Accueil > Visiter Vienne en été : musées, Danube, street art et bonnes adresses

Visiter Vienne en été : musées, Danube, street art et bonnes adresses

par Adeline
Publié Mise à jour le

L’été est certainement la meilleure saison pour visiter Vienne. Souvent présentée comme une ville-musée, c’est avant tout une ville où il fait bon vivre. Du centre historique et la Hofburg aux rives du Danube, en passant par le château de Schönbrunn, voici ce que vous pouvez faire à Vienne en 3 à 5 jours.

A mon arrivée dans la capitale autrichienne après mes 8 jours à vélo sur le Danube avec Grand Angle, j’ai prolongé le voyage pour rester 4 jours à Vienne. Je ne connaissais pas vraiment cette ville, je n’y avais passé que 24 heures dans ma vie, c’était donc l’occasion de prendre le temps de visiter les incontournables, trouver des bonnes adresses et flâner le long du Danube. L’Autriche en été me plait de plus en plus, et je comprends maintenant pourquoi Vienne a de nombreuses fois été élue ville la plus agréable à vivre au monde.

La vieille ville de Vienne se découvre à pied

Concentrée au coeur du Ring, la vieille ville (Innerestadt) se découvre facilement à pied, au son des calèches qui vont et viennent autour des principales attractions du centre historique. Une matinée suffit pour vous balader dans le quartier.

Tout commence par la visite de l’imposante cathédrale gothique Saint-Etienne située Stephansplatz. Pour prendre de la hauteur sur la ville, il faut monter à l’une de ses tours. J’ai choisi la tour nord pour son ascenseur et sa terrasse qui offre une vue à 180° sur la ville de Vienne. La visite de la cathédrale est payante mais vous pouvez dissocier les tours de la visite du choeur.

Bâtiment à proximité de Graben
Vue de la tour nord de la cathédrale Saint-Etienne
Café central de Vienne

Perdez-vous ensuite dans les rues piétonnes, traversez Graben, avec ses jolies façades baroques et la colonne de la Peste, puis remontez Kohlmarkt, plus pour la perspective sur la Hofburg que pour ses boutiques de luxe ! Traversez ensuite Michaelplatz et sa vue sur la Hofburg. C’est ici que se font les départs de la visite de le vieille ville en calèche. Enfin, traversez la Hofburg et continuez votre balade en direction du quartier des musées. Observez les façades de la bibliothèque nationale, du musée des beaux arts, du musée d’histoire naturelle et au loin l’hôtel de ville.

Visiter les musées à Vienne : le plus dur est de faire un choix !

Quand la chaleur s’abat sur la ville, visiter un musée à Vienne est toujours une bonne idée pour trouver un peu de fraicheur. Le plus compliqué est de faire un choix tant il y a de possibilités. A vous de voir si vous préférer marcher dans les pas de la famille impériale, voir des oeuvres des grands artistes autrichiens tel que Gustav Klimt, en savoir plus sur Freud et la psychanalyse, ou être ébloui par le mouvement baroque. C’est un mélange de tout cela que j’ai fait lors de mon séjour à Vienne.

Visiter Schönbrunn, la résidence d’été des Habsbourg

Le château de Schönbrunn est à Vienne et l’Autriche, ce que Versailles est à Paris et la France : l’incontournable château à visiter pour remonter l’histoire de la famille impériale qui a régné sur l’Autriche jusqu’au début du XXème siècle. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, Schönbrunn est l’un des monuments les plus visités d’Autriche.

Le château de Schönbrunn côté jardins

Cet imposant palais baroque a été construit à la fin du XVIIème siècle et dessiné par l’architecte Johann Bernhard Fisher von Erlach. A l’extérieur, tout est symétrique, mais il faut bien sûr visiter les appartements impériaux, avec en point d’orgue la petite et grande galerie, seules pièces qu’il est possible de photographier, pour se rendre compte du faste de l’époque.

Plafond rococo de la grande galerie du palais de Schönbrunn

Le Grand Tour permet de visiter les 40 salles d’apparat du château de Schönbrunn. Surtout n’oubliez pas de prendre l’audioguide, c’est un indispensable car il n’y a aucun panneau explicatif dans les pièces du château.

Après la visite des appartements impériaux, dirigez-vous vers les jardins. Ne manquez pas la fontaine de Neptune et montez jusqu’à Gloriette et sa terrasse pour la sublime vue sur les jardins, le château et plus largement Vienne.

Fontaine de Neptune
Le château et les jardins de Schönbrunn vus depuis la terrasse de Gloriette

Dans les jardins se trouve Tiergarten, le Zoo de Schönbrunn. Il compte parmi l’un des plus anciens zoos au monde et a plusieurs fois été primé « meilleur zoo d’Europe ». Vous y verrez bien sûr de nombreuses espèces, dont des pandas, mais aussi le pavillon d’apparat baroque où la famille impériale venait elle-même observer des animaux.

Conseil : si vous comptez visiter les appartements de Sissi au coeur de la Hofburg, alors préférez le Sissi Ticket. Vous trouverez toutes les options de billets disponibles sur le site du château de Schönbrunn.

Visiter la Hofburg et marcher dans les pas de Sissi

Si vous ne loupez aucune rediffusion de la saga Sissi lorsqu’elle passe à la télévison, alors vous ne pouvez pas passer à côté de la visite des appartements de Sissi à la Hofburg. C’est un incontournable !

Palais de la Horfburg

Ce palais situé en plein coeur de Vienne fût jusqu’en 1918 la résidence d’hiver des Habsbourg, la famille impériale. On entre dans les appartements impériaux par l’entrée située sous la coupole Saint-Michel. Grâce à l’audioguide qui vous est remis à l’entrée, vous en apprendrez plus sur l’impératrice Elisabeth, dite Sissi, de son arrivée dans la famille jusqu’à son assassinat en 1898 à Genève. Vous saurez absolument tout sur sa vie d’impératrice, ses joies, ses peines, son caractères et ferez plus ample connaissance avec sa personnalité, sa solitude. Une visite fascinante qui ne donne pas forcément envie d’être une princesse.

Le palais du Belvédère et les oeuvres de Klimt

Ancienne résidence impériale édifiée au début du 18ème siècle par le Prince Eugène, le Belvédère est un palais baroque divisé en deux bâtiments, séparés par de somptueux jardins. Le palais inférieur abrite des expositions temporaires. Le palais supérieur abrite quant à lui une collection d’oeuvres allant du Moyen-Âge à nos jours. On y trouve notamment des toiles de Gustav Klimt, Egon Schiele mais aussi Picasso, Van Gogh, Manet ou Millet.

Le palais du Belvédère supérieur vu de l’arrière
Le baiser de Gustav Klimt
Le baiser
La dame à l'Eventail de Gustav Klimt
La dame à l’éventail
Façade du Belvédère vu de ses jardins

C’est ici qu’est rassemblée la plus grande collection d’oeuvres de l’artiste autrichien Gustav Klimt, dont le Baiser et la dame à l’éventail qui vient de revenir à Vienne pour cette exposition temporaire.

La Bibliothèque Nationale d’Autriche et sa salle d’apparat baroque

La bibliothèque Nationale d’Autriche (Österreichische Nationalbibliotek) se situe à deux pas de la Hofburg. Ici, seule la salle d’apparat baroque (Prunksaal) se visite. Mais quelle visite !

Extérieur de la bibliothèque nationale d’Autriche

Ce bâtiment a été construit au début du 18ème siècle par l’architecte grazois Fischer von Erlach, sur la demande de l’empereur Charles IV. Au sein de la Bibliothèque nationale sont rassemblés quelques 2 millions de volumes, dont la Bible de Gutenberg, mais seuls 200 000 sont exposés dans cette immense salle d’apparat. On notera le magnifique trompe-l’oeil de la coupole centrale ainsi que les imposants globe terrestres et célestes (qui ont leur propre musée à Vienne d’ailleurs).

Sous la coupole centrale de la Bibliothèque nationale d’Autriche
Trompe-l’oeil de la salle d’apparat de la Bibliothèque nationale

Le quartier des musées (museumsquarter)

C’est dans ce quartier que l’on trouve l’une des plus grandes concentrations de musées au monde. On s’y dirige depuis la Hofburg, puis l’on traverse cette grande allée où se trouvent la Bibliothèque Nationale d’Autriche puis le musée des Beaux-Arts (Kunsthistorishes museum) et le musée d’Histoire Naturelle (Naturhistorisches museum) qui se font face.

Façade du musée des Beaux-Arts
Façade du musée d’histoire naturelle
Museumsquarter Vienne
L’une des cours de Museumsquarter

Lorsque l’on pénètre au coeur du quartier des musées, c’est un lieu vivant qui nous attend. Bien sûr il y a le Leopold museum qui rassemble la plus grande collection des oeuvres d’Egon Schiele, et le Mumok, le musée d’art moderne – Fondation Ludwig, mais la grande curiosité, ce sont les différentes cours vivantes et animées. Restaurants, bars, bancs pour flâner entre amis, c’est vraiment un lieu où il est agréable d’aller déjeuner, prendre l’apéro ou diner. Il s’y passe toujours quelque chose ! Et vous pourrez même jouer à la pétanque en sirotant un cocktail du bar voisin du boulodrome. C’est un lieu assez unique à Vienne.

Albertina

L’Albertina est un musée assez connu des amateurs d’art. Il se trouve dans un hôtel particulier ayant appartenu aux Habsbourg dans le coeur historique de Vienne. Vous pouvez y voir une collection permanente d’oeuvres graphiques, issue de la collection privée du couple suisse Batliner dont des Degas, Cézanne, Toulouse-Lautrec ou encore Gauguin.

Musée Albertina depuis Albertinaplatz

Ce sont surtout les expositions temporaires qui attirent les visiteurs. La prochaine est autour de Modigliani à partir du 17 septembre 2021 jusqu’au 9 janvier 2022.

Le musée a ouvert en 2020 une annexe, l’Albertina Modern dans la Künstlerhaus, située Karlplatz 5, le long du Ring. Elle est consacrée à l’art moderne et contemporain.

Le musée Freud

J’avoue avoir suivi Sarah pour cette visite et je n’y serais probablement pas allée par moi-même si elle n’avait pas voyagé avec moi.

Scénographie du musée Freud

C’est dans sa maison située Bergasse 19 où il a habité pendant près de 50 ans avant de devoir fuir devant l’arrivée des nazis, que se trouve le musée Freud. Ne vous attendez pas à trouver un maison dans son jus mais plutôt un musée sur sa vie, sa famille et son travail de psychanaliste. Il est très dense et je pense qu’il faut être passionné et surtout bien comprendre l’anglais pour le visiter.

Le musée Freud a été totalement rénové en 2020. La scénographie est donc très moderne, avec de nombreux documents présentés dans des vitrines. Il vous invite à passer dans toutes les salles de la maison. Seule sa salle d’attente a été reconstituée.

Reconstitution de la salle d’attente de Sigmund Freud dans sa maison transformée en musée

Kunsthaus Hundertwasser

Tout n’est pas classique dans la capitale autrichienne ! Friedensreich Hundertwasser est à l’Autriche, ce que Gaudí est à la Catalogne, alors on ne passe pas à Vienne sans aller découvrir le travail un peu fantasque de cet artiste-architecte viennois. Il y a deux bâtiments facilement accessibles dans Vienne imaginé par ce Gaudí viennois : la Hundertwasserhaus et le Kunst Haus Wien. La première mériterait un bon ravalement pour raviver ses couleurs. J’ai trouvé la seconde magnifique.

Hundertwasser haus
Kunst Haus Wien

La Hundertwasserhaus est un immeuble d’habitations construit dans les années 80, le Kunst Haus Wien est un musée dédié à son oeuvre de peintre et d’architecte. Si ce style vous intéresse, sachez que d’autres oeuvres d’Hundertwasser sont à voir en Autriche, dont une église à Bärnbach et un centre thermal à Bad Blumau en Styrie.

Les musées sont nombreux à Vienne aussi je vous recommande de regarder en détail avant votre séjour quels sont ceux qui vous intéressent. Je vous invite à ne pas en faire plus d’un ou deux par jour pour ne pas vous lasser. Vienne est un musée à ciel ouvert, simplement en vous baladant à pied, à vélo ou en tram le long du Ring, vous pourrez admirer d’autres bâtiments, tels que l’Opéra de Vienne ou l’hôtel de Ville (actuellement en rénovation).

L’opéra de Vienne

Le Prater et sa roue historique

Le Prater, c’est une fête foraine à l’année en plein coeur de Vienne mais c’est aussi un parc, un grand poumon vert où il est possible de se balader. Le week-end, les grandes artères qui traversent le parc sont fermées aux voitures, et on peut y marcher, courir, faire du vélo ou de la trottinette tranquillement.

Emblème de Vienne et monument indissociable du Prater, la grande roue est le passage incontournable lors d’un séjour dans la capitale autrichienne. Elle est historique aussi puisqu’elle a été construite en 1896 pour l’exposition universelle.

Perché à 65m de haut, vous bénéficierez d’une vue à 360° sur Vienne, les collines du Wienerwald (dont les viennois sont très fiers pour leurs vignes). A vous de vous amuser à reconnaitre les monuments que vous avez visités durant votre séjour.

Je vous recommande faire ce tour de la Wiener Riesenrad, comme on l’appelle à Vienne, en fin de journée, quand le soleil arrose la ville de ses rayons chaleureux. Pour réserver un billet coupe-fil, cliquez ici.

Vue sur le Prater en 1er plan et la cathédrale Saint-Etienne en arrière plan

Découvrir Vienne à vélo, un incontournable en été

Vienne est une ville très étendue et avec un réseau de pistes cyclable très bien aménagé. Louer un deux roues est une bonne idée en été pour sortir un peu du centre ville et aller se détendre sur le Vieux Danube ou faire de longues balades sur l’île du Danube.

1400 kilomètres de pistes cyclables à Vienne

Avec ses 1400 km de pistes cyclables, Vienne est une ville très agréable à découvrir à vélo. Attention toutefois aux heures de sorties de bureau car les cyclistes vont vite, et ne sont pas très tolérants envers ceux qui flânent le nez au vent. Faire le tour du Ring pour observer les monuments emblématiques de la ville, aller se balader le long du Danube ou dans le Prater sont quelques-unes des plus belles balades à faire à Vienne à vélo.

Vélo sur le canal du Danube
L’Euro vélo 6 traverse Vienne

Un tour à vélo avec Gabriela

Pour se familiariser avec la pratique, je vous invite à faire un tour guidé. Gabriela est une guide officielle de Vienne qui nous a été présentée par l’office du tourisme de la ville. Avec elle nous avons fait un tour autour du thème « Vienne en été » qui a duré 3 heures.

Vieux Danube à vélo

Nous avons démarré dans le centre historique et fait une boucle qui nous a menées jusqu’au Vieux Danube, en passant par le Ring, le canal, Donauinsel et Prater. Nous avons fait environ 25 kilomètres et de nombreux arrêts où elle nous a présenté, en français, les avantages de Vienne en été, ainsi que son art de vivre.

J’ai beaucoup apprécié ce tour qui m’a permis de découvrir des endroits où je ne serais peut-être pas allée, comme le Vieux Danube, le canal et le street art. Faire un tour à vélo est une chouette façon de découvrir une ville, surtout quand elle est aussi bien aménagée pour les cyclistes. Après nous sommes retournées dans de nombreux endroits conseillés comme le MQ Libelle, la terrasse du Museumsquarter ou diner sur la terrasse de l’un des restaurants de Prasterstrasse.

L’art de vivre à la viennoise

Vienne a de nombreuses fois été élue meilleure ville au monde où il fait bon vivre. Il faut vivre cette ville et écouter les recommandation des locaux pour le comprendre. Quand les beaux jours arrivent, les terrasses prennent vie, le Danube aussi. L’extérieur devient aussi attrayant que les musées et elle offre alors tout ce que j’aime lorsque je visite une ville : la nature et la culture.

Le Danube, l’incontournable escapade en été

Le Danube est l’une des grandes forces de Vienne lorsque l’on visite la ville en été. A quelques stations de métros du centre historique, se trouvent quelques endroits où vous pourrez vous baigner, louer un bateau électrique ou un pédalo, et passer l’après-midi à vous relaxer au soleil.

Le vieux Danube

Le Vieux Danube, ou Alte Donau en allemand, est un ancien bras du Danube aujourd’hui transformé en un grand lac où les viennois viennent se balader et se détendre. Les rives sont aménagées de pontons en bois où l’on peut s’installer librement. Ils donnent un accès directement à l’eau. Vous y trouverez aussi de nombreux bars, restaurants et des locations de bateau, bref de quoi y passer toute une journée si vous le souhaitez.

Flânerie sur le vieux Danube

Je vous recommande Das Bootshaus, une jolie terrasse où déjeuner ou diner, prendre une pâtisserie viennoise ou simplement un verre au bord du fleuve. Attention l’adresse est populaire, mieux vaut réserver si vous voulez y manger.

Das Bootshaus, une bonne adresse sur le vieux Danube

Les deux stations qui desservent la partie du Vieux Danube où nous sommes allées sont Donaustadtbrücke (ligne U2) et Alte Donau (ligne U1). Je vous recommande d’arriver d’un côté et de repartir de l’autre. C’est une bonne balade pour un après-midi ensoleillé. N’oubliez pas votre maillot de bain !

Louer un bateau pour profiter du Vieux Danube autrement

Donauinsel, la mer de Vienne

L’ile du Danube (Donauinsel), est une île artificielle longue d’une vingtaine de kilomètres créée dans les années 70/80. Très étroite, elle se trouve entre le vieux Danube et le canal du Danube. Facilement accessible depuis le centre ville, les viennois viennent s’y baigner ou faire du vélo. Si votre kiff est de nager nu, sachez qu’il y a toute une partie naturiste dans le sud de l’île.

Donauinsel dans sa partie nord

Dans la partie nord, par laquelle nous sommes arrivées à vélo, c’est plutôt sauvage, nous n’avons pas trouvé de grandes installations comme sur le vieux Danube, mais dès que l’on se rapproche du centre, on trouve des plages et des bars installés le long du Neue Danube vers Donaustadtbrücke (aussi une station de métro) comme Vienna City Beach Club ou Copa Beach plus vers Reichsbrücke (métro Donauinsel).

Street art sur le canal du Danube

Vienne n’est pas une ville très développée en terme de street art mais s’il est un endroit où il est toléré, c’est bien le canal du Danube. D’un côté comme de l’autre du canal, vous pourrez probablement voir des artistes au travail. Vous y verrez un peu de tout, des blazes, des fresques, des autocollants, des collages… Bref toutes les techniques sont rassemblées sur les quelques kilomètres du canal.

le canal du Danube, très fréquenté par les vélos

Il y a trop de courant pour pouvoir se baigner dans le canal du Danube mais c’est le lieu où se retrouve la jeunesse viennoise en fin de journée, à l’heure où le soleil se couche ou l’après-midi quand il fait beau. Ici vous trouverez de nombreux bars et le célèbre Flex, l’une des plus anciennes et plus connues des boites de nuit d’Europe. Vous verrez aussi ce bateau transformé en restaurant, bar et piscine : le Badeschiff. Ici vous pouvez aller vous baigner dans l’après-midi, boire un apéritif au-dessus de la piscine après et finir votre soirée au restaurant !

Le Badeschiff se trouve au pied de la tour Uniqa dessinée par l’architecte autrichien Heinz Neuman

Vous le trouverez Wolfgang-Schmitz Promenade, entre le SO/ Vienna, dessiné par l’architecte français Jean Nouvel, et la tour Uniqa dessinée par l’architecte autrichien Heinz Neuman.

Le café, un art de vivre à Vienne

Prendre un café dans l’une des institutions viennoise est un incontournable à Vienne. Comme me l’a expliqué Gabriela, « le café fait partie de la vie des viennois, de notre culture ». On vient y lire son journal, faire ses réunions, manger des pâtisseries à l’heure du goûter (dont la plus connue la Sacher torte).

Contrairement à nous autres français pressés qui aimons boire le café au comptoir, en Autriche le café est un endroit où les gens flânent, travaillent et où se croisent les gens influent (journalistes, écrivains, politiques…) de Vienne.

Être au café, c’est se retrouver chez soi, sans être à la maison

Peter Altenberg

Depuis 2011, les cafés viennois sont inscrits sur la liste du patrimoine culturel immatériel. Si vous voulez quelques adresses alors citons le Café central, le café Sacher, le café Landtman… et bien d’autres encore. Pour en savoir plus sur cet art de vivre en Autriche, je vous invite à lire ce très bon article sur la culture des cafés viennois.

Vienne, une ville gourmande

Une ville où il fait bon vivre est forcément une ville gourmande non ? Que vous soyez sucré ou salé, vous trouverez toujours de quoi vous régaler à Vienne, même si je reconnais qu’il est assez difficile de trouver de bonnes adresses où diner sans avoir réserver à l’avance. Un vrai stress alors si vous aimez vous faire plaisir pour diner, faites vos recherches et si vous avez des restaurants où vous voulez absolument diner, pensez à réserver.

