemagne

Nous restons en Europe pour cette 4ème fenêtre du calendrier de l'Avent...
Lire la suite

9 Commentaires

  • Je confirme que KEX à Reykjavik est très sympa (en particulier la salle qui fait bar/restaurant), mais très cher, même en dortoir (j’avais payé 25€/nuit dans un dortoir de 10 en janvier 2013… Ça a dû monter depuis). Dommage.

    Un poil plus élevé que votre budget, l’hostel Oddson propose des chambres individuelles à 110 euros la nuit. Il est bien situé (possibilité d’aller à pied dans le centre), propre et silencieux (testé en mai 2017).

    Pour ceux qui prennent l’avion tôt, le meilleur rapport qualité-prix selon moi est The Capital Inn, à la sortie de Reykjavik. Une sorte de Formule 1 où j’avais payé 40€ la chambre double en novembre 2014.

    Dans le sud, je recommande Nicehostel Seljaland, bien placé (entre Seljalandsfoss et Skogar), une auberge de jeunesse avec aussi des chambres individuelles à 75€. Staff sympa, lieu propre et endroit pratique pour visiter le coin (testé en mai 2017 aussi).

    J’aime beaucoup aussi la Skogar Guesthouse, à Skogar (dans une famille islandaise… ils m’avaient préparé un super dîner un soir où j’étais coincé là à cause d’une tempête, un de mes meilleurs souvenirs d’Islande), qui a même son propre sauna. Malheureusement, leurs tarifs ont explosé (j’avais payé 42€ la chambre double en janvier 2014, peu après leur ouverture… En novembre de la même année, pour la même chambre, j’avais payé 120€).

    • Merci Morgan pour tous ces bons plans. C’est vrai qu’en quelques années les prix ont explosé et ce n’est pas fini à mon avis ! La destination va un jour payer le prix de toutes ces inflations. Le tourisme n’est plus qualitatif du tout ! 5 jours c’est la moyenne des séjours maintenant. Le cercle d’or explose, n’est pas du tout sympa à visiter (enfin moi j’ai pas aimé contrairement au nord) et la nature en paye le prix malheureusement.
      Je suis assez curieuse de voir l’évolution.

  • Hello Adeline,

    Tes photos sont sublimes, surtout celle des cheveux… Personnellement, étant fan de photo, j’adorais aller en Islande. La lumière est incroyable là-bas! Je pense d’ailleurs que ça plairait à fond à ma copine d’aller voir les phoques, elle qui adore les animaux. A chaque destination, il faut aller voir un animal 😀 😀 😀 L’aurore boréale à Höfn est sublime aussi, quelle chance tu as eue de voir ça!

  • Merci pour cet article ! J’adore tes photos, particulièrement celle de Djúpivogur et de l’aurore boréale avec le ciel étoilé. Magnifiques ! On prévoit l’Islande pour juillet et ton article va beaucoup nous aider pour trouver des logements abordables. Comme on ne fait pas ce voyage en hiver, je pense qu’on en profitera aussi pour faire quelques nuits en campings pour diminuer encore un peu les coûts.

  • Malgré le grand mal de tête pour trouver un bon endroit et en même temps bon marché, je vois maintenant pourquoi l’Islande devient célèbre. C’est chaque paysage, plus beau que l’autre. Il vaut la peine d’investir pour admirer cet endroit sur terre. Félicitations pour l’article et surtout pour les photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *