Accueil > Où partir en France cet hiver ? 27 idées d’escapades entre mer et montagne

Où partir en France cet hiver ? 27 idées d’escapades entre mer et montagne

par Adeline

Il faut se faire une raison, nos vacances d’hiver seront françaises ! Notre chance est que la France offre une multitude d’opportunités. Sous le soleil nos îles outre-mer aux sommets enneigés des Alpes, des Pyrénées ou du Jura, en passant par nos côtes ou nos campagnes, voici la sélection de 27 idées d’activités ou d’escapades hivernales proposées les blogueurs de voyage.

3 idées de vacances d’hiver au soleil

En plein hiver, on rêve tous de soleil et de chaleur alors pourquoi pas une échappée dans les Caraïbes ou l’océan indien sur l’une de nos îles françaises d’outre-mer ?

Échappée d’hiver sous le soleil de Martinique

Avec une chaleur constante de 25°, la saison sèche en Martinique constitue la meilleure période pour échapper à la grisaille de métropole. Des plages de sable blond, d’autres aux teintes noires volcaniques, du turquoise profond aux mille et un ton de vert, du fushia, du jaune acidulé, de l’orange vitaminé…

Les plages paradisiaques de Martinique ©Hellolaroux

La Martinique c’est l’échappée hivernale colorée parfaite. Celle qu’on surnomme tendrement la fleur des Caraïbes saura vous séduire avec ses plages paradisiaques à l’image de Grande Anse, ses criques sauvages, ses anses dont certaines sont des lieux privilégiés pour nager avec des tortues. Dans une carte postale idéale, on mentionnera aussi Grand’Rivière et le cœur battant d’une Martinique sauvage et secrète. La route pour atteindre ce village du bout du monde est un voyage en soi avec des artères qui serpentent et s’enlacent dans un écrin d’une végétation opulente. Définitivement, cet îlot volcanique de la mer des Caraïbes situé entre La Dominique et Sainte Lucie est la destination parfaite pour passer un hiver exotique.

Echappée hivervale en Martinique proposée par Amélie du blog Hellolaroux

Découvrir le rhum dans les îles de Guadeloupe

Dans les Antilles françaises, les îles de Guadeloupe sont aussi l’escapade idéale quand l’hiver se fait long dans l’hexagone. Partir sur les traces du commandant Cousteau à Malendure ou gravir la Soufrière sur Basse-terre, visiter les Mémorial ACTe ou flâner sur les marché de Pointe-à-Pitre, voir l’une des plus belles baies du monde et lézarder sur la plage du Pain de sucre aux Saintes ou se plonger dans une ambiance plus sauvage et agricole à Marie-Galantes, elles offres toutes une variétés de paysages et d’activités entre terre et mer.

Arrivée à Marie galante @voyagesetc.fr
Degustation de rhum à la distillerie Bellevue sur Marie Galate
Dégustation de Rhum en Guadeloupe ©voyagesetc.fr

En Guadeloupe, le climat est idéal pour la culture de canne à sucre et donc la production de Rhum ! Les amateurs ne se priveront pas d’un petit détour dans l’une des distilleries des îles. Je peux vous conseiller la distillerie du Père Labat sur Marie Galante, la distillerie Reimonenq à Sainte Rose où un musée vous attend et vous explique l’art de la distillerie ou enfin la traditionnelle distillerie Montebello à Petit Bourg. Ne manquez pas la dégustation en fin de visite mais ne chargez pas trop vos valises de ce délicieux jus distillé avec passion.

Randonnée dans les cirques à La Réunion

L’île de La Réunion est une destination parfaite pour l’hiver ! Il faut être prêt à s’acclimater à la chaleur et l’humidité, et parfois à passer entre les gouttes mais c’est une saison parfaite pour découvrir l’île intense.

Décembre est l’un des mois les plus conviviale et festif de La Réunion. C’est l’été austral et la pleine saison des fruits bat son plein. C’est le moment idéal pour aller rendre visite aux habitants des cirques de l’île. Au choix Salazie, Mafate et Cilaos.

Si vous aimez les défis et voulez visiter le cirque le plus isolé de La Réunion alors partez en randonnée dans le cirque de Mafate et profitez de 3 à 4 jours en immersion auprès de ses habitants. On vous en parle d’ailleurs sur notre blog où l’on vous donne toutes les informations nécessaires pour préparer cette randonnée.

Le cirque de Mafate à la Réunion ©loeildeos
Déjeuner chez l’habitant dans un cirque de la Réunion ©loeildeos

Les petits matins ou les fins de journées au cœur des remparts de Mafate ont quelque chose de quasi divin. Une randonnée de minimum 2 jours que nous recommandons à tous les amoureux de la nature et des grands espaces.

Randonnée à la Réunion proposée par Eloïse du blog loeildeos.com

8 idées de vacances d’hiver à la montagne

Nous ne savons pas encore si les remontées mécaniques seront ouvertes aux vacances de février. Il y a plein d’autres choses à faire en montagne sans ski alpin. Des Pyrénées au Jura en passant par les Alpes, petit tour d’horizon de ce que nos massifs français ont à nous offrir en hiver.

Le Queyras à ski de randonnée

Avez-vous déjà fait du ski de randonnée ? C’est une activité hivernale que j’adore. Elle s’apparente à de la randonnée à ski. Pas de remontées mécaniques pour gravir les montagnes. On attache des peaux de phoque (synthétiques ou en mohair) autocollantes sous les skis pour éviter de descendre la pente à la montée ; on les retire pour descendre les pentes et faire sa trace là où personne (ou presque) n’est passé. C’est franchement le fun le ski de randonnée. C’est à la fois le plaisir de la randonnée et du ski hors-piste en pleine nature.

Ski de randonnée dans le Vercors ©gregoryrohart

Le Queyras est l’un des paradis en France pour le ski de randonnée. Depuis le village d’Abriès, j’ai exploré plusieurs vallées du Queyras à ski de randonnée, gravissant des sommets, dévalant des pentes pleines de poudreuse, parfois même à travers les mélèzes. Je recommande pour les sportifs et les amoureux de la nature !

Randonnée à ski proposée par Grégory du blog I-trekkings.net

Randonnées en raquettes à neige autour de la Toussuire en Savoie

Rien de tel qu’une randonnée en montagne en hiver pour retrouver une sensation de grande liberté. A la Toussuire, le départ de la randonnée en raquettes à neige au grand Truc pour voir le lever du soleil sur le massif de Belledonne, se fait à l’heure où la station est encore endormie. Partir avant l’aube, enfiler doucement les dénivelés et voir la montagne s’éveiller au rythme du soleil qui s’élève derrière les aiguilles d’Arves, vous met de bonne humeur pour la journée.

Vue sur les aiguilles d’Arves depuis la Toussuire ©voyagesetc.fr

Les idées de randonnées en raquettes en Savoie ne manquent pas. Du côté du Corbier, on part en milieu de matinée en direction du Col d’Arves pour manger un sandwich au pied de la Croix avant de redescendre vers la station. La vue à 360° des aiguilles d’Arves à la vallée de la Maurienne y est sublime. Il faut environ 4 heures pour faire la boucle. Un jour de grand soleil, c’est le top !

Visite de la vallée de Champsaur, au sud du massif des Ecrins

La montagne en hiver sans les remontées mécaniques ? C’est le moment idéal pour s’y rendre ! Une
montagne sans la foule, calme, tournée davantage vers la nature. Trop longtemps toutes les activités se
sont tournées vers le ski alpin, faisant presque oublier que la montagne, c’est bien plus que ça. Ce sont des
paysages, un patrimoine, une culture propre.

Parapente dans la vallée de Champsaur ©lesglobesblogueurs.com

Le Champsaur en est l’illustration parfaite, avec une gastronomie bien à elle (tourtons, oreilles d’ânes et
ravioles, je vous adore !), une culture de vallée montagnarde bien ancrée et des paysages magnifiques.
Admirer le paysages depuis un bain nordique pour les frileux, faire une rando raquette méditative pour les
zens, escalader une cascade de glace pour les braves, s’envoler en parapente pour les contemplatifs. C’est
un bel aperçu des activités que nous avons pu vivre dans la vallée du Champsaur.
La promesse d’une reconnexion à la montagne en hiver sans faire flamber son portefeuille et sans
forcément dévaler les pentes à tombeau ouvert (en tout cas, pas que…).

Escapade conseillée par Seb du blog lesglobeblogueurs.com

Vacances d’hiver dans les Pyrénées catalanes

Si vous décidez de passer vos vacances d’hiver en France sachez que les Pyrénées Catalanes sont une excellente destination que l’on soit en famille, entre amis ou en couple. On pense bien souvent aux Pyrénées côté Atlantique pour profiter de la montagne mais bien plus rarement aux Pyrénées-Orientales, et pourtant elles ont tout autant de charme et offrent des panoramas à couper le souffle. Nul besoin de pistes de ski pour profiter pleinement de cet endroit. Si vous aimez les balades en raquette, le ski de fond, la luge, visiter des petits villages authentiques alors cet endroit est fait pour vous.

Village du Capcir-Conflent dans les Pyrénées catalanes ©loeildeos

Visiter les Pyrénées Catalanes en hiver sera l’occasion de vous déconnecter de votre train de vie quotidien. Sur le blog on vous donne des idées de visites et d’activités pour profiter du Capcir-Conflent durant l’hiver. Ici le temps semble être figé et on y retrouve toute la sérénité que nos villes ont parfois perdu. Pour profiter de la neige, rendez-vous du côté de la Cerdagne ou encore du Conflent. Sur les hauteurs et dans les alentours de Font Romeu vous trouverez tout ce qu’il faut pour passer d’agréables moments.

Si les restaurants et bars sont fermés, sachez qu’à la montagne il est tout à fait envisageable de louer des chalets tout équipés. Et c’est bien souvent ce type de logements qui prédominent dans la région.

Escapade proposée par Eloïse du blog loeildeos.com

Balade ornithologique dans les Pyrénées Orientales

Molitg-les-bains est un tout petit village de moyenne montagne, à 45km de Perpignan dans le département des Pyrénées Orientales. Perché sur une colline, au beau milieu de la vallée de la Castellane, il offre au voyageur l’opportunité de se plonger dans une nature calme et apaisante. Six ou sept sentiers et chemins vous guident au gré de vos envies. Le long du canal pour une douce fraicheur en été, le sous bois à l’automne pour se repaître des odeurs de terre Mama ou bien encore la garrigue des hauteurs sous la neige à la recherche de la Niverole Alpine en hiver.

Le pic Epeiche ©Rêvesetsacados

 A chaque saison, son oiseau ! Mais ma saison de prédilection pour une balade ornitho à Molitg-les-bains, reste l’hiver. 

Les arbres se dénudent les uns après les autres, il est ainsi plus aisé de repérer les oiseaux résidents, nos voisins en quelque sorte et de se familiariser avec leurs habitudes.  Et il est tout à fait fabuleux d’observer un Pic Epeiche prendre une amande dans son bec puis partir dans un autre arbre afin de dissimuler son butin pour plus tard.

C’est aussi la meilleure saison pour tenter d’observer  le Grand Duc qui chante tout le mois de décembre afin d’affirmer son territoire et renouveler ses voeux à sa belle!

Observer la nature c’est se rappeler que nous sommes cette nature et prendre le temps de le faire c’est aussi s’émerveiller de la vie qui est là. 

Activité proposée par Karine du blog Revesetsacados.com

Balade en raquettes dans la vallée de la Clarée, Haute-Alpes

Cet hiver il y a bien des chances que les remontées mécaniques restent fermées dans un premier temps, mais cela ne veut de loin pas dire qu’il n’y a rien à faire en montagne, loin de là! Personnellement j’ai toujours beaucoup aimé les randonnées en raquettes et tout particulièrement dans des coins plus „sauvages“ où les traces de l’homme sont faibles.

La vallée de la Clarée en hiver ©novomonde

La vallée de la Clarée fait partie à mes yeux de ces endroits absolument magiques où on peut partir se balader quelques heures et se retrouver plongé dans un paradis blanc totalement hors du temps. En hiver, la vallée est fermée à la circulation à partir du petit hameau de Ville-Haute sur la commune de Névache et les options de balades sont nombreuses et il y en a pour tous les niveaux.

L’hiver dernier nous avions réalisé une jolie boucle de 12km en direction de l’auberge de la Fruitière. A l’aller, nous avons emprunté la large piste (appelée aussi route d’été) qui est 100% réservée aux piétons et aux fondeurs puis, pour le retour nous avons opté pour le petit sentier qui longe la Clarée (la petite rivière). 

Si vous êtes dans les environs de Briançon je vous recommande vivement de venir vous promener un peu dans le coin et au passage profiter de l’occasion pour acheter votre pique-nique ou une douceur à la boulangerie qui se trouve dans le hameau. A mon humble avis c’est l’une des meilleures boulangerie de France avec des pains 100% bio et cuits dans un four en bois vieux de 300 ans. 

Conseil délivré par Fabienne et Benoit du blog Novo-monde.com

Vaujany, la vallée de l’Oisans en hiver

Aller dans la station de ski de Vaujany qui pointe à 1250 m d’altitude face au massif des Rousses, quand on est non-skieur peut paraître quelque peu stupide aux premiers abords pourtant la réalité est toute autre car cette station de ski offre ben plus que des pistes de ski splendides depuis les hauteurs.

D’abord, Vaujany est située dans la vallée de l’Oisans, un lieu de toute beauté où les sommets alpins vous entourent. Ce village fut autrefois le lieu où il y avait le plus d’avalanche mortelle en France. Mais rassurez-vous, il n’est est rien aujourd’hui. Le village s’est protégé et s’est développé en toute confiance. En fait, pour moi, Vaujany se divise en deux parties : un village avec les habitations et la station de ski dans les montagnes qui font face. Les deux étant facilement relié par une télécabine. 

Vue sur Vaujany en hiver ©jet-lag-trip.com

Dans ce petit village qui compte pas moins 317 habitants, vous trouverez pourtant tout ce qui fait les grandes stations de ski. Sans le côté prétentieux que peuvent avoir certaines stations. Ici, c’est la convivialité qui prédomine. On vous accueille avec un large sourire et tout est fait pour vous venir en aide si vous en avez besoin. On y trouve un centre aquatique avec bassin de 25m, toboggan et spa, patinoire indoor avec 900 places de gradins, un bowling, des nombreux commerces, des escalators ultramodernes… Le tout avec les pistes reliées à la station de l’Alpe dHuez. Bref, un joli compromis pour les amateurs de ski alpin même si ici, on vous parlera plus de telémark si vous optez pour un séjour au ski.

Escapade à Vaujany proposée par Christel du blog Jet-lag-trip.com

Escapade hivernale dans le Haut-Doubs

Loin du tumulte habituel des grosses stations des Alpes, le Haut-Doubs est la destination hivernale pour les amoureux des activités nordiques. Que ce soit avec des raquettes aux pieds ou chaussé de ski de fond, cette région, surnommée « la petite Sibérie française » permet de profiter en toute quiétude de la beauté des paysages enneigés le long des centaines de kilomètres de pistes dédiées à ces activités.

Paysage du Haut-Doubs ©ventsetvoyage.com

Bien emmitouflés dans une calèche ou un traîneau tiré par les chiens, petits et grands ne peuvent que s’émerveiller devant ce décor féérique. Et parce qu’il n’y pas d’âge pour s’amuser, de nombreux espaces ludiques avec pistes de luges et de bouées sont aménagés pour de bonnes parties de rigolade en perspective. S’il fait assez froid, tu auras peut-être même la chance de patiner sur un lac gelé! Enfin, si la neige n’est pas au rendez-vous, pas de panique ! L’offre culturelle ne manque pas dans le Haut-Doubs. Que ce soit une visite du château de Joux, d’une distillerie d’absinthe, d’une fruitière à comté ou d’une fonderie de cloche, il y en a pour tous les goûts. En résumé, découvrir le Haut-Doubs en hiver c’est l’assurance de passer un bon moment dans une jolie région peu touristique.

Voyage en hiver dans le Haut-Doubs proposé par Sarah du blog Ventsetvoyage.com

16 idées d’escapades hivernales entre terre et mer

La découverte de la France en hiver ne se résume ni aux îles, ni à la montagne. De la Manche au Jura, en passant par la Bretagne, le Pays basque ou la côte d’Azur, la Loire et ses châteaux royaux ou la Loire Atlantique, ma région d’adoption, voici quelques suggestions d’escapades hivernales aux coeurs de nos régions françaises.

Visite des châteaux de la Loire en hiver

Quoi de plus féerique que de visiter les châteaux de la Loire sous la neige ? C’est l’idée d’évasion hivernale que je vous propose, puisque je connais ce joli coin de France sur le bout des doigts : en plus d’être originaire du Val de Loire, j’ai récemment suivi toute la Loire à pied. Bien sûr, lorsque l’on évoque ces fameux châteaux, on pense tout de suite à Chambord, Amboise ou Chenonceau. Ces édifices sont évidemment à la hauteur de leur renommée mondiale, et je vous encourage vivement à y jeter un œil si vous séjournez quelques jours dans la Région Centre. 

Le château de Chambord @histoiresdetongs
Escalier dit “à double révolution” de Chambord ©histoiresdetongs

Cela dit, certaines bâtisses sont moins connues, mais méritent tout autant le détour. C’est par exemple le cas à Langeais, Sully-sur-Loire ou encore Azay-le-Rideau. Sachez cependant que les châteaux de la Loire sont trop nombreux pour que je puisse tous les citer ici ! Aussi, une escapade dans le Val de Loire ne pourra être parfaitement réussie si l’on ne prend pas le temps de déguster un un verre de Cheverny ou de Sancerre, en accompagnant le geste d’une bouchée de fromage de chèvre frais.

Enfin, peu de touristes découvrent les châteaux en hiver, c’est pourquoi je vous incite à venir nous rendre visite, avant que la foule d’estivaux ne reprenne possession des lieux…

Escapade dans les châteaux de la Loire proposée par Astrid du blog Histoiresdetongs.com

Participer à la fête des lumières à Lyon

La période hivernale n’est pas la période la plus propice aux voyages en France. Cependant de nombreuses destinations ont de beaux atouts pour attirer les touristes pendant le mois de Décembre. C’est le cas de la ville de Lyon qui, en cette période de fête, possède un événement de renommée mondiale avec la fête des lumières. Durant plusieurs jours autour du 8 Décembre les principaux monuments de Lyon sont illuminés avec des jeux de sons et lumières. Un spectacle magnifique qui attire plusieurs millions de visiteurs.

La fête des lumières à Lyon

En 2020 l’évènement a été annulé à cause du contexte sanitaire lié à la Covid-19 mais les lyonnais ont illuminé leurs fenêtres de lumignons comme l’exige la tradition. Après ces moments de froid, profitez de votre week-end à Lyon pour visiter le centre Mini World où le monde des miniatures est à l’honneur. Plusieurs salles s’enchaînent pour vous faire découvrir des univers différents qui raviront les petits mais également les grands.

La fête des lumières à Lyon proposée par Chris du blog Chrissandvoyage.com

Un week-end d’hiver à Marseille

Le ski et le froid très peu pour vous ? Marseille, bordée par la Méditerranée, s’impose comme une destination privilégiée pour un weekend au soleil. Durant l’hiver on apprécie le calme de ces ruelles tortueuses désertées des touristes. C’est l’occasion de tisser le contact avec ces fiers habitants à la grande gueule d’apparence et pourtant au cœur tendre lorsque l’on gratte la carapace.

Les calanques ©Hellolaroux
Marché aux poissons sur le vieux port ©Hellolaroux

Destination accessible, Marseille c’est aussi de belles journées ensoleillées pour faire le plein de vitamines en marchant le long de la Corniche ou en regardant le Vieux-Port se dévoiler comme une toile impressionniste. Croisement culturel aux airs d’ailleurs, choisir de visiter Marseille en hiver c’est rester en France tout en traversant le monde. Enfin, je ne pourrai conclure d’une plus belle manière qu’en vous parlant des Calanques. Si l’eau y est fraîche au sein de ces criques escarpées et malgré les journées raccourcies, les couleurs y sont pourtant toujours vives. Et il n’y a pas meilleure escapade iodée pour revenir boosté.e plus que jamais. 

Conseil délivré par Amélie du blog Hellolaroux

Un hiver sur la côte d’Azur

La côte d’Azur est le littoral le plus célèbre de France. C’est l’endroit le plus visité par les étrangers
avec Paris. Cela n’est pas étonnant quand on voit la beauté de cette côte. De plus, c’est aussi le
meilleur endroit pour profiter du climat méditerranéen très agréable avec très beau temps en été et
plutôt doux en hiver. Vous pourrez donc profiter de la région sans touristes en hiver sans l’affluence
des touristes d’été et avec des prix bien plus accessibles qu’en haute saison.

Vue sur Cannes ©Travelandfilm.com

Ne manquez pas de visiter les très belles villes comme Nice, la plus grande, avec sa célèbre
promenade des Anglais, mais aussi Cannes, la capitale du cinéma, avec sa croisette et ses superbes
îles de Lérins. Je vous conseille de faire un road trip sur la Côte d’Azur pour plus de liberté et
découvrir de superbes paysages comme la corniche d’or et le massif de l’Esterel. Mais la région est
aussi très bien desservie en train et vous pourrez visiter facilement toutes les villes principales. Je
vous conseille aussi de visiter la principauté de Monaco, superbe perchée sur son rocher.

Conseil délivré par Emily du blog Travelandfilm.com

La Loire Atlantique en hiver, balades entre terre et mer

On connait la Loire Atlantique en été pour son littoral et ses plages, des dunes du Moutiez-en-Retz à Kercabellec et la pointe de Merquel. En hiver, je vous propose de découvrir mes endroits préférés où l’eau est omniprésente et l’horizon dégagé.

Visiter Nantes le temps d’un week-end est toujours une bonne idée mais d’autres territoires secrets, plus naturels offrent de jolies escapades, à moins de 100km de la ville. J’aime beaucoup le lac du grand lieu en hiver quand le soleil se couche et que le ciel nous gratifie de ses jolies couleurs rosées, c’est magnifique.

Passay sur le lac de grand Lieu
Coucher de soleil sur le lac de Grand Lieu en hiver @voyagesetc.fr

L’estuaire de la Loire est aussi un endroit où j’aime me promener quand les roseaux sont fanés et que la vue sur la Loire se dégage. Aller voir les cigognes du côté de Cordemais et visiter Terre d’estuaire ou me balader dans la roselière de Lavau-sur-Loire, où se trouve une oeuvre du parcours de l’estuaire réalisée par l’artiste japonais Tadashi Kawamata, cela fait partie de mes balades favorites.

Enfin le sentier du littoral vers Pornic est un endroit où j’aime retourner encore et encore. De petites criques en pêcheries, le paysage change et s’illumine au rythme où le soleil se couche sur la mer.

Road trip hivernal dans le Pays basque

Une année nous sommes partis fêter Nouvel An à San Sebastien sur la Côte Basque espagnole. Pour cela nous avons traversé les Pyrénées, ce fut l’occasion d’un fabuleux road trip hivernal dans les Pyrénées françaises entre randonnées en montagne, petits villages traditionnels et sources d’eaux chaudes. Depuis je retourne régulièrement explorer la région et profiter des thermes.

Les Pyrénées ©Makingtheroad.com

Lors de ce séjour, nous nous sommes relaxés dans les eaux chaudes des bains de St Thomas et des bains du Rochers. Cette région en hiver propose de multiples activités autours de ses belles stations de ski. Voici certaines que je recommande. Nous avons dormi dans une ferme d’agritourisme et observé un élevage de vache avec la naissance de leurs veaux. Nous avons aussi visité l’incontournable sanctuaire de Lourdes qui hors saison est tout aussi majestueux et plus calme sans la fréquentation de la belle saison. Nous avons randonnée dans le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes et exploré les villages préservés des Pyrénées comme Eus classés parmi les plus beaux villages de France.

Week-end proposé par Lise du blog Makingtheroad.com

La Baie de Somme en hiver

Envie de grands espaces et de grand air ? Viens, je t’emmène en Baie de Somme, un petit coin de
paradis situé dans les Hauts de France
. En hiver, les amoureux de la nature pourront découvrir les
trésors de la baie en calèche ou avec un guide naturaliste, prendre le train à vapeur et même du faire
du bateau pour aller voir les phoques ! Et si tu es passionné par les oiseaux, le Parc ornithologique du
Marquenterre est un espace privilégié durant la basse saison. A pas feutrés, on apprend à regarder, à
écouter sans déranger les oiseaux migrateurs.

La baie de Somme en hiver ©Noscoeursvoyageurs.com

La Baie de Somme en hiver mettra tes sens en éveil : entre terre et mer tu rêveras en grand.
A pieds, il est facile de traverser la baie accompagnée d’un guide Qualinat. Laissez-vous porter par les
parfums iodés, les mollières et les dunes de sables. Au gré des vents et marées, le Parc naturel
régional de la Baie de somme offre des paysages de légendes qui se découvrent aussi bien à pied
qu’à vélo.

En hiver, la Baie de Somme scintille pour devenir une destination confidentielle au plus
proche de la nature. Impossible d’oublier ses lumières magiques !

Escapade proposée par Sibylle du blog Noscoeursvoyageurs.com

Week-end à Honfleur

Honfleur se prête parfaitement à un week-end hivernal. Et plus largement la côte fleurie. En effet, sur cette partie de la côte normande, il y a pas mal de choses à faire, y compris au cœur de l’hiver. Balade en bordure de l’estuaire de la Seine, découverte des ruelles de la vieille ville, visite de l’un des musées honfleurais,… Et si vous souhaitez profiter de la plage pour une balade en hiver, vous pouvez vous rendre dans les villes voisines, à Trouville-sur-Mer ou encore Deauville. Un week-end ici vous permettra aussi de profiter des nombreux restaurants de la ville. Ce sera l’occasion de goûter aux nombreux produits du terroir et spécialités du Calvados (cidre, fromage, calvados, …).

Coucher de soleil sur Honfleur ©Voyageway.com

Même si le printemps ou l’été peuvent être plus agréables pour profiter des parcs et des hauteurs de la ville, Honfleur reste très charmante même en plein cœur de l’hiver. Et de toute façon, ce n’est pas forcément pour la recherche du soleil que l’on va en Normandie ! 

Week-end proposé par Aurélien du blog Voyageway.com

Découvrir la côte d’émeraude en hiver

La Bretagne est une région magnifique. Malheureusement, les clichés ont la vie dure et beaucoup de personnes pensent qu’il fait toujours mauvais en Bretagne et cette belle région est délaissée en hiver. A tort !

Située sur le littoral nord de la Bretagne, la Côte d’Émeraude est un petit bijou à découvrir au cours d’une escapade hivernale. De Cancale, à l’est, jusqu’au Cap Fréhel, à l’ouest, le paysage varie, pour un rendu totalement différent selon la météo. Mais même en hiver, la mer prend des teintes vert émeraude en fonction des rayons du soleil. 

La côte d’Émeraude en hiver ©carnetsvanille.com

Les incontournables de la Côte d’Émeraude en hiver sont Cancale et ses parcs à huîtres, la Pointe du Grouin et sa vue dégagée sur la côte ou encore Saint-Malo et sa vieille ville. Ces petits arrêts possèdent des attraits historiques qui permettent de découvrir un nouvel aspect de la Bretagne. En continuant vers l’Ouest, le Cap Fréhel et le Fort Lalatte forment l’apogée de cette balade qui ne vous laissera pas de marbre, c’est certain !

Mon conseil ? Prenez le temps de faire des arrêts sur la route pour profiter de tous ces petits villages pittoresques qui font de la Côte d’Émeraude un des plus beaux endroits de France.

Escapade hivernale en Bretagne proposée par Sarah du blog Carnetsvanille.com

Un week-end prolongé à Arcachon

Entre un week-end culturel en ville et quelques jours en plein air, ne choisissez pas ! Rendez-vous à Arcachon et vous profiterez à la fois des attraits d’une cité balnéaire ancienne et de ses plages désertées en hiver.

Arcachon est une ville qui reste animée toute l’année et en particulier le week-end. Sur les hauteurs de la cité, la ville d’Hiver témoigne d’un riche passé avec ses merveilleuses villas du XIXe siècle. Au sommet du belvédère Sainte-Cécile, tour d’acier maintenue par des câbles, se dévoile un panorama grandiose sur le bassin d’Arcachon et sur la ville d’Été, à vos pieds.

Villa à Arcachon ©Parenthesenomade.com

Sur le front de mer, vous cheminerez dans un quartier dynamique en toute saison. S’y concentrent ici les commerces de la sous-préfecture de la Gironde. Pour prendre un grand bol d’air, et quelques embruns, allez jusqu’au bout des jetées ou, pour plus de tranquillité, promenez-vous sur la plage, à même le sable.

À la ville d’Arcachon elle-même, ajoutez quelques kilomètres pour vous rendre à la dune du Pilat et aux plages océanes, beaucoup plus tumultueuses que celles du bassin. De même, les ports ostréicoles tout proches méritent également le détour.

Week-end proposé par Carine du blog Parenthesenomade.com

Escapade hivernale à Versailles

Son château, ses pique-niques, ses balades en forêt, c’est plutôt plaisant de se balader à Versailles. Quelles sont les activités à faire dans la ville du Roi Soleil lorsque celui-ci se fait plus rare et que l’hiver s’installe ? La beauté du château est d’autant plus appréciable lorsqu’il est vide. Le côté mystérieux ressort et les pièces sans personne paraissent d’autant plus impressionnantes. Et les magnifiques jardins sont gratuits entre le 1er novembre et le 31 mars, malgré l’absence des statues et des fontaines, la nature reste au rendez-vous pour nous émerveiller. 

Château de Versailles ©tongsetsrilanka

Il est également agréable de se balader dans le quartier historique de Saint-Louis afin d’y découvrir les boutiques locales, la cathédrale et les Carrés. Pour les journées pluvieuses, la ville du Roi Soleil est également dotée du musée Lambinet, qui se trouve dans un ancien hôtel particulier à l’architecture très versaillaise. 

Par Caroline du blog Tongs et Sri Lanka

Visiter Paris le temps d’un week-end

Paris capitale de la Culture ! Une ville qui rassemble 206 musées et 1016 galeries d’arts (chiffre de 2016). Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts !

Plongez avec moi dans différents univers. On commence par la Conciergerie et l’ambiance “Révolution Française”. Ma bâtisse préférée de Paris, transformée en prison et dernier lieu de vie de Marie-Antoinette. Juste à côté se situe la Sainte Chapelle ou vous pouvez découvrir ses fameux vitraux dans une ambiance gothique.

Le jardin des Tuileries @osevoyagerseule.com

Rendons-nous maintenant du côté des impressionnistes et de Monet au musée de l’orangerie pour découvrir les fameuses Nymphéas. Pour continuer dans l’ambiance des impressionnistes vous pouvez visiter le musée d’Orsay qui se trouve à côté. Pour le soir, vous pouvez vous rendre à la comédie française et découvrir des classiques du théâtre parfois revisités, ou encore aller au Grand Rex pour les fans de cinémas.

Par Mélanie du blog Osevoyagerseule.com

Escapades hivernales dans les villes et villages d’Alsace

Que ce soit pour une journée de balade dans les plus beaux villages d’Alsace ou encore pour transformer l’escapade hivernale en week-end d’amis, de couple ou de famille, la région alsacienne de l’est a toute une variété de paysages et d’expériences à offrir aux amateurs de localités pittoresques. 

Marché de Noël @Moimessouliers.org

Arpentez les ruelles bordées de maisons à colombages multicolores. Admirez les passants déambuler dans les grandes places publiques en sirotant une boisson chaude. Faites un brin de shopping dans les petites boutiques locales d’artisans. Passez sur les différents ponts en regardant le reflet sur l’eau des flèches d’églises impressionnantes, des toits orangés avoisinants et de la neige qui tombe doucement sur les environs. Mes préférés : Kaysersberg et son marché de Noël, Riquewihr, Ribeauvillé, Strasbourg et Colmar !

Séjour en Alsace proposé par Jennifer du blog Moi, mes souliers

Visiter Caen en un week-end

La Normandie, et plus précisément la région entre Caen et Bayeux est une destination idéale à découvrir l’hiver. Bien que détruite en grande partie pendant les bombardements de la libération en 1944, la ville de Caen est une ville dynamique qui possède un beau patrimoine, dont deux abbayes monumentales épargnées des destructions, les ruines du Château de Guillaume Le Conquérant, et d’intéressants musées à découvrir les jours de mauvais temps.

Abbaye aux Hommes à Caen ©Voyagerenphotos.com

Non loin de là, découvrez la ville Bayeux, épargnée de justesse par les bombardements, qui offre une merveilleuse cathédrale gothique et un musée dédiée à une tapisserie unique au monde : une immense broderie (70m de long pour 50 cm de large !) datant du Moyen-Age contant la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant. Une bande dessinée avant l’heure.Juste à côté de ces deux villes, vous découvrirez de nombreux lieux de mémoire consacrés au débarquement alliés du 6 juin 1944. Je vous conseille de commencer votre visite par le Mémorial de Caen, un musée immense dans lequel on peut facilement passer la journée et qui couvre l’Histoire de la fin de la Première Guerre Mondiale jusqu’à la fin de la Guerre Froide. Tout un programme !

Je vous conseille également la projection du cinéma Arromanches 360, qui propose un film immersif, d’une vingtaine de minutes, riche en émotions réalisé  avec des images d’archivesEt si jamais le soleil pointe le beau de son nez (si si cela arrive en Normandie !), n’hésitez pas à découvrir les sites de mémoire en extérieur comme l’émouvant Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer, la Batterie Allemande de Longues sur Mer et ses impressionnants bunkers ou encore le Port Artificiel d’Arromanches.”

Week-end à Caen proposé par Mathilde du blog Voyagerenphotos.com

Week-end hivernal à la Hague

Envie d’un week-end dépaysant, à respirer l’air marin et à admirer des paysages dignes des plus belles
côtes irlandaises ? La Pointe de la Hague, surnommée ‘la Petite Irlande’, est une destination de choix
pour un séjour hivernal. Située en Normandie, dans le Cotentin, et à quelques encablures de Cherbourg,
la Hague offre des paysages spectaculaires.

Le phare de Goury à La Hague ©lesdecouvertesdefab.com


Partez à la découverte de ses incontournables : Port Racine, le Phare de Goury, la Baie d’Ecalgrain, le
Nez de Jobourg. Promenez-vous sur ses falaises, ses côtes découpées, ses landes et massifs de dunes. Ressourcez-vous sur ses longues plages. Laissez-vous charmer par ses villages aux maisons de
pierre, petits ruisseaux et palmiers. Et après cette jolie balade, réchauffez vos papilles en dégustant les
spécialités culinaires normandes.
Le Cap de la Hague vous promet un dépaysement total. Sous un ciel d’hiver, lorsque le vent se lève et
que la mer se déchaîne, on a l’impression d’être au bout du monde.

Week-end à la Hague proposé par Fabienne du blog Lesdécouvertesdefab.com

L’île de Bréhat, une destination hivernale idéale

Située à moins de 2 kilomètres du continent et accessible en toute saison en seulement quelques minutes, l’île de Bréhat est un joli coin de Bretagne idéal à découvrir en hiver. L’île est en effet bercée par un microclimat bien plus doux que sur le continent, ce qui rend généralement les températures agréables. D’ailleurs, une végétation méditerranéenne s’est installée ici et l’on peut y apercevoir de superbes palmiers, ce qui est assez rare dans ce coin du nord de la Bretagne !

Ile de Bréhat en Bretagne @perspectives-de-voyage.com

Inutile en revanche de penser emmener avec vous votre voiture, les automobiles ont été bannies de Bréhat il y a bien longtemps. Mais pas d’inquiétude, tout est fait ici pour que les habitants et les visiteurs puissent arpenter l’île sans difficulté, à pied comme à vélo. Un dense réseau de sentiers de randonnée vous permettra ainsi de découvrir la quasi-totalité des points d’intérêt de l’île. L’occasion d’y faire de superbes balades en plein-air, en plein cœur de l’hiver.

De taille tout à fait modeste, Bréhat est une île qu’il est possible de visiter sans frustration en une journée. Mais si vous êtes à la recherche d’un lieu paisible où passer quelques jours loin de la foule des stations balnéaires, Bréhat est également une excellente option.

Escapade hivernale en Bretagne proposée par Marie du blog Perspectives-de-voyage.com

Etretat en hiver

Véritable incontournable d’un séjour en Normandie, Etretat est un petit coin de France qui attire chaque année de nombreux touristes venus découvrir l’un des lieux immanquables de la région : les falaises d’Etretat.

Même si une grande partie des côtes de la région est constituée de falaises, c’est à Etretat qu’elles sont les plus impressionnantes. La petite ville de 1 300 habitants est entourée de part et d’autre de falaises : au nord, la falaise d’Amont et au sud, la falaise d’Aval et son fameux Manneporte.

Les falaises d’Etretat ©blogvoyages.fr

Outre les falaises, c’est aussi le charme et l’histoire de cette petite ville qui attirent les foules.

Les choses à faire à Etretat sont nombreuses : visite des Halles du marché, du château des Aygues, de la villa La Guillette ou encore du clos Arsène-Lupin qui vit passer le célèbre écrivain Maurice Leblanc. 

La ville fut également un lieu de refuge pour d’autres illustres personnages comme Guy de Maupassant ou Claude Monet. Ce dernier est d’ailleurs mis à l’honneur dans l’un des lieux immanquables de la ville : Les jardins d’Etretat.

Visite d’Etretat proposée par Mathieu du blog blogsvoyage.fr

Où trouver de l’inspiration pour voyager en France cet hiver ?

Outre les blogs, les livres peuvent être une jolie source d’inspiration pour visiter la France. Retrouvez mon articles 16 livres pour inspirer vos voyages en France, vous y trouverez une jolie liste de bouquins pour organiser un road trip, faire une randonnée, une microaventure ou simplement trouver de l’inspiration pour vos prochaines aventures dans l’hexagone.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Inscrivez-vous à la lettre d’Adeline

Et recevez chaque mois des idées d’évasion, des recommandations de livres, podcasts, musiques ou des bons plans exclusifs pour les abonnés

Où partir en France cet hiver ? 27 idées d\'escapades entre mer et montagneOù partir en France cet hiver ? 27 idées d\'escapades entre mer et montagne

Autres articles à découvrir

Laisser un commentaire