Je vous en ai recommandé de nombreux restaurants dans cet article, je peux aussi citer Dogenhof où nous nous sommes arrêtées boire un spritzer avec Gabriela. ça avait l’air top mais le carnet de réservation était plein tous les soirs où nous étions à Vienne.

L’incontournable Sachertorte viennoise
Truite sauce à la grenade géogienne du café Ansari

La réputation de la ville de Vienne s’est faite autour de ses pâtisseries que l’on servait autrefois à la cour impériale. La plus célèbre d’entre elles, la Sachertorte, une génoise en chocolat entrecoupée de fines couches de confiture à l’abricot. Personnellement je ne suis pas très fan, je lui préfère le classique apfelstrudel. Il existe bien d’autres pâtisseries que vous pourrez choisir dans toutes les vitrines des cafés cités plus haut.

Côté boisson, le spritzer dont je parle plus haut, est un mélange de vin blanc et d’eau gazeuse. Sacrilège pour nous autre français, à Vienne c’est une tradition. J’imagine qu’ils ne font pas ça avec les bons vins de la vallée de la Wachau ou de Styrie.

L’Autriche est une terre de vins alors pensez à vous faire recommander de bons vins locaux pour accompagner vos plats.

Aller plus loin sur Vienne

Cet article n’est que le reflet de ce que j’ai fait durant mes 4 jours à Vienne, un voyage à mi-chemin entre nature et culture. Bien d’autres possibilités de visites ou d’activités s’offrent à vous. La ville est si riche qu’il faudrait y habiter ou revenir encore et encore pour en faire un tour un peu plus exhaustif. Pour aller plus loin, je vous invite à regarder Austria.info, le site de l’office national autrichien du tourisme qui regorge d’idées et de bonnes adresses, ainsi que celui de Wien.info encore plus complet et surtout dans l’actualité des événements locaux.

Carte de mes visites & bonnes adresses à Vienne

Voici tous les châteaux, musées, activités, bars, restaurants ou hôtels cités dans cet article rassemblés sur une carte.

Visiter Vienne en 3 à 5 jours : carnet pratique

Arriver à Vienne

Aller à Vienne en train

Il est assez facile de se rendre à Vienne en train, avec une correspondance à Stuttgart (et éventuellement une autre à Munich) depuis la gare de l’Est à Paris. Aller à Vienne en train représente tout de même une journée de voyage. Pour les adeptes de slow tourisme, c’est le meilleur moyen d’y aller.

A partir de décembre 2021, un train de nuit sera mis en circulation entre Paris et Vienne, ce qui dans un avenir très proche nous évitera de perdre 2 journées de voyage aller/retour.

Pour trouver les meilleurs prix, vous pouvez regarder sur le comparateur OMIO ou Oui SNCF.

Depuis la gare centrale vous pourrez prendre le tram, le bus ou le métro pour rejoindre votre hôtel. Tout est facilement accessible avec une valise, même le métro.

Aller à Vienne en avion

Si vous souhaitez aller à Vienne en avion, alors je vous invite à regarder du côté du comparateur Skyscanner pour trouver les meilleurs prix. De nombreuses compagnies desservent la capitale autrichienne dont, bien sûr, la compagnie nationale Austrian Airlines.

L’aéroport se trouve à 30 mn en train de la gare centrale de Vienne (Hauptbahnhof). Il y a des trains qui circulent régulièrement. C’est le moyen le plus pratique de s’y rendre car à l’arrivée la gare se situe dans l’aéroport.

Se déplacer à Vienne

Vienne en transports en commun

Il est vraiment très facile de se déplacer en transports en commun à Vienne. Il vous suffit de regarder votre trajet sur google map ou de télécharger l’application Wien Mobile (mais franchement Google map marche très bien).

Vous pouvez acheter des tickets à la journée ou sur plusieurs jours, ou acheter la Vienna City Card de la durée de votre séjour. La Vienna City Card est une carte qui vous permet de circuler dans tous les transports en commun de Vienne et vous offre réductions dans quelques 210 musées et attractions viennois. Elle est disponible pour 24h, 48h ou 72h, à partir de 17€. Téléchargez l’application IVIE pour la télécharger de façon électronique et montrez-là à chaque entrée de musée pour avoir la réduction.

Se loger à Vienne

Vienne est une ville très étendue mais avec un très bon système de transport en commun (métro, tram, bus), aussi il ne faut pas hésiter à sortir du centre historique pour trouver de bonnes adresses où se loger en dehors des sentiers battus. Voilà plusieurs quartiers où il est intéressant de regarder les offres :

  • Le centre historique a l’avantage de se trouver au coeur des principales attractions. Par contre les adresses ici sont chères.
  • Neubau et le quartier des musées est un chouette quartier où loger. Le quartier des musées est très animé le soir en été, un endroit où les viennois se retrouvent pour boire un verre ou diner. La vieille ville est accessible à pied.
  • Le quartier de Rudolfheim-Fünfhaus est celui où j’ai logé dans le boutique hôtel dont je vous parle ci-dessous. Ce quartier se trouve au-delà du ring mais métro et tram se trouvent à proximité, et il est facile de se déplacer. Par contre difficile de rentrer faire une pause à l’hôtel en fin de journée avant de ressortir.
  • Pourquoi pas aussi regarder du côté de Leopoldstadt. C’est là qu’il y a le So/ Vienna conçu par l’architecte français Jean Nouvel. Ce quartier longe le canal du Danube.

Stadthalle Boutique Hotel

Le Boutiquehotel Stadthalle est situé en dehors du ring, mais à quelques minutes seulement des stations Wesbahnhof (ligne U3 et U6) et Schweglerstrasse qui se trouve sur la ligne U3 qui va directement dans le centre historique.

L’hôtel est vraiment très sympa et parfait si vous voyagez à Vienne à vélo et/ou en été. Il dispose d’un garage à vélo et d’un petit jardin très vert où il est possible de prendre son petit déjeuner le matin. Le petit déjeuner est bio et certainement le meilleur de ce voyage.

Chaque chambre est décorée différemment. J’ai eu droit à la chambre violette, complètement vintage.

J’ai beaucoup apprécié l’accueil dans cet hôtel où les réceptionnistes avaient toujours le sourire. Elles ont été de bons conseils pour nous recommander un restaurant dans le quartier, Das Augustin. Attention mieux vaut réserver pour trouver une place (c’est possible de le faire en ligne)

Une des terrasses du Boutiquehotel Stadthalle
Une des chambres du Boutiquehotel Stadthalle

Quel guide pour visiter Vienne ?

Pour me guide dans cette visite de Vienne, j’ai bien aimé le Guide du Routard qui est assez complet et rempli de petites anecdotes historiques ou sur l’art de vivre. Le Guide vert est lui aussi bien détaillé mais plus encombrant. Si vous partez pour un week-end à Vienne sans aller ailleurs en Autriche, alors regardez du côté du Lonely Planet et son petit guide Quelques jours à Vienne. De petite taille, il se glisse facilement dans une poche ou dans un sac.

Visiter Vienne à l’heure du Covid-19

Un passeport sanitaire européen est nécessaire pour entrer en Autriche ainsi que dans les restaurants et hôtels. Dans les musées et transports en commun, vous devrez porter obligatoirement un masque de type FFP2. Comme chez nous en France, les mesures prises par le gouvernement évoluent assez régulièrement aussi je vous invite à regarder le site de l’ambassade d’Autriche en France ou celui de l’office national autrichien du tourisme pour avoir les informations les plus à jour avant votre départ.

Visiter l’Autriche depuis Vienne

Vienne est la porte d’entrée idéale vers le reste de l’Autriche. Quelques heures de train et vous pouvez visiter Linz, Graz ou Salzbourg. Louez une voiture et partez pour un road trip dans les montagnes du Tyrol ou du Vorarlberg, faites la fête de la transhumance ou la fêtes des abricots dans la vallée de la Wachau.

Article produit en collaboration avec l’Office National Autrichien du Tourisme, Grand Angle et l’office de tourisme de Vienne

Visiter Vienne en été : musées, Danube, street art et bonnes adresses

Autres articles à découvrir

2 commentaire

Girls n Nantes Eva lundi 23 août 2021 - 15:05

whaou j’avais envie de m’y rendre mais là tu m’as vraiment convaincue !
je veux être Sisi (non en vrai XD) mais me ballader à Vienne OUI 🙂

répondre
Adeline lundi 23 août 2021 - 16:02

ah cool ! J’ai vraiment découvert cette ville lors de ce séjour et j’ai vraiment beaucoup aimé alors que je comprends. Par contre pour ne pas être frustré, 3 jours c’est un minimum car Vienne est très étendue et riche.

répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. Si vous continuez à utiliser ce site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies Accepter Lire la suite